Fermer le menu
 

Rencontre vaine entre Apple France et Attac qui pourrait continuer ses actions contre les Apple Store

Stéphane Moussie | | 09:43 |  148

Les membres de l’association altermondialiste Attac ont rencontré hier, lundi 19 décembre, un responsable français des Apple Store et un responsable juridique d’Apple.

C’est un dialogue de sourds qui s’est tenu, selon les commentaires de Dominique Plihon, le porte-parole de l’association qui s’est fait remarquer à plusieurs reprises ces derniers mois en manifestant dans des Apple Store.

Occupation d’un Apple Store le 2 décembre. Crédits : Attac

Attac, qui dénonce la politique d’« évasion fiscale agressive » d’Apple, a demandé une concession quelle qu’elle soit, comme l’annulation du recours déposé devant la Cour de justice de l’Union européenne dans l’affaire des 13 milliards d’euros indus à rembourser à l’Irlande. « Apple est dans son droit de déposer un recours », a répondu l’entreprise, qui a accusé une fin de non-recevoir à toutes les demandes d’Attac.

« Leur position c’est de considérer qu’il n’y a pas à débattre de leur politique fiscale. C’est “Circulez, il n’y a rien à voir” alors même que l’ensemble des travaux du Sénat américain et de la Commission européenne démontrent qu’ils pratiquent l’évasion fiscale à haute dose et l’optimisation fiscale agressive », a commenté Dominique Plihon après la réunion.

Action contre l’Apple Store d’Aix-en-Provence en avril dernier. Crédits : Attac.

Selon le porte-parole, la seule question posée par les dirigeants français d’Apple a porté sur d’éventuelles futures occupations dans les Apple Store. Apple a fait valoir que ces actions « [nuisent] à la sécurité dans le cadre du plan Vigipirate », ce à quoi Attac a répondu qu’elles sont « non violentes, à visage découvert et ne font absolument aucun dégât. » Faute de compromis trouvé avec Apple, Attac pourrait continuer à utiliser son « blanc de Meudon lessivable » pour opacifier les vitrines des Apple Store.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


148 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar rikki finefleur 19/12/2017 - 18:10

Moonwalker
Apple n'en n'a jamais fait la demande et n'était pas au courant..
On rigole bien avec vous.

Avec 0.005% pensez vous qu’Apple paye le juste prix des infrastructures et services qui lui sont offerts quotidiennement . Il en faudrait un bon paquet de milliards juste pour payer les profs d'un seul lycée. Les escrocs en action.

Vu que ce sont des accords réciproques,
c'est Apple a qui il est demandé de payer son du, pour distorsion de concurrence et que l’Irlande en est le bénéficiaire. Et non à l’Irlande de payer.

Vous avez juste mélanger les genres.

avatar C1rc3@0rc 19/12/2017 - 22:43

@ rikki finefleur

Tu ne t'es jamais posé la question pourquoi lors de voyages officiels des chefs d'etats et de leurs ministres ils sont toujours accompagnés de chefs d'entreprises et lobbyistes des branches industriels et commerciales?

Pourquoi les dirigeants de multinationales sont invités par les ministres, chefs d'etats ou que ceux-ci sollicitent des entrevus avecces dirigeants?

Il est indeniable que les multinationales fassent du lobbying pour que le cadre legal soit favorable a leurs activités, mais les lois sont ecrites par le legislateurs et votées par les deputés. Et ce sont majoritairement les responsables politiques aux pouvoir qui vont chercher les dirigeants de multinationales pour les inciter a venir s'installer - a conditions extraordinairement favorables - dans leur district plutot que chez le voisin!!!

Lorsque l'Irlande a etablis le cadre fiscal dont a beneficier les societes irlandaises en contrat avec Apple, Apple n'etait pas - loin s'en faut - la multinationnale richissime et ultrapuissante qu'elle est aujourd'hui... il faut s'en souvenir, la realité actuelle n'etait pas celle de l'epoque.
Et si l'Irlande a pu financer ce cadre fiscal c'est grace a des subventions europeenes, et les commissions d'attribution de ses subventions connaissaient parfaitement le cadre fiscal irlandais...

avatar Bigdidou 19/12/2017 - 21:43 via iGeneration pour iOS (edité)

@Moonwalker

« Apple a profité d’un cadre légal mis en place par l’Irlande. »

Ce n’est pas ce que j’ai lu.
De ce dont je me souviens, c’est Apple qui a démarché l’Irlande et a négocié avec elle ce cadre, disons, avantageux.
On est accusé de corruption pour beaucoup moins que ça aux Etats Unis.



avatar Moonwalker 20/12/2017 - 01:38

T’en vois tous les jours des entreprises qui négocient avec les collectivités locales sur les conditions de leur implantation.

Ah! C’est vrai, depuis les socialos, on en voit de moins en moins. C’est plutôt le mouvement inverse. Ça explique que vous n’avez plus trop l’habitude du processus.

Sur Apple et l’Irlande, beaucoup de sottises ont été dites et des chiffres et pourcentages sans réalité ont été avancés, jusqu’au Congrès étasunien.

L’Irlande a construit sa croissance depuis les années 80 sur une attractivité fiscale envers les entreprises étrangères. Toutes les entreprises, pas que Apple. On l’a laissé faire pendant plus de trente ans, on a même applaudi.

Aujourd’hui, la commission essaye de remettre en cause ce modèle pour contenter des pays plus puissants politiquement mais économiquement en difficulté.

Je rappelle qu’Apple conteste la méthode de calcul employée par la commission pour aboutir à ces fameux 13 milliards.

Quiconque a eu un jour affaire à l’administration fiscale sait qu’elle dispose de drôles de calculettes…

Je rappelle aussi que la cour européenne vient de débouter les Etats-Unis qui voulaient s’immiscer dans le débat au titre qu’il s’agit d’une affaire entre la Commission et l’Irlande et non entre la Commission et Apple.

avatar julien2174 20/12/2017 - 07:42 via iGeneration pour iOS

@Moonwalker

Quand tu fais un bénéfices comme Apple tu paies tes impôts comme tous le monde moi à la place de Macron je mettrai une taxe sur les iphones vendus en Europe pour reprendre le manque à gagner , ainsi les chiffres apple baisseront l’action avec car marre de ses société ou chanteur qui gagne trop bien leur vie et qui veule pas jouer le jeu moi en j’ai un bon salaire et je paie mes impôts point barre !

avatar Bigdidou 20/12/2017 - 08:09 via iGeneration pour iOS

@Moonwalker

« T’en vois tous les jours des entreprises qui négocient avec les collectivités locales sur les conditions de leur implantation. »

Les conditions dans lesquelles Apple a négocié avec l’Irlande n’ont rien à voir avec ça, tu le sais bien.

avatar Abd Salam 19/12/2017 - 23:05 via iGeneration pour iOS

@Wolf

Apple comme d’autres obtiennent que le système législatif soit aux ordres des nantis, et que le système fasse des lois sur mesure !

C’est bien gentil ensuite de mettre en avant de façon paradoxalement très stalinienne que la légalité est sauve !

avatar Dodo8 19/12/2017 - 09:56 via iGeneration pour iOS (edité)

@manustyle

Parce que nos politiques ont tellement peur pour leur réélection qu’ils redoutent d’envoyer la police contre une bande d’antifas leucémiques qui pèsent 40 kilos habillés.
Je comprends Apple pour le coup : pourquoi payer des impôts si les services régaliens ne sont même pas assurés ? (Et ne me dites pas que la police ne peut pas intervenir à cause de manque d’argent : on est à Paris, pas dans la creuse)

avatar fte 19/12/2017 - 10:03 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

"contre une bande d’antifas leucémiques qui pèsent 40 kilos habillés."

Tu réalises que, bien que la méthode soit discutable, ces personnes tentent de défendre le financement de nos services publics, comme les écoles de nos enfants ?

avatar Dodo8 19/12/2017 - 10:07 via iGeneration pour iOS

@fte

Non ils assouvisssent leur volonté de casse et de trouver un coupable pour leur malheur en enchaînant les malhonnêtetés intellectuelles et autres raccourcis douteux. Sans parler du vide abyssal de leurs connaissances en fiscalité qui montre bien qu’ils n’essayent pas d’apporter une quelconque réflexion.

Ne vous laissez pas berner.

avatar iVador 19/12/2017 - 10:18 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

Attac n’a rien cassé, et Attac défend les contribuables contre le fléau de l’optimisation fiscale. Cependant, ce sont en effet les lois fiscales qu’il faut d’abord changer, car, ne nous voilons pas la face, les États sont les premiers responsables de la situation en laissant des trous béants dans leurs législations.

avatar hautelfe 19/12/2017 - 10:36

Je doute qu'ils nettoient les vitres avant de partir.

avatar Kensei68 19/12/2017 - 12:42 (edité)

Exactement.

C'est donc bien pour ça qu'il conviendrait d'aller pourrir les vitres de l'Assemblée Nationale et du Parlement européen plutôt que celles de l'Apple Store du coin.

Sauf que c'est plus facile de s'en prendre à une entreprise privée qu'a une "entreprise" d'Etat, qui s'empresserait de faire débouler les cars de CRS dans le cas d'une tentative d'action, fût elle pacifiste, devant l'une ou l'autre de ces institutions...

Sic semper tyrannis

avatar adixya 19/12/2017 - 18:13

Ah merci !
S’attaquer à Apple seulement montre la vision courte d’ATTAC. C’est au cadre légal qu’il faut s’attaquer.
ATTAC est plutôt dans l’esbrouffe ici.
Bon après...

avatar bonnepoire 19/12/2017 - 11:35

Exactement. Des fascistes qui ne disent pas leur nom. Des donneurs de leçons juste bobs à détruire le biens d’autrui pour justifier le vide de leur existence de bobo.

S’attaquer à Apple c’est juste idéologique. Je ne vois pas faire pareil chez Decathlon, Google ou Microsoft. Bien sur ils ne chient pas là où ils dorment.

avatar YAZombie 19/12/2017 - 12:42

Des fascistes qui ne disent pas leur nom […] juste bons à détruire le biens d’autrui
Pour dire des âneries pareilles, il est temps de changer ton nick: c'est pas bonnepoire, c'est menteurânebâtéetvraimenttrèscon. C'est dingue, j'en arriverais presque à apprécier plus attac (il en faut…): ils sont certes sots, mais au moins eux ne semblent pas mentir à dessein.

avatar bonnepoire 19/12/2017 - 12:54 (edité)

Ce n’est pas parce que tu justifies leurs actions que tu peux insulter les gens!

« Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême. Mouvement révolutionnaire, il s'oppose frontalement à la démocratie parlementaire et à l'État libéral garant des droits individuels.« 
Pas pour le nationalisme (bien que leur vision économique n’est pas très éloigné) mais le reste de la définition leur sied à merveille!!!! Ils ne respectent pas le droit et transgressent même les lois quand ils saccagent les biens d’autrui. Comme les syndicalistes tiens...

avatar YAZombie 19/12/2017 - 13:59

"Ce n’est pas parce que tu justifies leurs actions que tu peux insulter les gens!"
Manifestement des problèmes vraiment énormes de compréhension de lecture. Normal, c'est typique des idéologues, ils ne lisent que ce qui les ancre dans leurs croyances, au détriment du réel.
"quand ils saccagent les biens d’autrui": ils ne saccagent rien. Voilà pour "menteur".
"au nom d'un idéal collectif suprême": en l'occurrence pour toi, c'est quoi leur "idéal collectif suprême"? La République? Ça ça va avec "vraimentrèscon".
Et si tu crois que leur action, aussi débile soit-elle, a quoi que ce soit à voir avec du totalitarisme, soit tu es bête comme une oie - pas à écarter -, soit tu es d'une ignorance que rien ne peut pardonner quand tu t'exprimes avec tant d'assurance, soit tu es d'une malhonnêteté fondamentale. Tu peux commencer par faire un tour dans une encyclopédie, et pour vraiment moins de sottise (apparemment c'est un challenge), Les Origines du Totalitarisme d'Hannah Arendt est un must. Pour le coup, "ânebâté" reste d'une retenue qu'on pourrait même me reprocher.
En bref, les qualifier de fascistes justifie allègrement que tu changes de nick de la manière indiquée par mes soins.
Les mots ont un sens. Si tu les utilises à tort et à travers au service d'une idéologie, libre à toi de te ridiculiser, mais ne viens pas pigner quand on réagit avec une certaine… acrimonie.
Les sottises affligeantes que tu racontes sont une insulte à l'intelligence humaine, à la capacité de réflexion, au raisonnement et à la critique en connaissance de cause. Tu n'as vraiment pas de leçon à donner sur ce point.

avatar YAZombie 19/12/2017 - 12:44

"en enchaînant les malhonnêtetés intellectuelles et autres raccourcis douteux": mouais. Alors que toi, quand tu les qualifies "d'antifas" - ce qui n'a tellement rien à voir qu'on se demande où tu es allé chercher ça - tu te poses en exemple en faisant preuve de la plus grande honnêteté?
C'est vrai, tu as raison, ça ne nuit en rien à ta crédibilité. Tu ne vaux guère mieux: vous êtes tous des idéologues.

avatar Abd Salam 19/12/2017 - 23:13 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

En quoi critiquer les escroqueries légales que sont les montages fiscaux traduirait un manque de connaissances ?

avatar TomTomC 19/12/2017 - 10:20 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

La police est intervenue en tout cas dans le cas de l’Apple Store Opéra en début décembre seulement les membres d’Attac s’étaient menottés au bâtiment.
Ce n’est pas par ce qu’elle n’est pas mentionné dans un article qu’une action n’existe pas

avatar en ballade 19/12/2017 - 10:36

'Je comprends Appl$ pour le coup'

Super Appl$ régule notre systeme, tu as d'autres des comme ca?

avatar YAZombie 19/12/2017 - 12:48

Apple ne régule rien, Apple a négocié avec l'Irlande qui, bien contente d'avoir une entreprise sur son territoire pour donner des emplois à ses ressortissants, a accepté de faire une ristourne fiscale. Tu sais combien il y a de zones franches en France? Il serait peut-être temps d'arrêter de réécrire l'histoire. Et punaise, mais attaquez-vous à cette paranoïa!

avatar gattuz 19/12/2017 - 13:07 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

Excellent 😀😀😀

avatar iVador 19/12/2017 - 10:11 via iGeneration pour iOS

@manustyle

Prison à vie pour ces gauchistes, hein ?

Pages