2017, année terne pour le Mac en France

Florian Innocente |

Le Macintosh a passé une année 2017 maussade en France, avec des ventes en légère baisse. Sur ces 12 mois, la part de marché des ordinateurs d’Apple dans l’Hexagone s’est établie à 7,5 % contre 7,6 % en 2016, soit environ 663 000 Mac écoulés contre quelques 672 400 précédemment, écrit Gartner.

Une baisse de 1,4 %, là où le marché français du PC dans son ensemble a connu une modeste progression de 0,5 % (en 2016, il avait piqué du nez, avec -2 %).

À la fin du quatrième trimestre, le marché du PC a connu également 0,5 % de croissance alors qu’Apple faisait -12,5 %. Sur ces trois mois, la Pomme aura vendu environ 195 000 Macintosh au lieu de 223 500 un an plus tôt. Soit une part de marché trimestrielle de 7,6 %.

Les 5 marques les plus puissantes en France ont été HP, qui détient le quart du marché, puis Lenovo, Asus, Dell et Acer. Les ventes en entreprise ont soutenu la croissance de trois d’entre eux (HP, Lenovo et Dell) qui ont progressé de 6 % à presque 10 % en un an. A contrario d'Apple où les efforts et progressions en entreprises se font d’abord au travers de la plateforme iOS qui est le principal moteur.

Sur ce cas particulier d’Apple, Bruno Lakehal, analyste chez Gartner, explique que cette tendance française s’applique aussi à l’Europe de l’Ouest, à l’exception de quelques pays qui avaient précédemment marqué le pas fin 2016 :

Concernant la France, la performance d’Apple au 4e trimestre 2016 était excellente, elle est donc en deçà ce trimestre, mais ça n’impacte pas tant que cela ses parts de marché.

La France ne fait donc pas spécialement figure de mauvais élève, au niveau mondial, Apple avait publié des résultats qui témoignaient d’une reculade générale de 5 % dans les ventes de Mac au moment des fêtes (lire Moins de ventes pour le Mac mais beaucoup de nouveaux clients). Ce qui ne l’a pas empêchée d’être le quatrième constructeur de PC au monde l’année dernière.

Autres éléments à prendre en considération pour expliquer la glissade française, les PC portables légers, fins et dont l’écran peut se rabattre pour transformer l’ensemble en grosse tablette ont piqué la curiosité des clients (moins s’agissant des PC à écrans détachables, type Surface) et Apple n’a rien à offrir de strictement équivalent.

HP Spectre x360 à écran tactile et rabattable

Ensuite, tempère aussi Bruno Lakehal, le PC dans son ensemble n’est plus le chouchou du grand public lorsque débutent les grandes périodes d’achats :

Le Halo autour de l'iPhone X et des nouveaux iPhone a plus attiré l'attention que ce qui se passe avec les ordinateurs. Les nouveaux formats de PC convertibles "intéressent" aussi les consommateurs (chose qu’Apple ne propose pas). De plus, sur cette période de Noël, le PC n'a pas été l’appareil vers lequel les consommateurs se sont attardés. Les enceintes connectées, les consoles de jeux… les ont plus attirés.

Enfin, si l’on compare les volumes donnés par Apple avec les chiffres de Gartner, on peut estimer que la France a pesé pour 3,8 % des ventes mondiales de Macintosh sur la période menant à Noël et 3,49 % sur toute l’année 2017, contre 3,62 % en 2016.


avatar anonx | 

Apple n'est pas en terrain conquis en France ?

Et ils s'en moquent royalement ?

avatar pagaupa | 

@anonx

Je confirme...rien à foutre d'un client.

avatar Pas-un-philosophe | 

En même temps tout les macbook ont un défaut, le air c'est son écran, le pro c'est son prix, le Retina c'est son manque de puissance et son prix. ..

avatar Seedlers | 

MacBook Pro 2012 Retina remplacé par un PC gamer fait maison.
Ceux qui dise que Windows est pourri, n'ont pas tester Windows 10, et sont cloîtrés dans leur univers Apple.

avatar JPTK | 

Windoz 10 est pourri.

avatar Florback | 

En même temps s’ils arrêtaient de vouloir toujours affiner les macs ça serait bien et de supprimer toutes les prisesaussi. ça n’a vraiment aucun sens ce qu’ils font. On n’est pas à 2mm près avec un ordinateur (même avec un iPhone de mon point de vu mais c’est discutable sur ce point).
Je suis pleinement satisfait de MBP13 late 2013 qui tourne encoren commet une horloge. Et le fait de voir que je n’aurais plus dHDMI ni d’usb classique est un frein majeur. Plus l’autonomie en léger recul...

avatar iMiNoOz | 

J’ai eu mon premier Mac il y a 20 ans. Et depuis deux ans un PC car je ne peux plus m’offrir un Mac décent... c’est devenu surréaliste ! ?

avatar Le_Normand | 

Pourriez-vous nous faire un retour de W10 ?? Est-ce réellement un OS qui tient la route ? Je suis sur MacOs depuis 10 ans mais l'orientation d'Apple (tarifaire et logiciels/OS) m'incite à regarder de très près les produits proposés par Dell.

avatar alfatech | 

@Le_Normand

"Pourriez-vous nous faire un retour de W10 ?? Est-ce réellement un OS qui tient la route ? Je suis sur MacOs depuis 10 ans mais l'orientation d'Apple (tarifaire et logiciels/OS) m'incite à regarder de très près les produits proposés par Dell. "

le mieux est d'essayer par toi même via bootcamp

avatar fondoeil | 

@Le_Normand

Et Dell vous paie combien ?

avatar Le_Normand | 

Et Apple vous paie combien ?

avatar applehater | 

C'est exactement mon cas. J'ai acheté un MBP Rétina 15 en 2014 pour 1650 euros, aujourd'hui il me faudrait 1000 euros de plus pour être dans le même segment de gamme. J'ai plus les moyens d'acheter Apple (et pourtant j'ai pas perdu mon job)

avatar Un Type Vrai | 

Utilisant unix, je cherche un portable compatible linux à 100% et bien fichu.
Idealement, les meme port qu'un mbp 2012 mis au goût du jour...
Je vais me renseigner sur l'HP Spectre.

Apple ne soit plus de mac portable compatible avec mon utilisation...

avatar persi | 

je ne sais pas si ca vaut un100% compatible, mais le terminal ubuntu est directement disponible sur windows 10

https://docs.microsoft.com/en-us/windows/wsl/install-win10

avatar supermars | 

Juste une remarque : les écrans en verre réfléchissent et c'est embêtant, mais les écrans mats délavent les couleurs et le contraste quand il y a de la luminosité.
Bref, la perfection n'est pas de ce monde.

avatar pagaupa | 

@supermars

Tu as les pare-soleil pour ça

avatar maikeul13 | 

Ecran mat 25" en 2560.
sorti d'un iMac, c'est juste le pied total!

Quand tu bosses beaucoup sur un écran, faut être sado/maso, quand tu as le choix, pour opter pour un brillant...

La dessus, un mac mini 2012 quadricore i7 2,6 16G de ram, 2T HDD+ un SSD 256G pour le système.

Je vous garantis qu'avec ce qui sort et au prix auquel ça sort depuis 5 ans, les ordis chez Apple c'est assez comique!

C'est pourquoi je me suis rué sur ce Mini qu'un passionné avait gonflé.

Un avion de chasse (je fais de la musique en pro) et à part la carte graphique, c'est un bijou.
Allumage en 12"!

L'écran (un AOC) est excellent aussi.

Budget bouclé à 1300€...

avatar Mitchoss | 

Moi j'ai un imac mi 2007 (sous Mavericks) et j'en ai marre, je rame rame ram ...

avatar PBG4 | 

2017, année terne pour le Mac en France !? Ah bon !
Mais comment cela se fait-il ? J'ai acheté un MBP Pro 13“ il y a 4 ans pour 1 200 € (Intel Core i5 - 4 Mo mémoire vive et 500 Go de DD). J'ai depuis installé 4 Mo de mémoire vive supplémentaire ( moins de 100€) et un SSD de chez MacWay pour 250 €. Le même ordinateur aujourd'hui équivalent coûte 2 739 € étant entendu que l'on ne peut plus modifier les composants.
Cherchez l'erreur ! Je ne peux plus suivre cette explosion des prix, je vais être obligé, à mon grand regret, de changer de crèmerie...Et je ne suis pas le seul loin s'en faut.
Les dirigeants d'Apple, champions de la fraude fiscale, ont fait le choix d'équiper les gens fortunés et gagnent ainsi des fortunes en nous saignant..Qu'ils continuent ainsi ! Il suffit de visiter un Apple store qui, de la fourmilière, est devenu une espace de vente plus peu fréquenté...
Et si on sortait de ce carcan en inventant une informatique française, européenne avec un système et applications libres ? Nous avons des bataillons d'ingénieurs qui ne demandent que ça !
Macron pourrait s'emparait de ce projet d'intérêt général au lieu casser les services publics pour les privatiser et les rendre beaucoup plus chers... Mais cela n'est pas son problème. Son gouvernement est devenu le conseil d'administration des puissances financières comme l'a dit quelqu'un de célèbre...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR