Apple recrute à nouveau dans la presse Mac [MàJ]

Nicolas Furno |

Apple a recruté Chris Breen, journaliste et éditeur de longue date pour MacWorld. C’est lui qui l’annonce sur son blog personnel, sans préciser naturellement ce qu’il fera à Cupertino. La culture du secret est toujours d’actualité et d’ailleurs, il prévient qu’il interrompt immédiatement toute publication liée, de près ou de loin, à la technologie. Il travaillait toujours pour MacWorld, mais c’est évidemment terminé, ainsi que ses participations plus ou moins régulières à des podcasts.

Chris Breen pourra peut-être discuter à la cafétéria de Cupertino avec un autre journaliste reconverti en employé Apple. En septembre dernier, l’entreprise de Tim Cook avait en effet engagé Anand Lal Shimpi, créateur du site AnandTech. S’agit-il de remplir le département des relations presse d’Apple, ou bien d’une mission totalement différente ? Comme d’habitude, impossible de le savoir…

[MàJ 18/02/2015 11h55] : Chris Breen pourrait bien avoir été embauché pour travailler dans le cadre d'Apple University, ces formations données aux nouveaux employés Apple pour qu'ils apprennent l'esprit Apple. On sait que Jon Seff, également ancien journaliste chez MacWorld, y travaille depuis son recrutement par Apple.


avatar Rubyist | 

Et pendant ce temps, personne n'a proposé à Gruber d'aller bosser chez Apple. Son ego démesuré doit en prendre un sacré coup.

avatar PtitePomme | 

Gruber il ratisse large

avatar le ratiocineur masqué | 

Il doit avoir les oreilles qui sifflent avec des commentaires pareils !

avatar pepes003 | 

Marrant cet article, d'ailleurs, vous chez MacGen/iGen, vous vous considérez:

1. journaliste? (avec carte de presse, déontologie (indépendance de ton et contenu), des revenus ne provenant pas directement des sujets traités... et puis abattement fiscal ^^)
2. relais de communication de la pomme?
3. vrp?
4. bloggeur?

C'est une véritable question, qui d'ailleurs peut se poser un peu partout sur la toile.

avatar Florian Innocente | 

@pepes003 :
Nous ne nous considérons pas.
Nous considérons ce que font les autres.

avatar Florian Innocente | 

Je me demande s'il ne s'agit pas de remplacer les chefs produits qui font les démos de nouveaux logiciels ou matos auprès des journalistes.

Ces gens (les chefs en question) donnent toujours l'impression d'être un peu des robots, ils récitent plus qu'ils n'expliquent (à 95%, en plus, des choses qui sont déjà dans les communiqué de presse ou sur le site d'Apple, donc qu'on sait déjà quand on arrive). Ils sont le doigt sur la couture du pantalon et ils ne dévient pas d'un millimètre du discours prévu.

Avec des gens de la presse, il n'y aura pas d'infos non autorisées mais le contact sera probablement différent. Mais vu le nombre de lancements produits dans l'année, je me dis aussi que ça paraît bizarre de recruter ces personnes juste pour ça.

avatar umrk | 

@Florian : je pense que c'est assez clair : Apple veut encore mieux maîtriser l'art de faire parler de ses produits, sans payer un sou. J'avoue que même moi, j'ai tendance à trouver complètement déplacées certaines informations dans la presse généraliste à propos d'Apple (mais le problème est plus général, les journalistes ayant tendance à considérer que la rubrique "technologie" se limite aux infos concernant les produits ou services de Apple, Google , FaceBook et Tesla, et que seules ces sociétés font de la R&D .... (ce qui est bien triste, par exemple, pour nos constructeurs automobiles, dont les ingénieurs n'ont pas démérité (quand Tesla fait une voiture électrique c'est extraordinaire, quand c'est Renault/Nissan (et qui plus est à un prix bien inférieur, ce qui est bien plus difficile), c'est nul ...)

Bien sûr si je vais sur MacG, c'est différent, c'est bien pour avoir (en priorité) des infos sur la Pomme (ce que vous faites bien ...)....

avatar béber1 | 

"S’agit-il de remplir le département des relations presse d’Apple, ou bien d’une mission totalement différente ?…"

on peut espérer que ce soit la 2me possibilité qui soit la bonne,
afin que ces journalistes offrent de part leurs expériences/interfaces un œil différent et plus ouvert sur les diverses tendances ou besoins des utilisateurs.

Bref qu'ils soient des machines à idées

avatar Stanley Lubrik | 

Tant de dévotion pour mener au Saint-Siège !

Faut lancer une version anglaise de Macge pour être dans la course les gars !

Pour la dévotion, vous avez déjà tout bon.

CONNEXION UTILISATEUR