Rapport sur la diversité : l'employé type chez Apple est un homme blanc [màj]

Mickaël Bazoge |

Comme annoncé par Tim Cook début juillet, Apple a livré son premier rapport sur la diversité de ses personnels. Une pratique de transparence de plus en plus courante dans les entreprises de la Silicon Valley : Facebook comme Twitter s'y sont récemment pliés, et il ne fait guère de doute que beaucoup d'autres vont emboiter le pas d'Apple. Pour l'occasion, le constructeur de Cupertino a mis en ligne une page web, une vidéo, ainsi qu'une lettre ouverte de Tim Cook. Mais évoquons d'abord les données brutes : 55% des 98 000 employés d'Apple sont blancs, 15% asiatiques, 11% hispaniques, 7% noirs. 2% sont d'origine métissée. 30% de ces mêmes salariés sont des employéEs.

À des fins de comparaison, Apple livre des statistiques plus générales sur les origines ethniques des employés dans les entreprises technologiques (54% blancs, 23% asiatiques, 7% hispaniques, 6% noirs) et non technologiques (56% blancs, 14% hispaniques, 9% asiatiques, 9% noirs). La diversité chez le constructeur de Cupertino est donc plus ou moins en phase avec le reste de l'industrie américaine… mais cela ne suffit pas pour Tim Cook.

« Notre définition de la diversité va au-delà des catégories traditionnelles de race, genre et ethnicité », écrit le CEO dans la lettre ouverte qui accompagne ces données. « Elle inclut des qualités personnelles qui ne sont généralement pas mesurées, comme l'orientation sexuelle, le statut de vétéran, ou le handicap. Ce que nous sommes, d'où nous venons, et ce que nous avons expérimenté influent sur la manière dont nous percevons et résolvons les problèmes ».

Tim Cook à Austin, dans l'usine de production du Mac Pro.

En tant que PDG, Tim Cook n'est « pas satisfait avec les chiffres publiés sur cette page web. Ils ne sont pas nouveaux pour nous, et nous travaillons dur depuis quelques temps pour les améliorer ». Apple a réalisé des progrès dans ce domaine, énonce t-il, et « nous nous engageons à être aussi innovant pour améliorer la diversité, que nous le sommes pour le développement de nos produits ».

Tim Cook se dit fier de travailler avec Eddy Cue, Angela Ahrendts, Lisa Jackson et Denise Young-Smith qui tous, d'une manière ou d'une autre, apportent une plus grande diversité au sein de l'entreprise. Il rappelle aussi l'arrivée toute récente de Sue Wagner au sein du conseil d'administration. Le CEO donne aussi l'exemple de Kim Paulk, Spécialiste dans un Apple Store de New York, dont les problèmes de vue (elle reçoit l'aide d'un chien guide d'aveugle baptisé « iDog ») et d'audition ne sont pas un frein au très bon travail qu'elle accomplit tous les jours.

Cook rappelle également l'investissement de 100 millions de dollars pour l'initiative ConnectED de la Maison Blanche visant à équiper les écoles défavorisées. Sans oublier l'engagement d'Apple auprès des populations LGBT (la société est partenaire de Human Rights Campaign, la plus importante organisation LGBT aux États-Unis). Enfin, le PDG d'Apple évoque les 50 ans du Civil Rights Act, qui a déclaré illégale la discrimination reposant sur la « race », la couleur, la religion, le sexe ou l'origine nationale.

Mise à jour — La vidéo est désormais lisible depuis le compte YouTube d'Apple. Sa narration est assurée par Denise Young-Smith, promue vice-présidente aux ressources humaines en février.

Exemple parfait de l'« ascenseur social » d'Apple, cette ancienne employée d'Apple Store (elle a été recrutée en 2000 pour occuper un poste de directrice RH) a gravi les échelons jusqu'à remplacer Joel Podolny, parti s'occuper de l'Apple University.

Pour aller plus loin :
avatar flo3183 | 

Oh mon dieu!!! Vite, exterminons-le!!!....

avatar Eyquem | 

Et où sont les nains, les obèses, les trop maigres, les manchots, les indiens, les trop grands, les trop petits, ... Mais que fait la police ?

avatar essaimacg | 

@Eyquem :
Essai

avatar Gaeko | 

"Undeclared"? Ça se traduit bien par "non-déclaré" ? Apple c'est pas net ils ont sûrement un lien avec la zone 51...

Blague à part ça m'étonne pas. Mais les sociétés high-tech sont plutôt diversifiées puisqu'ils veulent ce sont les têtes. Après l'origine des dites têtes...

avatar ingrDxX | 

@Gaeko :
Les transexuelles/transexuels ?..

avatar Mickaël Bazoge | 
Tous les employés n'ont tout simplement pas voulu déclarer leur ethnie.
avatar MA8306 | 

Other ?
Des peaux rouges peut être ?

avatar Hugo-29 | 

@MA8306 :
Surment ^^

avatar arnaudducouret | 

Un lien vers la page en question ? :-)

avatar Stéphane Moussie | 
C'est ajouté à l'article (sinon c'est là : http://www.apple.com/diversity/).
avatar stiflou | 

Le résultat est juste normal quoi, encore heureux ! Il n'y a pas de quoi fouetter un chat, ni même en parler plus que ça.

avatar os-app92 | 

Et je dirais même on s'en fout pas mal.

avatar os-app92 | 

Quand la police politique de la bonne pensée intervient-elle chez Apple?

avatar Eyquem | 

Vite j'espère, c'est trop insupportable, il y a trop de blancs !

avatar Djipsy5 | 

I'm black !!!! (Send me an invitation cook) .... (Humour)

avatar Stéphane Moussie | 
Au cas où, je rappelle que les propos racistes sont condamnés aussi sur internet (http://www.nextinpact.com/news/80858-18-mois-prison-avec-sursis-pour-propos-racistes-sur-internet.htm). À bon entendeur.
avatar 8enoit | 

D'un côté nous avons Hollande qui supprime (ou veut supprimer? Je ne sais plus) le mot "race" dans les textes de loi (sur base du postulat totalitaire "ce qui n'est pas nommé n'existe pas). De l'autre nous avons ce genre de stat' qui avec la même intention antiraciste accrédite le principe exactement opposé. L'antiracisme se mord la queue.

Mettre en exergue ces différences non choisies entre les humains part d'une bonne intention mais est une fausse route. Comme si les qualités d'une société commerciale ou industrielle provenaient de cette diversité. C'est parfaitement grotesque et atteste du rouleau compresseur que constitue la pensée antiraciste au détriment du rationalisme qui a dominé la pensée occidentale depuis des siècles.

avatar tekikou | 

@8enoit :
Merci tout est dit.

avatar iSebmini | 

@8enoit :
Tout est dit...^^

avatar Switcher | 

De loin le post le plus intelligent du fil (mais je n'ai pas tout lu non plus).

avatar PiRMeZuR | 

La proposition de François Hollande, qui est évidemment symbolique (et un peu démago), est de supprimer "race" du premier article de la constitution.
Source : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/11/ho...

Pour moi, cela a du sens car il y suit le mot "origine", et fait donc doublon si on considère uniquement la "race" comme origine ethnique. Comme ce mot n'a plus d'autre sens pour la république française (qui refuse l'idée qu'il y ait des différences conséquentes entre ces "races") depuis des lustres, il est normal de le retirer.

Le problème de la diversité aux É-U est tout autre, et je ne pense pas que vous l'ayez bien compris. À l'heure où moins d'un nouveau né sur deux est blanc, elle n'est pas juste un argument commercial pour quelques boîtes mais bien un enjeu national. Si les études supérieures continuent d'être peuplées en grande partie par des blancs, et boudées par les minorités (pour des raisons financières, d'environnement social, mais aussi sociétales), tout le monde craint une pénurie dans les filières les plus poussées, celles qui font tourner l'industrie, la recherche, et ainsi l'économie du pays.
L'intégration de ces minorités est donc une bataille qui se joue à tous les niveaux, par l'État et les entreprises.

avatar Zouba | 

Je me suis arrêté à « sur base du postulat totalitaire "ce qui n'est pas nommé n'existe pas », du pur troll.

Sur le fond, je n'ai pas d'avis tranché, mais ce n'est pas en niant les arguments de celui d'en face qu'on fait avancer les choses. Et comme tous le lecteurs peuvent le constater, vous caricaturez et trollez en invoquant on ne sait quelle pensée totalitaire pour ne pas avoir à répondre aux arguments avancés.

avatar demenla971 | 

Très bien que Cook continue il est sur la bonne voie. Trop souvent des minorités sont refusées à cause de leur origine, croyance, orientation sexuelle, handicap, maladie.
Chapeau M Cook les acteurs de tout horizon sauront s'en souvenir.

avatar Wolf | 

@demenla971 : Si je n'embauche pas un gros noir mulsuman pour le remplacer par une jolie métisse chrétienne bien roulée, est ce que je vais être taxè de racisme ?
Ça deviens glauque, et ça alimente le feu perpétuel de la connerie.
Si j'embauche quelqu'un c'est pour ses compétences, par pour son sex ou sa couleur de peau, avec une exception notable pour les hôtesses d'accueil qui doivent automatiquement savoir bien parler et être présentable, ce qui exclus de facto une partie de la population.

avatar Mickaël Bazoge | 
« Si j'embauche quelqu'un c'est pour ses compétences, par pour son sex ou sa couleur de peau » C'est un beau rêve… Dans les faits ça ne se passe pas souvent comme ça.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR