Apple exploite aussi le cloud de Google pour iCloud

Nicolas Furno |

Avec iCloud, Apple n’offre toujours que 5 Go de stockage gratuitement à ses utilisateurs pour sauvegarder données et photos, et ce n’est clairement pas suffisant. Néanmoins, il existe à l’heure actuelle plus d’un milliard de comptes iCloud, ce qui représente cinq millions de téraoctets de données à stocker, sans compter les clients qui ont opté pour l’une des options proposées. Cela fait énormément de données à stocker et si la firme de Cupertino construit plusieurs data-centers, elle n’a pas les capacités pour héberger tous ces fichiers.

Comme beaucoup d’autres, Apple s’est tourné vers les plus gros acteurs du marché pour stocker ces milliards d’octets. Jusque-là, l’entreprise travaillait avec AWS, le cloud d’Amazon, et Azure, celui de Microsoft. Une mise à jour du guide détaillant la sécurité d’iOS révèle que les partenaires ont légèrement changé. Le nuage de Microsoft n’est plus dans la liste, mais celui de Google l’a remplacé.

Capture d’écran du guide dédié à la sécurité d’iOS, page 53. « S3 » est le nom de l’offre de stockage d’Amazon.

Néanmoins, ce n’est pas parce qu’Apple utilise les serveurs d’Amazon et de Google que ces entreprises ont accès aux données. Ce qui est placé sur les serveurs qui n’appartiennent pas à Apple sont des morceaux de fichiers, chiffrés au préalable en utilisant des clés stockés sur les serveurs d’Apple. Même si Google ou Amazon essayait de récupérer ces données, ils n’auraient que des petits bouts extrêmement difficiles à déchiffrer. Et quand bien même, ils ne pourraient rien faire de ces morceaux sans les métadonnées, qui restent elles hors des serveurs tiers.

Le guide rédigé à Cupertino reste par ailleurs assez flou, en indiquant que le stockage des fichiers ne dépendaient d’aucune plate-forme. En clair, Apple peut changer de fournisseur d’un claquement de doigt (ou presque, déplacer des pétaoctets de données ne se fait pas en une nuit) et ainsi remplacer Microsoft par Google, utiliser les trois acteurs en même temps, ou déplacer les données chez un fournisseur local, comme elle l’a fait en Chine.

avatar tylerdurden13 | 

Je ne pense pas qu’il y ai +1 milliard de comptes iCloud. Il y a certes +1 milliard d’appareils iOS vendus en 10ans, mais un même compte iCloud peut être utilisé sur plusieurs appareils iOS. On doit être plutôt autour des 800 millions.
D’ailleurs ils en parlent ici:
About iCloud backups. If Apple would provide everybody enough to backup their iPhone, assuming a probably too low 16GB per iPhone they would need about 12800 PB. Is that even possible? Amazon has 900PB, Facebook 300, Microsoft 200, Backblaze 200.— D. Formenobel (@Draugminaion) February 25, 2018

avatar Amaczing | 

@tylerdurden13

Précisons 799 millions exactement !

avatar tylerdurden13 | 

@Julien Lavergne

Oui t’as raison faut être précis ;)

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@tylerdurden13 : il y avait près de 800 millions de comptes iCloud, 782 pour être précis, en… février 2016.
avatar C1rc3@0rc | 

«Néanmoins, ce n’est pas parce qu’Apple utilise les serveurs d’Amazon et de Google que ces entreprises ont accès aux données.»

Sérieusement il y a encore des gens assez naïfs qui peuvent croire cela?

Si les autorités sur requêtes administratives y ont accès, si les hackers y ont accès, alors il est bien évident que l’hébergeur y a acces...

avatar hackroman | 

@C1rc3@0rc
Si je te donne la roue de ma voiture dans un coffre fort, tu as accès à ma voiture ? Encore faut-il que tu arrives à ouvrir le coffre fort ^^

avatar C1rc3@0rc | 

En fait la bonne analogie serait que tu confie ton coffre-fort a un marchand de torches au plasma qui est sous controle judiciaire...

avatar Indecence | 

A chaque nouvel iPhone je prenais un nouveau compte iCloud. Je m'en servais que pour les contacts, mail et calendrier. Pas de photos via iCloud et pas d'iCloud drive.

Donc j'ai acheté 7 iPhone et je suis donc comptabilisé 7 fois. Le chiffre du "milliard" ne tiens pas. Apple le sait.

avatar pommedor | 

C'est toujours bon pour la comm' :)

avatar watatzor | 

@Indecence

Et tu retiens 7 mots de passe !???

avatar sebas_ | 

@Indecence

Quel est l’interêt de prendre un compte iCloud pour chaque iDevice? Au contraire, je suis très content de retrouver tous mes contacts/calendriers... à chaque changement de iDevice (pro ou perso). Je précise que c’est une question sincère dont la réponse peut m’être utile, pas un troll. Merci!

avatar C1rc3@0rc | 

@sebas_
«Quel est l’interêt de prendre un compte iCloud pour chaque iDevice?»

- eviter qu'iMessage / FaceTime arrive sur le mauvais appareil...
- lors du piratage des comptes iCloud on a pas l'integralité de sa vie qui part dans la nature (avec de la change et qu'Apple fait pas les meme conneries que les autres encloudeurs...)
-avoir des appareils qui ne se melangent pas les données dans iCloud (ah zut, je viens d'effacer tout mon carnet pro alors que je voulais filer mon iPhone 6 a mon petit cousin...)
...

C'est un peu le meme interet que d'avoir des compte AppleID/iCLoud/Itunes/ pour chaque service achat iTunes / iMessage-FaceID / diffusion Airplay / AppleID identifiant l'appareil...

avatar Nesus | 

@Indecence

Et donc ?
Ça ne fait pas 7 comptes utilisés ?

avatar marp91000x | 

A titre personnel, je ne fais vraiment pas confiance au Cloud quel soit-il, que ce soit iCloud, Dropbox, pCloud ou autre fournisseur de stockage en ligne. Je suis vraiment très à cheval sur la sécurité en ligne et utilise toujours un VPN sur tous mes appareils, quoi qu'il arrive. Pour ceux qui ça peut intéresser, il y a le site https://expert-vpn.fr qui propose de très bons fournisseurs de VPN.

J'ai du mal à comprendre les personnes qui font aveuglément confiance au Cloud quand même. A cela s'ajoute le fait que, si, demain, le serveur sur lequel vous avez vos données crashe, bye bye vos données ! Rien de mieux qu'un bon disque dur et d'un VPN pour naviguer sur internet en toute sécurité ! :)

CONNEXION UTILISATEUR