En 2017, Apple est restée le quatrième fabricant de PC au monde

Florian Innocente |

En 2017, Apple a conservé sa quatrième place des constructeurs de PC au niveau mondial, s'offrant même le luxe d'une petite progression, ont constaté Gartner et IDC dans leurs derniers baromètres. Aux États-Unis, la marque est même montée sur le podium pour Noël.

Durant cette année écoulée, la Pomme aura renouvelé quasiment toutes ses gammes de Mac, ne laissant que le Mac mini mijoter dans son jus.

Ces chiffres sont préliminaires (ils excluent tablettes et Chromebooks) sont basés sur des estimations, car Apple par exemple ne dévoilera les performances commerciales de ses Mac durant les fêtes que le 1er février.

Ce Noël, explique Gartner, les PC sur le gros marché américain ont affronté une forte concurrence des nouveaux smartphones et des enceintes intelligentes de toutes sortes : « Les PC ne pouvaient tout simplement pas lutter contre ce type de cadeaux pendant la période des fêtes ». Des PC haut de gamme ou orientés joueurs ont néanmoins sauvé les meubles, quant à IDC il a surtout relevé des ventes dans les entreprises et plus anecdotiques chez le grand public.

Les ventes mondiales estimées par Gartner

Les deux cabinets sont en désaccord sur la trajectoire globale des fabricants au quatrième trimestre, au niveau mondial : là où Gartner voit 71,6 millions de PC vendus et une baisse de 2% sur un an, IDC en compte 70,1 millions pour une progression annuelle très modeste de 0,7 %. Au pire ce marché reste morose, au mieux il s'ébroue un peu.

262,5 millions de PC vendus en 2017 chez Gartner (-2,8% comparé à 2016) ou 259,5 millions chez IDC (-0,2%) ? La vérité doit être entre les deux puisqu'ils accordent leurs violons sur les places respectives et, grosso modo, sur les parts de marché de chacun.

Les ventes mondiales estimées par IDC

Sur ce dernier trimestre, Apple est logée à la quatrième place, avec 5,4 millions de Mac et une part de marché mondiale variant entre 5,4 et 5,7 %, c'est juste un peu mieux qu'en 2016. Devant elle se trouvent Dell, Lenovo et HP le grand premier. Si l'on retire Lenovo du lot, seuls ces trois constructeurs ont augmenté leurs ventes.

Même répartition des places pour l'ensemble de l'année : Apple termine 2017 avec un peu plus de 7,4 à 7,6 % de part de marché au niveau mondial, c'est un léger mieux aussi. Dans la grande zone Europe, Afrique et Moyen-orient la Pomme par contre est noyée dans la masse anonyme des "Autres".

Les meilleures places dans cette région du monde sont occupées par l'inamovible HP puis par Lenovo, Dell et enfin des marques aux tarifs plus abordables, Asus et Acer, qui sont aussi celles qui ont vu leurs ventes lourdement baisser sur un an (-20 et -14%).

Tags
avatar pocketalex | 

C'est la cata, ils vont dans le mur moi je vous dis

Je lui donne pas 3 semaines avant de mettre la clé sous la porte, cette boite est en totale perdition à cause d'une équipe dirigeante profondément incompétente et d'une gamme de produits catastrophiques.

avatar jacobinet | 

Le service marketing a bien bossé cette année.

avatar reborn | 

@jacobinet

En quoi le marketing a sauvé le mac ?

avatar C1rc3@0rc | 

En rien, et malgré le renouvellement quasi intégral de la gamme Mac et les communications "intenses" d'Apple, rien n'y fait! Comme les autres années Apple a vendu moins de 20 millions de PC dans un marché de prés de 300 millions de machines.

Cela est d'autant plus rageant que les effets Wintel n'existent plus et que l'opportunité de remplacer les flottes de PC Windows n'ont jamais ete aussi accessible pour le challenger...
Mais les machines Apple ne sont plus concurrentielles, ne sont plus adaptés au besoins, sont excessivement cheres et surtout ont un inconvénient majeur: elles sont produite par Apple qui depuis 2012 martele que le PC c'est fini et que c'est l'iPhone et l'iPad l'avenir...
Donc avec des machines positionnées tarifairement de manière raisonnable et avec des realisation adaptée a la demande, Apple ne gagnerait peut etre pas la moitie du marché, mais rester sous les 10% de PDM aujourd'hui c'est vraiment pas une reussite.

avatar pocketalex | 

"Comme les autres années Apple a vendu moins de 20 millions de PC dans un marché de prés de 300 millions de machines."

20 millions de PC, c'est pas mal pour une boite en perdition non ? Surtout que contrairement à TOUS les concurrents, Apple marge sur ses produits.

"les machines Apple ne sont plus concurrentielles"

Parcequ'elles l'étaient auparavant ? pfffff

"ne sont plus adaptés au besoins"

Tiens, une énorme connerie...

"sont excessivement chères"

C'est sur, c'est connu, avant, Apple c'était du low-cost

"et surtout ont un inconvénient majeur: elles sont produite par Apple qui depuis 2012 martele que le PC c'est fini et que c'est l'iPhone et l'iPad l'avenir"

Et donc ?
De un heureusement que seul Apple fait ses Mac, on se souvient de la cata quand ce n'était pas le cas
De deux, les tablettes et smartphone répondent bien mieux aux usages "familiaux" que les PC "traditionnels", fussent-il des Mac, donc Apple à tout à fait raison de démocratiser cette informatique là et non l'ancienne, pour les particuliers.
C'est par ailleurs une tendance de fond, le nombres de site web visités par des mobiles et des tablettes à dépassé celui des desktop/laptop. Tendance de fond pour laquelle Apple est précurseur.

"rester sous les 10% de PDM aujourd'hui c'est vraiment pas une réussite"

Sérieux t'as un gros, gros problème toi. Apple fait plus de fric dans les ordinateurs que l'ensemble des acteurs réunis, mais tu as toujours un petit mot pour expliquer la cata, l'échec, la fin du monde...
T'es buté dans tes délires, ce ne serait pas un souci si tu n'étais pas là à les marteler en boucle.
En quoi ce serait bien qu'Apple ait plus de pdm ? En rien.

avatar fte | 

@pocketalex

"Sérieux t'as un gros, gros problème toi. Apple fait plus de fric dans les ordinateurs que l'ensemble des acteurs réunis, mais tu as toujours un petit mot pour expliquer la cata, l'échec, la fin du monde..."

Ce n’est plus le cas.

HP, Lenovo et Dell ont tous trois des machines "luxe" dans la même catégorie qu’Apple, et des machines gaming, et plein de matos d’écosystème. Leurs marges et profits ont bien augmenté, avec la qualité élevée de leur matos haut de gamme. Ils bénéficient grandement du volume de production également.

avatar C1rc3@0rc | 

@fte

Accessoirement, Apple n'a jamais fait plus de profits sur le PC que l'ensemble du marché, c'est mathématique.

Avec moins de 10% de PDM, pour faire plus de profits, il faudrait que, soit le reste du marché ait vendu a perte systématiquement et entièrement, ou que les tarifs des machines d'Apple fassent une marge colossale par rapport aux autres.

Faut pas confondre l’évolution de la croissance des ventes avec le benefices des ventes...
Et si on vend 10 machines a 500€, ça rapporte moins que vendre 1000 machines a 5 euros...

Si on considère que la marge moyenne dans l'industrie PC c'est 12% il faudrait qu'Apple fasse plus de 200% de marge...

Aujourd'hui alors qu'Apple est reputé avoir optimisé sa marge sur son produit le plus rentable, l'iPhone, a 40%, il faudrait qu'Apple ait des tarifs de Mac donc au moins 5 fois supérieurs... et encore, les 40% de marge c'est sur l'iPhone, un produit ou Apple maîtrise a la fois le coût de plusieurs composants, dont le processeur, et qui beneficie d'economie d'echelle sur plus de 200 millions d'unités/an... Sur le Mac, Apple paye le processeur au prix fort, donc la marge est forcement plus faible.

avatar pocketalex | 

raisonnement farfelu, infos sorties du petit chapeau alors que tu n'en a pas la moindre idée, et cie

Et oui, l'industrie informatique se porte mal, les ventes chutent continuellement depuis 3/4 ans, soit les ventes sont quasi à pertes, soit elles le sont avec des marges ridicules pour les constructeurs PC

Apple s'en sort très bien dans ce secteur, la pdm n'est pas écrasante et ils s'en tapent le cornichon, cela reste des millions de machines vendues avec pour chacune, une marge TRES confortable, ce qu'aucun constructeur PC n'est à même de faire.

Le Apple de 2017 est en bien meilleure forme pour ce qui concerne les ventes d'ordinateurs que le Apple des décennies passées que tu chéris tendrement, ne t'en déplaise.

avatar fte | 

@pocketalex

"C'est la cata, ils vont dans le mur moi je vous dis"

Apple, certes pas. Pas maintenant. Ils sont portés par l’iPhone.

Mais le Mac... le trio de tête vend 7 ordinateurs quand Apple en vend 1. Le Mac est un hobby pour ce gigantesque fabricant de téléphones.

Ils vendent beaucoup de Mac, pour l’Apple d’avant l’iPhone. Combien de temps le Mac, périphérique accessoire de l’iPhone de l’Apple d’aujourd’hui, restera un hobby intéressant ?

Ils ont abandonné les écrans, les bornes wifi sont au point mort et ils vendent du materiel tiers à la place, certaines machines sont laissées à l’abandon depuis de nombreuses années, il n’y a plus d’innovation et de recherche côté Mac - can’t innovate my ass ... 4 ans ... des excuses de l’inadéquation et stupidité de leur "innovation" ... etc -, il n’y a plus d’écosystème Mac. Le Mac est à l’abandon. Il y a un écosystème iPhone dont le Mac est un accessoire, comme une coque ou un câble lightning.

Apple va très bien. Le Mac survit malgré Apple.

avatar pocketalex | 

@fte

Je te donne raison sur le Mac mini et le Mac Pro, deux machines "abandonnées" et un peu le Macbook Air aussi même si il reste une option encore un peu intéressante

Pour le reste, l'offre Apple reste une offre intéressante

- Les laptops sont de très bonne facture, et des options tout à fait valables face aux PC portable en face. PC portable qui, excuse moi, n'innovent pas plus que ceux d'Apple.
- En ultra portable, le Macbook 12" est un excellent modèle. Idem que les autres Macbook (Pro, Air), on peut aimer ou pas aimer, force est de reconnaitre que le matériel proposé tient la route, l'acheteur n'est pas volé et n'a pas forcément "mieux" en face
- En desktop l'iMac i7 est une excellente machine, l'iMac Pro tient ses promesses visiblement, on peut encore lister des tonnes de reproches sur ces machines (évolutivité, GPU, etc) Apple propose une offre qui, encore une fois, tient la route ce qui n'était pas le cas ces dernières années (sinon je ne serais pas sur hackintosh depuis 2012)

Le matos secondaire abandonné, franchement, moi ça me change pas mon quotidien

avatar fte | 

@pocketalex

"Le matos secondaire abandonné, franchement, moi ça me change pas mon quotidien"

Toi.

L’abandon de la solution de wifi simple et efficace et du mini-nas domestique pour backups très simplifié impacte beaucoup de monde de mon entourage. Moi-même j’appréciais d’avoir 3 bornes Apple qui se configuraient toutes d’un coup depuis mon iPhone. Super pour ajouter une MAC à la liste des MAC autorisées par exemple, ou modifier les horaires de connection.

L’écosystème Mac accessible est déconstruit pièce par pièce. L’iPhone est le nouveau Mac, et le Mac est une TimeCapsule. On sait le destin de cette dernière...

Apple va bien. Très bien. Le Mac est un hobby.

avatar alfatech | 

@fte

" le trio de tête vend 7 ordinateurs quand Apple en vend 1."

Le trio de tête vds des appareils à partir de 200€… Le prix d’entrée chez  c’est 1000€. La marque qui se fait le plus d’argent ne doit pas faire parti de ce fameux trio.

avatar koko256 | 

C'est clair. Voire ses produits se faire traiter de PC.

avatar Ios_What a joke | 

Un Mac c’est pas un ordinateur personnel?

avatar hautelfe | 

"Les meilleures places dans cette région du monde sont occupées par l'inamovible HP "

Hum... HP était deuxième l'année dernière...

avatar hautelfe | 

Quelle chute pour Asus ! -10.6% et 2 places !

avatar C1rc3@0rc | 

@ hautelfe

Moais en effet, mais c'est justifié.

On voit surtout que ce sont les boites qui sont orientées sur le PC professionnel qui vendent toujours le plus et le mieux. Il faut aussi reconnaitre que Dell a bien rattrapé son coup depuis quelques annees (et sa sortie de la bourse) et mene une politique de consctructeur de PC et plus de chien a la botte des actionnaires.

On remarquera quand meme qu'Acer a su limiter les degats alors qu'il etait dans une plongé vers les abysses.

2018 risque bien d'etre bien plus mauvaise que 2017, car le marché va attendre massivement des processeurs purgés de leurs backdoor pour se renouveller, et cela n'arrivera pas avant 2020. De plus tout indique que 2018 va voir se multiplier les divulgation de backdoor et failles majeure dans le materiel en plus du logiciel. Spectre et Meltdown sont deja un cauchemar, mais ce n'est que le debut.

avatar Dze | 

LE mac pour les parc informatique non ... pour les PME de moins de 10 employers .. ça peut être un bon choix ... Et pour les professionels indépendants qui n'ont PAS besoin de logiciels de comptabilité évolué , , oui le mac est une très bonne alternative
pour la maison si on veut plus de confort le Mac est tout indiqué .. Avec les enfants c'est magique MacOS

Apple est dans ce créneaux depuis des lustres ... la 4e place est sa place naturelle je crois pour le marché qu'ils visent avec les ordinateurs ..

Donc au bout du compte je ne suis pas surpris ...
Mais ..
Si Apple avait gardé la philosophie qui les animaient sous OSX 10.5 d'avoir un système UNIX3 certifier et d'avoir un systèeme accéssible comme sous la 10.5 et que les dev tièrce auraient pu garder leurs place avec les macPort de ce monde ... Le Mac serait demeuré dans bien des laboratoire et bien des département de génies ou il était grandement apprécié ...

Maintenant je croise du RH , Ubuntu et aussi du WIndows où il n'y avait QUE le mac et juste du MAC ...

D'Avoir laissé tombé les pros , de s'être replié sur soi même et d'avoir encore plus fermé son système, au lieu du petit % indiqué par Gartner , le % aurait pu être le double voir le triple ...

avatar macinoe | 

Moi ce qui me surprend, c’est qu’Apple ne soit jamais passé premier en tant que marque.

Etant quatrième en tant que marque à proposer son propre OS, ça montre à quel point le Mac est resté marginal.

Très très très marginal.

avatar gsf | 

A priori apple ne cherche pas non plus à inonder le marché, vu les prix pratiqués

avatar Paquito06 | 

[...]

avatar Paquito06 | 

@macinoe

“Moi ce qui me surprend, c’est qu’Apple ne soit jamais passé premier en tant que marque.”

Il y a des industries où on ne verra jamais de Mac, je pense a la finance dans laquelle j’evolue. On a les marques du top 3 car il faut des PC, rien d’autre. Il faut beaucoup de puissance et windows accueille juste toutes les appli essentielles, pas mac os.

avatar pocketalex | 

@macinoe

Vu son positionnement, il est impossible à Apple d'être n°1

Oserais-je te rappeler qu'en face, c'est des constructeurs qui vendent un énorme paquet de PC entrée de gamme et/ou low cost à 200/300/400€, le tout en masse, ce qui forcément les positionne au dessus d'une marque qui mise sur la qualité et un niveau de prix qui démarre à 1000€

Apple vends de la qualité et fait de la marge, les constructeurs PC vendent du prix coutant et sont obligés de faire du volume
Ce sont deux stratégies différentes, et n'est gagnant que celui dont, suivant son point de vue, est gagnant
Si le point de vue c'est le nombre de vente, Apple n'est pas gagnant
Si le point de vue c'est la marge générée par les ventes, Apple écrase abominablement l'ensemble de tous les constructeurs PC

Bref c'est une question de point de vue

avatar Malum | 

IBM une PME ?
100 000 employés se sont équipés professionnellement en produit Apple.
Petite entreprise donc, petit nombre d’employés donc.

La prochaine fois au lieu de dire n’importe quoi, avec vos propres analyses (assez communes d’un reste, très poncif d’internaute qui croit que ses pensées, non confrontées à la réalité, sont la réalité) bidon, essayez de vous renseignez. Ce sera mieux et vos commentaires ne seront pas aussi ridicules.
Apple vient de sortir un iMac Pro, va sortir un Mac Pro, est associée avec CISCO, IBM etc. et vous vous nous la ramenez en sortant cette légende urbaine qu’Apple abandonne les PRO, quoique la défénition de Pro est très aléatoire et surtout très très personnelle à nos amis qui ne cessent de nous bassiner avec leurs théories pourtant démenties mois après mois.

avatar melaure | 

@Malum

Avant de sortir ton blabla de fanboy, va bosser chez un constructeur PC dans la partie Pro et regarde un peu l'offre de services autour d'un PC, comme le support sur site sous 4h/24h par exemple (au lieu d'immobiliser ta machine deux semaine en AS et tu te démerdes ...)

Et la tu comprendra que ce qu'Apple vend sous le terme usurpé Pro, n'a rien de Pro, et que Pro est juste un mot pour gonfler monstrueusement l'addition, rien d'autre !

Quand à IBM, ok c'est l'exemple depuis 4/5 ans ... mais quelle autre grande boite en a fait autant ? ... ha la c'est le grand silence ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR