Fermer le menu
 

Apple investit un milliard de dollars dans Didi Chuxing, leader chinois du VTC et du covoiturage

Mickaël Bazoge | | 05:32 |  38

C’est une nouvelle plutôt inattendue qui est tombée cette nuit. Apple a décidé de miser sur un des leaders du VTC et du covoiturage en Chine, Didi Chuxing, avec un investissement conséquent d’un milliard de dollars !

Tim Cook s’en est expliqué auprès de Reuters : le patron d’Apple voit des opportunités dans cette collaboration pour l’avenir. « Nous réalisons des investissements pour un certain nombre de raisons stratégiques » explique-t-il, et dans ce cas il s’agit de saisir « une chance d’en apprendre plus sur certains secteurs du marché chinois ».

Apple va notamment s'impliquer dans le développement de sa plateforme logicielle de partage des déplacements entre les utilisateurs, probablement au niveau de l'app mobile. « Didi est l'exemple de l'innovation en marche au sein de la communauté du développement iOS en Chine » a déclaré Cook « Nous avons été fortement impressionnés par l'activité qu'ils ont bâtie et l'excellence de leur équipe de direction, nous allons les aider au fur et à mesure de leur croissance ».

En plus de cette expertise dans un secteur où Apple est, ou était, notoirement absent, Tim Cook espère également un retour sur investissement : « Bien sûr, nous espérons un fort retour du capital investi au fil du temps ». Didi Chuxing, anciennement connu sous le nom Didi Kuaidi, a déjà levé plusieurs milliards de dollars et domine le marché du VTC, du covoiturage mais aussi du taxi.

Didi Chuxing se positionne comme un concurrent d’Uber, le géant du véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC), ce dernier proposant aussi des services de covoiturage en Chine. La concurrence est rude entre les deux, il s'agit d'un marché difficile pour le groupe américain qui y a perdu 1 milliard de dollars l’an dernier en raison de la forte concurrence de Didi Chuxing.

L’entreprise, créée il y a quatre ans, compte 300 millions d’utilisateurs et assure plus de 11 millions de voyages par jour dans 400 villes en Chine ; elle détient 87% du covoiturage privé en Chine. L’investissement d’Apple est le plus important provenant d’un investisseur seul. La capitalisation de Didi est estimée à 25 milliards de dollars (elle est de 60 milliards pour Uber).

Un gros investissement pour montrer patte blanche ?

Évidemment, cette percée inédite sur ce marché à fort potentiel évoque le projet Titan d’une voiture électrique et/ou autonome chez Apple. Tim Cook n’a rien voulu dire sur le sujet évidemment, il préfère se concentrer sur l’expérience de divertissement embarquée offerte par CarPlay. « C’est ce que nous faisons aujourd’hui dans le secteur automobile, nous verrons ce que l’avenir nous réserve ».

Difficile toutefois d’imaginer qu’il s’agit d’un investissement purement guidé par l’envie de mettre un pied sur le marché du covoiturage. Apple rencontre quelques difficultés avec les autorités chinoises, qui ont récemment exigé la fermeture des boutiques iTunes Movie Store et l’iBooks Store. Tim Cook a rencontré récemment de hauts responsables du gouvernement chinois, et on ne peut s’empêcher de penser que cet investissement va aussi servir à apaiser le courroux des autorités locales. En attendant la réouverture des boutiques ?

Voilà qui serait en tout cas une manière comme une autre de « mieux comprendre » le marché chinois, comme l’a suggéré le directeur exécutif d’Apple.

Illustration : Ernie, CC BY

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


38 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar MMathieu 13/05/2016 - 05:39 via iGeneration pour iOS

Au passage, cela leur permettra d'intégrer Apple Pay au service.

avatar iBenou 13/05/2016 - 05:47 via iGeneration pour iOS

L'utilisation que je vois de Didi ici (Shanghai) c'est surtout pour appeler un taxi. Il faut que je creuse le sujet.
Intéressant aussi de savoir que Didi a un partenariat avec Lyft le concurrent principal d'Uber et que GM a investi dans Lyft. De proche en proche...

avatar occam 13/05/2016 - 11:13



avatar occam 13/05/2016 - 11:14

Ce même jour, le NYT rapporte que Lyft et Uber ont quitté Austin (TX) après avoir perdu un référendum local sur la question de l'autorité régulatrice du covoiturage.

http://www.nytimes.com/2016/05/12/opinion/how-austin-beat-uber.html?_r=0

À Austin, la cité voulait garder la haute main. Uber et Lyft n'entendaient pas qu'on se mêle de leur business. Référendum -> la cité gagne -> exeunt Uber & Lyft (plutôt que de créer un précédent en acceptant une autorité régulatrice).

Ce n'est pas ce qui risque d'arriver en Chine avant longtemps. Une fois le kowtow accompli devant le pouvoir, Apple aura les coudées franches dans le cadre pré-établi, tant que le flot de renminbi coulera. Nul pouvoir local qui interfère, nul pouvoir civique qui légifère. Même pas besoin du 49-3.

avatar Mickaël Bazoge macG 13/05/2016 - 12:29

Je suis preneur de plus d'infos sur Didi ;)

avatar kubernan 13/05/2016 - 06:07

Tim Cook s'entête et va finir par sérieusement s'embourber en Chine. Le covoiturage en plus... non mais franchement.

avatar demenla971 13/05/2016 - 06:41 via iGeneration pour iOS

Le gouvernement Chinois lui a fait les poches.

avatar pocketalex 13/05/2016 - 10:10

ça ressemble plus à ça qu'autre chose

avatar Ken-de-barbie 13/05/2016 - 06:44

y vont se faire avoir comme Yahoo avec Alibaba , Yahoo a financé Alipay et ensuite le gouv a dit , ha non désolé pas d'investisseur étranger dans la banque. Et du coup le plus gros fleuron de l'histoire ils l'ont vu leur passer sous le nez

avatar Silverscreen 13/05/2016 - 07:02 via iGeneration pour iOS

ouais mais bon, Apple ne joue pas non plus dans la même cour que Yahoo, surtout en Chine où Yahoo était un petit poucet parmi les moteurs de recherche...

J'avoue que lâcher autant pour un business sans rapport direct avec les activités actuelles d'Apple, ça interpelle... Et contrairement à un service de VTC ou de taxis, on peut pas vraiment pousser à l'utilisation de technos (AppleCar, projet Titan), à part celle de l'app attachée au service (récupération de données pour Maps ? ça fait chéros...)

avatar occam 13/05/2016 - 10:50

Sans rapport direct avec les activités actuelles d'Apple, vraiment ?

Peut-être sans rapport visible avec les produits actuels d'Apple.
Mais il est est clair que tout projet d'Apple en rapport avec les transports aura une clé de voûte : le logiciel. Et un aspect organisationnel : les services.

Apple vient juste de s'acheter un terrain d'essai grandeur nature en Chine.

Là où un système de gestion intelligent et efficace peut résoudre le plus de problèmes.

avatar NerdForever 13/05/2016 - 07:34 via iGeneration pour iOS

Ou c'est très malin c'est que plutôt de se casser les dents comme Uber et y perdre 1 milliard, ils gagnent déjà en prestance auprès du marché chinois pour la même somme et avec une intégration plus efficiente et l'image d'un partenariat plus flatteur pour les Chinois que celle d'un concurrent américain qui viendrait marcher sur leurs plates bandes...

avatar iPop 13/05/2016 - 07:46 via iGeneration pour iOS

Chouette je vais en parler à Didi (mon chat)...:-)

avatar scanmb 13/05/2016 - 07:50 via iGeneration pour iOS

C'est pas dans Apple Music : Didi ?
Khaled , non ?

OK je ======>

avatar françois bayrou 13/05/2016 - 07:50

Breaking news
iBooks et iTunes à nouveaux ouverts en Chine. Tim Cook se félicite des efforts et de la bonne volonté des deux parties.

avatar en ballade 13/05/2016 - 08:12 via iGeneration pour iOS

@katana57 :
Pendant ce temps Appl€ ne paie pas d'impôts en France .....

avatar Domsware 13/05/2016 - 08:44

@en ballade

Mensonges.
Car Apple paye des impôts en France.
Et paye même des salariés, des loyers, des entreprises pour du service, collecte la TVA...

avatar melaure 13/05/2016 - 08:13 (edité)

Oui ça montre surtout qu'Apple peut maintenant se transformer en banque, ne vivre que de ça, et que le matos pourrait devenir juste un hobby maintenant. Donc il ne sont pas prêt de nous re-faire des mac intéressants ... ils ont les moyens de se moquer de la baisse des ventes du tout soudé ...

avatar cv21 13/05/2016 - 19:40

J'ai un peu le même "ressenti" et une émission radio durant laquelle cela a été évoqué avec plus de maîtrise m'amène à y penser davantage.

Si j'ai bien compris, Apple touche une commission "indolore" pour l'utilisateur lors d'une vente sur l'AppStore. A partir de ce principe on peut imaginer, je dis bien imaginer, par exemple qu'Apple propose un abonnement tout compris : vidéo, audio en streaming, forfait tel/données, cloud, etc..et propose un service d'intermédiaire de paiement...avec la fameuse commission "indolore" multipliée par des millions d'utilisateurs !

Tout cela me paraît très abstrait. Je ne pense pas que la marque va délaisser de si tôt les machines même si cet exemple semble montrer que les services connectés font partie de leur développement.

P.S. c'est une vision trop grande pour mon petit cerveau, merci d'être clément si cela vous semble stupide !

avatar teejay 13/05/2016 - 08:16 via iGeneration pour iOS

A force de toucher à tout, ils vont se brûler les ailes...

avatar cecemf 13/05/2016 - 08:26 via iGeneration pour iOS

Peut être que l'Apple car aura un sytème de covoiturage ?!

avatar Niro 13/05/2016 - 08:57 via iGeneration pour iOS

Les publication ms trimestrielles sont passées par-la. Apple cherche de nouveaux relais de croissance.

avatar demenla971 13/05/2016 - 09:14 via iGeneration pour iOS

Le gouvernement fait à Apple ce que l'Europe n'ose pas lui faire. Ils veulent vendre en Chine ils doivent investir.

avatar whocancatchme 13/05/2016 - 09:42

Personne ne relève le fait que ça intervient après la visite de Tim Cook en Chine.... C'est juste une condition avec le gouvernement chinois pour que Apple puisse avoir des prix etc... sur certaines installations

Pages