Fermer le menu
 

Jony Ive : l'iPhone X va changer et évoluer dans les douze prochains mois

Mickaël Bazoge | | 23:43 |  101

Jony Ive nourrit une fascination pour les produits polyvalents. Dans son esprit, l'iPhone X représente une sorte de sommet dans le genre, puisqu'il ne s'agit finalement que d'un écran (avec une encoche, c'est entendu). « Ce que je trouve remarquable avec l'iPhone X », explique le designer en chef au magazine Wallpaper, « c'est que ses fonctionnalités sont déterminées par le logiciel ».

Juste après la présentation de l'iPhone X en septembre. Cliquer pour agrandir

En raison de la nature « fluide » du logiciel, l'iPhone X va « changer et évoluer ». « Dans douze mois, l'objet sera capable de réaliser des choses qu'il ne peut pas faire aujourd'hui. Je pense que c'est extraordinaire. Je pense que quand nous nous retournerons [sur l'iPhone X], nous le verrons comme une des références très significative des produits que nous développons ».

Le café de l'Anneau contient 4 000 places, avec une cuisine qui peut servir 14 000 repas chaque jour. Une partie des produits servis proviennent de l'Apple Park lui-même. Apple possède même son propre bateau de pêche ! Cliquer pour agrandir

Pour autant, Jony Ive se dit aussi « complètement séduit par la cohérence, la simplicité et la manière dont il est facile d'appréhender quelque chose comme le premier iPod », un appareil très simple, quasiment mono-fonction. Mais « en toute honnêteté, je suis plus intéressé et plus intrigué par un objet dont les fonctions changent profondément et évoluent ».

Cliquer pour agrandir

Il est évidemment toujours un peu difficile de lire l'avenir d'Apple dans les propos d'un dirigeant aussi capé, mais Ive donne assez clairement l'indication qu'on n'a pas encore vu tout le potentiel de l'iPhone X. Plus loin dans l'entretien, il explique aussi que l'objectif de son équipe a toujours été, d'une manière ou d'une autre, de faire disparaitre le design.

Nous sommes un groupe assez tenace de designers curieux jusqu'à l'absurde, et constamment en recherche d'alternatives. Certaines d'entre elles peuvent exister ici et maintenant. D'autres sont au-delà de la technologie actuellement disponible. Elles existent en tant qu'idées, elles existent pour galvaniser le développement des technologies. Et certaines porteront leurs fruits, d'autres pas.

Au contraire de Google et d'autres, Apple n'entretient pas de projets futuristes, les fameux « moonshots » qui ont accouché d'une technologie de conduite sans chauffeur au sein du moteur de recherche par exemple (de son côté, SpaceX imagine la vie sur Mars). Rien de tout cela du côté d'Apple. « La manière dont nous travaillons est la discrétion », confirme Jony Ive. « Nous sommes visiblement différents [d'autres entreprises de hi-tech], et c'est une partie importante de ce que nous sommes ».

Une terrasse surplombe le café. Les chaises ont été dessinées par Naoto Fukawasa, avec une finition spécifique afin qu'elles correspondent au design général des lieux. Cliquer pour agrandir

L'Apple Park va précisément servir cette volonté de travailler dans une certaine discrétion, tout en facilitant la coopération entre les équipes. Plusieurs campus en phase de construction, pour Facebook et d'autres groupes, ont été imaginés pour être flexibles : les bâtiments peuvent changer de forme, s'agrandir ou se rétrécir en fonction des projets.

L'Anneau gigantesque de l'Apple Park semble aux antipodes de cette volonté de souplesse. Ive assure pourtant que l'imposant bâtiment est flexible… mais à l'intérieur. « Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'être explicite concernant la flexibilité [des lieux] ». Cette souplesse est aussi « puissante » que dans des bâtiments qui affichent sur leur façade "Hé, vous pouvez tout reconfigurer ici".

L'escalier du Steve Jobs Theater. Cliquer pour agrandir

Le "Ring" est « très facile à configurer », défend-t-il, « et on peut très rapidement créer un grand open-space ou configurer beaucoup de petits bureaux privés. Le bâtiment va changer et il va évoluer » (le même discours que pour l'iPhone X, au passage). « Je suis sûr que d'ici 20 ans, nous imaginerons et nous développerons des produits très différents. Et rien que ça poussera le campus à évoluer et changer ».

« Actuellement, ça m'intéresse beaucoup de voir le paysage, c'est la capacité la plus importante » de ses bureaux, explique Jony Ive. Il est visiblement bien servi. Cliquer pour agrandir

Ces nouveaux bâtiments impliquent un changement dans les habitudes de travail, pour les employés d'Apple comme pour le studio de design de Jony Ive. « C'est une des choses pour lesquelles je suis le plus emballé ». Les bureaux des designers étaient physiquement « vraiment déconnectés » les uns des autres. « Maintenant, nous pouvons partager le même studio. Nous pouvons avoir des designers industriels assis à côté d'un concepteur de fontes, assis près d'un designer sonore, qui est lui même à côté d'un graphiste expert des mouvements, assis avec un designer spécialiste de la couleur, qui est assis près de quelqu'un qui développe des objets avec des matières souples ».

Tout ce petit monde peut se rendre dans un large espace de collaboration au milieu de petits bureaux fermés. « Ce n'est pas simplement un couloir ; ce sont de grands espaces que l'on retrouve tout au long du bâtiment ».

Pour l'occasion, Jony Ive a réalisé la couverture très blanche de l'édition limitée de Wallpaper. À droite, la couverture « normale ». Cliquer pour agrandir

Le travail avec les équipes du studio d'architecture Foster + Partners, maître d'œuvre des lieux et principal partenaire d'Apple pour les boutiques du constructeur, a été finalement assez simple. « Une connexion que nous avons eue très rapidement a été que leur approche pour résoudre des problèmes est étrangement similaire à la nôtre », explique Ive. « Nous faisons beaucoup de prototypes et d'essais. Nous fabriquons des prototypes parfaitement à l'échelle de parties du bâtiment, nous créons des prototypes à examiner et qui servent à explorer les matériaux ».

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


101 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar reborn 10/11/2017 - 09:29 via iGeneration pour iOS (edité)

@misterbrown

Sauf que, Jobs voulait ce campus pour favoriser justement la collaboration. Il y a eu un article à ce propos sur macg.

Concernant ton premier paragraphe, Ive est juste honnête.

Intel, Facebook font dévoile des roadmaps et projets sur 10 ans. Mais en fin de compte la réalité est bien différente...

avatar Hazo 10/11/2017 - 09:32

...et au 13eme mois il sera obsolète?

avatar Lolo43d 10/11/2017 - 09:38

Mr Jony Ive nous dit clairement que, nous clients, devrions payer le prix fort à 4 chiffres pour des "fonctionnalités déterminées par le logiciel" mais fonctionnalités prêtes dans 12 mois minium. Pourquoi 12, et pas 11 ou 13.

Ce qui revient à dire d'acheter dans l’incertitude et l'incohérence la plus totale ! Et ben, ça devient du grand n'importe quoi là !



avatar Mac_Gay 10/11/2017 - 09:40 via iGeneration pour iOS

Bon, désolé de critiquer mais la traduction est faible... Allez donc voir l’article original si vous maitrisez l’anglais.

avatar roquebrune 10/11/2017 - 10:29

design de merde c'est le premier mot qui me vient a l'idée avec le X

a partir du 6 ce sont des savonnettes, impossible a tenir en main
celui ci ajoute l'encoche , la pire idee qui soit

avatar fte 10/11/2017 - 10:42 via iGeneration pour iOS

Je ne le trouve pas très fluide son logiciel, pour l’instant. Pire, il y a des grumeaux. C’est assez répugnant.

avatar sinbad21 10/11/2017 - 10:43

Ive, il faut que tu retournes à la planche à dessin. Tu dois débarrasser les produits Apple de toute contrainte matérielle, afin d’atteindre une polyvalence et une évolutivité maximales. Pour cela if faut complètement dématérialiser l’iPhone. Bien sûr cela aura un coût, mais je suis sûr que les aficionados seront prêts à payer deux fois plus cher pour ce non-objet ultime. Petite compensation, les frais de port seront gratuits.

avatar Seby59th 10/11/2017 - 11:05 via iGeneration pour iOS

Dans 12 mois l’iPhone Xs, iOS 12 et l’iPhone X tout buggé et ralentit avec 30% de batterie en moins. Appelez moi Ming Chi Kuo.

avatar SwissMac 10/11/2017 - 11:06 via iGeneration pour iOS

En même temps, il allait pas dire que c’est de la daube... Bref, de la pub pur et simple pour un produit hors de prix.

avatar concretebubbles 10/11/2017 - 11:40 via iGeneration pour iOS

«Concepteur de fontes»
Vous êtes sûr de la traduction? J'imagine qu'en anglais ça devait être «font designer» qui fait référence à la police de caractère. A moins que ça puisse aussi se dire comme ça en français mais j'ai jamais entendu.

avatar fte 10/11/2017 - 12:23 via iGeneration pour iOS

@concretebubbles

"j'ai jamais entendu"

Une fonte est un terme qui remonte au 15eme siècle, lorsque les caractères étaient effectivement fondus. Et le terme désigne une forme particulière de caractères, de taille et graisse définie. Une police étant une famille de fontes.

Que n’as-tu jamais entendu, je n’ai pas compris.

avatar concretebubbles 10/11/2017 - 13:27 via iGeneration pour iOS

@fte

Merci pour les précisions, je comprends bien à quoi ça fait référence mais je m'interrogeais sur la traduction du font anglais par fonte en français. J'ai toujours vu traduit le font anglais par police de caractère. Ce n'est pas mon domaine donc je peux me tromper, d'où ma question.

avatar fte 10/11/2017 - 13:51 via iGeneration pour iOS

@concretebubbles

Il y a, comme en français aujourd’hui, un amalgame entre font (fonte), font family ou typeface (police).

La traduction exacte est dès lors difficile, vu que cette confusion existe dans les deux langues.

Aussi, cette distinction n’a plus grand sens. D’une part les polices modernes (vectorielles) ne se déclinent plus en corps distincts (taille), mais parfois même plus en graisses distinctes (épaisseur, light, roman, bold...). Autrement dit, les fontes ont grandement disparu, strictement. Il reste les styles, droit, italique ou oblique (les deux termes ne sont pas synonymes), etc. Et encore, même pas toujours, l’oblique étant souvent calculé.

Bref, en anglais comme en français, en langage courant, typeface, font, font family, police, fonte, désignent la même chose ou presque.

avatar concretebubbles 10/11/2017 - 14:31 via iGeneration pour iOS

@fte

Ok merci pour ces précisions, j'aurais appris quelque chose ^^

avatar fte 10/11/2017 - 17:54 via iGeneration pour iOS

@concretebubbles

"Ok merci pour ces précisions, j'aurais appris quelque chose ^^"

De rien. La typographie est un sujet passionnant, directement lié à l’histoire de la connaissance. Certains y voient un instrument de Lucifer, ou Promethée, ayant donné aux humains la liberté de penser, la liberté de savoir.

avatar concretebubbles 10/11/2017 - 13:30 via iGeneration pour iOS

@fte

Après si une police de caractère est une famille de fonte, ça semble logique de traduire font par fonte certes... Bon je m'écrase face à mon inculture!

avatar VanZoo 10/11/2017 - 15:47

En résumé, attendons l'Iphone Xs ou XI !

avatar Issou la chancla 10/11/2017 - 16:13

Proposition Mr Ive :

Pouvoir faire chauffer l'écran de l'iPhone X de façon à pouvoir repasser son linge lorsqu'on est en déplacement.

Puisqu'il va être capable de faire des choses qu'il fait pas aujourd'hui, d'évoluer ....

avatar Orus 10/11/2017 - 22:06

Du beau baratin made in Ive. Mais le but est toujours le même : le profit.

avatar Francoy 10/11/2017 - 23:10

Pour l'avoir testé : https://francois-remi.fr/2017/11/10/iphone-x-premieres-impressions/

Je trouve l'iPhone X super bien réussi avec des nouveaux gestes qui ne dérange pas trop.
Mais c'est vrai qu'il a vraiment beaucoup de potentiel qu'il n'exploite pas encore.

On verra en juin prochain ce que nous prépare Apple ! Je pense qu'on ne sera pas déçu !

avatar L.Fire 11/11/2017 - 00:27 via iGeneration pour iOS

Ive est une personne très douée, qui réalise assurément des produits avec ses tripes. Même si je ne suis pas particulièrement fan de la personne, il faut lui reconnaître son immense talent et je rigole toujours quand je lis certains commentaires critiques sur son travail.

Qu’avez vous fait de réellement remarquable pour vous permettre de donner des conseils à quelqu’un dont les choix sont parfaitement justifiés et toujours assumés ?

avatar Sharp 11/11/2017 - 17:26 (edité)

@L.Fire

Parce qu’il faut être soi-même fabricant de voiture pour donner son avis un le design d’une voiture ? Ou dessiner des Smartphone pour pouvoir critiquer leur design .

Un minimum de bon sens et des arguments suffisent pour émettre un avis. Le design de ce pauvre Mac Pro cylindrique était réussi ? L’écran bord à bord ( qui ne l’est pas )de l’ iPhone X est justement trop éloigné des bords.

On a une épaisse bande noire disgracieuse qui entoure l’écran. Sans ce truc on aurait pu gagner 4-5 mm de largeur en plus en même temps qu’une plus grande sensation de tenir un écran entre ses mains.

Seul compte l’avis des utilisateurs ! Tout le reste c’est du blabla ....

avatar fte 11/11/2017 - 18:02 via iGeneration pour iOS

@Sharp

Cherche pas.

C’est l’argument habituel, t’as rien fait donc t’es un raté donc tu fermes ta gueule. Et généralement ceux qui le sortent n’ont pas grand chose à montrer eux-mêmes.

avatar debione 12/11/2017 - 21:07

@L.Fire

J'ai fait un truc qu'aucun capitaine de l'industrie n'a réussi à faire: Concevoir (certes à deux) et passer la majorité de son temps avec son enfant, pour l'éduquer (et pas laisser cette charge aux autres)... et c'est pas en bossant 50 heures par semaine que j'y serais arrivé.

Il en est ou a ce niveau le Sir Ive?
Ca compte comme quelque chose de réellement remarquable que de s'occuper de sa famille plutôt que du design d'un vulgaire objet qui dans 50 ans sera complètement oublié?

avatar e2x 11/11/2017 - 15:53 via iGeneration pour iOS

Ce qui me sidère le plus c’est la couverture blanche du magazine ! 🙄 alors là c fort 💪🏾 loool

Pages