Fermer le menu
 

Vos doléances à Apple pour 2016

Christophe Laporte | | 13:00 |  111

En fin de semaine dernière, nous avons publié une liste de 10 résolutions que nous aimerions qu’Apple prenne en 2016. Plutôt que de rêver en grand avec des MacBook Air Retina, des Mac à processeur ARM et une politique tarifaire plus douce, entre autres, nous avons opté pour une liste de petits changements ou nouveautés qui rendraient le quotidien plus agréable.

Dans les commentaires, vous vous êtes pris au jeu et vous avez formulé ce que vous aimeriez qu’Apple change cette année. Nous n’avons pas tout retenu, nous ne sommes pas d’accord avec tout, il y a des choses réalistes, d’autres beaucoup moins. Bref, voilà ce que cela donne.

Des prix plus abordables

Sans surprise, la question du prix des produits Apple revient souvent dans vos commentaires. À ce sujet, nous vous invitons d’ailleurs à lire cet article si vous l’avez loupé : « Pourquoi les produits Apple sont-ils si chers ? ».

859 €, les 16 Go...
859 €, les 16 Go...

Vous évoquez les prix que vous jugez trop élevés, mais vous mentionnez également les « radineries » d’Apple. L’exemple le plus fréquent, c’est les 16 Go sur les iPhone 6s/6s Plus.

Sur des modèles haut de gamme, 32 Go est sans doute le minimum. Peut-être y aura-t-il du changement à ce niveau cette année. Il se murmure que l’iPhone 7 Plus pourrait monter jusqu’à 256 Go.

Un iOS plus pro ou plus souple

Un système de multisession sur l’iPad. Cette requête revient en boucle depuis la commercialisation du premier iPad. Malheureusement, cela ne semble pas être une priorité pour Apple, qui semble considérer que sa tablette est avant tout un objet personnel. Ce qui lui permet d’en vendre plus au passage.

C’est dommage, car la tablette a trouvé sa place au milieu du salon et est souvent utilisée par plusieurs personnes. Et à défaut de vendre plus d’iPad, cela permettrait peut-être à Apple de vendre des tablettes avec plus de stockage. Quoi qu’il en soit, un système d’authentification avec Touch ID, cela pourrait être très chouette.

Un concept réalisé en 2014 par Jay Machalani
Un concept réalisé en 2014 par Jay Machalani

Vous n’êtes pas opposé à l’idée qu’iOS offre plus de souplesse. Certains réclament par exemple que le système d’Apple pour terminaux mobiles offre un système de widget similaire à celui d’Android.

La fin des mises à jour annuelles

Une mise à jour chaque année, c’est beaucoup trop. Vous êtes un certain nombre à réclamer des mises à jour tous les deux ans, comme cela a longtemps été le cas avec Mac OS X.

Pourtant, les utilisateurs font les mises à jour
Pourtant, les utilisateurs font les mises à jour.

Il est intéressant de noter que cette remarque porte beaucoup plus sur OS X que sur iOS où le cycle de développement annuel semble moins vous gêner. Par ailleurs, quel que soit le système, vous insistez sur un certain nombre de points :

  • les performances des fonctions de base ne doivent pas souffrir d’une mise à jour ;
  • Apple doit régler certains problèmes de stabilité. Le cas du Wi-Fi est cité en exemple ;
  • Apple doit cesser d’enlever des fonctions existantes lors de la sortie d’un nouveau système d’exploitation.
Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


111 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar debione 04/01/2016 - 16:58

Les rendu proche de l'instantané?? Je vais te filer 1h de rush en 4k que tu vas traiter tu verras la notion d'instantanéité... C'est tout autant instantané que de traiter 1h de rush en HD (qui étaient les normes de l'époque).

Ensuite sache qu'à l'époque, il n'y avait pas de macbook pro de 13", ils étaient proposé en 15 et 17", on sent le type qui maîtrise son sujet, surtout que 2,5 kg c'était le modèle 17"....

C'est dingue ça, je remarque qu'il n'y a pas d'amélioration significative sur ce point précis, et tu me parle de dimension, de poids, pour finir par un troll de merde.... Oui tu as raison, c'est plus petit, plus léger... n'empêche que sur le point précis du nombre d'heures tenues à pleine charge l'amélioration n'est pas sensible.

avatar C1rc3@0rc 04/01/2016 - 23:15

Les logiciels musicaux sont des logiciels d'edition.
Les appareils iOS sont concus comme des machines de consultation prioritairement et l'edition demande beaucoup plus de puissance que la consutlation. Le domaine musical est un des tres rares ou l'edition sur iOS peut etre pertinente, mais on se confronte aux limites electronique actuelle: si on veut de la puissance, faut de la puissance electrique!

ARM fait tres fort avec son architecture (et Apple l'optimise de maniere remarquable), mais il y a des limites.
La batterie est le composant qui a la plus grosse marge d'evolution,mais qui stagne aussi beaucoup.

Donc la solution aujourd'hui c'est une alimentation secteur ou une batterie externe.

avatar nifex 04/01/2016 - 19:05 via iGeneration pour iOS

@debione :
A ta place je contrôlerais ta batterie pour être sur qu'elle n'a pas un problème car ce n'est vraiment pas normal seulement 3 heures d'utilisation... Perso j'ai bien plus. Soit vua des app qui t'indique la capacité de ta baterie ou alors en ayant ce plaindre dans un Apple Store pour qu'il là controle et la change si nécessaire.



avatar Lestat1886 04/01/2016 - 13:26 via iGeneration pour iOS

Par contre je dois être le seul qui n'a rien contre la doit disant dictature du design, amorcée par Jobs d'ailleurs. Ce n'est pas comme si ça datait d'hier.

Tant qu'ils n'enlèvent pas tous les ports de tous les macbook. A l'instar du nouveau Macbook, le premier Macbook air avait lui aussi ete très critique a sa sortie.

avatar ce78 04/01/2016 - 13:27 via iGeneration pour iOS

Un écran 27" pas Retina mais À JOUR de sa connectique qui a presque 5 ans !

avatar debione 04/01/2016 - 13:29

J'ai déjà entendu cela quelque part....

avatar Un Type Vrai 04/01/2016 - 13:27

Encore une fois, le fréquence des MAJ majeure n'est PAS la raison du mécontentement.

Augmenter la fréquence des MAJ augmente la qualité des logiciels.

Ce qui vous pose problème c'est que la définitiond e qualité est différente chez Apple et l'utilisateur.
Donc vous voulez baisser la qualité de Mac OS X en fait (du point de vue d'Apple).

La priorité d'Apple n'est pas que Mac OS X soit stable, que le wifi fonctionne bien, que l'OS soit plus réactif. La priorité d'Apple est que Mac OS X emprisonne ses utilisateurs comme le fait iOS.

Une MAJ tous les 5 ans ou tous les 5 jours ne changera pas le fond du problème.

Bref.

PS ; Google a pris de l'avance en partie en ressérant les MAJ. Mais là, la qualité voulue par Google est : rapidité, fluidité, compatibilité avec les standards...
Ca correspond à vos attentes.

Le vrai voeux serait plutôt qu'Apple reprenne Mac OS X comme un OS complet, alternatif à Windows, fiable et dont le principal intéret est la création (d'applications, de contenu, de ...)
Donc :
+ Cacher encore plus la technique
+ Tester le réseau, les périfériques, etc.
+ Optimiser le code quoi qu'il arrive
+ Arrêter de supprimer des focntionnalités ou de vouloir réinventer la roue tous les 4 matins
...

Et là vdes MAJ tous les 3 jours ne seront pas encore assez rapide pour vous.

avatar patrick86 04/01/2016 - 14:06

"La priorité d'Apple est que Mac OS X emprisonne ses utilisateurs comme le fait iOS."

Curieusement, je ne me sens pas moins libre avec OS X 10.11 qu'avec 10.6 ou 10.4. :-)

La priorité d'Apple est de vendre du matériel et le coté "prison dorée" de son écosystème n'est pas une finalité, mais un moyen. Le but est de faire en sorte que l'utilisateur ne remplace son matériel Apple _que_ par du matériel Apple.

--

"Mais là, la qualité voulue par Google est : rapidité, fluidité, compatibilité avec les standards..."

C'est pour ça que Google remplace progressivement les standards par ses solutions maison dans ses produits et services ?

La priorité de Google est de vendre du temps de cerveau disponible et son écosystème est un moyen d'y parvenir. Le but est d'avoir le plus d'utilisateurs possible pour avoir plus de données pour cibler de la pub sur plus de "cerveaux disponibles".

--

Mais sur le fond vous avez raison : on confond souvent nos intérêts et ceux de Apple, Google & cie.

avatar larkhon 04/01/2016 - 17:12

@Patrick86

en finalité, Google vend notre "cerveau disponible" pour se faire de l'argent alors qu'Apple trouve ses revenus directement chez nous... à la fin, les deux sociétés se font du beurre sur notre dos. Signalons au passage que l'écosystème est aussi une plateforme de consommation, qui plus est avec la nouvelle Apple TV, Apple Music, etc... la plus grosse différence est donc qu'Apple gère toute la chaîne.

"C'est pour ça que Google remplace progressivement les standards par ses solutions maison dans ses produits et services ?"

ah c'est quand même l’hôpital qui se fout de la charité, Apple essaie d'imposer ses standards parfois en virant les produits de la concurrence... quel intérêt de développer Plans par exemple?

avatar patrick86 04/01/2016 - 17:44

@larkhon :

"en finalité, Google vend notre "cerveau disponible" pour se faire de l'argent alors qu'Apple trouve ses revenus directement chez nous... à la fin, les deux sociétés se font du beurre sur notre dos. "

Oui, en somme.
Bon, personnellement, je préfère payer avec de l'argent que d'être le produit (ou "me vendre moi-même" ou "offrir mon temps de cerveau disponible", selon l'expression qu'on préfère).

"ah c'est quand même l’hôpital qui se fout de la charité"

Je vous impose mes solutions à la place des standards ?

"Apple essaie d'imposer ses standards parfois en virant les produits de la concurrence... "

Comparativement à Microsoft ou Google, Apple impose moins souvent ses propres solutions à la place des standards de l'industrie déjà utilisés. Elle le fait des fois, sans forcément forcer la standardisation comme Microsoft l'a fait a plusieurs reprises.
Par contre Apple utilise couramment des solutions maison pour ses propres produits, oui.

Mais ce n'est cela que je critiquais.

Je contredisais uniquement l'idée que l'écosystème de Google serait plus ouvert et standard, alors qu'elle le ferme de plus en plus.
Quelques exemples : Hangouts prend la place de GTalk (basé sur le standard XMPP), CalDAV dégagé au profit de l'API Google Calendar, l'implémentation IMAP de Gmail de moins en moins standard, etc.

Ce n'est pas une critique, c'est un constat.

L'écosystème d'Apple n'est pas un exemple d'ouverture, mais que je sache elle ne prétend pas le contraire. On sait à quoi s'attendre.

"quel intérêt de développer Plans par exemple?"

Je ne vois pas bien le rapport étant donné que Google Maps n'est pas un standard de l'industrie, mais je répond quand même : pour être plus indépendante de Google, pouvoir ajouter des fonctions sans attendre son aval (navigation guidée "Turn by Turn"…) et intégrer la chose comme la Pomme le veut dans ses produits.

avatar larkhon 04/01/2016 - 20:06

@Patrick86:

ça relance d'ailleurs la discussion sur les standards, est-ce que des standards peuvent vraiment exister quand il y a tellement d'enjeux commerciaux? pour l'utilisateur lambda, ce qui est le plus répandu, populaire est le standard. Jusqu'à tant que quelque chose révolutionne l'usage ou nous force à modifier nos habitudes.
Je ne vais pas défendre Google par rapport à autre chose, en fait tous ces produits qui servent à la même chose mais qui ne changent pas significativement l'expérience de l'utilisateur nous font perdre notre temps.
J'ai donné l'exemple de Plans mais l'exemple qui me vient est Windows Mobile. J'ai beaucoup apprécié mon Lumia mais c'est frustrant de ne pas avoir la même expérience dans toutes les fonctionnalités, parce qu'il faut bien couvrir toutes les fonctionnalités standards et pour chaque bonne idée il en manque une pour laquelle on se dira "sur mon iPhone ça existe depuis longtemps".

Je me demande ce que pensent les utilisateurs de certains services de streaming de musique vis-à-vis d'Apple Music, est-ce que ça vaut le coup de changer ? est-ce qu'il faut laisser l'application mûrir?

avatar patrick86 04/01/2016 - 21:28

@larkhon :

"est-ce que des standards peuvent vraiment exister quand il y a tellement d'enjeux commerciaux?"

Le développement d'Internet n'a pas toujours été une évidence pour tout le monde et à plusieurs reprises, des acteurs ont essayé d'imposer à la place leurs solutions spécifiques et fermées (Microsoft Network, etc.).

Les standards ne sont pas toujours d'un bon œil par les entreprises et c'est relou. La messagerie instantanée par exemple, devrait être un service standardisé (genre SMS) depuis longtemps — le pire c'est que des protocoles existent : XMPP — mais plus acteurs trouvent plus intéressant de proposer leurs services à eux comme argument différenciant. Ainsi on se fait chier avec une multitude de iMessages, Hangouts et autres Whatappseries en passant par Skype et Facebook.

Twitter est une "réinventions" de IRC-forums-newgroups en plus joli mais moins ouvert (et avec une limitation antédiluvienne du nombre de caractères). Ok pour simplifier le truc, mais en ouvert c'est mieux.

La stratégie commerciale consiste la plupart du temps à attirer un maximum de gens dans le système, par effet d'appel des utilisateurs inscrits ("viens, allez viens… regarde comme on est bien…"), pour rentabiliser une stratégie d'entreprise qui a besoin d'une masse d'utilisateurs.

Effectivement dans cette situation, le standard a peu de place.

avatar patrick86 04/01/2016 - 21:33 (edité)

(suite)

"pour l'utilisateur lambda, ce qui est le plus répandu, populaire est le standard."

Exact, et c'est un problème. Les gens vous regardent tel un extraterrestre quand vous utilisez autre chose, voire se ferment à toute compréhension et vous reprochent de ne pas avoir tel logiciel ou de n'utiliser tel service ('t'as qu'à avoir un windoze", "tant pis si t'as pas Facebook", etc.).

Résultat : au lieu d'avoir un courrier interopérable (mail), une messagerie instantanée interopérable (jabber), de la visio interopérable (extension à XMPP : Jingle), du transfert de fichiers interopérable (torrent, ha si, celui-là les gens s’en servent !), on se coltine une multitude de comptes de services et autres clouds à en perdre ses bits dans un disque dur et du mail relégué en machine à spam*.

C’est à se demander si c’était bien la peine de dégager le Minitel au profit de cette géniale invention qu’est Internet.

Bref. Perso j’ai décidé de rationaliser un peu : j’ai du mail et du Jabber sur mon serveur ; iMessage/FaceTime parce que c’est intégré, facile, sécurisé et pratique ; et un compte Skype.

Pour l’échange de fichiers, je suis encore en cours de recherche et installation d’une solution qui me convienne.

*86% du mail échangé le mois dernier était du spam.

--

«mais l'exemple qui me vient est Windows Mobile. J'ai beaucoup apprécié mon Lumia mais c'est frustrant de ne pas avoir la même expérience dans toutes les fonctionnalités, parce qu'il faut bien couvrir toutes les fonctionnalités standards et pour chaque bonne idée il en manque une pour laquelle on se dira "sur mon iPhone ça existe depuis longtemps''. »

Là, on a les différence inévitables, et pas forcément mauvaises, entre logiciels. Je pense qu’il n’y aurait pas beaucoup d’intéret à avoir iOS, Windows Mobile et Android s’ils étaient identiques (mais je ne doute pas que Microsoft et Google seraient ravis que nous utilisions tous leurs logiciels respectifs).

avatar patrick86 04/01/2016 - 21:39

(fin)

« Je me demande ce que pensent les utilisateurs de certains services de streaming de musique vis-à-vis d'Apple Music, est-ce que ça vaut le coup de changer ? »

Perso : pas de service de streaming.
J’ai ma musique en local et ne souhaite pas payer un abonnement pour ça, ni dépendre d’un tiers pour continuer à écouter ma musique où et quand je veux jusqu’à ma mort.
Je dépend encore de mon fournisseur d’électricité pour cela et c’est déjà trop.

---

Si j'avais su à quel point l'Homme torpillerai Internet, je serais allé sur une autre planète.

--

bon, pour revenir un peu sur le sujet, si j'avais une doléance pour 2016 : qu'on arrête de me faire chier avec du Cloud souverain et autres Miniteleries spécifiques et qu'on apprenne vraiment au gens à utiliser Internet tout en le rendant plus accessible.

avatar larkhon 05/01/2016 - 00:39

parfois j'ai l'impression que si les grandes entreprises voulaient réinventer la roue ils la feraient carrée juste pour se démarquer, puis ils trouveraient une solution pour que les routes soient compatibles...

pour ma part j'avoue que je n'ai pas trop passé de temps à chercher le meilleur outil pour chaque usage, je m'en tiens au plus familier, mais effectivement la multiplication des stockages en ligne est pénible. J'ai droit à un stockage de 1To avec Office 365 mais ça ne peut pas remplacer iCloud pour Photos, je dois les synchroniser. J'ai arrêté d'utiliser iTunes Match et utilise désormais Google Music juste en sauvegarde. Le streaming ne correspond pas à mon usage, je n'ai pas toujours une couverture réseau et c'est plus facile de payer un peu plus de stockage physique que de chercher le meilleur système.

Pour finir, je me dis que si j'étais décideur dans une grande société ce serait sans doute très dur de faire le bon choix. On a reproché à Microsoft de ne rien avoir fait sur le mobile pendant longtemps, quand est-ce qu'on doit être absolument présent et quand est-ce qu'on prend le risque de faire un bide ? est-ce que Google+ était vraiment indispensable ? est-ce qu'il ne vaut pas mieux de trouver un partenaire, quitte à ce qu'il soit gênant, plutôt que de le concurrencer frontalement ? pourquoi dans iOS on ne pourrait pas choisir son stockage cloud comme on choisit un compte mail ?

avatar patrick86 05/01/2016 - 09:56

@larkhon :

Perso j'utilise très peu les Cloud.
Je reconnais volontiers le côté pratique de la Photos iCloud, mais payer un abonnement pour stocker mes photos perso sur un serveurs distant ne me convient pas (mais si Apple intégrait la chose dans OS X Server, je l'essaierais de suite!).

--

Il est clair que Microsoft n'a pas toujours la meilleure stratégie, et elle en perd son monopole (par le biais du mobile).

Google + ? Je sais pas. Peut-être que la présentation et la communication sur le produit était pas bonne, mais stratégiquement il semble être bien inscrit dans le mécanisme de collecte de données et ciblage publicitaire de Google.

"pourquoi dans iOS on ne pourrait pas choisir son stockage cloud comme on choisit un compte mail ?"

C'est possible. Ça n'a pas toujours été le cas, mais aujourd'hui il est assez facile d'utiliser le stockage distant que l'on veut sur iOS.

avatar Un Type Vrai 04/01/2016 - 19:40

"Mais là, la qualité voulue par Google est : rapidité, fluidité, compatibilité avec les standards..."

Attention, je ne parle que de Chrome, uniquement de Chrome, seulement de Chrome.
D'ailleurs Gmail n'a pas de mise à jour très régulière, ni Androïd...

"Curieusement, je ne me sens pas moins libre avec OS X 10.11 qu'avec 10.6 ou 10.4. :-)"

Space n'est plus qu'en ligne (c'est Chiant !!!!)
Photo ne remplace pas iPhoto (sauf à payer des plugins qui ne sont pas encore sortis)
TimeMachine a ses début fonctionnait sur n'importe quel disque
Je ne peux plus graver un .m4a sur un CD audio (avec pourtant du son enregistré avec Quicktime)
QuickTime converti dans un format de merde 100% des vidéo que l'on tente d'ouvrir.
...

Si, si, quand Apple propose 200, 300 ou 400 nouveautés, elle en profite aussi pour supprimer des usages pourtant très utiles.
Un exemple tout bête, la calculatrice scientifique est où, est-elle plus accessible ou moins qu'avant ?

Bref.

avatar patrick86 04/01/2016 - 20:20

@Un Type Vrai :

"Attention, je ne parle que de Chrome, uniquement de Chrome, seulement de Chrome."

Autant pour moi. Je n'utilise pas cet aspir… heu navigateur web. :-)

--

Heu… pardon, mais quel rapport entre la suite de vôtre propos est "l'emprisonnement dans l'écosystème" ? oO

Mais soyons fous, je répond quand même…

"Space n'est plus qu'en ligne (c'est Chiant !!!!)"

Perso, j'ai toujours remplacé le raccourci clavier par défaut pour changer de bureau (ctrl + flèche) par un option + tab (et option + maj + tab dans l'autre sens) que je trouve plus pratique, donc pour moi ça ne change pas grand chose. Je trouve en fait plus pratique cette nouvelle disposition car, en faisant défiler mes bureaux vers la droite ou la gauche, je suis certain de retrouver rapidement celui que je cherche.

Question d'organisation qu'on a pas tous la même quoi.

"Photo ne remplace pas iPhoto (sauf à payer des plugins qui ne sont pas encore sortis)"

Dépend de ce qu'on veut faire avec.

"TimeMachine a ses début fonctionnait sur n'importe quel disque"

C'est toujours le cas.

"Je ne peux plus graver un .m4a sur un CD audio (avec pourtant du son enregistré avec Quicktime)"

Je suis sûr qu'il y a un petit logiciel de gravure qui fait ça bien.

"QuickTime converti dans un format de merde 100% des vidéo que l'on tente d'ouvrir."

Non pas toutes. Il converti depuis l'ancien .mov.
Mais par exemple des vidéos en H264 dans un .mp4 ou .mov, il lit directement, sans conversion.

"Un exemple tout bête, la calculatrice scientifique est où, est-elle plus accessible ou moins qu'avant ?"

Dans la calculatrice, menu "Présentation" → "Scientifique".

avatar Doctomac 04/01/2016 - 22:06 (edité)

"Un exemple tout bête, la calculatrice scientifique est où, est-elle plus accessible ou moins qu'avant ?"

C'est exactement la même chose qu'avant ! Ce n'est pas possible, les mecs qui critiquent les OS d'Apple ne les utilisent pas.

avatar Thibs69 04/01/2016 - 13:29

Depuis quelques temps, le but est AVANT-TOUT de faire du CHIFFRE. C'était le cas avant, mais pas au détriment du client. Les produits Apple étaient chers, mais on en avait pour son argent, car ils fonctionnaient à merveille. En 2011, un iMac 27 pouces sans option coutait 1.900 € !! Et je parle du modèle haut de gamme. Il existait même un modèle à 1.650... Aujourd'hui, Apple fait payer une somme stratosphériques des innovations RIDICULES. Le Retina sur l'iMac, où est la révolution ? On connait cet écran sur ordinateur depuis 2012 avec le MacBook Pro. D'ailleurs, il stagne (exemple : les 16 Go de RAM, ça fait 4 ans qu'on connait ça avec le MBPr, à quand les 32 Go ?!? Ce n'est peut-être pas utile pour tout le monde, mais C'EST CE QUE NOUS SOMMES EN DROIT DE RECLAMER POUR LE PRIX DE CES MACHINES. De même pour la VRAM : à quand le passage à 4, voire à 8 Go ?! Et les 1 To de SSD en standard, c'est pour quand ?).
Et le développement logiciel ? Depuis Yosemite, c'est la bérézina. Vous avez vu les notes sur le MAS ?
Les 16 Go sur iPhone 6s, le SSD du Fusion Drive d'1 To qui est passé en douce de 128 à 24 Go POUR LE MÊME PRIX !! L'absence de carte vidéo dédiée sur le MBPr 13 pouces : l'appellation de MacBook "Pro" n'est pas justifiée. Le prix des accessoires. Et ci. Et ça.
Depuis que Steve Jobs n'est plus, tout va de travers.

avatar enzo0511 04/01/2016 - 13:30 via iGeneration pour iOS

Apple se fiche bien des doléances de quiconque donc bon, un article pour meubler...

avatar debione 04/01/2016 - 13:42

Le but, si tu ne l'avais pas remarqué, n'était pas de faire infléchir Apple, personne ici n'aurait la prétention d'avoir le poids nécessaire. Le but de cet article est de partager socialement certaines choses autour d'un dénominateur commun: Nous sommes tous propriétaires d'un appareil Apple. Et ce genre d'article permet à chacun de mettre en relief ses propres attentes au regards de celles des autres. Cela permet à tout un chacun, qui de mieux s'informer, qui de mieux partager...

Cet article participe à la socialisation, à la connaissance et au partage... Bref, il y a un moment ou il faut un peu plus réfléchir que de croire que macg va envoyer un mail récapitulant toutes nos petites turpitudes d'occidentaux un peu trop gâtés...

avatar monsieurg33K 04/01/2016 - 13:38 via iGeneration pour iOS

Qu'Air Drop refonctionne entre iOS et MacOS, ce serait bien...

avatar philipponna 04/01/2016 - 13:45 via iGeneration pour iOS

UNE GROSSE MONTRE APPLE POUR MES YEUX LOL

avatar occam 04/01/2016 - 14:23

Oh Lord won't you buy me a MacBook iPad.
My friends all have Surfaces, it drives me half mad.

Oh Lord won't you buy me an AppleTV.
I wait for delivery each day until 3.

Pages