GT Advanced : encore des ventes suspectes d'actions

Florian Innocente |

Des soupçons de délit d'initiés entachent à nouveau la direction de GT Advanced, le fabricant de saphir de synthèse partenaire d'Apple. Un nouvel épisode dans ce feuilleton surprise (lire GT Advanced veut arrêter de produire du saphir synthétique) met cette fois en scène le directeur exécutif, Daniel W. Squiller.

Celui qui supervisait l'usine de Mesa en Arizona, financée avec le concours d'Apple, a fort opportunément vendu un paquet d'actions avant l'annonce des iPhone 6. Étant aux premières loges pour savoir que ces téléphones n'auraient pas d'écrans protégés par une couche de saphir, il s'est délesté pour l'équivalent de 1,2 million de dollars d'actions dès le mois de mai.

On en déduit qu'Apple avait déjà fait son choix à cette date et opté pour du verre plutôt que du saphir (lire « Verre renforcé Ion-X », kézako ?). Le Wall Street Journal ajoute que le cadre dirigeant a par la suite écoulé progressivement d'autres actions pour 750 000 dollars (592 000 euros).

L'homme ne s'est pas débarrassé de tous ses titres, il lui en reste 232 735, mais ils ne valent plus rien, le cours a brutalement plongé en bourse. L'action cote aujourd'hui à 0,4 dollars contre 15 à 20 dollars lorsque Daniel Squiller en a vendu 116 000.

Il y a quelques jours on apprenait que le patron de l'entreprise, Thomas Gutierrez, avait vendu pour 160 000 dollars d'actions (126 000 euros) la veille du keynote d'Apple. Depuis février dernier il s'était débarrassé de 700 000 actions pour un total de 10 millions de dollars.

L'action de GT Advanced au Nasdaq

avatar Arth | 

Ça sent pas bon !!

avatar Alex94 | 

Ah ce niveau la t'es obligés de faire un conflit d'intérêt. Si un jour on me dit "demain ton compte va passer de 15 millions à 200000€" je pense qu'on seraient beaucoup à appuyer sur le bouton "VENDRE" :-)

avatar oomu | 

c'est pour cela que c'est illégal et puni.

Car il ne faut pas oublier que ces entreprises profitent de l'argent d'investisseurs. Ce n'est pas une justification pour transformer une entreprise en escroquerie.

-
mais tout cela est quand même un peu exagéré. S'ils faisaient vraiment un délit d'initié, c'est le délit le + VISIBLE et NIAIS de la décennie.

Même des gens sur un forum orange l'aurait remarqué !

avatar HugoHugo | 

Peut-être parce que lui et ses juristes ont des raisons de penser que le cas est défendable ?

Les dirigeants de cette société disposaient d'une information privilégiée c'est entendu mais il est discutable qu'ils aient pu pourvoir à leur obligation d'information du public du fait de très probables accords de confidentialité : on imagine mal un sous-traitant communiquant avant Apple sur ses produits. En arguant que le client maitrisait de bout en bout la communication on peut tenter de lui faire porter la charge de l'obligation d'information auprès du public et donc engager sa responsabilité.

Ça ne préjuge en rien de la décision s'il y a un contentieux au pénal mais c'est une argumentation qui peut-être entendue et offrir une porte de sortie.

avatar John Maynard Keynes | 

@HugoHugo

Il est très difficile de faire plus que ce qui est dans le 10-K de GTA au chapitre de l'information sur les risques encourus par la société dans le cadre de l'accord avec Apple.

J'en avais publié des extraits dans un autre fil de commentaire.

En résumant ce qui est écris noir sur blanc c'est : l'accord avec Apple ne les engage en rien en terme d'achat, ils nous font un acompte à valoir sur des achats futurs ou à rembourser sinon et même si tout ce passe bien il n'est pas certain que ce soit suffisant pour assurer la profitabilité de l'entreprise ;-)

Bref il y a un bon coût à jouer mais les risques sont très important et il ne faut pas croire que notre accord avec Apple d'or notre avenir sur tranche nous en sommes loin.

Difficile d'imaginer plus inquiétant en terme de présentation des risques et il y en a plusieurs pages ;-)

avatar Letiteuf55 | 

750 000$=1,5 milliard d'euros ??

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

Ah les malandrins !

* désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher ;-)

avatar Fennec72 | 

Apple se serait-elle fait arnaquée?

avatar John Maynard Keynes | 

@Fennec72

De ce qu'on en sait aujourd'hui Apple a fait un pari sur l'avenir en finançant par des avances sur de potentiels achats futur pour avoir un accès privilégié à une technologie qui pouvait s'avérer un avantage concurrentiel.,

A première vue le pari semble perdu ... on fait rarement des beaux coup sans prise de risque ;-)

avatar DarKOrange | 

@Fennec72 :
Apple se serait-elle fait arnaquée?

Non

Apple se serait-elle fait arnaquer ?

Peut-être

avatar John Maynard Keynes | 

Toujours surpris des réactions de certains ici sur les histoires de ce type avec toujours le même message : on peut quand même les comprendre, c'est leur intérêt à leur place j'en aurais sans doute fait autant.

Une grande part des actes délictueux servent ce qui les commettent c'est un truisme.

Ce n'est pas pour autant que ce n'est pas délictueux et condamnable.

Et pour infos il y a dans ce type d'opération des personnes morales ou physiques lésées : celle qui font l'acquisition d'une action dont elle ignore la dépréciation future que connait le vendeur.

C'est tout simplement de l'arnaque et c'est plus que condamnable ;-)

avatar Claude Pelletier | 

M. Keynes,
J'ai fait connaissance d'une de vos connaissances, Adam Smith, ce soir sur Arte.
Bougrement intéressant pour mieux comprendre où l'on en est.
Petite cerise (ou pomme) sur le gâteau : on y voit les chaînes de production d'iPad chez Foxconn.

— Ici :    http://www.arte.tv/guide/fr/044979-001/capitalisme-1-6/?vid=VOD

et ici : http://www.arte.tv/guide/fr/044979-002/capitalisme-2-6/?vid=VOD

avatar John Maynard Keynes | 

@Claude Pelletier

Je n'ai pas vu ces deux doc sur Arte mais merci de partager ces replay, tout ce qui fera monter la culture politique et économique de nos amis est un bien.

Je crois que c'est une série en plusieurs volets ;-)

PS : La Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations, reste un classique brillant qu'il est recommander de lire ;-) C'est de ces ouvrage révolutionnaire qui ont un profond impact sur les sociétés. Il y a un avant et un après.

avatar P'tit Suisse | 

Et c'est ainsi que, guidé par le profit et la main invisible du marché, l'homme parvint à l'Anthopocène en deux petits siècles .

avatar John Maynard Keynes | 

@P'tit Suisse

Si tu préférés revenir à l'ancien régime et au XVII° siècle grand bien te fasse.

Même en Suisses ce n'était pas très reluisant.

avatar John Maynard Keynes | 

../..

Doublons

avatar le ratiocineur masqué | 

Délit d'initié ou pas etc... à mon sens là n'est pas le plus important dans notre volonté de compréhension mais plus le fait que GT Advanced s'est engagé par contrat à fournir tel chose dépassant tel seuil minimal de qualité à telle date. En contre partie Apple s'est engagé à fournir X millions de $$$ à 3 dates différentes... dates correspondantes à des dates butoirs pour valider le seuil de qualité atteint. D'après ce que les médias "pro Apple" (excusez moi mais c'est à défaut d'avoir des sites web de passionnés de produits GT Advanced) laissent entendre : tout ne s'est pas passé comme prévu et rien ne va plus, faites vos jeux... et les responsables de GTA seraient partis avec les poches pleines.

Une histoire ayant des bases claires mais qui reste à nos yeux pourtant floue.

avatar malcolmZ07 | 

Je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre , mais je ne suis pas certains qu'Apple n'ait pas sa part de responsabilité dans cette triste histoire.
Les gars de GT prétendent que les pénalités du nda étaient abusive et d'autres closes qu'ils voudraient rendre publique ( 50 millions $ pour toute fuite des produits par exemple ). Ils voudraient aussi qu'Apple dédommage les actionnaires car il serait responsable du bankrupcy...
Bref , il devait savoir déjà qu'apple est une entreprise très stricte en général ( dalle LG mdr ).., cette histoire est vraiment louche
Source : 9to5mac

avatar DarKOrange | 

@malcolmZ07 :
Lol de chez lol. Ils trouvent que les clauses sont abusives ? Mais ils étaient bourrés quand ils ont signé ou quoi ? Dans ce cas on ne signe pas !
Ils veulent qu'Apple indemnise les actionnaires ??? Ben voyons, non contents d'avoir vendu la majorité de leurs actions grâce à un délit d'initié ils voudraient en plus qu'Apple leur file de la thune pour celles qui leur reste, sont culottés quand même !

avatar John Maynard Keynes | 

@DarKOrange

Sur une affaire de ce type, je ne peux que conseiller d'éviter les réaction épidermiques ;-)

avatar John Maynard Keynes | 

Trés honnêtement sur cette histoire il est urgent de ce taire et de ne commenter que des faits public et avérés.

Il y a beaucoup trop d'inconnu pour tenter d'analyser plus que les contours assez spéciaux du deal entre Apple et GTA : le financement sous forme d'acompte à valoir sur d'éventuelles commandes futures ou remboursables sinon, du développement d'un outil de production et de l'obtention de certaines exclusivité.

pour le reste la communication des dirigeants de GTA et de leurs conseils est à prendre avec de longues pincettes.

Soyons patient ;-)

avatar SIMOMAX1512 | 

Ça va pas pousser Apple a investir des millions ou milliard dans des usines aux US via des partenaires cette histoire malheureuse avec GT. Un coup dur pour l'image de l'industrie américaine .

avatar XiliX | 

@SIMOMAX1512

D'un autre coté, Apple a annoncé que les modèles Sport et Edition d'AppleWatch en seront équipés. Il faut donc en fabriquer. C'est peut-être la raison pour laquelle la sortie est si lointaine...

GTAT veut se séparer de la branche qui fabrique les saphirs, je verrai bien Foxconn (qui veut s'implanter aux US) rachette avec le soutient d'Apple. La fabrication n'est pas le metier d'Apple, Foxconn est plus apte à ça. En revanche, Apple possède une des équipes de recherche la plus pointues. Les deux combinés pourraient faire un malheur...

avatar broc_058 | 

Il y a la prise de capital Risk.

avatar broc_058 | 

Mais on ne peut pas justifier la réaction des dirigeants. La SEC va leur tomber. D un côté, il y des actionnaires qui ont spéculé sur la probable production par apple d'écran saphir. Ils ont joué et perdu. Malgré les investisseurs des premières heures ont du revendre. Le plus grave provient d un journaliste et des dirigeants. Quand on achète des actions, on doit suive le volume. Par ailleurs, le dirigeant doit déclarer ses ventes d actions.
Cela est visible pour les acteurs du marché
Le comportement des dirigeants est celui de voyous
apple n a rien à voir dans cette affaire.

avatar Azergoth | 

J'imagine que l'investisseur lambda n'a qu'à sortir son pot de vaseline?

avatar DarKOrange | 

@Azergoth :
Et les employés de GTAT aussi...

Les seuls qui s'en tirent bien sont les dirigeants qui s'en sont foutu plein les poches.

avatar Hasgarn | 

Ce qui me choque véritablement, c'est la réaction "potentielle" (parce que tout ça, c'est de la déduction) des dirigeants de GT Ad : du moment ou ils ont su qu'Apple n'équiperait pas leur iPhone avec le saphir, ils ont laissé la barque couler. Ils doivent le savoir depuis février au plus tard, et ce n'est que maintenant qu'ils vont au procès et ouvre leur grande goule. Il s'est passé 7-8 mois depuis, et je n'imagine même pas la teneur des discutions avant cette date ou la décision a dû tomber. Bref, on connait Apple pour être d'une très grande exigence, mais je trouve ce laisser aller suspect. En terme de temporalité, ils étaient au courant.

avatar RBC | 

N'oubliez pas non plus l'analyste qui détenait lui aussi des actions et qui a fait monter la mayonnaise...

CONNEXION UTILISATEUR