Test du LaCie 5big Thunderbolt Series 20 To

Anthony Nelzin-Santos |

Embarquant cinq disques pour un total de 10 à 20 To, le LaCie 5big est un véritable monstre de stockage. Avec sa double connectique Thunderbolt, ses excellents débits théoriques et son prix de 1 079 à 1 959 €, il s’adresse résolument à une clientèle professionnelle. Tient-il toutes ses promesses ? La réponse dans notre test.





Un HAL 9000 aux yeux bleus



LaCie n’a pas fait dans la demi-mesure : le 5big est un bloc d’aluminium de 17,3 x 22 x 19,6 cm pesant pas moins de 7,6 kg. Et comme le design à la serpe de Neil Poulton ne fait pas dans la finesse, le 5big fait sa petite impression, façon HAL 9000 aux yeux bleus. Le 5big est proposé dans deux versions, une de 10 To à 1 079 € et une de 20 To, celle que nous avons testée à 1 959 €. Dans les deux cas, LaCie offre trois ans de garantie, une énorme alimentation externe (12V / 150W) et un câble Thunderbolt noir un peu court.





Qui dit 5big dit cinq disques, évidemment fournis par Seagate, le nouveau propriétaire de LaCie. Les Constellation ES.3, conçus pour les solutions professionnelles et extrêmement performants, auraient été un choix logique — mais à 1 480 € les quatre disques 4 To, il n’y avait peut-être plus assez de marge pour LaCie compte tenu du prix du boîtier et de la licence Thunderbolt. LaCie y a préféré les Barracuda XT (7200TPM, SATA III, 64 Mo de cache en 2 To, 128 Mo de cache en 4 To), qui sont toutefois loin de démériter.





LaCie ne s’en cache pas, le 5big est dédié aux vidéastes et il est donc configuré à l’usine en RAID 0 : les cinq disques sont agrégés en un volume de 20 To pour des performances maximales, au détriment de la fiabilité. L’Utilitaire de disque permet de créer sa propre matrice RAID, les cinq disques offrant une grande flexibilité. On peut ainsi imaginer :




  • utiliser trois disques en RAID 0 pour un volume rapide de 12 To et deux disques en RAID 1 pour un volume plus sécurisé de 4 To ;

  • utiliser une paire de disques en RAID 1 pour les fichiers source, une paire en RAID 1 pour les sauvegardes et garder le cinquième disque en cas de panne ;

  • utiliser cinq disques en JBOD et faire tourner les chariots pour des sauvegardes quotidiennes ;

  • utiliser d’autres combinaisons en fonction des besoins.






Ici, le 5big est configuré avec trois disques en RAID 0 (12 To) et deux disques en RAID 1 (4 To).




De très bonnes performances



LaCie annonce des débits moyens de 785 Mo/s en lecture et de 695 Mo/s en écriture en RAID 0, assurant que le 5big permet donc de « traiter simultanément plusieurs flux 10 bits non compressés 2K ». Les débits réels sur une moyenne de vingt mesures avec Blackmagic Disk Speed Test sont légèrement inférieurs, de l’ordre de 720 Mo/s en lecture et de 640 Mo/s en écriture. Qu’importe, le 5big pourra en effet affronter plusieurs flux 10 bits non compressés sans peine — mais pas les flux 12 bits.





Il peut même dépasser les 800 Mo/s en transfert de fichiers de taille moyenne, quoique ce ne sera pas forcément son usage premier. La copie de 500 Go de clips prend un peu moins d’une demi-heure (17 Go par minute de moyenne) : votre volume source sera sans doute le goulot d’étranglement, le 5big avalant tout ce qui passe sans broncher.





Le 5big est le parfait exemple de l’utilité du Thunderbolt, la seule norme qui permet à un tel système de s’exprimer à son plein potentiel : le FireWire 800 est limité à 100 Mo/s et l’USB 3.0 atteint péniblement les 500 Mo/s. Mais c’est aussi un des rares exemples de ses limites : reliez plusieurs 5big entre eux en RAID, et vous buterez contre la limite de 1 Go/s du Thunderbolt… du moins jusqu’au passage au Thunderbolt 2.



À propos de chaînage, notez que les débits varient peu selon que le 5big soit relié directement à l’ordinateur ou via un Thunderbolt Display. En RAID 1 ou en JBOD, les performances sont évidemment beaucoup moins impressionnantes : les Barracuda XT calent à 170 Mo/s en écriture comme en écriture.



Un bon confort d’utilisation



Le câble Thunderbolt fourni ne dépassant pas le mètre, le 5big devra trouver une place sur votre bureau — et de la place, il en prend. Il est heureusement plutôt discret, grâce à son système de refroidissement efficace : le ventilateur Noctua NF-P12 adapte sa vitesse en fonction de la température, qui reste maîtrisée grâce à la grande surface de métal qui fait office de dissipateur. S’il n’est donc pas bruyant (25 à 29 dBA), le 5big n’est pas pour autant silencieux, d’autant que le ventilateur tourne même au repos.





Comme les autres appareils de la gamme Thunderbolt Series, le 5big ne dispose d’aucune autre interface. On aurait apprécié que LaCie préserve au moins un port USB 3.0 ou un port eSATA, d’autant plus sur ce produit professionnel qui devrait être utilisé en environnement mixte.





Le fabricant a néanmoins réglé le problème des chariots du 2big : ceux du 5big tiennent parfaitement en place et se manipulent avec aise… mais LaCie a toujours le culot de casser la garantie si les disques sont changés. Les chariots peuvent être extraits à chaud, ce que l’on évitera toutefois de faire sur une matrice RAID 0.



Un monstre de stockage



En un mot comme en cent, le 5big Thunderbolt est un très bon système de stockage dédié aux professionnels. Ceux qui recherchent les plus hautes performances et le plus grand nombre de configurations RAID se tourneront par exemple vers le Pegasus R6 — mais à 2 899 € en version 18 To, il est près de 1 000 € plus cher que le 5big 20 To. Seuls les flux 12 bits HD non compressés auront raison du 5big, qui est sinon capable d’avaler tout ce qui lui passe sous la dent.


1 079 € en version 10 To
1 959 € en version 20 To

Le choix de la rédaction

Les plus :

- Belle finition - Bonnes performances - Relativement silencieux

Les moins :

- Choix de disques qui limite les performances brutes (mais permet sans doute de maîtriser le prix)
Tags
#NPD
avatar mbpmbpmbp | 
J'ai acheté 3 disques LaCie dans ma vie et ils ont tous laché, enfin les disques durs fonctionnent mais l'electronique des boitiers a laché. J'ai acheté 1 cle USB2 LaCie dans ma vie, en 5 mois les débit ont chuté pour arriver à peine à de l'USB1 > poubelle. je suis persuadé que beaucoup de gens n'ont jamais eu de probleme avec cette marque, moi j'ai jamais eu une marque qui m'a posé autant de problémes. C'etait il y a 5 ans, peut être ont ils changé ?
avatar thg | 
bon, ben voilà un test qui devrait permettre à certains de comprendre pourquoi le TB...
avatar Fulvio | 
720 mo/s. C'est qu'il débite, le "trou qui prend la poussière..."
avatar Nicolas R. | 
"Mais c’est aussi un des rares exemples de ses limites " La première limite c'est le prix. Enfin qui peut mettre des sommes pareils dans un DD en ces temps difficiles... faut être un peu réaliste. @thg : mais je crois qu'on comprend tous que le meilleur des débits qu'on puisse avoir actuellement c'est le TB. Mais connecter le TB a quoi ? Les périphériques TB sont hors de prix !
avatar mbpmbpmbp | 
@SpleenXXX : pour les professionnels de la video, le thunderbolt n'est pas cher du tout comparé aux solutions qu'il fallait avant pour atteindre de tel débits.
avatar PowerGlove | 
Sans vouloir critiquer votre article,,pourquoi ne pas avoir tester le raid 5 ou 6 qui est la principale utilisation de ce genre de tours??? Personne ne fait du raid 0 ou du 1 avec 5 disques.....
avatar Bungie | 
@PowerGlove : le but du Raid-0 c'est des cracher un max de débit et de temps d'accès, ce que tout le monde fait en audio ou vidéo. Le backup tu l'assure avec un autre périphérique. C'est pour ça que le Raid-5 n'existent pas sur ce LaCie (sur le Promise oui).
avatar oomu | 
"La première limite c'est le prix. Enfin qui peut mettre des sommes pareils dans un DD en ces temps difficiles... faut être un peu réaliste. " moi. et sérieusement, à ce niveau de performance, Thunderbolt est moins cher que des solutions fibrechannel et plus facile à obtenir pour le grand public.
avatar debione | 
@spleenXXX: "La première limite c'est le prix. Enfin qui peut mettre des sommes pareils dans un DD en ces temps difficiles... faut être un peu réaliste." En parlant de prix et de réaliste, qui a besoin de 20To sur un seul DD? Un pro, c'est tout (ou un power user mais le prob est le même... C'est un prix assez abordable pour un pro, ce qui n'est pas réaliste c'est de croire comme toi que ce genre de solution t'es destiné à toi et a ta maigre bourse...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'avais au début lorgné sur ce genre de produit Thunderbolt comme ce Lacie 5Big ou le Promise Pegasus R6 mais au final le prix et la relative non-nécessité du Thunderbolt dans mon cas m'a plutôt fait me pencher vers les NAS Synology DiskStation 1513+ ou 1813+. Au final je ne vois pas l'intérêt dans mon cas de prendre du Thunderbolt vu que mon SSD interne ne donnera jamais plus de 300Mo/s en débit et que ce genre de solution Thunderbolt nécessite un ordinateur pour servir de server pour le partage des fichiers en réseau. Du coup un bon NAS me revient au pire au même prix que le LaCie 5Big avec bien plus de fonctionnalité et je me contenterai largement du Gbps pour le transfert de fichiers!
avatar Bigdidou | 
"J'ai acheté 3 disques LaCie dans ma vie et ils ont tous laché, enfin les disques durs fonctionnent mais l'electronique des boitiers a laché." Tout pareil. En plus leurs boîtiers massifs, c'est chiant à emmener à la déchèterie. Jamais je mettrais des sommes pareilles dans du LaCie.
avatar PowerGlove | 
@bungie Je bosse dans la video et j'ai trois lacie 4big, sur lesquelles je bosse en prores 422 en sata tous les jours et je suis en raid 5, et après avoir bosser des années en raid 0 sur du scsi et avoir perdu bcp de temps malgré des backup réguliers je ne reviendrais jamais sur du raid 0... Les disques dur en video sa pète tout le temps donc raid 5 minimum, voir 6 et mieux le top raid 10
avatar calotype | 
@ Macg je rêve que vous fassiez un test de débits en Raid 10 que je trouve parfait non pas pour le vidéastes mais pour les photographes et autre pro qui souhaitent bosser directement sur un volume externe tout en ayant un compromis débit et sécurité avec en plus un disque de remplacement.
avatar misc | 
A cette taille ils auraient pu intégrer l'alimentation.

CONNEXION UTILISATEUR