Des patrons de la high-tech américaine inquiets ou révoltés par le décret sur l'immigration

Florian Innocente |

Plusieurs grands groupes américains de la high-tech américaine ont exprimé leur préoccupation, en des termes plus ou moins mesurés, face à l'un des décrets signés ce vendredi par le président Trump.

Donald Trump après la signature du décret intitulé « Protéger la nation contre l’entrée de terroristes étrangers aux États-Unis », limitant l'entrée de certains ressortissants de pays musulmans.

Le texte interdit, pour une durée d'au moins 90 jours, l'entrée sur le sol américain des ressortissants (hors diplomates et employés d'organisations internationales) de sept pays musulmans (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Iraq et Yémen). Quand bien même ils seraient détenteurs de visa en règle ou d'une carte verte leur permettant de travailler aux États-Unis.

Cette décision a sorti les Microsoft, Apple, Google, Facebook, Box, Netflix ou encore Uber d'une certaine léthargie depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Car l'application immédiate de ce décret a bloqué de facto l'entrée de certains de leurs salariés ou de membres de leurs familles.

Tim Cook qui a discuté de la question de l'immigration cette fin de semaine à Washington, a envoyé un courrier à ses équipes, dans lequel il ne cite pas Donald Trump mais insiste sur l'importance que revêt l'immigration à ses yeux, pour Apple comme pour l'Amérique.

Aucune allusion en revanche aux origines syriennes de Steve Jobs (par son père). Il s'agit peut-être pour Cook de ne pas instrumentaliser cet élément biographique de son ancien patron et ami. Cook a indiqué toutefois que plusieurs employés d'Apple étaient concernés par ce décret et que son entreprise s'en était émue auprès de la Maison Blanche. La communication se termine sur une déclaration de Martin Luther King : « Nous sommes peut-être arrivés sur des navires différents, mais nous sommes désormais réunis sur le même ». Ca ne mange pas de pain, mais d'autres chefs d'entreprises comme lui ont été bien plus offensifs.

Le courrier de Tim Cook

Team,

In my conversations with officials here in Washington this week, I've made it clear that Apple believes deeply in the importance of immigration -- both to our company and to our nation's future. Apple would not exist without immigration, let alone thrive and innovate the way we do.

I've heard from many of you who are deeply concerned about the executive order issued yesterday restricting immigration from seven Muslim-majority countries. I share your concerns. It is not a policy we support.

There are employees at Apple who are directly affected by yesterday's immigration order. Our HR, Legal and Security teams are in contact with them, and Apple will do everything we can to support them. We're providing resources on AppleWeb for anyone with questions or concerns about immigration policies. And we have reached out to the White House to explain the negative effect on our coworkers and our company.

As I've said many times, diversity makes our team stronger. And if there's one thing I know about the people at Apple, it's the depth of our empathy and support for one another. It's as important now as it's ever been, and it will not weaken one bit. I know I can count on all of you to make sure everyone at Apple feels welcome, respected and valued.

Apple is open. Open to everyone, no matter where they come from, which language they speak, who they love or how they worship. Our employees represent the finest talent in the world, and our team hails from every corner of the globe.

In the words of Dr. Martin Luther King, "We may have all come on different ships, but we are in the same boat now."

Tim

Même son de cloche chez Microsoft, dont le patron Satya Nadella a rappelé ses origines étrangères (lui, comme les dirigeants de Google et d'Adobe, pour ne citer qu'eux, sont d'origine indienne). 76 employés de Microsoft sont touchés par ce décret, explique Brad Smith, le directeur des affaires juridiques, dans un courrier envoyé en interne. Il y parle également des risques que cette décision fait peser sur la vie même de certains immigrés en possession ou en attente d'un visa.

Chez Google, 100 employés sont concernés. Sundar Pichai, a déclaré dans un courrier qu'il était préoccupé par les conséquences de ce décret et de toute autre proposition qui conduirait à gêner la venue aux États-Unis de talents désireux de travailler pour Google.

Reed Hasting, le patron de Netflix, est plus virulent. N'hésitant pas à citer nommément le président américain et à juger ses actions en contradiction avec ce que l'Amérique représente.

Il évoque les risques que cela pourrait faire peser sur les États-Unis qui vont se retrouver « détestés et lâchés par leurs alliés ». Et de conclure par un appel à la résistance : « Il est temps de se serrer les coudes pour protéger les valeurs américaines de liberté et d'opportunités ».

Reed Hasting, Netflix Cliquer pour agrandir
Aaron Levie, fondateur de Box, le spécialiste du stockage dans le nuage

Cette actualité américaine a poussé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à déclarer à nouveau sur Twitter, son pays ouvert à tous ceux qui, indépendamment de leur foi, « fuient la persécution, la terreur et la guerre. La diversité fait notre force. »


avatar Applesoft | 

Trump ne laisse pas indifférent :)

- on pensait qu'il n'avait aucune chance aux primaires républicaines : il gagne
- on pensait qu'il allait se faire écrabouiller par Clinton : il gagne
- on pensait qu'il allait trahir ses engagements : jusqu'à présent, il est complètement cohérent avec tout ce qu'il a promis

J'ai douté de ce mec et je continue de douter du personnage, mais une chose est certaine : je le prends de plus en plus au sérieux. Et ça, ça change du fonctionnement politique dont on a l'habitude. Ce mec fait bouger beaucoup de lignes. Il faut le prendre vraiment au sérieux et arrêter de faire dans la condamnation morale pour se donner bonne conscience comme on aime le faire avec Poutine ou Bachar el Assad. C'est tellement stérile.

Il faut penser que ce gars va peut-être bien faire 8 ans de mandat avec du vrai America First (certains diront America Only). Pas du pipeau. Et le tout avec peut-être bien une vraie popularité sur son sol au final. Donc ça nous touche puisqu'on a tellement l'habitude d'être une sorte de protectorat américain. Eh bien, il va falloir changer de logiciel. Et tout cela n'est pas si grave, on a l'occasion historique de retrouver une vraie liberté (pas un truc bidon). Cela fait peur puisqu'on ne sait plus penser par nous-mêmes.

avatar Bigdidou | 

@Applesoft

Qu'il faille prendre M. Trump au sérieux, c'est sûr. Ne pas le faire, ce serait aller à un concours d'haltérophilie après avoir vidé un flacon de laxatif en pensant que ça va bien se passer.
Que les blancs américains pas trop mal nés en tirent quelque chose de bénéfique, pourquoi pas, après tout, sur le court ou moyen terme ?
Par contre, le reste du monde, je reste dubitatif.

avatar béber1 | 

Bigdidou
"Qu'il faille prendre M. Trump au sérieux, c'est sûr. Ne pas le faire, ce serait aller à un concours d'haltérophilie après avoir vidé un flacon de laxatif en pensant que ça va bien se passer."

:'-))

avatar SMDL | 

@béber1

Ah ouais, il est en forme, hein... Occam aussi, ça tombe bien.

avatar béber1 | 

@SMDL

Trump ou le réveil secoué des consciences ?

avatar alfatech | 

@Applesoft

"- on pensait qu'il allait se faire écrabouiller par Clinton : il gagne"

il a perdu dans les urnes…les grands électeurs ont décidé qui devait gagner,c'est tout.

Faudra t'il le répéter 1000fois avant que cela rentre?

avatar Applesoft | 

@alfatech

Je vais essayer de te répondre gentiment parce que c'est complètement con ce que tu dis ...

C'est le système démocratique américain. Obama a donc volé la victoire à Mc Cain si je te suis. Kennedy aussi est un usurpateur alors. Depuis plus de 200 ans, il n'est pas rare qu'un président soit élu avec moins de voix. C'est leur système et tu penses bien que s'il est comme ça, il y a de bonnes raisons non ? Non toi, tu voudrais juste que ce soit comme en France en gros. Parce que tu penses que la démocratie, c'est forcément du suffrage universel et direct. Ben non. Nous n'avons aucune leçon à donner aux américains en matière de démocratie. Ils l'ont inventé avant nous. Le résultat te plait pas ? Moi non plus. Cependant, il a été élu sur un vrai élan et c'était pas facile vu ses déclarations, son personnage, son positionnement inhabituel etc.

Les grand électeurs n'ont pas décidé qui devait gagner contrairement à ce que tu dis. Ils ont juste appliqué ce qu'ils font depuis le fondement de la démocratie américaine. Au final, Trump remporte beaucoup de swing states que Clinton a snobé pour partie, c'est tout. C'était même compliqué pour Trump puisque leur système de primaires est très compliqué en réalité et les républicains étaient prêts à user de leurs "caucus" pour empêcher l'investiture de Trump. C'était un tout sauf Trump chez les Républicains, et pour la première fois de l'histoire américaine, ils étaient prêts à empêcher le gagnant de la primaire de se présenter en usant de toutes les subtilités juridiques pour lui barrer la route.

Sinon quand j'entends l'autre argument y'a que la moitié du pays qui vote, je sais pas quoi penser. Oui, pour tous les autres présidents, c'est pareil. Les US sont un pays fédéral. Ils bougent davantage leurs fesses pour élire un gouverneur. C'est même pire que ça puisque Trump a fait voter toute une partie de l'Amérique qui ne votait plus.

Bref, tout ça pour dire que Trump à bel et bien été élu, et ce malgré toutes les tentatives pour lui barrer la route. C'est bel et bien le peuple qui lui a permis d'arriver là où il est. La question n'est pas de savoir si ça nous plait ou pas.

avatar alfatech | 

@Applesoft

je suis ni pour ni contre Trump car il a été élu de la même façon que ses devanciers.......Mais quand on gagne avec 3M de voies en moins que son adversaire comment peut-on dire que ce système est démocratique? tu dis vouloir prendre des gants à mon égard? moi j'en prendrai pas avec toi.Tu défends un système complètement con et le défendre comme tu les fais te rends tout aussi con.

avatar Applesoft | 

@alfatech

C'est marrant de voir que maintenant, les US ne sont plus une démocratie depuis Trump. Sur bien des points, les US sont bien plus démocrates que notre pays. Tu as juste envie de voir ton super suffrage universel direct et tes 85% de votants à nos élections. Je vois aussi une non représentation à la proportionnelle et un régime hyper présidentiel. C'est notre histoire. Notre démocratie n'est pas meilleure que la leur. Et la démocratie n'est pas non plus l'idéal absolu de l'Histoire. C'est un manque de respect aux autres peuples, aux autres régimes et une arrogance typiquement occidentale qui fout la merde souvent partout car c'est en réalité de l'impérialisme sous couvert de bonnes intentions.

Personne aux US n'a jamais remis en question leur constitution et leur système de vote. C'est du béton armé. Ils ont l'avantage d'avoir plein de contre-pouvoir, un président qui doit se coucher devant le Congrès et plein d'autres choses.

Ce que je trouve con, c'est juste de dire que Trump est illégitime. Oui, comme Obama et Kennedy. Trump clive et continue de le faire, se permet de la faire car il a encore beaucoup d'adeptes qui approuvent ce qu'il fait. Le nier revient à rien, c'est cela que je trouve con. C'est se voiler la face. Il applique ce qu'il a dit et on est tous surpris. Paradoxalement, c'est bien cela la démocratie ! Donc je prends acte. Si les américains souhaitent cela, très bien. Maintenant, à nous de voir ce que l'on veut. On va pas passer notre temps à dire que Trump et Poutine sont des dictateurs. Ça sert à rien : ils peuvent nous nicker la gueule (principe de réalité) et ils ont été élus (Poutine est à 90% d'intentions favorables) et Trump a bel et bien gagné.

Soit Trump va convertir plus d'américains, soit ce sera l'inverse. Pour se faciliter la vie, on aime penser qu'il va se planter et que le peuple va le quitter. On verra ... Mais je n'aurais la prétention de dire qu'il a volé son élection et que les américains vont forcément se détourner de lui. Jusqu'à présent, tout ceux qui ont enterré Trump sur la base de ces arguments se sont lourdement trompés. Et moi, ce qui m'intéresse, ce sont les faits, pas de savoir s'il faut aimer ou pas.

avatar Paquito06 | 

@Applesoft

"Personne aux US n'a jamais remis en question leur constitution et leur système de vote. C'est du béton armé. Ils ont l'avantage d'avoir plein de contre-pouvoir, un président qui doit se coucher devant le Congrès et plein d'autres choses."

Y a bien eu quelques dialogues entamés mais en effet tu le dis si bien c'est du beton armé. On parle de la Constitution quand meme, c'est la base du pays. Les Bill of Rights (10 premier amendements) sont intouchables (voire tous en fait, on ne peut qu'en ajouter). Depuis 1789 y a eu une trentaine de revision et c'est tout, mais seulement pour l'adapter a notre monde moderne rien de plus. Y a rien a dire, les peres fondateurs ont fait du bon boulot ??
Trump nous a demontre en deux semaines qu'il n'avait aucune notion du fonctionnement du pays, il connait a peine les 3 pouvoirs separes et ne jure que par decret. Un decret anti constitutionnel bloque par la Justice dans l'heure qui suit. Mais quelle burne.

avatar SMDL | 

@Applesoft

"Et moi, ce qui m'intéresse, ce sont les faits, pas de savoir s'il faut aimer ou pas."

Difficile de ne pas être d'accord. Mais bon, la parole n'est pas qu'une flatulence, elle porte un sens (ça arrive aux pets, mais c'est plus rare).
Mais surtout il démarre en dragster, et le compas ne varie pas d'un degré.

avatar Applesoft | 

@SMDL

Le sens des paroles des gens sur un forum, je m'en fous un peu à vrai dire. Car souvent, l'interprétation sera subjective. Je ne suis pas une autorité morale, je ne cherche pas à savoir si les moralistes mettent en accord leurs paroles avec leurs actes. Beaucoup de propos bien-pensants, je considère en effet bien souvent que c'est de la flatulence pour reprendre tes mots. Et j'ai pas dit que c'est toujours le cas. Passer son temps à dire que Trump est un démon et que le peuple américain n'a pas voté pour lui, c'est du temps perdu pour essayer de mieux comprendre ce qui se passe actuellement et de voir la réalité telle qu'elle existe. Ça ne produit rien. Ça permet juste de flatter son petit égo dans bien des cas.

avatar SMDL | 

@Applesoft

Je ne parlais pas des paroles sur le forum (encore moins des tiennes) mais bien de celles de Trump.

avatar vince29 | 

Il a gagné c'est tout ce qui importe.
Faudra t'il le répéter 1000 fois avant que cela rentre?

Le mode d'élection américain est ce qu'il est et il faut faire avec.
Tu dirais quoi à quelqu'un qui te dirait que MLP devrait être la présidente parce qu'elle est arrivée première au premier tour des élections présidentielles et que le deuxième tour c'est juste de la magouille ?
Après tout, pourquoi un scrutin à 2 tours quand un seul suffirait ? Est-ce plus (ou moins) légitime qu'un système de grands électeurs ?

avatar françois bayrou | 

Dans les urnes que _tu_ as choisi.
Dans les urnes choisies par le peuple américain, il a gagné, et c'est bien pour ça qu'il est là.

Après… Dans les urnes françaises, on trouve des candidats sortis de nulle part, qui n'ont jamais exercé le pouvoir une fois sortis de leur village, et nous, on n'a pas le choix, faut voter pour eux.
Et si ca ne marche pas avec l'un, peut être qu'avec le conjoint ca passera ?....
Ca serait bien qu'on s'attelle à ce problème, c'est un vrai problème pour nous, plutôt que de se branler la nouille sur les urnes aux USA.

avatar flo3183 | 

@alfatech

Il a perdu dans les urnes si ça peut te rassurer. Mais si le vote était comptabilisé autrement, il aurait fait campagne autrement et il est fort possible que le résultat soit identique (pas moi qui le dit, mais les journaleux).

avatar jacobinet | 

Quid de l'Arabie Saoudite, le plus gros "fournisseur" du 11/09 ?

avatar Bigdidou | 

@jacobinet

C'est des gentils.
Et puis, leur poésie doit parler à monsieur Trump, qui veut rétablir la torture de façon assez petit joueur : il est certainement sensible aux charmes de la lapidation, à la beauté taquine du corps d'abord décapité puis crucifié qu'on expose ensuite au bon peuple.

avatar marenostrum | 

le pays est en bonne relation avec les usa. pas les pays concerné. c'est pourtant simple à le deviner.

avatar MacisDead | 

Genial enfin un president qui tiens ses promesses. Pas comme Crook.

avatar XiliX | 

@MacisDead

Ah il est président ? Il fait des promesses qu'il n'a pas tenu ? Lesquelles ?

avatar macfredx | 

Don't feed the troll

avatar Mike Mac | 

@jacobinet

""Quid de l'Arabie Saoudite, le plus gros "fournisseur" du 11/09 ?"

Il me semble que parmi les 19 personnes impliquées dans les attentats du 11 septembre aux Etats unis, 17 étaient des ressortissants d'Arabie saoudite, les 2 autres étant irakiens.

Chez l'erreur dans le choix du pays à envahir ensuite...

avatar etienne2pain | 

C'est sûr que ça emmerde les patrons, ça va être plus compliqué de trouver des clandestins à exploiter

avatar smog | 

Qui est à l'origine du déplacement massif de populations qui fuient la guerre, la haine, la terreur ? Qui a détruit les régimes de sauvages de ces pays, à juste titre sans doute, mais SANS PENSER À CE QUE ÇA ALLAIT ENGENDRER ???
Ne sont-ce pas un peu beaucoup les Etats-Unis ? (enfin, leurs dirigeants, ne mettons pas tous les Américains dans le camp des décérébrés individualistes, ceux que je fréquente sont horrifiés par les débuts de Trump comme ils l'ont été il y a quelques années par Bush & Co).

avatar vince29 | 

Les patrons (enfin des patrons) sont contre.
Mais quid des employés ?

avatar marenostrum | 

les moins rémunérés et qui vivent durement (donc les couches populaires) sont pro Trump. les mêmes en France sont pro Le Pen. et ça se comprend. ils y gagnent rien par ouverture de leur pays.
tandis que les classes moyennes (de moins en moins nombreuses dans ce temps de crise) elles gagnent.

avatar Almux | 

Sauf qu'un pays qui se replie sur lui-même ne gagne rien de plus et, par conséquent,n'a rien de plus à offrir à ses travailleurs... au contraire. Cela devient, simplement, encore plus une société à deux vitesse où le "working poors" deviennent de plus en plus nombreux.
Mais, ça, c'est bon pour les régimes autoritaires.

avatar marenostrum | 

ceux qui se renferment ils y gagnent autres chose que l'argent. ils deviennent solide. ils deviennent originaires par la concentration. une chose unique. tandis que rester ouvert, ils vont couler à la longue et vont perdre la nation. ça sert plus à rien d'avoir des peuples ou des états, si on devient tous pareils (d'avoir les mêmes gens partout).
si on mélange tous les couleurs, on obtient du gris seulement. même le mot couleur ne sert plus à rien.

avatar Bigdidou | 

@marenostrum
"les moins rémunérés et qui vivent durement (donc les couches populaires) sont pro Trump"

C'est ce que je pensais aussi, mais il semble que ce soit quelque chose de très discuté, et même de solidement infirmé, en fait.
On sait maintenant que c'est madame Clinton qui a remporté le vote populaire.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/15/intox-en-serie-sur-les-resultats-de-la-presidentielle-americaine_5031644_4355770.html
Et Le Figaro, pas vraiment champion de l'anti-Trumpisme : http://www.lefigaro.fr/elections-americaines/2016/11/09/01040-20161109ARTFIG00356-defaite-par-trump-clinton-a-pourtant-remporte-le-scrutin-populaire.php

avatar Musicos80 | 

Ce qui me chagrine aussi c'est de la voir les fachos (en très petit nombre heureusement mais il y en a :( ) en profiter pour faire passer leurs idées en employant de belles formulations dans leur poste ...

Les fachos ne devrait peut être ne pas avoir le droit de parler ... leur laisser la parole c'est comme leur donner une chance de convaincre ...

(je ne faisais que passer ..... )

avatar macbookpro2016 | 

@Musicos80

Oui tu as raison dégage toi et ta dictature de la bonne pensée

avatar Musicos80 | 

Quelle agressivité ! Ta réponse te révèle toi ainsi que ton niveau de pensée. Ce que j'ai écris à l'air de t'agacer c'est donc que dans le fond je n'ai pas tort.

avatar marenostrum | 

ce que tu dis c'est pareil que lui en fait. t'es extrémiste. tu veux l'interdire, il veut t'interdire. entre vous y a pas de discussion possible.

avatar Musicos80 | 

Je ne suis pas extrémiste du tout, je ne crois pas avoir été maladroit verbalement mais peut être ... mais pour ce que qui est du fascisme pour moi il n'y a pas d'entente possible, c'est humainement inacceptable, trop de gens ont souffert ou sont morts à cause de ça. Pour moi le fascisme est indéfendable, ces gens ne sont pas mes amis, je ne leur parle plus, ça c'est certain, j'en ai perdu la patience ces derniers temps. De mon coté, à mon niveau cela me convient bien mieux d'utiliser la musique comme arme contre cela ...

avatar macbookpro2016 | 

@Musicos80

Sur le fachisme je suis d'accord avec toi mais vu comme tu fais rentrer tous les gens dans cette case je pense que tu doit pas parler a beaucoup de monde ces derniers temps puisqu'a priori il suffit d'avoir une simple divergence de point de vue avec le tien pour qu'ont rentre dans ta case de fachiste donc bon tu doit pas bien être interessent dans la vie de tous les jours

avatar marenostrum | 

t'es pas fasciste, mais t'est communiste alors.

avatar macbookpro2016 | 

@Musicos80

Lol la logique satanique quoi haha je dit de la merde donc sa t'énerve donc j'ai bon énorme cette mentalité de merde

avatar Musicos80 | 

...

avatar IceWizard | 

@Musicos
"Les fachos ne devrait pas avoir le droit de parler ... leur laisser la parole c'est comme leur donner une chance de convaincre ..."

Les laisser parler c'est surtout donner à tous l'occasion de voir l'irrationalité de leurs arguments. Le fascisme (droite, gauche, religieux) s'appuie toujours sur une logique du bouc émissaire.

#mode facho
MOI, et les gens comme MOI sont "purs". Les "impurs" (juifs/musulmans/négros/bougnoules/polacks/mexicains, etc ..) ne cherchent qu'à nous envahir et pervertir notre pureté raciale/culturel/idéologique. Sans eux nous serions tous heureux, dans un véritable paradis.
#fin du mode facho

La meilleure arme contre les fachos c'est la culture générale. Et une petite connaissance de l'histoire, les extrémistes passant leurs temps à trafiquer les faits historiques pour les faire coller à leurs mensonges.

Fondamentalement un fachiste est une personne mal à l'aise dans sa peau, cherchant une identité valorisante. Devenir un "sauveur" contre LE danger des ............ (remplacer les points par l'ennemi culturel de votre choix) le grandit à ses propres yeux ..

avatar Musicos80 | 

Je suis d'accord : avoir de la culture générale, avoir l'esprit ouvert ...

avatar vince29 | 

museler les discours contradictoires
ah non pardon ça c'est les autres. Les mauvais totalitaires. Nous on est des totalitaires mais on est les gentils.

avatar Phoenixxu | 

@vince29

La différence entre un bon et un mauvais totalitaire ?

Bah... le mauvais totalitaire, il empêche de parler ! Direct ! Ça loupe pas ! DIRECT !

Le bon totalitaire... bah... il empêche de parler... mais c'est un bon totalitaire quoi !

?

avatar béber1 | 

Phoenixxu

:''-)) comme les chasseurs

avatar Philactere | 

@bonnepoire

Les grands électeurs ne sont pas un système représentatif comme le seraient les députés.
La majorité pour un camp dans un état remporte TOUTES les voix des grands électeurs de l'état. Autrement dit, un candidat remportant 50,1% des voix dans un état aura 100% des grands électeurs de ce même état qui voteront pour lui au collège électoral.
Ce qui abouti à la situation où le gagnant de l'élection est élu malgré 2 millions de voix en moins que son principal concurrent.
Le nombre de voix des grands électeurs n'est pas proportionnel aux voix des électeurs.

avatar marenostrum | 

c'est promotionnel aux états. pour que les petits états, les moins peuplés, de pas être dominés par les grosses villes de millions d'habitants.
on comprend que les gens des grosses villes sont plus de gauche (progressistes et favorables de l'ouverture) que de droite (conservateurs et pour la fermeture).
et la différence de 2 millions ce n'est rien, mais ça montre aussi pourquoi le président n'est qu'un guignol et rien d'autre dans un pays dit démocratique. il a pas de légitimité absolue, très peu de gens ou de votes l'amènent au "pouvoir".

avatar Almux | 

Hélas, il n'en demeure pas moins qu'une proportion dégoutante de gens ont voté pour un milliardaire décérébré et qui, en plus, applaudissent qu'il ait choisi une équipe de fous fondamentalistes pour son gouvernement...
Il ya de quoi s'inquiété. D'autant plus qu'il fait le jeu des fondamentalistes de tous bords. C'est impensable, mais, il fait encore plus fort que G.W.Bush! Incroyable!
Enfin, cela aura le mérite de démontrer les limites de la structure de notre société. Un (très) mauvais moment à passer. Mais, ne dit-on pas: "Après la pluie le beau temps" (même si la plus risque d'être particulièrement dure: "It's a hard rain that's gonna fall"- Bob Dylan.
https://youtu.be/T5al0HmR4to

avatar rikki finefleur | 

Remarque j'apprends que nos députés en France sont représentatifs.
J'en connais qui ne sont là que grâce au scrutin à deux tours.

Dans d'autres pays il y a un scrutin à 1 seul tour. Le résultat de l'assemblée serait totalement différent !

Bref Je ne pense pas que nos députés soit très représentatifs des courants en france.

Comme de toute façon ils ne sont là que pour toucher la bonne paye pour la plupart.
Ainsi pour les débats sur les régions, qui est tout meme un débat important ils n'étaient que 8 ou 9 à débattre au parlement .. Sur 577 cela fait un gros tx d'absence.
Les autres devaient etre tous en commission..ou ailleurs.

marenostrum avant de donner des leçons aux US , penchons dejà sur notre représentation nationale est en rapport avec les tendances , car je crains que quelques uns monopolisent le pouvoir uniquement que par le scrutin à 2 tours. Scrutin qui favorise grandement les joyeuses combines.
Bref, ne pense pas que l'on soit les plus aptes à parler question représentativité nationale, mais plutôt depuis 30 ans un pouvoir sclérosé, fait de carriéristes, toujours les mêmes têtes.
Vous ne l'avez pas eu en première semaine, vous l'aurez en seconde.

avatar béber1 | 

"Bref, ne pense pas que l'on soit les plus aptes à parler question représentativité nationale, mais plutôt depuis 30 ans un pouvoir sclérosé, fait de carriéristes, toujours les mêmes têtes.
Vous ne l'avez pas eu en première semaine, vous l'aurez en seconde."

un pouvoir sclérosé en représentativité ou en action politiques ?
Parce que si on peut souhaiter une meilleure représentativité de l'ensemble des courants de pensées politiques au sein d'un pays, on peut se poser des questions quant à l'efficacité d'une action politique, en raison de la diversité des courants de pensées qui ne sont pas tous convergents sur tel ou tel problèmes donné.

Je ne dis pas qu'une représentativité plus grande ne serait pas souhaitable, vu que cela va dans le sens d'une plus large démocratie,
je pose simplement la question sur son efficacité politique, notamment dans ses décisions rapides, surtout quand on voit les lourdeurs et les disparité d'intérêts dans l'UE par exemple.

avatar rikki finefleur | 

beber
Je n'ai pas dit que cela aurait une meilleure efficacité, mais on ne peut pas dire que la représentation nationale à l'assemblée reflète les courants politiques francais.

Souvenons nous aussi de certains présidents élus alors qu'au premier tour il ne représentait même pas un cinquième des voix. Un électeur sur 5 !

Oui un pouvoir sclérosé. Car le scrutin à 2 tours font que seuls deux partis en france ont la main mise sur les élections. Un scrutin a 1 tour serait totalement différent.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR