Une grève partielle à l'Apple Store de Bordeaux

Florian Innocente |

Une partie du personnel de l'Apple Store de Bordeaux est en grève depuis le début de l'après-midi jusqu'à ce soir. Il n'a pas encore été décidé si cet arrêt de travail serait reconduit demain. Un gréviste nous a contacté et expliqué que les salariés concernés étaient ceux embauchés à plein temps. La boutique n'a donc pas cessé toute activité.

crédit : David McKelvey/2013

Il est dénoncé le non respect, depuis quatre ans, d'une clause de la convention collective qui régit l'activité d'Apple Retail France. Celle-ci accorde aux salariés deux jours de congés consécutifs incluant le dimanche (les mi-temps, absents de cette grève, ont un emploi du temps organisé différemment).

Les salariés à plein temps devraient disposer de leur samedi et de leur dimanche ou du dimanche et du lundi. Au lieu de cela, il leur est proposé, le plus souvent, le dimanche (jour de fermeture) et un jour de la semaine autre que les deux sus-cités, nous a expliqué une deuxième personne. L'inspection du travail aurait procédé à une visite de contrôle en mai dernier, a précisé le premier contact.

Actuellement, nous avons des roulements de 3 semaines, avec un samedi-dimanche-lundi, puis juste un dimanche, puis un mercredi-jeudi, puis un dimanche et on recommence. Avec 1 semaine sur 3, nous travaillons 35 h sur 4 jours, ce qui est très dur, surtout avec uniquement un dimanche de congés. 1 week-end de 3 jours toutes les 3 semaines peut paraître cool, mais ce week-end permet non pas de profiter de sa famille, mais de se reposer. Il faut le vivre pour le comprendre…

D'après ce gréviste, qui ne souhaite pas témoigner en son nom, la direction de la boutique est informée de ces demandes mais sa réponse reste immuable, des propositions sont « à l'étude ». Nous avons joint cet Apple Store, aucun responsable n'était présent pour répondre à nos questions par téléphone ni pour confirmer ce mouvement et dans quelle mesure il était suivi.

[MàJ à 21h00] : nous avons eu quelques précisions supplémentaires. Une dizaine de personnes sur un effectif d'environ 80 ont donc fait grève à partir de 15h après un préavis posé ce matin. Une partie de ces personnes étant sur leur fin de journée de travail, l'impact a été modéré sur l'activité de la boutique.

Des discussions, qui prennent une bonne tournure, ont été entamée autour de ces deux jours consécutifs de repos. D'autres revendications sont aussi en train d'être négociées entre la direction, les ressources humaines et les salariés. Toutes les parties concernées étaient présentes ce jour.

Une part du problème tient dans ce qui semble être une inadéquation de cette clause de la convention avec l'activité de cet Apple Store. Dans les premiers temps de cette boutique de Sainte-Catherine, l'effectif était réduit de 50% pendant ces périodes de repos, nous a expliqué un salarié. En revanche, l'affluence était importante avec parfois 4 000 à 4 500 clients ou visiteurs par jour.

D'où, au bout d'un an, une fatigue des employés que ce rythme imposé par la convention, ne faisait qu'accroitre. À certains moments des employés pouvaient travailler du lundi au samedi.

Les plannings se sont alors ajustés pour en tenir compte et pour répondre aussi à certaines situations particulières (parents divorcés avec des gardes d'enfants, par exemple). Ce qui a conduit à ce que les plannings soient complètement décalés par rapport à ce que la convention impose. Les choses, sur ce point des deux jours consécutifs, devraient se régulariser à compter de la semaine prochaine.

[MàJ] : correction sur la date de l'élection des délégués du personnel qui a eu lieu en février et non cette semaine.

Tags
avatar heero | 

typiquement français …

avatar remids | 

@heero :
Salauds de travailleurs qui veulent voir leur famille!

avatar Aldwyr | 

@remids :
Je dirai même plus : salaud de travailleur qui ne font que demander au respect des loi du pays.

C'est pas comme s'il voulais quelque chose de nouveau... Ils veulent quelques chose de honteux, faire respecter la loi...

avatar sangoke | 

@Aldwyr :
C'est clair, cette loi est peut être critiquable mais là n'est pas le souci, l'employeur je respecte pas la loi et tout ce qu'ils demandent c'est de la respecter ça peut se comprendre.

Ce qui me fait bien rire c'est qu'en général quand il y a des soucis, il n'y a jamais de responsable de disponible pour en parler, que ce soit chez Apple ou ailleurs. Ça se comprends aussi car sinon ils devraient faire face à beaucoup de monde mais quand c'est une rédaction qui les contacte un peu moins... Autant dire qu'ils ne communiquent pas là-dessus tout de suite

avatar JLG01 | 

@sangoke :
Un conflit du travail ne se règle pas avec et devant les journalistes. Les responsables ont raison de ne pas s'exprimer en publique.
Cela étant, lorsque la loi est obsolète, il faut la faire évoluer, ce qui ne peut ce faire au niveau d'une seule boutique.
Ce peut être l'objet d'un accord d'entreprise ou d'une convention de branche, voir du Code du travail (encore que ce Code fourre-tout mérite un vrai toilettage).
Et, en effet, dans l'attente, il faut bien respecter la loi, même si elle nuit aux salariés (dans le cas présent, elle conduit à multiplier les temps partiels).

avatar moua | 

@heero :
Ça fait quand même 4 ans la...
Autant je suis contre certaines grèves (globalement quand une poignée de privilégiés bloquent des milliers de personnes alors qu'ils ont des conditions de travail plutôt bonnes).

Mais la... Ne pas avoir 2 jours de congés d'affiliés ca veux dire ne jamais pouvoir prendre un we, tout simplement.

avatar JPTK | 

@heero
Comme ton commentaire de merde.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Les ordures. Ils ont la chance de travailler chez Apple, et ils osent faire grève. Chez Apple putain, ils travaillent chez Apple. De quoi ils se plaignent ces salauds ? Non seulement ils travaillent chez Apple, mais en plus on leur verse un salaire.

Il y a plein de fanboys qui pleureraient de joie de pouvoir porter le t-shirt d'Apple et de travailler gratuitement dans un Apple Store, alors que ces salauds on les paye pour ça. Et ils se plaignent. Quelle honte.

Qu'on les exécute sur le champ. Et que leur famille paye les munitions.

Ordures.

avatar Mr. Q. | 

En effet, certains tuerait père et mère pour avoir la chance de bosser pour ce type d’entreprise et de job!

Les gens de mesurent jamais la chance qu'ils ont ... triste mentalité!

avatar Mr. Q. | 

Je dirais pas typiquement Français ... mais plutôt illustratif du déclin d'une vieille Europe socio-conservatrice ... qui fonce vers le mur.

Comment voulez-vous avec ce genre de mentalité aller de l'avant et apporté du progrès au gens en phase avec un monde changeant!

Cordialement,
Q

avatar marveyhumus | 

Ils pensent vraiment faire bouger les choses ? Les multinationales sont au dessus des lois

avatar heero | 

je veux dire que c'est bien un des rares pays à ma connaissance dont il y a dans une convention "deux jours de congés consécutifs incluant le dimanche" dans la vente

avatar vrts | 

@heero : et bien change de pays si ça ne te va pas. Tu es libre, bon vent.

avatar EBLIS | 

Je pense pas que ce soit une loi mais juste une convention. Mon épouse bosse dans le commerce pour la décoration de grands magasins (Paris) et elle n'a pas d'arrêt de 2 jours consécutifs. Elle fait des heures sup comme pas possible et ne se les fait pas payer. Ils lui demandent de récupérer quand ça les arrange. Par contre les cadres supposés bosser sans horaires, se prennent bien deux jours de suite, claquent des rtt régulièrement en plus de leur semaine de repos toutes les 5 semaines de travail, prennent des heures poyr manger sans compter les multiples deli heures de pause clopes (je l'ai vu de mes propres yeux à plusieurs reprises). Là je parle même pas des "p'tits" avantages en nature comme de l'alimentation et autres gratuits... eux, cadres qui sont les plus payés et qui peuvent se permettre des dépenses vu leurs salaires, alors qu'en bas de l'échelle il leur est strictement interdit de récupérer quoi que ce soit de la casse sinon c'est licenciement.

Alors est ce que les employés ont le droit de se battre pour leurs droits? Oui. Par contre ont-il le droit d'abuser de grèves comme le font certaines de nis chères sociétés françaises? Non.

avatar Ducletho | 

@heero :
D'accord ou pas, la convention a été signée par Apple retail ?

avatar LydiaS | 

Ce qu'il faut savoir, c'est que toute les 3 semaines ils ont un week end de 3 jours, qu'Apple veut l'inscrire et le généraliser dans la convention collective en échange d'un 13eme mois mais qu'ils refusent ! Qu'ils ne se plaignent pas après ça...

avatar zoubi2 | 

"Ce qu'il faut savoir, c'est que toute les 3 semaines ils ont un week end de 3 jours"

C'est vrai quoi, zut et crotte ! Seraient peinards à la maison le vendredi ou le lundi, tout seuls, sans marmaille dans les pattes, ils pourraient en profiter pour faire le ménage et la lessive !

"Qu'ils ne se plaignent pas après ça..."

Bande de faignants...

avatar esseferio | 

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'Apple a signé une convention collective accordant ces deux jours consécutifs il y a plus de 4 ans. Qu'ils ne viennent pas se plaindre après ça :-)
Cela dit, si c'est le cas, c'est tout à l'honneur d'Apple. En revanche, ça ne les exempt nullement d'appliquer la convention en vigueur. L'un n'est pas incompatible avec l'autre, non ?

avatar sopcaja | 

Tout le monde l'a compris maintenant : il faut systématiquement avoir recours à la violence, la grève ou l'émeute pour se faire entendre..Bref, bienvenue en Socialie

avatar letofzurichois | 

Plait-il ?

Tu fais un résumé bien rapide ... Et consulte ce qui s'est passé en France ces dernières années, la "socialie" comme tu dis n'était pas au pouvoir.

avatar tyga tiger | 

@sopcaja :

Arrête stp avec ta politique de piliers de bar je pense pas que c'était différent avec "parrain casseroles 1er" et sa bandes de magiciens et de joueurs de pipeaux

J'ai déjà été dans cette situation ne pas avoir 2 jours d'affilé et pas de week-end sur un rythme aussi soutenu bah crois moi que tu l'as mauvais un moment

avatar pval | 

Cela marche donc encore le jeu faisandé des étiquettes politiques ? Incredible !

avatar NoxDiurna | 

J'ai absolument rien contre les grèves de ce type tant que le mouvement ne prend pas en otage les personnes n'ayant aucun lien avec l'entreprise (taxi, agriculteurs etc), surtout si c'est pour faire respecter la loi ou les conventions qui sont de facto les accords consentis par l'employeur.

avatar macinoe | 

Le seul truc que je trouve étrange c'est qu'il faille une grêve pour faire appliquer cette convention.

Un contrat, c'est un contrat.

Si l'inspection du travail faisait son boulot ( ou avait les moyens de le faire ), les employés n'aurait peut être pas comme seul solution de faire grêve pour faire valoir leurs droits. j'imagine qu'il ne le font pas de gaité de coeur car ils ne seront evidemment pas payé.

avatar papalou | 

"tant que le mouvement ne prend pas en otage les personnes n'ayant aucun lien avec l'entreprise (taxi, agriculteurs etc)"

Ca existe des gens qui n'ont aucun lien avec les agriculteurs ?
Tu es au courant que ce sont eux qui te nourrissent, quand même ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR