Eddy Cue est promu au rang de Senior Vice President

Anthony Nelzin-Santos |
Après 22 ans de service chez Apple, Eddy Cue a été aujourd'hui promu au rang de Senior Vice President, Internet Software Services. Patron des services Internet d'Apple depuis de nombreuses années (il occupait jusqu'ici le poste de Vice President, Internet Software and Services), Eddy Cue est désormais à la tête de l'iTunes Store, de l'App Store, de l'iBookstore, d'iCloud et d'iAd.

eddy-cue

Homme fort de la stratégie Internet d'Apple, Eddy Cue répond de ses actes directement, comme les autres Senior Vice President, à Tim Cook. Le PDG d'Apple, dont c'est la première décision opérationnelle, a annoncé la promotion de Cue à ses équipes par un courriel :


Je suis enchanté d'annoncer la promotion d'Eddy Cue au rang de Senior Vice President, Internet Software and Services. Eddy sera sous mes ordres et fera partie de l'équipe dirigeante d'Apple. Eddy chapeaute les boutiques de contenu d'Apple : l'iTunes Store, le "révolutionnaire App Store" et l'iBookstore, ainsi qu'iAd et l'"innovant iCloud".

Il possède 22 ans d'expérience chez Apple et dirige une équipe fournie de personnes talentueuses. Il a joué un rôle majeur dans la création de la boutique en ligne d'Apple en 1998, de l'iTunes Music Store en 2003 et de l'App Store en 2008.

Apple est à la fois une société et une culture comme nulles autres pareilles dans le monde, et des dirigeants comme Eddy le comprennent. Ils ont Apple dans le sang. Eddy et l'équipe dirigeante travaillent d'arrache-pied à la création de meilleurs produits dans le monde, produits qui ravissent nos clients et rendent nos employés fiers de ce qu'ils font.

Joignez-vous à moi pour féliciter Eddy pour cette promotion significative et méritée. Je travaille avec Eddy depuis de nombreuses années, et je suis impatient à l'idée de travailler avec lui d'encore plus près dans le futur.

— Tim.


Le PDG d'Apple chante donc les louanges du nouveau Senior Vice President des services Internet d'Apple. Mais qui est vraiment Eddy Cue ?

Âgé de 47 ans, Eddy Cue est un homme de l'ombre : le grand public le connaît peu alors qu'il travaille chez Apple depuis 1989. Contrairement à la plupart des membres de l'équipe dirigeante d'Apple et comme Jonathan Ive, il n'est ni un ancien de NeXT (Scott Forstall), ni un homme de la période Jobs (Ron Johnson, Bob Mansfield, Peter Oppenheimer, Phil Schiller, Bruce Sewell, Bruce Sewell, Jeff Williams) : c'est un rescapé de l'Apple pré-1997.

Il commence sa carrière comme simple employé du service d'assistance Apple, et grimpe progressivement les échelons. En 1998, il supervise la création de la boutique en ligne d'Apple. Au tournant du siècle, il coordonne la création des services en ligne de la société, iTools d'abord, .Mac ensuite. Il négocie au nom d'Apple les contrats avec les maisons de disques, puis les studios de cinéma, qui vont permettre la création de l'iTunes Store en 2003 (lire : iTunes : 10 ans !).

skitched
Eddy Cue avec Rupert Murdoch, le PDG de News Corp., lors du lancement du Daily.


Désormais en charge des services bouclant l'écosystème iPod, Eddy Cue va bien vite retrouver Internet : après la débâcle du lancement de MobileMe, Steve Jobs le catapulte Vice President, Internet Software and Services. Il est alors chargé de superviser la refonte de MobileMe, jusqu'à son évolution en iCloud, service qui boucle l'écosystème iOS. Spécialiste des infrastructures, il a participé à la création des boutiques d'applications d'Apple, ainsi qu'à l'extension du réseau de distribution de contenu de la société (CDN, data-centers). Plus récemment, il a annoncé le lancement du Daily, le quotidien iPad de News Corp.

Les nouvelles attributions d'Eddy Cue sont comme l'écho d'un Steve Jobs qui déclarait récemment qu'Apple comptait prendre « très au sérieux » les services Internet. La totalité de ces services est en effet sous son contrôle, des boutiques à iAd, qui était il y a encore quelques jours sous la responsabilité d'Andy Miller (lire Le patron d'iAd quitterait Apple).

La prochaine étape pour Eddy Cue sera le lancement d'iCloud, qui interviendra à l'automne. Une étape cruciale : alors que Steve Jobs a déclaré que « la vérité [était] dans le nuage », iCloud s'impose comme le successeur de l'idée du « hub numérique » développée tout au long des années 2000. C'est le nouveau centre de l'écosystème Apple, en lieu et place du Mac, rétrogradé au rang de simple périphérique, comme les appareils iOS.

skitched
Tim Cook est plutôt vélo, Eddy Cue plutôt basket.


Au-delà de cette promotion, il convient de noter la forme très particulière du courriel envoyé par Tim Cook à ses équipes. En évoquant Apple comme phénomène culturel, il rappelle que la plupart des dirigeants actuels de la société ont rejoint Cupertino sous le règne de Steve Jobs : ils se sont conformés à l'esprit de l'entreprise. Il l'expliquait très clairement dans un autre courriel, envoyé il y a quelques jours : « Je chéris et loue les principes et valeurs uniques d'Apple. Steve a bâti une société et une culture qui sont sans pareilles dans le monde et nous y serons fidèles — c'est dans notre ADN. Nous allons continuer à faire les meilleurs produits du monde qui ravissent nos clients et rendent nos employés prodigieusement fiers de ce qu'ils font ».

« Ils ont Apple dans le sang » : les dirigeants de la société sont une partie intégrante d'Apple comme Apple est une partie intégrante de leur personne, et sont aujourd'hui garants de la continuité. Une prolongation de cette idée, qui ne cesse d'asséner Tim Cook : « Apple ne va pas changer. » La promotion d'Eddy Cue montre pourtant le contraire : Apple ne cesse d'évoluer.
Tags
avatar Terence993 | 
L' un des domaines où Apple se doit de ne pas se rater dans les prochaines années.
avatar BlastOff | 
Au fait, ça correspond a quoi les titres "Senior" aux US ?
avatar Cekter | 
Whaou enorme ! Ça vallait effectivement un gros titre en rouge et une alerte. C'est qui ?
avatar Osaka.9 | 
@cekter : Je connais pas...
avatar raikko | 
"répond directement à Tim Cook"... N'est pas traducteur qui veut ! En français, on dit qu'il est "sous la responsabilité de...". Quant au message de Tim Cook, je sais pas qui l'a traduit, si c'est MacG ou quelqu'un d'autre, mais ça vaut aussi son pesant de cacahuètes. Des traducteurs professionnels, ça existe, hein !
avatar TequilaPhone | 
@BlastOff Senior Vice president c'est quand tu sers plus à rien et on te fout dans un placard parce que tu es remplacé par quelqu'un d'autre fera mieux mais on te garde quand même puisque tu as beaucoup apporter à la boîte. Un peu comme Avadis Tevanian à une époque quoi.
avatar expertpack | 
Welcome !
avatar Francis Kuntz | 
[quote]Senior Vice president c'est quand tu sers plus à rien et on te fout dans un placard parce que tu es remplacé par quelqu'un d'autre fera mieux mais on te garde quand même puisque tu as beaucoup apporter à la boîte. Un peu comme Avadis Tevanian à une époque quoi.[/quote] J'aime ces explications des gens qui n'ont rien accompli dans leur vie.
avatar Dr_cube | 
Pourquoi Tim Cook ne précise pas qu'il sera aussi à la tête de Ping ? ^^
avatar SolMJ | 
Ping... haha !
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@raikko : Eric, on sait que tu es traducteur. Pas la peine d'essayer de vendre tes services, surtout de cette manière. M'enfin, je suppose que c'est en daubant sur ses clients potentiels qu'on obtient des contrats.
avatar Florian Innocente | 
@ raikko : Des traducteurs professionnels, ça existe, hein ! Oui, Apple en fait travailler et on voit la qualité de leur travail à chaque mise en place d'une nouvelle page produit sur le site français.
avatar raikko | 
@anthony D'une, merci de ne pas divulguer mon prénom. De deux, oui je suis traducteur, mais je n'ai absolument rien à vendre ici. De ce côté-là, ça va, merci ! Mais SVP, si vous voulez traduire en direct live des news, faites-le bien, pas comme des patachons !
avatar PierreBondurant | 
@BlastOff : Dans les banques, on voit des titres seniors a toutes les sauces donc ca a perdu son sens. La seule chose qui compte aux US pour apprécier la séniorité c'est combien tu es payé. Et je me fais pas trop de souci pour Eddy de ce coté là...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@raikko : c'est vrai que c'est super évident de traduire un mail que tu viens de recevoir tout en prenant du recul pour l'analyser tout en retrouvant tes notes sur la bio de Cue. Parfois, il faudrait vraiment réfléchir avant ce genre de sorties aussi blessantes qu'inutiles.
avatar enka | 
malheureusement, la réflexion et les commentaires, ça fait souvent plus que 2...
avatar raikko | 
@anthony Bon, on va pas en faire tout un plat non plus, hein ;-) Mon commentaire n'était pas destiné à être blessant, désolé si c'est le cas. Maintenant, au lieu de traduire à l'arrache ce genre de message pour publier le plus rapidement possible la news, pourquoi ne pas plutôt faire appel à vos compétence éditoriales (votre *vrai* job) et relater les propos en français sans forcément faire une traduction ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quand on dit qu'il n'y a que le Cue pour obtenir une promotion, on était pas loin de la vérité…
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@raikko : parce que la forme de ce mail est importante, et que je suis pour laisser toutes les clefs de compréhension aux lecteurs. Donc les faits plus mon analyse.
avatar Ajioss | 
@raikko Qu'est-ce que vous êtes lourd raikko… Mon commentaire n'était pas destiné à être blessant, désolé si c'est le cas.
avatar kayabis | 
@raikko : Bon je vais y aller de mon commentaire aussi... Ton propos est fort désagréable en effet. Les ayatollah traducteurs comme toi on s'en passera merci. Le principal c'est de comprendre le message non? C'est pas de la littérature non plus... Et puis si tu es aussi à l'aise en anglais pourquoi ne pas aller lire les forums anglais et américains? Peut-être pourras-tu corriger les fautes d'orthographe des anglophones pour te faire remarquer? Je précise que je suis prof d'anglais dans le supérieur.
avatar Florian Innocente | 
[b] Whaou enorme ! Ça vallait effectivement un gros titre en rouge et une alerte [/b] Oui, parce que l'une des interrogations qui suit la prise de fonction de Cook c'est de savoir qui reste et qui part dans l'équipe dirigeante. Cue n'est pas le plus connu, mais comme Cook, il a travaillé juste un pas derrière Jobs, c'est un pilier.
avatar C0rentin | 
Et maintenant on a sa tête en première page.
avatar bugman | 
Y'en a qui ont vraiment un bon taf ! J'aimerais tant, moi aussi, avoir ce bol de Cook, Cue.
avatar GerFaut | 
Moi je serai Eddy Cue, je ferai très attention de ne pas trop m'afficher avec Murdoch...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR