Fermer le menu
 

Quand Apple voulait installer des cybercafés partout dans le monde

Mickaël Bazoge | | 21:11 |  21

L'idée d'une boutique Apple ne date pas de 2001, l'année de l'ouverture des premiers Apple Store. La volonté d'installer la marque informatique dans des lieux publics date de 1996, un an avant le retour de Steve Jobs aux manettes. La direction de l'époque avait mandaté le groupe Landmark Entertainment pour plancher sur le concept d'Apple Cafe. Le résultat évoque les diners américains traditionnels des années 50, dans lesquels on aurait injecté une forte dose de rétro-futurisme très typé années 80. Une bizarrerie étonnante dont il n'est rien resté, ou presque.

Cliquer pour agrandir

Fast Co Design a eu l'opportunité d'interroger Tony Christopher, le fondateur du groupe Landmark en 1980, qui compte à son actif la conception de plusieurs attractions pour le compte des parcs Universal, entre autres. Les dirigeants d'Apple n'étaient pas tout tout à fait certains de ce qu'ils voulaient, se rappelle-t-il. Ce qui est sûr, c'est que l'entreprise cherchait à se « connecter avec ses clients ».

« Si je devais parier [c'était il y a vingt ans], je pense que nous avons dit : "Construisons un Apple Cafe". C'était le premier cybercafé au monde. Ça n'existait pas à l'époque, et beaucoup de gens qui ne possédaient pas d'ordinateur voulaient en acheter un. En 1998, c'était une idée radicale ! ».

Cliquer pour agrandir

Même si le travail d'approche date d'avant son retour, Steve Jobs a ensuite suivi le projet de près. « Steve Jobs — que nous n'avons d'ailleurs jamais vu — a choisi l'équipe avec laquelle nous allions travailler ». Le fondateur d'Apple cherchait — déjà ! — à faire en sorte que les clients puissent toucher les produits de la marque.

Comme pour tous les projets sur lesquels Steve Jobs avait remis la main, « c'était un projet super secret ». À l'époque, rappelle Christopher, « on pouvait acheter un ordinateur en ligne ou dans des boutiques d'informatique. Dans ce Cafe, une fois assis, il y avait un ordinateur Apple sur une table. Il y avait plusieurs programmes que l'on pouvait utiliser : un pour commander à manger (…) Vous pouviez jouer à des jeux vidéo. Et je crois que vous aviez accès à des films ».

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Le design intérieur de ces établissements est bien singulier avec nos yeux d'aujourd'hui. Il est qualifié de « très high tech » par Tony Christopher, qui a planché sur le sujet pendant six mois.

Nous avons essayé de créer un look "moderne mais futuriste", qui était différent des attractions que nous faisions, des châteaux et des dinosaures. Les designers que nous avions mis sur le dossier étaient des gars très "high-tech", qui réfléchissaient à l'avenir. Nous comprenions que nous avions affaire à un ordinateur, ce qui était une technologie du futur, pas une technologie du passé, et l'Apple Cafe devait refléter ça.

L'avenir l'a malheureusement démontré : Apple a choisi un autre chemin. Difficile toutefois de savoir ce qui a "tué" ce concept détonnant d'Apple Cafe. « L'idée était de construire le premier à un endroit, puis de déployer [le concept] partout aux États-Unis et dans le monde ». Steve Jobs appréciait pourtant le projet, assure Christopher.

Mais « il l'a arrêté car il avait cette idée d'un Apple Store. Quelques années plus tard, il a inauguré le tout premier [voir la vidéo ci-dessous]… C'est intéressant parce que ce n'était pas l'Apple que nous connaissons aujourd'hui. C'était simplement un constructeur d'ordinateurs. Mais déjà à l'époque ils voulaient construire des ordinateurs pour tout le monde ».

La même histoire, racontée en 1997 par Cnet, précise qu'Apple avait l'intention de lancer ses cybercafés à l'assaut des plus grandes capitales du monde, notamment à New York, Londres, Paris, Tokyo ou encore Los Angeles. Le projet aurait capoté car les partenaires du constructeur n'auraient pas suivi. Dans le schéma de l'époque, il s'agissait d'attribuer des licences Apple Cafe, un peu à l'image des établissements Planet Hollywood ou Hard Rock Café.

Il est peut-être resté un petit quelque chose de ces travaux exploratoires dans le Caffè Mac, une cafétéria destinée aux employés d'Apple située près du campus de Cupertino (lire : À Cupertino, une cafét' à l'allure d'Apple Store).

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


21 Commentaires

avatar fixb 13/02/2017 - 21:16 via iGeneration pour iOS

J'aurais été un bon client ...

avatar MacGyver 13/02/2017 - 22:55

19 euros le café tout de meme

avatar Himeji 14/02/2017 - 07:58

Et la cuillère est en option. 😁



avatar Jean-Jacques Cortes 13/02/2017 - 21:18 via iGeneration pour iOS

Sur la capture d'écran montrant un Mac en 3D, l'interface utilise le thème Gizmo qui aurait dû sortir avec Mac OS 8.5.

avatar Stardustxxx 13/02/2017 - 21:32 (edité)

"« Si je devais parier [c'était il y a vingt ans], je pense que nous avons dit : "Construisons un Apple Cafe". C'était le premier cybercafé au monde. Ça n'existait pas à l'époque, et beaucoup de gens qui ne possédaient pas d'ordinateur voulaient en acheter un. En 1998, c'était une idée radicale ! »."

Le cybercafé, une idée si radicale en 1998:
- Le premier cybercafé anglais est le Café Cyberia (qui s'appelle maintenant BTR Internet Café) à Londres (39, Wiltshire Road). Il fut ouvert le 1er septembre 1994.
- Le "Cybercafe de Paris"2 et le "Cafe Orbital" sont les premiers cybercafés ouverts à Paris en 1995.

avatar John McClane 13/02/2017 - 21:42 via iGeneration pour iOS (edité)

Sympa l'affiche d'Independance Day 4 à l'intérieur du café... mais pas très visionnaire car on n'en est qu'au deuxième pour l'instant. :-)

avatar Crunch Crunch 13/02/2017 - 22:14 via iGeneration pour iOS

Ouf, ils ne l'on pas fait !!!
Mon dieu, à voir les visuels j'ai l'impression que ça parts dans tous les sens.

Je précise que c'est mon ressenti et que ça n'engage que moi...

avatar Apollo11 13/02/2017 - 22:24

La première et deuxième image font de beaux fonds d'écran. :-)

avatar Mageekmomo 13/02/2017 - 22:39 via iGeneration pour iOS

Ça ressemble au Hyperion café de Disneyland

avatar stefhan 13/02/2017 - 23:27 via iGeneration pour iOS

@Mageekmomo
C'est ce que j'ai pensé aussi. Heureusement que c'est resté en projet.

Même à l'époque, bien que j'ai été à pratiquement toutes les Apple Expos & consorts, je n'aimais pas cette "foire à Apple".

(Ahhh MacMoutarde. Souvenirs...)

avatar Eaglelouk 13/02/2017 - 22:48 via iGeneration pour iOS

C'est vrai que ce Caffè Macs en particulier est assez sobre et efficace.

avatar Silverscreen 13/02/2017 - 23:41 via iGeneration pour iOS

Oui, comme dit précédemment, en 1998, on trouvait déjà pas mal de cybercafés dans les grandes villes. C'était pas novateur du tout.

Les Applestores lancés deux ans après, à peu près en même temps que l'iBook et son wifi étaient ouverts à tous avec un réseau haut débit et wifi, Starbucks a dû assoir sa suprématie dans les mêmes eaux. Bref l'Apple cybercafé était un projet au look ringard et techniquement dépassé...

avatar maelade 14/02/2017 - 03:31 via iGeneration pour iOS

Un icafé amazing !!!

avatar Terragon 14/02/2017 - 03:50 via iGeneration pour iOS

Horrible visuellement. Monsieur Ive en aurait fait une crise de cœur.

avatar xDave 14/02/2017 - 08:55 via iGeneration pour iOS

@Terragon

J'ai vomi des yeux

avatar donatello 14/02/2017 - 09:22

En 1996 j'allais dans des cybercafés à Marseille pour jouer à Doom en réseau.

avatar DouceProp' 14/02/2017 - 10:02 (edité)

Avec des affiches du film Independance Day 4 au dessus du comptoir !
Moi, ça m'fait penser au Futuroscope. Le futur bloqué dans les années 90.

avatar skizoboy 14/02/2017 - 10:03

Je ne suis pas 100% sûr mais je crois me souvenir qu'au tout début, en 2003/2004, on pouvait commander des boissons au Genius bar de certains Apple Store.

avatar SugarWater 14/02/2017 - 10:27 via iGeneration pour iOS

Et c'est devenu Starbucks ....

avatar jerry75 14/02/2017 - 15:29 via iGeneration pour iOS

Moi ma phrase préférée c'est Jobs voulait construire des ordinateurs pour tout le monde ...
oui enfin pour les riches vu le prix des bécanes !

avatar Pobla Picossa 14/02/2017 - 16:18

On était loin du flat design :-)