Fermer le menu
 

Le MacBook est plus difficile à démonter qu’un iPad

Nicolas Furno | | 12:30 |  65

Après un premier démontage rapide, c’est iFixit qui a publié son désassemblage intégral — et parfaitement renseigné comme d’habitude — du nouveau MacBook Retina. L’occasion de découvrir tous les composants à l’intérieur du Mac le plus fin jamais créé par Apple… et de confirmer que cet ordinateur sera pénible à démonter. Le site a en effet donné sa plus mauvaise note sur son critère de réparabilité : 1/10. À titre de comparaison, l’iPad Air 2 n’est pas non plus pensé pour être facilement démontable, mais il obtient quand même un point de plus.

Cliquer pour agrandir

L’ouverture se fait toujours à partir de la partie basse, en retirant quelques vis. Jusque-là, rien de nouveau, mais ce MacBook est si fin qu’il n’y a pas une plaque d’aluminium indépendante que l’on peut retirer comme sur les autres portables « unibody ». Les composants sont répartis des deux côtés et il faudra bien faire attention, au moment de l’ouverture, et déconnecter proprement tous les câbles.

Un des câbles à retirer avant de séparer les deux parties qui composent la coque du MacBook. Cliquer pour agrandir

iFixit a aussi scruté la carte-mère ridiculement petite du MacBook, avec son processeur Core M et ses composants tous soudés. On savait qu’il n’y avait aucun ventilateur pour refroidir l’ensemble, et le seul dispositif qu’Apple utilise est un minuscule dissipateur thermique qui fait le lien avec la coque en aluminium. D’après les premiers tests, l’ordinateur n’est jamais très chaud, mais devient vite tiède.

Cliquer pour agrandir

Au passage, le site a aussi déterminé que le stockage SSD ne consistait pas en un seul module de 256 Go, mais en deux éléments de 128 Go chacun. Rappelons que le MacBook est le premier à adopter la nouvelle interface NVME qui accélère encore les débits des SSD. C’est aussi le premier qui a un SSD soudé, impossible à changer après achat. Pour le reste, la batterie de l’ordinateur est toujours collée au boîtier et l’effort nécessaire pour la retirer est d’autant plus grand qu’elle est composée de plusieurs éléments différents.

Cliquer pour agrandir

À propos de batterie, on connaît désormais toutes ses caractéristiques techniques : 7,55 V, 39,71 Wh et 5263 mAh. Soit légèrement plus que les MacBook Air 11 pouces (5100 mAh). Pour finir le démontage, le site a aussi essayé de savoir ce qui se cachait derrière le clavier et là encore, il a fallu user de la force pour retirer une couche de protection… collée, là encore. Et derrière, pas moins de 83 minuscules vis pentalobes… qui n’ont pas été toutes retirées.

Toutes ces puces servent à contrôler l’éclairage du clavier. Cliquer pour agrandir

De toute manière, on peut voir l’essentiel sans enlever d’autres vis, et notamment le système d’éclairage avec une LED par touche et contrôlé par plusieurs puces supplémentaires. Au total, on voit bien qu’Apple a optimisé au maximum son nouveau MacBook, au détriment d’une ouverture facile. On imagine que certains défauts soulevés par le site, comme une connexion alambiquée pour l’unique port USB, seront corrigés au fil du temps, d’autres (comme les composants soudés) sont inhérents à la conception de cette machine et ne changeront pas de sitôt.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


65 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar albanet 15/04/2015 - 13:02 via iGeneration pour iOS

Ouah c'est puissant quand même l'intégration des composants! Même si je ne suis pas forcément client d'une telle machine et si le coup de l'usb unique reste à démontrer, franchement, c'est ahurissant de voire une si petite électronique pour un vrai ordi x86, c'est pas un raspberry la!

avatar C1rc3@0rc 16/04/2015 - 02:34

Apple est champion de la miniaturisation et... de la maximisation de la batterie.
Apres lorsqu'on lit ce qu'Anandtech a decouvert sur le Core M qui equipe le Macbook, on se dit qu'Apple aurait eu interet a integrer un gros ventilateur, parce que en terme de performance ce Macbook ca va pas etre un Macbook Air de 2011, mais un iPad 2 !

Et vu la consommation de ce processeur en mode turbo, on va vers les 5h d'autonomies max, meme avec cette gigantesque batterie.

Autre element inquietant, le port USB C.
On a la demonstration que le vol plané est assuré avec ce port comme unique source d'alimentation a la place du MagSafe. Ce que certains on pas capté, c'est que si le Macbook peut survivre, le port USB C lui il a peu de chance de s'ensortir indemne, et vu la note execrable de reparation, va falloir prendre un Apple Care + parce que 1 vol plané = un changement de machine!

C'est plus de l'obsolescence programmee, c'est de l'audodestruction induite...

avatar patrick86 16/04/2015 - 09:29

"Et vu la consommation de ce processeur en mode turbo, on va vers les 5h d'autonomies max, meme avec cette gigantesque batterie."

C'est valable pour n'importe quel ordinateur portable.
Les autonomie max annoncées sont mesurées dans des conditions qui n'exploitent pas les CPU en mode turbo durant toute la durée du test.

Oui, ce MacBook utilisé au maximum de ses capacités de calcul n'atteindra pas son autonomie max théorique. Où est la surprise ? Vous ne vous attendiez pas à ça ? C'est pourtant exactement comme pour tous les autres MacBook.

Mon MacBook Pro Retina 15" est annoncé pour 8h.
En pratique, selon mon usage du moment, il tient 12h, ou 4.

"et vu la note execrable de reparation, va falloir prendre un Apple Care + parce que 1 vol plané = un changement de machine!"

Il serait plus pertinent de lire entièrement de rapport de démontage produit par iFixit, que de ce concentrer sur la "note de réparabilité" qui est entièrement basée sur les seuls critères d'iFixit.



avatar Benoît Pilatte 15/04/2015 - 13:08 via iGeneration pour iOS

Ils on mis autant de colle dans leur MacBook que ce que j'ai mis de ketchup dans mon bigMac

avatar stéphane83 15/04/2015 - 13:08 via iGeneration pour iOS

N'empêche à part la batterie ya rien dedans suis sûr qu'ils pourraient sortir un iPad Pro sous OSX à l'instar des Surface d'ici peu...

avatar patrick86 15/04/2015 - 13:35

"un iPad Pro sous OSX"

donc iOS.

avatar oomu 15/04/2015 - 14:25

ce os x tactile existe déjà, c'est IOS.

Ce que vous voulez c'est simplement IOS avec d'avantage de fonctionnalité de travail partagé entre apps.

avatar Hiqosa 15/04/2015 - 19:06 (edité)

(Ce que vous voulez c'est simplement IOS avec d'avantage de fonctionnalité de travail partagé entre apps.)

ça existe déjà : OS BB10 de BlackBerry .. LOL

avatar misterojd 15/04/2015 - 13:12 via iGeneration pour iOS

Hors Sujet: La pub Netflix qui se lance toute seule dans votre appli est insupportable ! Et non, ça ne m'incitera pas à devenir client premium...

avatar Jeckill13 15/04/2015 - 13:39 via iGeneration pour iOS

@misterojd :
Pas mieux ! Le plus gavant les pubs qui surgissent sans prévenir juste quand tu commences a taper un commentaire.

avatar Florian Innocente macG 15/04/2015 - 13:45 via iGeneration pour iOS

@misterojd :
On ne décide pas des pubs et on ne s'en est jamais servi comme incitation à prendre un abo. Ce serait assez contre productif comme principe.

avatar prommix 16/04/2015 - 08:26 (edité)

Ghosthery, AdBlock et tout est calme.

avatar Exaoctet 15/04/2015 - 13:13

De la bonne grosse merde ce mac. A tout point de vu.

avatar Tiroly 15/04/2015 - 13:19 via iGeneration pour iOS

@Exaoctet :
Merci pour ce commentaire constructif. Question de point de vue et de besoin.

avatar Exaoctet 15/04/2015 - 13:22

Le besoin de gagner 80g, oui c'est vrai j'avais oublié.

avatar oomu 15/04/2015 - 14:26

par rapport à macbook air 11 c'est 80g, par rapport au mba 13" c'est bien + appréciable.

OUI ! et rien que pour enfoncer le clou face à vous, OUI ET OUI le poids COMPTE !

avatar Un Type Vrai 15/04/2015 - 19:34

Pour une partie des utilisateurs qui ont déjà des Macbook Air...

Bref, encore une fois, non, le poids ne compte pas au détriment d'autres désavantages :
- Puissance faiblarde
- Evolutivité nulle
- Connectivité nulle (hors Wifi)
- Réparabilité nulle
- Mobilité nulle (oui, avec tous les adaptateurs etc, je doute que l'avantage des 80g et du format tienne ...)
- Autonomie en baisse

Et si c'est le poids qui compte par dessus tout, encore une fois le Macbook Air est déjà là...

Le fait de répéter à tout bout de champs le discours commercial d'Apple n'en fait pas le but de la vie.

avatar patrick86 15/04/2015 - 20:23

"Pour une partie des utilisateurs qui ont déjà des Macbook Air..."

Pour moi aussi, qui ai un MacBook Pro.

"- Puissance faiblarde"

La question pertinente que ce passera un utilisateur pas idiot n'est pas "est-ce que ce truc me permet d'avoir la plus grosse ?" mais : "est-ce que ce Mac répond efficacement à mon usage ?".

"Evolutivité nulle"

Critère négligeable pour une part non négligeable des utilisateurs d'informatique.

"Connectivité nulle (hors Wifi)"

Avec un peu d'imagination, plein de choses sont possibles…

"Réparabilité nulle"

Hum… quelles sont les pannes les plus courantes sur les MacBook de ces dernières années ?
RAM ? Non.
CPU ? Non.
SSD ? Non.
GPU ? Ah, y'en a eu oui pas mal de soucis. Pas de bol, ils sont soudés aux cartes mères depuis longtemps.

" Mobilité nulle (oui, avec tous les adaptateurs etc, je doute que l'avantage des 80g et du format tienne ...)"

Je ne pend mes adaptateurs Thunderbolt Ethernet ou FireWire et secteur, que lorsque je ne suis pas certain de ne pas en avoir l'utilité.

"Et si c'est le poids qui compte par dessus tout, encore une fois le Macbook Air est déjà là..."

Pour quelques années, avant d'être complètement remplacé par le MacBook.
En fait, je pense même que vous crieriez au scandale si Apple avait tout de suite supprimé le MacBook Air de la gamme.

---

Je pense que vous aimez voir le verre complètement vide.

avatar Un Type Vrai 16/04/2015 - 09:32

Désolé, mais la RAM pose régulièrement des soucis, même si garantie à vie...

A force de ne voir qu'un aigri vous oublier de lire la substance de mon propos...
Si Apple avait nommé ce MacBook "MacBook Air" j'aurai applaudi.

Et ce nouveau bidule me permet de rappeler à quel point Apple s'éloigne de la mobilité pro (ie : ne pas dire au client "désolé, j'ai oublié tel adaptateur", avoir un port Ethernet quoi qu'il arrive etc. ) sur ses Macbook Pro.

Pour information, la durée de vie d'un SSD est limité...

Cependant vous ne répondez pas au vrai problème :
Pourquoi Apple colle ses batteries ?
Pourquoi Apple soude sa RAM ?

Ceci ne prendrait pas plus de place sur un Macbook... Ce n'est pas une question de poids ou de place, c'est une question de durée de vie de l'investissement...

PS : Et les adaptateurs sont souvent HS, il faut donc en prévoir 2 en permanence ?

avatar patrick86 16/04/2015 - 12:11

"Désolé, mais la RAM pose régulièrement des soucis, même si garantie à vie..."

Le taux de panne est de combien pour les Mac ?

Ça n'est que mon expérience, mais les quelques soucis matériel que j'ai pu avoir sur des Mac n'ont jamais été la RAM.

"Si Apple avait nommé ce MacBook "MacBook Air" j'aurai applaudi."

Hum… je comprend pas bien oO
Le MacBook à la place du MacBook Air et avec le même nom, vous auriez applaudi ?
Ou celui-ci appelé MacBook Air et le MacBook Air renommé ? Mais qu'est-ce que ça change ?

"Et ce nouveau bidule me permet de rappeler à quel point Apple s'éloigne de la mobilité pro (ie : ne pas dire au client "désolé, j'ai oublié tel adaptateur", avoir un port Ethernet quoi qu'il arrive etc. ) sur ses Macbook Pro."

Dans une telle situation, je laisse mon adaptateur sur le câble Ethernet qui est toujours dans ma sacoche de déplacement.

Là où vous me semblez voir un adaptateur en plus qui fait chier, je me dit "cool, je peux toujours connecter mon MacBook Pro encore plus portable à un réseau Ethernet Gigabit !".
Toujours cette histoire de verre à moitié vide ou plein… :)
Ce que j'aurais trouvé encore plus cool, ça aurait été l'adaptateur fourni de base.

Pour finir, je ne suis pas convaincu que reporter la faute sur Apple soit davantage "professionnel" que d'assumer son manque d'organisation et/ou son oublie de l'adaptateur.

--

"Pour information, la durée de vie d'un SSD est limité..."

De combien dans le cas de ce MacBook ?

Les SSD actuels ne sont pas non plus les premières mémoires flash d'il y a 10 ans. La technologie a évoluée…
Les SSD bons de type MLC que l'on trouve dans le commerce ont, pour un usage courant (c'est-à-dire pas intensif mais régulier), une durée de vie de 5 à 7 ans.

---

avatar patrick86 16/04/2015 - 12:33 (edité)

"Pourquoi Apple colle ses batteries ?"

Encombrement.

Ces batteries sont protégées par une envelope moulée, mais n'ont quasiment plus de coque rigide (en plastique ou aluminium dans les anciennes générations). La coque rigide de la batterie n'est désormais nulle autre que celle en aluminium du Mac.
Les batteries sans coque rigide ne peuvent pas être viser telles quelles, sans risque de détérioration. Il faudrait, au minimum, une pièce rigide supplémentaire, pour serrer l'élément dans le fond de la coque alu du Mac. Donc : plus de volume.

Regardez bien, les batteries seulement visées des modèles précédent sont protégées par des coques plastiques. Elles sont aussi monobloc. On voit bien dans ce MacBook que les éléments de batteries sont conçus de sorte à occuper du mieux possible l'espace disponible.

C'est l'explication que je m'en fais.

On pourrait aussi penser que ce n'est que pour réduire le coût de fabrication… mais je ne suis pas convaincu que l'assemblage de ce MacBook soi ce qui se fait de moins cher.

--

"Pourquoi Apple soude sa RAM ?"

Encombrement, plus peut-être (supposition), optimisation énergétique.

On supprime un connecteur qui n'est pas d'une taille négligeable dans ces machines.
Observez attentivement les 16 Go de RAM du MacBook Pro 15" : ils prennent moins de place que 2 barrettes SODIMM + connecteur + maintient de celles-ci en place.

L'hypothèse de l'optimisation énergétique : moins de longueur de circuit = moins de pertes dans les conducteur. Valable aussi pour les connecteurs : contact médiocre = plus de pertes.

Vous pouvez me convaincre assez facilement de l'absence d'intérêt technique crucial à souder la RAM sur les cartes mère des Mac Mini et iMac (21,5"" entrée de gamme) actuels, mais pour les MacBook, ce sera plus difficile…

---

"PS : Et les adaptateurs sont souvent HS, il faut donc en prévoir 2 en permanence ?"

Comment vous faites ?
Je n'ai encore jamais d'adaptateur Apple en panne.

avatar larkhon 16/04/2015 - 11:02

tout comme le prix... peut-être s'ils avaient sorti un Macbook 128go et 4go de RAM à 100 euros de plus que le MBA....

avatar ErGo_404 15/04/2015 - 14:34

Le même besoin que pour la finesse des mobiles. Dans 5 ans on ne comprendra pas comment on pouvait utiliser des ordinateurs de 2 cm d'épaisseur qui pesaient 2Kg, alors que ça nous paraît encore la norme aujourd'hui. Il y a 5 ans les ordinateurs faisaient tours 3/4 Kg et le macbook pro d'aujourd'hui paraissait étonnamment fin et léger !

C'est une tendance naturelle la miniaturisation, et elle a beaucoup de sens dans le cadre d'un ordinateur ... portable.

avatar oomu 15/04/2015 - 17:51 (edité)

ho hé, il est pas si lourd mon oric ! (et son moniteur.. et son lecteur de disquette externe..)

avatar Un Type Vrai 15/04/2015 - 19:36

Les téléphones mobiles ont grossi ces dernières années...

Bref.

Pages