Cocoa et 64 bits au menu de Photoshop CS5

Christophe Laporte |
Par rapport aux autres logiciels d’Adobe, Lightroom 2 contient une innovation de taille : la prise en charge du 64 bits. Cette fonctionnalité permet au concurrent d’Aperture de gérer plus efficacement les images lourdes. Concrètement, une application écrite en 32 bits peut adresser 4 Go de mémoire, une limite repoussée à 18 millions de téraoctets en 64 bits, bref de quoi voir venir… Sur son blog, John Nack a fait savoir que Photoshop devrait suivre la route tracée par Lightroom.

Un gain de 10 %

Dans une application comme Lightroom, le fait de gérer le 64 bits permet de minimiser le swap (c’est-à-dire de devoir moins souvent charger/décharger des informations en mémoire vive) lors de traitement d’un grand nombre d’images volumineuses. Pour un logiciel comme Lightroom, le gain de performances, selon les ingénieurs d’Adobe, est de l’ordre de 8 à 12 %. Ce n’est pas extraordinaire, mais c’est toujours bon à prendre.

Photoshop CS5 en 64 bits sur Mac

Adobe a décidé que la prochaine application à tirer profit du 64 bits serait Photoshop. Cela sera le cas dès la CS4 sur Windows et sur la CS5 sur Mac. Sachant que l’éditeur de San Jose a pour habitude de réviser sa suite tous les 18/24 mois, il faudra sans doute attendre trois ans avant de voir une version 64 bits de Photoshop sur Mac. Sur l’application phare d’Adobe, le gain de performances devrait être nettement plus intéressant dans certains cas. Une image de 3,75 gigapixels (des photos au niveau de détail stupéfiant) s’ouvre 10 fois plus vite sur une station 64 bits avec 32 Go de RAM en mode 64 bits qu’en mode 32 bits.

Tout réécrire en Cocoa

L’attente sera plus longue sur Mac, car avec Leopard, Apple a finalement décidé de ne pas réviser Carbon de manière à prendre en charge le 64 bits (lire notre article : Pas de 64 bits pour Carbon). Initialement, Apple avait fart pourtant de son intention de produire une version 64 bits de Carbon. Les développeurs d’Adobe vont donc devoir passer à Cocoa et réécrire en large partie Photoshop sur notre plate-forme. John Nack estime qu’un tel changement peut affecter jusqu’à un million de lignes de codes. Depuis le mois de juin dernier, les ingénieurs d’Adobe se forment intensivement à Cocoa et à l’Objective-C. Habituellement, ils programment en C++.

Grand fan d’Apple, John Nack demande aux utilisateurs Mac de ne pas jeter la pierre à Adobe sur le fait que la version 64 bits de Photoshop arrivera plus tard sur Mac que sur PC. Sachant qu’Apple développe encore plusieurs logiciels majeurs en Carbon (iTunes et Final Cut Pro notamment), les équipes d’Adobe pensaient qu’il serait possible de concevoir des applications 64 bits en Carbon. Si une réécriture du logiciel n’avait pas été indispensable, la prochaine mouture de Photoshop aurait été à l’heure du 64 bits.

Si l’éditeur de San José ne s’est pas mis à Cocoa plus tôt, c’est parce qu’il ne se sentait pas limité par Carbon et que réécrire une application en Cocoa ne signifie pas pour autant que celle-ci deviendra d’un coup deux fois plus rapides, qu’elle aura trois fois plus de fonctionnalités et sera dix fois plus stables. Mais indéniablement pour Apple, qui souhaitait se concentrer sur Cocoa à l’avenir, c’est une bonne nouvelle que de voir ses partenaires historiques (Adobe et Microsoft) suivre la route qu’elle trace.

Tags
avatar souljacker | 
Quels macintosh sont réellement 64bits ? Par exemple, selon les sources que je trouve sur internet, les core2duo le sont annoncés une fois sur 2... Les G5 eux l'étaient non ?
avatar Christophe Laporte | 
les core2duo, les xeon et les G5 sur le 64 bits on avait fait une interview très intéréssante avec Antoine Rosset à qui l'on doit osirix : https://www.macg.co/news/voir/128464/interview-osirix-ou-l-imagerie-medicale-sous-x/
avatar raoolito | 
C2D, G5 et Xéons, en effet.. Pour les machines avec moins de 4 Go de Ram c limite pas trop interressant. En sachant également que Léopard gère bien le 64bits, ok, mais que les "applications phares" que l'ont peu retrouver dans la fameuse liste du passage à Intel ne sont, dans leur majorité, pas encore 64 bits, pour l'instant çà ne sert pas à grand chose... Moralité: si vous voulez profiter du 64 bits il faut un mac pro/ imac avec 4go de ram minimum & windows xp/vista 64bits. Alors des softs comme 3dsmax fonctionneront très bien en 64 bits.. ( je signale que pour l'instant la différence d'un soft comme maya en 64bits sur win et en 32 bits sur MacosX n'est pas flagrante - sous MentalRay avec 4go de ram )
avatar pecos | 
ça aurait surtout été intéressant qu'apple implémente le 64 bits dans carbon comme ils l'avaient promis... l'ennui chez apple avec carbon et cocoa, c'est que ce n'est pas un choix technologique, mais idéologique. :(
avatar fabricepsb | 
des logiciels écrits en cocoa est-ce vraiment la panacée ? Prenez Office 2008 par exemple : c'est tellement catastrophique dans les performances qu'ils auraient peut être dû garder les anciens codes pour l'optimisation en intel. A moins que Office ne soit pas réécrit en cocoa. Trouvez vous normal que cliquer dans un paragraphe pour voir quel est le style utilisé prenne exactement 2 secondes !!! sur un imac core 2 duo ? C'est réellement plus réactif avec Office 2003 sous VMware sur la même machine. Alors la réécriture des logiciels franchement...
avatar Nicky Larson | 
[quote]Tout réécrire en Cocoa[/quote] Je croyais que c'était déjà le cas de CS3 et que c'était pour ça qu'ils avaient 3 ans de retard sur mac ...
avatar vintz72 | 
Il me semblait qu'il était possible d'avoir du C++ avec l'objective-C, permettant justement de ne pas tout réécrire du code ancien, et n'avoir ainsi que la couche graphique à changer ? En tout cas, Photoshop doit être vraiment mal écrit s'il faut changer 1 million de lignes de code pour modifier juste la couche graphique... et graphique dans le sens "interface", parce que sinon évidemment, pour Photoshop, tout est "graphique" !
avatar gloup gloup | 
[quote=fabricepsb]Prenez Office 2008 par exemple[/quote] Est-ce vraiment un bon exemple? Pour le reste, la majorité des applications sont écrites pour Cocoa et il n'y a pas de problèmes de lenteur. ;-)
avatar tivinz | 
Apple l'ami des graphistes ? Pas avec Photoshop en tout cas... Après Rosetta et la CS2, la CS4 restera en 32 bits. Dans les deux cas, il y a des explications, mais le résultat est là. Apple produit des machines de guerre comme les Macpro, et à chaque fois photoshop tourne dessus comme si c'était un Amstrad CPC 6128 (non je n'exagère pas, j'aurais pu dire un 464, le modèle à cassette).
avatar gloup gloup | 
@tivinz : il reste photoshop en cs3 non? Ça m'étonnerait qu'il soit lent sur un macpro...
avatar sc10u | 
Final Cut Pro écrit sous Carbon ? et Carbon ne gérant pas le 64 Bits ? ça voudrait dire que FCP est une appli 32 bits ? j'y crois pas un instant !!!
avatar ebensatis | 
en effet les performances des applis adobe sur les machines au de gamme d'Apple sont proprement ridicule ... et scandaleuses quand ont considères le tarif des ces logiciels qui se disent professionnels. N'en déplaise au petit gars de chez adobe, c'est bien a eu qu'il faut en jeter la pierre. Depuis des années, adobe n'as jamais fait le moindre effort pour optimiser ses appli pour mac et meme simplement utilisé certaines des API de OSX (par ex core image et quartz) ces même API qui delivre sur des traitemetn similaire a ceux que propose photoshop des performance bien supérieure, en temp réel et de manière non destructive. Au boulot, a chaque fois que nous passons a une nouvelle version de CS et apres avoir constaté les nombreux bug et lenteur et la pauvreté des nouvautés je me dit "cette fois, c'est la dernière fois qu'on fait la màj". Mais sont malin les petits gars et la CS3 pas pu y couper sans quoi il fallait se résigner à rester sur du mac non intel.
avatar Halx | 
Au train où progresse CoreImage et ses adeptes, dans 3 ans, on n'aura plus besoin de Photoshop... Bon vent. Que leur arrogance se retourne contre eux. Cela fait des années que l'on réclame du Cocoa dans la suite Adobe mais les intérêts des clients ne sont pas ceux des actionnaires d'Adobe... Le Mac est devenu la 5e roue de leur carosse et cela saute aux yeux : regardez dans la CS3 les boutons pour réduire et fermer les palettes... cela ne vous rappelle rien ? Windows bien sûr...
avatar tivinz | 
@gloup gloup : Ce que je veux dire, c'est que toshop va être limité à 4Go d'adressage mémoire sur Mac pendant encore 3 ans. Si tu travailles sur des images lourdes ça va très très vite. (en l'occurrence avec le swap ça va plutôt très très lentement...) Pour quelqu'un qui bosse souvent dans cette configuration (enormes fichiers), le choix est vite fait : à la poubelle le macpro, et pasage chez petit mou.
avatar brume | 
@Halx Tu plaisantes ? Tous les applis reposant sur core image se traînent par rapport à Photoshop. Regarde Pixelmator ou Acorn. Ce n'est pas une histoire de 5ème roue du carosse, Apple à annulé Carbon 64 en 2007 donc forcement Adobe est un peu au pied du mur et dois reprogrammer ses chères millions de lignes de codes. C'est sur Apple n'aurait sans doute pas dû annoncer Carbon 64 bit. Mais d'un autre côté Adobe aurait peut-être du voir le coup venir. Mai au final c'est sûr que c'est mauvais pour l'image du mac. @sc10u Oui fcp est en carbon, le finder est en carbon, quicktime aussi il me semble.
avatar oomu | 
FCP est une app 32b offfice 2008 est carbon
avatar pecos | 
dites vous allez arrêter quand les âneries ceux qui disent que photoshop CS3 est lent sur un macintel ? vous êtes sûrs de l'avoir installé ? c'est la version la plus rapide que j'ai jamais eue, de très loin, et pas le moindre bug. et surtout c'est nettement plus rapide à config équivalente que sur un PC sous XP. et en plus je n'ai qu'un malheureux macmini... imaginez sur un macpro !!! mais qu'est-ce qu'il faut pas lire des fois... (pour le reste des applis de la suite je ne juge pas, je ne les utilise pas.)
avatar oomu | 
hé, le monde windows n'est pas non plus tout rose en 64b adobe n'a pas d'excuse, ils ont du boulot sur les 2 plateformes et c'est pas comme si apple et microsoft ne PREVENAIENT PAS A l'AVANCE LORS DE MESSES REGULIERES !!!! (grosse colère) on peut accuser apple et ms de tous les maux, mais ces sociétés _préviennent_ les développeurs des tendances à venir. - le 64b c'est très important, et tous les imacs, macbook pro, macbook, macbook air et macpro actuellement en vente maintenant sont 64b (core2duo ou xeon) plus besoin d'adressage indirect et de va et vient entre le swap et la mémoire physique pour travailler sur des données de + de 3go. (et non simplement 4) mais on en meurt pas en attendant. le 64b ca ne veut pas dire "whaou mon ordi est 2 fois plus rapide", et une application 32b peut travailler avec des données gigantesque. Simplement cela demande plus d'efforts à la machine. notons que la ram ne coûte pas si cher, si vous êtes semi pro ou amateur éclairé, un macpro peut se monter à 6go sans trop se ruiner. (enfin, pas trop :), enfin vous achetez le mac pro, et vous augmentez sa ram plus tard :) ) - théoriquement le passage à la SDRAM3 par intel lors de leur futur gamme de processeurs pro devraient faire baisser le coût de la ram. la FB-dimm des intels Xeons actuels étant plus chère que ce qu'on avait d'habitude.
avatar oomu | 
finder est carbon itunes est carbon quicktime c'est plus complexe beaucoup de code est hérité de os 9, mais c'est avant tout une "fondation", une brique, pour d'autres logiciels, et vous avez un quicktimekit pour les applications cocoa. en soi ce n'est pas grave ici. le "lecteur quicktime" est carbon. notons, que pour le finder, même quand nos ordis seront 256b, il semble peu important que finder ou itunes soient 64b/cocoa, à moins bien sur qu'on en soit tous les matins à gérer les collections galactiques de l'humanité répandue sur 7 systèmes solaires (l'index risque d'être un peu.. gros) Final cut finira bien par être refaite de fond en comble et Apple d'en faire un événement cosmique - vous savez quelle sera la grande nouveauté d'Aperture 3 maintenant :) - l'abandon de carbon64b est osé, mais apple peut se le permettre, ils ne sont pas poing et liés. Par eexemple, j'aurais adoré que Microsoft jette MFC tout entier, zou poubelle, HOP , fusion de C# et du runtime .NET à tous les étages (et la possibilité de compiler nativement sans la machine virtuelle .net aurait été un grand remplaçant de MFC et de la traditionnelle programmation C win32) Mais MS ne peut pas faire cela sans provoquer des suicides en masses. snirf. go go Apple ! Profites ! Fonces ! Les gens resteront ou reviendront au mac uniquement si la techno est supérieure et que cela se voit. du coup, faut foncer et couper le vieux tant que c'est possible avant que tout se fossilise autour.
avatar Almux | 
Je vois ça d'ici: Tout un tas de développeurs tous frais et fringants, qui vont se ruer sur la réalisation de logiciels Cocoa au code irréprochable et qui laisseront un Adobe mourrir dans sa poussière tel un vieux dinosaure!...
avatar jerome74 | 
[quote]pour Apple, qui souhaitait se concentrer sur Cocoa à l’avenir, c’est une bonne nouvelle que de voir ses partenaires historiques (Adobe et Microsoft) suivre la route qu’elle trace.[/quote] Microsoft est passé à Cocoa? Pour quelles applis SVP?
avatar oomu | 
très intéressant article de Grüber encore une fois http://daringfireball.net/
avatar tivinz | 
@pecos Pour la rapidité, ce sont plutôt les futurs tests avec la CS4 sur de grosses configs traitant de gros fichiers qui me font peur. Il faudra attendre 3 ans et la CS5 pour avoir des performances équivalente dans ce cas de figure. Et trois ans, au niveau informatique, c'est une eternité...
avatar noche84 | 
Ben... Je pensais que Adobe avait tardé à sortir la CS3 car c'était en Universal Binary ET en Cocoa... Je suis surtout surpris que ça soit toujours en Carbon... ( je pensais que l'Intel ne supportait plus Carbon et que Carbon = PPC ( fin, MacOS 9 même historiquement même si MacOS X supporte ce format vu qu'il fait partie des "couches" du système ) Fin bref, j'ai été étonné... :p
avatar noche84 | 
Tiens j'y pense... Quark c'est bien ça ? Parce que bon... Adobe adobe... Je ne connais pas Quark mais... ça en est où ?
avatar Ziflame | 
@ noche84 Ça se voit tout de suite que la CS3 est en Carbon. Ça se voit dans l'interface... Et Carbon a été porté sur intel, dès le premier jour d'OS X ;)
avatar Christophe Laporte | 
Un petit retour en arrière https://www.macg.co/unes/voir/120291/ En fait, avec CS3, Adobe n'a pas chômé. Pour effectuer le passage à Intel, Adobe devait dégager tout le code 68k de ses applis. Ce qui a pris beaucoup de temps aussi, c'est le passage de CodeWarrior à Xcode qui n'est pas des plus simples…
avatar ebensatis | 
Bruma a dit : " c'est la version la plus rapide que j'ai jamais eue [..] et en plus je n'ai qu'un malheureux macmini... imaginez sur un macpro !!!" Ben justement c'est bien le problème : il n'y a pas tant que ca a imaginer. Les perf sur un mac pro sont très loin d'être se qu'on pourrait imaginer. Disons le tout de suite, le multicore avec CS3 n'as quasi aucun intéret et photoshop est a peine plus rapide sur un macpro octocore que sur un imac 24". Forcement pendant 1 ans on s'est colltiné CS2 sur nos macintel qui etait 2 fois plus lent que sur nos G5. alors forcement quand on passe a CS3 on a l'impression que c'est 2 fois plus rapide qu'avant. En fait, c'est juste revenu a la vitesse d'avant qu'on passe au macintel (1 peu plus OK) Quand au bug c'est vrai que photoshop est sans doute le moins affecté mais alors illustrator et indesign piouf.. Quand apres plusieurs mois de sortie de CS3 vous appelez la hotline d'adobe parce que les fenêtre d'ouverture et d'enregistrement de fichier fond planter ID sur les G5 et qu'on vous dit "c'est la faute d'apple on y peut rien" (c'est bien sur, apple devrait développer OSX en fonction des appli d'adobe) vous senter qu'on se fou légèrement de vote gueule.
avatar Nicky Larson | 
[quote]Quand apres plusieurs mois de sortie de CS3 vous appelez la hotline d'adobe parce que les fenêtre d'ouverture et d'enregistrement de fichier fond planter ID sur les G5 et qu'on vous dit "c'est la faute d'apple on y peut rien" (c'est bien sur, apple devrait développer OSX en fonction des appli d'adobe) vous senter qu'on se fou légèrement de vote gueule.[/quote] Bah, c'est pas comme si t'avais payé CS3 2X plus chers qu'aux US... si ? :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@brume [03/04/2008 14:38] @@Halx Tu plaisantes ? Tous les applis reposant sur core image se traînent par rapport à Photoshop. Regarde Pixelmator ou Acorn. Toutes les applis reposant sur core image ne se traînent par rapport à Photoshop... ! Essayez iMaginator v4.2 Universal ou Videator v4.6 Universal. (http://www.stone.com/NewDownload.html) Après demandez vous : "Par combien de personnes a été développé la suite Stone Works (qui comprend ces 2 logiciels) ? 1000 ? Non 500 ? Non 100 ? Non 50 ? Non 10 ? Non 5 ? Non UN (1) Andrew Stone Les logiciels sont utilisables gratuitement 30 jours. En plus, pensez-vous qu'Adobe vous écrira un jour : 1) pour vous dire que vous n'êtes pas qu'un cochon de payant, 2) qu'ils ne programment qu'avec leurs pieds et, 3) qu'Apple n'a qu'à changer sa manière de concevoir des SDK ? Eh bien Andrew Stone le développeur de Stone pense tout le contraire d'Adobe ! 1°) Il pense que vous n'êtes pas un cochon de payant. --> Pour mettre ses pratiques en accord avec ses idées, il a décidé : 1-a) que toutes les upgrades de versions mineures seraient gratuites... Pas mal non ? ;-) Ah, pas terrible, 1-b) que les versions majeures seront aussi gratuites... 1-c) Que le coût total de la suite serait est inférieur à Photoshop !!! Non je n'ai pas dit CS3 !!! La suite est 4,22 fois moins cher que Photoshop et 14 fois moins que la CS3 Master collection. Même si le niveau n'est pas exactement le même, ça vaut peut-être le coup de comparer, non ? Pas actionnaire, j'ai traduit Gratuitement certaines de ses applications et je suis loin d'être le seul. Remarquez pas de quoi être fier, lisez la suite 3) Andrew Stone travaille gratuitement pour nous tous depuis un bon moment depuis qu'il a avec 3 autres développeurs extérieurs à Apple fait partie des premiers à travailler sur Darwin ! (Bringing the Developers to Darwin) http://www.stepwise.com/StepwiseReport/1999/December19_1999.html ce qu'il pense : http://www.stone.com/Philosophy/Philosophy.html
avatar ispeed | 
En tout cas, Photoshop doit être vraiment mal écrit N'importe quoi. Photoshop est utilisé par la majorité des pro et croyez moi on est tous EXIGEANT Arrêtez d'écrire des conneries
avatar pecos | 
c'est quand même incroyable que ce genre de sujet soit pollué par des commentaires de charlots amateurs qui ne comprenent rien au travail d'un graphiste pro. (et qui ne comprenent pas grand chose à tout le reste d'ailleurs...) Dites vous bien qu'on s'en fout que photoshop soit en cocoa ou en carbon ! La seule chose qui importe ce sont les FONCTIONS de ce soft qui sont INEGALÉES par la concurrence, SURTOUT par cette cohorte de logiciels front-end pour core-image ou quartz, qui dans le meilleur des cas ne peut permettre que des retouches très limitées sur des photos, et certainement pas un vrai travail de création graphique. Sans compter la lenteur congénitale, que dis-je, abyssale, de ce fameux core-image, même et surtout avec de grosses images. Comparer photoshop à des NAINS comme seashore ou pixelmator, c'est croire qu'une voiturette sans permis est l'équivalent d'une ferrari. Et surtout c'est complètement stupide de s'attacher à des détails comme le framework qui a été choisi pour programmer. ON S'EN FOUT !!! Après, si photoshop peut être amélioré par exemple dans le traitement parallèle et l'utilisation de plus de deux cores, pourquoi pas. Mais ça n'a RIEN à voir avec cocoa ou carbon, pas plus qu'avec le 64 bits. De plus, faudrait arrêter de dire que tel ou tel truc est "moisi" en sous entendant que c'est moins performant. (quickdraw, carbon/C++, etc...) N'importe quel programmeur honnête vous dira que si carbon est "moisi" c'est pour des raisons idéologiques (merci steve et next) et commerciales. Ça fait une sacrée nuance. (la meilleure preuve de l'atrait de ces "vieilles" techno est qu'elle sont toujours utilisées par apple dans une foule de softs pros ou grand publics)
avatar ebensatis | 
@pecos : il me semble que tu t'énerve pour pas grand chose; personne n'a dit que pixelmator ou autre était apable de rivalidser avec PSD. Ils en sont très loin ,c'est entendu car en effet il n'ont pas le tiers du quart des fonctionnalité de PSD. On veut simpelment expliquer que plusieurs fct de traitemetn présente dans PSD sont nativement gérée par les API de OSX et de manière bcq plus performante que dans PSD. Je suis désolé mais le traitment temps réel non destructif dans PSD ca existe pas encore. Dans les API de OSX SI. par ailleurs c'est avoir des oeillère que de considérer que l'intéret d'un logiciel de manipulation de l'image réside uniquement (ou meme seulement essentiellement) dans le nombre de ses fonctionnalités. C'est peut être le seul aspect dont tu a besoin TOI, mais d'autre professionnel peuvent avoir d'autre exigences. PSD est pas seulement un logiciel de création, c'est aussi un logiciel de productivité. en temps que tel, le critère de performance est déterminant et de ce point de vu il est donc inexcusable que les performances sur un macpro 8 coeurs ne soit pas très sigificativement supérieure a celle d'un imac. Il en resulte que le choix du framework ou autre API utilisée ON NE S'EN FOU PAS car elles sont susceptible d'influer directement sur les performances de l'application.
avatar pecos | 
@ebensatis : tes réactions me paraissent plus mesurées et pertinentes que certains. bien. cela dit, je ne suis toujours pas d'accord, mais alors pas du tout : prend simplement un exemple, le flou gaussien. s'il y a bien une fonction de base dans le traitement d'image, c'est celle là. bon, ben j'ai essayé ça dans divers softs basés sur coreimage, aucun n'arrive même à la cheville de photoshop en terme de rapidité. surtout avec de grosses images (6-8-10 megapixels) et quand je dis "cheville" je pense plutôt à "orteils" ;-) en terme de productivité justement, j'utilise photoshop par exemple pour traiter des centaines d'images à la suite, aucun autre soft n'est aussi rapide ! mon expérience n'est pas du tout basée sur des à prioris favorable à tel ou tel framework, mais à l'utilisation réelle. quand à l'argument du traitement non destructif, on s'en fout complètement de nos jours, les disques sont devenus tellement gros qu'on peut garder plein de versions de la même image sans problème et revenir en arrière quand on veut en tapant dans les archives ! et puis les trucs du genre aperture ou on est obligé de se taper une BDD de scripts non destructifs sur des images pour garder toutes les versions, ça me déplait souverainement car j'ai l'impression d'être captif d'un seul soft alors qu'avec la manière habituelle je peux en utilise plusieurs concurremment pour traiter les mêmes imaegs, selon ce que je veux faire. en terme de productivité justement, c'est 10x plus souple et efficace.
avatar beus | 
Non on s'en fout pas, car certains professionnels aimeraient que photoshop se stabilise,dans une version bien plus performante et bien moins bugguée (du genre les palettes qui disparaissent, ou le dézoom agressif qui freeze la machine pour 30s). Ce qui est impressionnant, c'est qu'en dépensant du pognon pour passer à un Imac nouvelle génération (G5 => C2D) avec un photoshop nouvelle génération (CS2 => CS3), et un Os nouvelle génération (Tiger => Leopard) on pas l'impression d'avoir fait une bonne affaire ... heureusement, la version PC permet de travailler correctement sur des lourds fichiers Tout cela est complètement honteux pour des logiciels à ce prix, sur un environnement dit professionnel et orienté graphiste
avatar ebensatis | 
Dire que le traitement non destructif n'as aucun intéret est tout simplement ridicule. Hormis les économie de disque dur et de bande passante réseau, c'est tout simplement la productivité qui est en jeu passer son temps a dupliquer des fichiers , les ouvrir , les fermé, ouvrir, régler et fermer les boite modale de réglage de filtre, encombrer sa RAM avec de multiple fichier image ouvert .. je ne voit pas comment on peut decemment justifier que ca n'a pas d'intérêt. Concernant le traitement en série, sur des types de traitement particulier il existe beaucoup de solutions plus performantes que photoshop, ne serait-ce que parce que les traitement automatiques de photshop nécessite le lancement de son interface qui est très lourde (et justement pas en cocoa).
avatar ispeed | 
Ce qui est impressionnant, c'est qu'en dépensant du pognon pour passer à un Imac nouvelle génération (G5 => C2D) avec un photoshop nouvelle génération (CS2 => CS3), et un Os nouvelle génération (Tiger => Leopard) on pas l'impression d'avoir fait une bonne affaire ... Si c'est ton métier et que tu gagnes ta vie avec déjà tu t'achètes une machine PRO et non pas un iMac. Ensuite ton matos devrait être rapidement amorti. Mais si tu l'utilises pour retoucher les photos de bobone en maillot de bain c'est sûre que ça fait cher. On je joue pas dans la même cours :))
avatar Psylo | 
Alors la bonne blague des qui fait rire les linuxiens et autre amateurs d'Unix(es) : Leopard : Terminal -> uname -a -> QUOI MON KERNEL EST COMPILE pour i386 !! Leopard 64 bits.... SAUF le kernel. AHAHAHAH
avatar brume | 
@zyp Bon ok je n'aurais pas dû dire toutes les applis. Toutes celles que j'ai essayé. Tu touches un pourcentage ? Mais quand je vois ça : http://www.stone.com/iMaginator/ScreenShot.html Comprends que ça me refroidit. Après je ne dis pas Photoshop est génial, y a pleins de trucs un peu archaïque et les changements se font au compte-goutte. Bien sûr que je voudrais de la compétition mais j'ai l'impression que pour l'instant adobe peut rester dormir sur ses lauriers.
avatar Atlante | 
Avant de jeter la pierre à Adobe, il ne faut pas oublier que ces 10 dernières années ils ont du: _Reprogrammer toutes leurs appli pour qu'elles tournent sur Os X _ Reprogrammer en UB pour que ça tourne sur Intel, _Reporgrammer en Cocoa pour gérer le 64 bit. Vue la complexité des suites adobe, et la manie d'Apple d'annoncer les changements sans pré-avis, je ne sais pas si il y a moyen de les critiquer...
avatar JSIT99 | 
ENFIN ! Mais je sais pas en vous lisant je reste perplexe…
avatar ilmadit | 
Ah, la pression des actionnaires ! ça nous ferait bien encore une petite crise économique, d'autant des les consommateurs ( les acheteurs) commencent, dans tous les secteurs, à y regarder à deux fois... Les comportements changent ! Et corel dans tout ça? Corel draw c'est mieux, plus convivial qu'illustrator. À quand la version mac comme autrefois ?

CONNEXION UTILISATEUR