Chine : Tim Cook préférerait « ne pas retirer d’apps » de l’App Store

Anthony Nelzin-Santos |

Le retrait de nombreux VPN de l’App Store chinois établit-il un « dangereux précédent », comme le dit le New York Times ? Interrogé sur le sujet par un analyste, Tim Cook dit vouloir répondre « sans mâcher [ses] mots ». « Nous préférerions ne pas retirer d’applications », explique le CEO d’Apple, « mais nous respectons la loi. »

L’utilisation d’un VPN en Chine. Image MacGeneration.
L’utilisation d’un VPN en Chine. Image MacGeneration.

Depuis deux ans, le gouvernement chinois restreint progressivement le cadre entourant les VPN, qui permettent de franchir le « grand firewall de Chine ». Les opérateurs de VPN ne peuvent plus officier sans obtenir un permis, mais il était encore possible de le faire jusqu’à ce que le gouvernement resserre la vis. À l’approche du 19e congrès national du Parti communiste chinois, et de l’élection d’un nouveau secrétaire général, les failles dans le « grand firewall » sont bouchées.

Alors que les restrictions s’étaient relâchées dans les hôtels et les autres lieux fréquentés par les touristes étrangers, elles se sont à nouveau durcies, comme les exigences du gouvernement. Apple, et d’autres sociétés comme Amazon, ont reçu l’ordre de supprimer les VPN dépourvus de permis. « Comme nous le faisons dans d’autres pays », explique Tim Cook, « nous respectons la loi. »

« Il y a encore des centaines de VPN dans l’App Store, dont ceux développés […] hors de Chine », dit le CEO d’Apple pour se dédouaner. Reste qu’on l’a connu moins obéissant face à des autorités attaquant la liberté d’expression et la vie privée. Cette affaire n’aurait pourtant « rien à voir » avec le cas de l’iPhone de San Bernardino, qui a opposé Apple au FBI : « dans le cas américain, nous étions confortés par la loi. C’était très clair. Dans le cas chinois, la loi est tout aussi claire, et nous devons la respecter, comme nous le ferions aux États-Unis si la loi américaine devait changer. »

« Cela ne veut pas dire que nous ne faisons pas connaître notre point de vue », assure Tim Cook :

Nous croyons qu’il faut que nous discutions avec les gouvernements, même si nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord. Dans ce cas précis […], nous espérons que les restrictions seront progressivement relâchées, parce que la liberté de communiquer et de collaborer est indispensable à l’innovation que [le gouvernement chinois] promeut.

En attendant, le choix de VPN s’est drastiquement réduit en Chine.

avatar fte | 

@debione

"super la cour de récré..."

Vu le niveau d’analyse de tes critiques envers Cook, voyons, comment dire...

avatar debione | 

Alors j'attends que tu reprennes point à point et que tu les démontes... Je suis le premier à changer d'avis quand on me donne des arguments tangibles... plutôt que des" vu le niveau des critiques...".

avatar fte | 

@debione

"Alors j'attends"

Paresse intellectuelle ?

Je le répète souvent à mes filles, si tu comptes sur les autres pour être intelligente, tu seras toujours plus bête que ceux sur qui tu comptes.

Je t’ai donné matière à réflexion plus bas, sur l’un des objectifs poursuivi par le législateur chinois : la protection des données privées de l’exploitation à l’éthique douteuse de certaines entreprises peu scrupuleuses.

Ce scandale en UK de cet assureur ayant exploité des données privées obtenues de Facebook pour tarifer ou refuser des clients. Ou cette banque chinoise condamnée pour avoir exploité des données de Tencent pour fixer les taux d’intérêt de ces clients. Les conditions générales de certains prestataires VPN laissent pensif également, genre le droit d’analyser l’ensemble des données transitant par leurs VPNs.

A noter que la Russie a aussi lancé un processus législatif allant dans ce sens de la protection des données privées des citoyens (stockage des données sur le territoire russe obligatoirement, où la loi russe s’applique).

On peut y voir d’autres objectifs. Il y en a possiblement. Probablement ? Je ne sais pas. Je suppose que oui. Je suppose.

La curiosité est plus intéressante que la certitude.

avatar fte | 

@Moonwalker

??

Copain !

avatar reborn | 

Je comprend pas, vous attendez quoi de Cook sur ce sujet ?

avatar debione | 

Qu'il se comporte médiatiquement exactement de la même manière que dans l'affaire de san bernadino ? Qu'il ne change pas de philosophie suivant son interlocuteur?
J'ai rien contre qu'il ne dise rien, mais alors qu'il ne vienne pas faire de la morale au FBI, qu'il ne pose en chantre de je ne sais quoi pour baisser son froc quand le vent n'est pas dans le dos.
Bref qu'il ne soit pas une girouette politique. Ou il fait uniquement des affaires et le dit ouvertement, ou il s'engage aussi sur le terrain politique comme il le fait si souvent. Mais alors qu'il assume ses postitions. Il en pense quoi de la nouvelle censure en Chine sur l'homosexualite, qui dit que absolument toute référence dans quoique ce soit à cette " déviance" doit être censuré?

avatar Bigdidou | 

@debione

« Il en pense quoi de la nouvelle censure en Chine sur l'homosexualite, qui dit que absolument toute référence dans quoique ce soit à cette " déviance" doit être censuré? »

Oui, en gros les autorités Chinoises font ce que, en France, la « manif pour tous » demande...
Parcoure internet à ce sujet, c’est plutôt intéressant.
On y voit pas des gens vraiment mis en danger en Chine, au point qu’il y a même eu un procès d’un couple gay chinois contre l’état en 2016 pour obtenir le droit de se marier. On se doute bien qu’ils ont été déboutés, mais rien de plus, apparement.
Par ailleurs, le mariage gay à Taiwan semble susciter bien des espoirs.
Bref, la situation des gays en Chine ne semble pas très différente de la France d’avant 1981…
Voire de la France de 2017 : les mots clés manif pour tous, homosexualité, gay et d’autres sue je te laisse découvrir sur YouTube sont édifiants…

avatar debione | 

@bigdidou
Ma question portait sur savoir ce que pensait TC de cette nouvelle censure sous couvert de la sécurité de l'état . Pas de savoir si il y avait des rétrogrades en France. Du coup je ne comprends absolument pas votre réponse. C'est pas parce qu'il y a des gens dans le monde qui sont du même avis que cela légitime quoique se soit

avatar Moonwalker | 

La grande différence est qu'Apple était en désaccord avec l'interprétation de la loi par le FBI et qu'elle a utilisé les moyens mis à disposition par la loi étasunienne pour la contester.

Là, elle ne peut qu'appliquer la loi : les VPN vendus sur l'Apple Store Chine doivent recevoir l'accord du gouvernement.

Si demain une telle loi était votée en France, Apple ferait de même. Comme elle fait de même avec toute application qui violerai la loi française, par exemple en faisant de la discrimination ou de l'appel à la haine contre une catégorie de personne.

Tu vois par exemple un jeu : "tue les juifs" ou "tue les arabes" "tue les blancs", etc ?

Non, parce que la loi l'interdit et Apple applique la loi.

Je ne vois pas en quoi Tim Cook est une "girouette politique". Il est avant tout le patron d'une entreprise qui doit rendre des comptes à son CA et aux actionnaires.

Entrer en guerre contre la République Populaire de Chine n'est pas dans ses attributions.

avatar fte | 

@debione

"Qu'il se comporte médiatiquement exactement de la même manière que dans l'affaire de san bernadino ?"

Il n’y a aucun lien entre une enquête du FBI sur un attentat terroriste et une loi réglementant les VPN de l’autre côté de la planète. Cette attente est irréaliste.

"Qu'il ne change pas de philosophie suivant son interlocuteur? "

Je ne sais pas s’il a changé de philosophie. Le contexte - son pays, certaines lois de son pays, une investigation bien spécifique, pays dans lequel il a certainement une influence d’opinion, ou un pays lointain qui se dote de lois pour réglementer certains logiciels, dans lequel il ne vit pas et ne comprends certainement pas complètement, n’a aucune influence ni politique ni d’opinion, etc - est par contre radicalement différent et il serait complètement débile d’apporter la même réponse à deux questions si radicalement différentes.

D’ailleurs, cette loi n’interdit pas les VPN à ce qu’il semble en se renseignant un peu plus avant. Elle les réglemente pour au moins en partie éviter des exploitations illégales des données qui transitent par leur tubes. C’est aussi un des arguments justifiant que Facebook ou Google aient quelque difficultés avec les lois chinoises, parce que du tracking et de l’exploitation peu éthique des données privées, clairement, elles savent faire et font, et la Chine n’apprécie pas.

Sur ce point précis, j’aimerais bien que la Suisse fasse de même...

Bref. Ces critiques sont très simplistes, trop simplistes, pas documentées, pas réfléchies, très démagogiques...

avatar macinoe | 

De la cohérence, moins d’hypocrisie et un peu de courage.

En tant que chantre autoproclamé de la liberté individuelle et des progrès sociétaux.
Ou alors qu’il la ferme à jamais sur ces sujets et qu’il se limite à son rôle de CEO d’une grande boite.

avatar r e m y | 

@macinoe

Là pour l'instant, ils sont un peu à court de courage... ils ont tout utilisé pour virer la prise jack de l'iPhone 7. ?

avatar macinoe | 

?

avatar _Teo_ | 

@r e m y

LOL ?

avatar vince29 | 

Ce qu'on attend de Tim Cook ?
Qu'il donne des leçons comme d'hab

avatar reborn | 

Bon en cas, les VPN offshore cela existe. Et la possibilité de d'utiliser des VPN sous ios sans applications

avatar bbx32 | 

Les chinois vont utiliser Android et pi c tout

avatar debione | 

@fte
Reprend tous les discours qu'a pu faire TC au sujet des libertés individuelles, tu verras...
Compare le au silence assourdissant qu'il tient face à la Chine...
Qui ne dit mot consent, cette maxime n'a jamais été aussi vraie. ( dans le sens où il est bien d'accord tant que la Chine lui permet d'engranger d'énorme bénéfice, il fait une différence...)

Après comme je l'ai dit cent fois, il peut très bien se taire, et ne faire que du commerce, c'est son rôle... Mais alors qu'il se taise partout, et qu'il aille pas faire ces discours dans les unis par exemple, ou qu'il n'accepte pas de répondre au interview qui lui parlent d'autre chose que de commerce. Mais je l'ouvre quand je ne risque rien, et je la ferme si je risque quelque chose, j'appelle cela ne pas avoir couille, être une girouette, ou même ce qui fait que l'humain fait 40 tonnes de merde envers les autres humains.

avatar Bigdidou | 

@debione

« Mais alors qu'il se taise partout, et qu'il aille pas faire ces discours dans les unis par exemple, ou qu'il n'accepte pas de répondre au interview qui lui parlent d'autre chose que de commerce. »

Ce que tu demandes, c’est que quand on ne peut pas agir sur une chose, alors il ne faut agir sur rien, au nom de la cohérence.
C’est juste complètement con. Personne ne dirait rien sur et n’agirait sur quoi que ce soit.
Ton niveau cours de récré, c’est sur, je comprends : t’es dedans, en fait, et tu juges de l’intérieur.

« et je la ferme si je risque quelque chose, j'appelle cela ne pas avoir couille, être une girouette »
Non ça s’appelle la sagesse.
Ne pas prendre de risque inconsidérés et même certains sui ne servirait à rien, en dehors du plaisir de jouer les Dom Quichotte.
Tu verras : toi aussi, tu grandiras et tu sortiras un jour de ta cour de récrée.

avatar Orus | 

« mais nous respectons la loi. »
Tim Cook respecte les lois liberticides de la dictature communiste chinoise. Super.
Après dans quelques semaines il va nous faire pleurer sur la liberté, la misère dans le monde, les migrants, le sida. A vomir.
La seule chose que respecte Apple : le fric.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR