Apple, Microsoft et d’autres entreprises contre le saccage environnemental de Donald Trump

Mickaël Bazoge |

Il est assez singulier de voir de grandes entreprises s’opposer à un gouvernement lancé dans la dérégulation de règles qu’il estime mauvaises pour le business. C’est pourtant ce qui se passe actuellement aux États-Unis, où plusieurs sociétés comme Wal-Mart, Microsoft ou encore Apple ont décidé de maintenir leur engagement de combattre le réchauffement climatique… même si Donald Trump jette au panier la politique environnementale de son prédécesseur.

« Le concept du réchauffement climatique a été créé par et pour les Chinois pour rendre l’industrie américaine non compétitive ».

Ces dispositifs de lutte sont « bonnes pour notre activité, bonnes pour nos actionnaires et bonnes pour les consommateurs », explique une porte-parole de Wal-Mart à Bloomberg. « Et si nous sommes en mesure d’avoir un impact positif sur l’environnement, c’est aussi une victoire ». Le géant américain de la distribution fait partie des 81 entreprises qui ont promis de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, dans la foulée de l’accord de Paris sur le climat signé en décembre 2015. Ce même accord que l’administration Trump voudrait aujourd’hui détricoter.

Soutenu par des organisations “pro business” comme la Chambre américaine du commerce et des lobbys de l’énergie, le président milliardaire a déjà mis à mal plusieurs dispositions du Clean Power Plan porté par Barack Obama. Le mouvement pour la protection de l’environnement semble toutefois enclenché et malgré les manigances de Donald Trump, de nombreuses entreprises ont décidé d’aller de l’avant sur ce dossier en respectant les promesses prises avant l’élection présidentielle.

avatar oomu | 

une manière un peu dangereuse de tester si le Marché libre est capable d'être positif à long terme...

avatar YARK | 

« Il y a deux choses d’infini au monde : l’univers et la bêtise humaine, mais pour l’univers je n’en suis pas très sûr » Albert Einstein.

Encore que ma génération y passe - après tout, oui, nous sommes fautifs, shootés à l'énergie que nous sommes, et bien que j'achète bio autant que je le puisse, oui, j'ai et je faute.

Mais foutre en l'air l'avenir de nos enfants pour des pétrodollars, vraiment, là, je conchie cette ordure.

avatar macfredx | 

@YARK

+1000 👍
(et pourtant je n'ai pas d'enfants)

avatar frankm | 

Il y a eut un reportage sur France 2 sur les climato-septiques aux USA. En gros c'est lié à la religion dans le sens où : si ça se réchauffe c'est Dieux qui l'a voulu, nous les hommes pour qui on se prend pour croire qu'on a le pouvoir de changer le climat.
Il n'y a rien à retenir de ce reportage à part ce garagiste qui bricole des diesels pour qu'ils polluent encore plus... Un des propriétaires de ce type de diesel roule sur une route le long d'une plage, demande, par la fenêtre, à une fille en bikini si elle fume ? Elle est offusquée car c'est pas bon pour la santé. Là le gars accélère brutalement, et laisse derrière lui une colonne de fumée colossale. La fille disparaît dans la fumée noire, et le gars est mort de rire.

avatar Pierre H | 

C'est un peu simpliste comme point de vue.

Si tu veux aller plus loin sur le sujet, il y a l'excellent film sur les "marchands de doute", ces lobbyistes qui ont trouvé une belle faille humaine, planter une graine de doute, et construire là dessus. C'est vraiment vicieux et tordu comme approche, et le film montre bien comment l'industrie du tabac a mis ça en place dès les années 50, et qu'il a fallu presque 50 ans pour arriver à revenir en arrière pour que, enfin, le tabac soit considéré comme dangeureux.
Pour l'environnement, on a pas 50 ans devant nous... et Trump et ses potes s'en foutent, à 71 ans, il sera pas affecté par le changement climatique. Quand à sa descendance, il a l'air de s'en foutre, ou de partir du principe qu'ils seront super riches, donc à l'abri.

A gerber.

avatar pariscanal | 

Quelle crapule

avatar Malvik2 | 

Après bon tout ceci est bien mignon, m'enfin rien que le volume de vente trimestriel d'un IPhone dout créer une "dette écologique" juste monstrueuse, malgré les efforts de la pomme.
Donc après je veux bien qu'Apple se pare des vertus du prince de l'écologie, mais quelle hypocrisie mon dieu...et on entretient le système, drogué que nous somme au nouveau modèle tous les ans.

Ça ne veut pas dire que Trump n'a pas des saillies complètement délitantes là dessus bien entendu.

avatar occam | 

@Malvik2

Un florilège référencé de saillies, de 2009 à avant-hier :
http://www.motherjones.com/environment/2016/11/trump-climate-timeline

avatar benooo8888 | 

Putain quand on leur met des contraintes ecolo, ils gueulent et quand on les enlève ils gueulent !!

avatar JLG01 | 

@benooo8888

Ce ne sont pas les mêmes.

avatar jean512 | 

d'ici 30 ans la population en Afrique va doubler, mais non tous le monde s'en fou il faut penser au réchauffement climatique dont il n'est toujours pas prouvé que c'est la faute de l'homme ...

avatar DeaDPooL | 

Si, le GIEC.

Il faut juste savoir lire et écouter.

Maintenant il faut avoir un cerveau en état de marche pour cela.

avatar Devy57 | 

C'est le rôle du GIEC d'aller dans ce sens, ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied.

avatar occam | 

@jean512

Justement en raison de son évolution démographique, l'Afrique risque de subir de plein fouet les conséquences du changement climatique.
Avec des répercussions sociales, économiques et politiques qui ne manqueront pas de frapper aussi l'Europe, si rien n'est entrepris pour les contrer.
Voici un des plus récents articles scientifiques de synthèse :
http://climateanalytics.org/files/ssa_final_published.pdf

Sept des 10 pays les plus vulnérables au changement climatique se situent en Afrique, alors que l'Afrique n'émet que 2.5% des gaz à effet de serre :
https://maplecroft.com/portfolio/new-analysis/2014/10/29/climate-change-...

Quant à l'idée que l'élément anthropogénique ne serait pas le principal responsable du changement climatique actuel, elle est à peu près aussi tenable que le fait de nier le lien direct entre fornication et taux de naissances. Dans les deux cas, cela revient à croire que ce sont les cigognes qui apportent les bébés.

avatar françois bayrou | 

On n'a pas fini de construire des murs ...
Lafarge doit se frotter les mains

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Aucune étude n'a démontré de liens clairs entre le tabac et l'apparition des cancers.

La nocivité du plomb dans l'essence est sujette à débat.

La théorie de l'évolution est une théorie sur laquelle personne ne s'accorde.

Rien à ce jour ne démontre avec certitude que la Terre est ronde.

L'influence humaine dans le réchauffement climatique n'a pas été prouvée.

avatar macfredx | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Très bon résumé 👍

😁😁😁😉

avatar Bigdidou | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Tu as oublié l'absence total de problème posé par l'amiante, les pesticides,le sucre, les ogm, l'industrie pharmaceutique, les perturbateurs endocriniens, bref, un truc ou deux, mais le,message est là, c'est le principal ;)

avatar marc_os | 

@jean512 :
Ah ces ignares conspirationistes... ça ose tout.

avatar JLG01 | 

@jean512
Quel lien entre les deux situations?
Faudrait il stériliser les africain?

avatar sachouba | 

@jean512 :
Il faut quelques notions en sciences pour comprendre que le réchauffement climatique est certainement dû à l'homme.

avatar florian1003 | 

Je suis personnellement absolument convaincu que croissance économique et protection de l'environnement sont compatibles !

avatar NymphadoraTonks | 

@florian1003

Rien que les filières d'exploitation d'énergie propre créer de la croissance et de l'emploi. Et ce n'est qu'un exemple. Les futurs grandes nations seront, entre autres, les plus " Green power". Les dimensions culturels, artistiques, écologique, intellectuel, touristique ainsi que la mode, le luxe, tout cela donne du soft power qui permet de déclencher l'obtention de contrat dans d'autre domaine économique, beaucoup de gens ignores l'impact positif pour les autres industries.

avatar Jazzride | 

la politique de trump constituerait un parfait bêtisier pour exam de fin d'année d'étudiants de droit. cas pratique inversé dans tous les domaines...

avatar iPop | 

Trump c'est un vieux réactionnaire a l'évolution.
Ce qu'il veut c'est vendre du pétrole et encore du pétrole.
...mais jusqu'à quand ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR