Tim Cook en interview au Figaro

Florian Innocente |

Il y aura bientôt du Tim Cook à lire dans les pages du Figaro. Le patron d'Apple est en train d'accorder une interview au Figaro, comme le montre ce tweet de Benjamin Vincent, rédacteur en chef TV Vidéo au sein du quotidien. On verra si le patron d'Apple aborde les sujets de politique américaine — ou plutôt en quels termes — et bien sûr l'actualité fiscale du groupe avec le dossier de Bruxelles.

@benjaminferran
@PierreLevesque_
crédit @LucieRonfaut
crédit : @bertrandgie
Tags
avatar Welcomex | 

Tim Cook joue les politicien...je n'aime pas trop la tournure que prend son rôle...il y a beaucoup plus de comm qu'autre chose dans ces visites.

avatar reborn | 

@Welcomex

Politique et affaires, c'est lié.

avatar Florian Innocente | 
Ben… je ne suis pas sûr que le lectorat du Figaro se passionne pour l'interface des SSD ou le débat sur les 16 Go de RAM. On verra de quoi il aura parlé mais il fait ce que font tous les patrons de grosses boites en ITW, il parle de sa crèmerie.
avatar C1rc3@0rc | 

Il doit y avoir pas mal de lecteurs du Figaro qui sont aussi clients d'Apple... probablement pas de tocantes ;) mais plus certainement de l'iPhone et des Macbook pro.

Ceci dit, moi je vais acheter le numéro du Figaro qui sort cette interview, parce que Cook raconté par Jean d'Ormesson, c'est que l'on va atteindre l’extatique littéraire !

Il va nous parler de La Gloire de l'Empire Apple reposant sur l'iPhone alors que la Silicon Valley transhumaniste s’aperçoit au travers de la quete de l'IA que finalement C'est une chose étrange à la fin que le monde... et que rien de vaut plus que la futilité de l'accessoire!

Aux discours de M Luther King que citera inévitablement Cook comme rempart face à Trump qui tente de fermer les frontières de l’Amérique aux musulmans, mexicains, chinois et autres émigrés, d'Ormesson renchérira avec l'Histoire du Juif errant qui dépeint un monde ou les frontières sont aussi futiles qu'appauvrissantes.

Et le puissant CEO trouvera peut être sous la plume de l’écrivain l’opportunité de mettre en lumière que les délires des fous incultes et prosélytes d'un Dieu, sa vie, son œuvre cherchant a imposer la terreur inspirée nous expliquant en même temps que tout se fait finalement qu'Au plaisir de Dieu, s’échouent sur cette conclusion confinant dans l'inutilité de leurs actes injustifiables!

Et peut être que Cook irait jusqu’à citer Jobs qui, malgré l'adversité, aurait pu lui confier : Je dirai malgré tout que cette vie fut belle...

;)

avatar ritchi_paris | 

Bin rien de neuf concernant cook. Du vent et plus aucune créativité .. De l'apparence...le mal de notre époque

avatar melaure | 

S'il était capable de concevoir des ordinateurs (si possible non jetable), ça se saurait ... ;)

Mais effectivement il fait de la com auprès de la presse, au moins il est peut-être pas trop à la rue dans ce domaine ...

avatar Doctomac | 

J'espère qu'ils vont le questionner au sujet du MacPro ?

avatar r e m y | 

@Doctomac

Le quoi? Le BigMac je connais, le Mac Flurry j'en prends parfois... mais le MacPro, non je ne vois pas.

avatar macosZ | 

ca aurait drole si Tim Cook s'était renseigné sur la ligne éditoriale du Figaro disons à l'époque des débats sur le mariage pour tous.

avatar Dwigt | 

S'adresser juste aux personnes qui ont les mêmes convictions que lui, ça ne sert pas à faire avancer les choses, juste à s'auto-congratuler.
Convaincre des gens qui n'ont pas forcément les mêmes idées, ça c'est ce qui peut provoquer des changements.
Je pense que quand Tim Cook a révélé son homosexualité, c'était dans cette perspective : le mec est PDG d'une boîte énorme, il est extrêmement respecté dans le monde des affaires (je ne parle pas des fanas d'informatique, simplement des résultats financiers depuis des années), un milieu très conservateur, et il se trouve simplement qu'il est homosexuel, donc pas la peine d'en faire toute une montagne : c'est comme ça, ça n'est pas une anomalie ou quelque chose qui doit inquiéter. Et ce sont des personnes pareilles qui contribuent à changer la perception des homosexuels, plus à la limite qu'un chanteur ou un acteur.

avatar ancampolo | 

après je me pose beaucoup de questions sur les coming out publiques? quel est l'intérêt? notre sexualité ne regarde que nous?Comme la religion? Je trouve que l'on est beaucoup dans une espèce de revendication de ce coté là. Je ne comprend pas on dirait que le communautarisme prend le pas sur les fondamentaux.
Gay, Hetero quelle différence ne devrait on pas saluer le parcours d'un homme ou d'une femme tout simplement?
Au figaro peu importe leur positionnement politique même si on sait tous qu'il sont à droite ce qui me dérange quand même car les médias sont censés rester neutres...Après cela équilibre un peu la balance car 90% des médias sont à gauche voir extreme gauche...

avatar béber1 | 

"quel est l'intérêt? notre sexualité ne regarde que nous?Comme la religion?"

Aux États-Unis ?

avatar marenostrum | 

non ça ne regarde pas que toi et moi. les pédophiles et autres par ex sont poursuivis parce que dangereux.

avatar C1rc3@0rc | 

@marenostrum

Non ceux qui sont poursuivis sont des délinquants ayant agressés des personnes ou soutenant plus ou mois directement des agressions et violation des droits que le contrat social garantit aux membres de la société...

Il n'y a qu'en dictature que l'on condamne une personne pour ce qu'elle est ou ce qu'elle pense.

Si on met les fous en en prison (helas - au lieu d'asiles) c'est pour le mal qu'il ont fait - tombant dans le cadre du délit ou du crime - et celui qu'ils peuvent continuer de faire.

Les pedomaniaques sont poursuivis lorsqu'ils ont commis des actes d'agression, et la il ne s'agit pas de la sexualité de la personne, mais d'actes criminels. Il s'agit de viol - dans ce cas aggravé par la position sociale.

La reflexion de @ancampolo est tres rationnelle mais elle omet la dimension politique. L'orientation sexuelle ne regarde que l'individu, mais si la morale et la culture condamnent un individu pour son sexe, son orientation sexuelle, ou sa religion, ou son opinion, alors lorsqu'on est au sommet de la societe, afficher son orientation, sa religion, son opinion,... c'est un acte politique et social qui permet de contribuer a l'evolution de la societe, vers plus de respect de la loi et du contrat social et vers une societe plus efficace.

C'est bien le statut de victime - d'une culture obscurantiste défiant la démocratie dans un acte moral(iste) délinquant - qui appelle justement ces actes de bravoure sociale ou la personne affiche ce que la citoyenneté lui garanti comme "jardin privé". C'est le sacrifice de cette dimension privée qui est l'acte de citoyen.

La citoyenneté est toujours un privilege qet une responsabilité ui necessite un combat et une vigileance pour ne pas etre effacé.

avatar ovea | 

@Dwigt

On croirait entendre parler de Macron dont on attend le coming-out

avatar béber1 | 

ovea
"On croirait entendre parler de Macron dont on attend le coming-out"

tu crois trop ce que tu veux attendre

avatar ovea | 

@béber1

Tu disais ?

avatar béber1 | 

que certains veulent croire ce que leurs attentes disent ce qu'il devrait arriver.
Once again?

avatar pim | 

@macosZ

Effectivement, il a été bien mal renseigné.

avatar béber1 | 

@pim

Sauf s'il veut s'adresser à un lectorat particulier, de politiques et de dirigeants français

avatar MacGruber | 

@macosZ

Ah oui tout à fait !!! ???

avatar Almamida | 

Un iPhone, un iPad, on ne ment pas aux Apple Watch!
Il devra aussi s'expliquer sur la baisse de natalité de la famille Mac depuis que les iDevices ont commencé le grand remplacement!

avatar macosZ | 

@Almamida

excellent ;)

avatar lll | 

Je suis à 15 minutes en parapente, j'hésite à aller faire le pied de grue devant les locaux du journal le plus aidé de France pour voir un dirigeant de société qui paie aussi bien ses impôts que le patron du Figaro ! Quel dilemme ! :(

avatar Silverscreen | 

"et là le mec demande quand est-ce que sort le nouveau Mac Pro"

Pages

CONNEXION UTILISATEUR