Tim Cook : « ne laissez jamais la majorité restreindre les droits de la minorité »

Stéphane Moussie |

Tim Cook a été récompensé le 12 décembre par l'université d'Auburn, où il a obtenu en 1982 un diplôme de génie industriel, d'un « International Quality of Life Awards ». Ce prix vise à rendre hommage aux personnes qui ont œuvré pour le bien-être individuel, familial et collectif à travers le monde.

Le patron d'Apple a prononcé un discours d'une douzaine de minutes portant sur le respect des droits de l'Homme et la lutte contre toutes les formes de discriminations.

J'ai été confronté à beaucoup de discriminations différentes. Chacune d'entre elles était conduite par la peur des gens différents de la majorité. Dans mon bureau vous pouvez trouver trois photos. Deux de Robert Kennedy et une de Martin Luther King. [...] Ils me rappellent chaque jour que quelle que soit la voie que l'on prend, il y a des engagements fondamentaux qui doivent faire partie de mon parcours. Pour cette raison et beaucoup d'autres, j'ai été très chanceux que ma route rencontre celle d'Apple. En plus d'avoir trouvé une entreprise et un fondateur comme nulle part ailleurs, j'ai trouvé dans Apple une entreprise qui croit profondément à l'avancée humaine à travers ses produits et à l'égalité de tous ses employés. Apple a beaucoup changé depuis son arrivée, mais ces valeurs sont toujours présentes.

Tim Cook a ensuite souligné l'effort réalisé par Apple sur l'accessibilité de ses produits. Parmi les centaines d'emails qu'il reçoit quotidiennement et qu'il lit en intégralité, une mère lui a récemment raconté que son fils autiste avait parlé pour la première fois après avoir reçu un iPad. À la WWDC 2013, une vidéo de 10 minutes portant sur l'utilisation des appareils par des personnes handicapées avait été diffusée.

Alors que les fournisseurs d'Apple font régulièrement l'objet de polémiques sur leurs conditions de travail, Tim Cook a signalé qu'ils étaient poussés à respecter des codes de conduite « qui vont plus loin que les lois dans la plupart des cas ». Depuis 2007, la firme publie un rapport, qui s'étoffe d'année en année, sur la responsabilité sociale de ses sous-traitants.

Tim Cook a continué son discours en revenant sur la loi visant à interdire la discrimination des salariés au vu de leurs orientations sexuelles. Il avait publié début novembre dans le Wall Street Journal une tribune pour soutenir cet Employment Non-Discrimination Act (lire : Tim Cook appelle le Congrès à voter la loi sur la non-discrimination en matière d'emploi).

Il a insisté sur le fait que la participation de chaque individu compte pour combattre les inégalités en citant une phrase de Robert Kennedy :

Chaque fois qu’un homme se dresse pour défendre un idéal, améliorer le sort de ses semblables, redresser une injustice, naît une minuscule vaguelette d’espoir et, venues d’innombrables foyers d’énergie et d’audace, elles forment un courant qui peut balayer les plus puissantes murailles d’oppression et de résistance.

À l'instar de Laurene Powell Jobs, Tim Cook a également milité pour une réforme de l'immigration aux États-Unis : « Prenez parti et poussez une réforme de l'immigration qui reconnait les droits de l'Homme et la dignité humaine. Ces deux valeurs sont bonnes pour l'économie américaine. Mais ne les appliquez surtout pas pour ces raisons économiques, mais appliquez-les parce qu'elles sont bonnes et justes. »

Et de conclure :

Ne laissez jamais la majorité restreindre les droits de la minorité. Ne laissez jamais les gens qui ont peur des personnes différentes limiter les droits de l'Homme ou nier la dignité humaine.

avatar BouffonDuRoi | 

HS: Suis-je le seul a recevoir une notif sur dix via safari sur mac depuis quelques jours ?

avatar Le docteur | 

À appliquer aussi à l'individu

avatar Ganzolo | 

Maintenant l'iPad sauve des Africains! Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour vendre...

avatar reddev | 

@Ganzolo ahh les africains,aujourd'hui ,le seul moyen de sauver le monde c'est sauver les Africains

avatar i-han | 

@reddev

non, c'est l'alternative lowcost proche de l'europe, pour contrer l'asie.
normal que cela interesse tout le monde, france en tête.

avatar wildtiger | 

Au punaise tu es vraiment rabat joie !

avatar YARK | 

Dire qu'il y en a encore qui vont à Lourdes alors qu'un Ipad leur suffiraient ;-)))

avatar lenives | 

@YARK

avatar NoxDiurna | 

Lutter contre la discrimination, c'est une bonne chose, le principe que quelques uns de ce site ne partagent pas forcément.

Certes, ça me paraît incongru qu'un homme blanc milliardaire puisse évoquer légitiment ce sujet comme s'il a été victime dans le passé mais sur le principe, je suis entièrement d'accord.

avatar Dwigt | 

Dans son discours, Tim Cook évoque son enfance en Alabama, qui est un des états les plus réactionnaires du Sud, et où la ségrégation a été la plus forte. L'histoire des places réservées dans les bus et de Rosa Parks, ça s'est passé en Alabama. L'état a fait de la résistance contre les lois civiques tout au long des années 60. Sans avoir été victime de ça, Tim Cook en a été le témoin dans son enfance et il explique que dans son bureau, il n'y a que trois photos : deux de Bobby Kennedy (qui a contribué à donner l'impulsion pour les droits civiques) et une de Martin Luther King (qui a fait de la lutte de Rosa Parks une grande cause).

Et il y a aussi le fait qu'il est très vraisemblablement homosexuel, même s'il n'a jamais fait de coming out (sans doute pour ne pas être catalogué militant d'une cause spécifique). Autant ça passe du côté de San Francisco et du reste de la Californie, autant c'est toujours très mal accepté, jusqu'au boycott, dans certaines parties du Sud. À plus forte raison dans les années 70 en Alabama.

avatar eseldorm (non vérifié) | 

Je n'ai pas vu la video mais j'espere que ce n'ont pas ete 12 minutes, ni meme la moitie sur gnagnagna apple ci, apple ca. si c'est le cas, c'est juste minable.

avatar adriien24 | 

@eseldorm :
T'as pas pensé à regarder la vidéo au lieu de supputer sur son contenu éventuel ?

avatar dragao13 | 

Ne laissez jamais la majorité restreindre les droits des minorités !!!

La suppression de sync services c'est quoi déjà ?

avatar Ultranova | 

J'adore les discours humanistes de ces nantis qui n'ont jamais souffert.

Rien que le prix des produits Apple participe à la discrimination.

Sans compter sa politique de tout retirer pour vendre des câbles et accessoires à des prix indécent.

mais comme ont dit : "l'enfer est pavé de bonnes intentions"

avatar bureaun | 

Image et vidéo indisponibles sur l'app iPhone...

avatar bureaun | 

Ah si, c'est bon... Suffisait de redémarrer l'app!

avatar debione | 

C'est pas fini le ton condescendant de certain??

C'est vrai j'oubliais TC n'est pas homosexuel, et c'est vrai que le homosexuel sont tellement bien accepté dans notre société...

Et oui, il sait de quoi il parle, l'exclusion, le regard des autres, le poids de la société il en a l'expérience de vie, n'en déplaise à certain bien pensant gerbant de ce site...

avatar b_eddy | 

Certains d'entre vous travaillent peut-être pour des entreprises critiquables. ça ne fait pas de vous de méchante personne. Il faut arrêter de systématiquement mélanger les choses. D'un coté on a un chef d'entreprise et de l'autre coté un homme.

avatar Average Joe | 

Il est gentil, Tim Cook, mais déclarer cela ne lui coûte pas cher, pas comme Mandela qui s'est tapé 27 ans de prison pour défendre ses idées. Et l'île où il était détenu, j'aime autant vous dire que ce n'était pas exactement le Club Med. Cela se rapprochait plus du trip camp de travail allemand (au début du moins).

avatar Bruno de Malaisie | 

@Average Joe :
Alors parce qu'il n'a pas passé 27 ans en prison, il n'a pas le droit de dire des choses très justes.
Certaines personnes sur ce site ferait mieux de réfléchir avant de basher systématiquement Apple et Tim Cook.
Tu portes bien ton pseudo Average Joe. Tu es vraiment très moyen...

avatar marenostrum | 

il a le droit (mais surtout la possibilité) de dire ce qu'il veut, surement. mais ça ne suffit pas, le rendre crédible.
si tu le croit, tant mieux (ou tant pis) pour toi. c'est donc relatif.

mais Cook n'est qu'un fonctionnaire, rien de plus. il parle aux gens qui veulent (ou payent pour) devenir comme lui.

avatar marvelous | 

Souviens-toi … Joe the plumber

avatar Rembarre | 

Voilà des propos pas très démocratiques!
Il est vrai que l'histoire nous a appris que ce sont justement les minorités qui font la loi.
Le "peuple"est ignare, seule une élite, dont ce Monsieur fait partie bien entendu, sait et décide pour les autres.

avatar Dwigt | 

Un principe de base de la démocratie, c'est que tous les citoyens sont égaux devant la loi.
À partir du moment où une loi exclut ou contourne une minorité, elle n'est pas pleinement juste ou démocratique.
Un pays fait voter une loi et se débrouille pour éliminer de son champ d'application ou au contraire pour cibler les homosexuels, les Roms, les Juifs, les naturalisés, les handicapés, les femmes ou n'importe quel autre groupe, la loi est injuste.
Ce que dit Cook s'applique par exemple à la tentative de certains états américains pour empêcher le mariage gay. La Cour Suprême a finalement décidé que les états étaient libres d'autoriser le mariage entre homosexuels et que des amendements dans la Constitution d'un état (par exemple en Californie suite à la "proposition 8") pour déclarer le mariage homosexuel illégal étaient contraire à la Constitution fédérale.

avatar PiRMeZuR | 

Effectivement, ce discours est assez choquant dans la bouche du dirigeant d'une boîte comme Apple...

Par ailleurs, je ne suis pas d'accord avec sa dernière phrase. Nos systèmes sont justement basés sur la renonciation d'une partie des libertés des minorités pour que tout le monde puisse vivre ensemble.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR