Peut-on encore vivre sans iCloud ?

Anthony Nelzin-Santos |

Quelques minutes après avoir déballé votre nouvel appareil, l’excitation retombe un peu. Avant de pouvoir vous amuser, vous devez entrer les vingt-cinq caractères du mot de passe de votre identifiant Apple1. Cette étape n’est pas loin d’être incontournable, tant la firme de Cupertino déconseille d’effleurer le bouton Configurer plus tard. Mais divaguons quelques instants, et cliquons dessus. De nombreuses fonctions dépendent du nuage, certes, mais pas encore toutes. Est-il encore possible de vivre sans iCloud ?

Image MacGeneration.

Ce qui fonctionne toujours

Cette décision ne nous ramène pas dix, mais vingt ans en arrière. Avant d’être remplacé par iCloud en 2011, le mal né MobileMe avait succédé à .Mac, qui avait lui-même pris la relève d’iTools, service en ligne précurseur présenté en 2000. (Vous nous permettrez d’oublier eWorld.) C’était le temps où le téléphone n’était pas encore une arme de distraction massive, et où nous avions donc tout le loisir de travailler sur nos ordinateurs.


avatar raoolito | 

je pense sûune personne seule avec un mac et/ou un iphone pourra se débrouiller
c'est des qu'on commence a gerer un paquet de devices ( 2macs,4iphones et un ipad) qu'icloud devient incontournable sous peine de passer son temps à courir apres les synchros ou perdre des photos-documents-autre

dans tous les cas, refuser icloud tient de l'acte militant, et je ne vois pas pourquoi on préférerait le remplacer par le pack google ( tout en abandonnant de nombreuses fonctions)
se passer d'icloud est-il un prémice au depart de la plate-forme ?

avatar MARTIN Ch | 

@raoolito

Acte militant : oui pour les connaisseurs.
Acte d’ignorants dans bien des cas : je ne compte plus le nombre de fois où j’ai expliqué à des personnes comment configurer iCloud car elles restaient bloquées sur la formule gratuite des 5 Go (ben, je ne sais pas comment faire; ah bon faut payer, etc…)

avatar raoolito | 

@MARTIN Ch

ben la formule gratuite convient à énormément de monde ??
deja tout est débloqué et pour les photos on a toujours les mille dernières avec photostream

avatar R-APPLE-R | 

Sans nuages ☁️ pas d’ombre 🤠

avatar andr3 | 

@R-APPLE-R

ou pas de pluie ...

avatar R-APPLE-R | 

@andr3

Ça ne serait pas de refus en ce moment 🥵

avatar Ali Baba | 

@R-APPLE-R

Et les arbres alors ? 🌳

avatar R-APPLE-R | 

@Ali Baba

Y’en à plein à l’Apple Park 😜

avatar sofad | 

iCloud est vraiment bien je trouve mais en ce qui concerne la gestion des fichiers il y a un truc qui ne va vraiment pas ! Je stock mes rush de vidéos dessus, j’ai environ 400 go de fichiers en tout genre dessus. Le problème c’est que j’ai un disque sur mon iMac de 500 et il télécharge toujours tout jusqu’à saturation du disque et je suis obligé presque tous les jours d’annuler les téléchargements ! Il n’y a pas d’option pour gérer ça manuellement et c’est insupportable. (Je n’ai pas envie d’un disque externe car a part camélia ça fonctionne bien pour moi ce système)

avatar Nesus | 

@sofad

Je ne suis pas sûr que le tout ou rien de photo soit un problème. Je comprends votre cas, mais il est très particulier. Perso, je n’ai pas les originaux sur le Mac. Elles sont sur iCloud et c’est suffisant. S’il fallait gérer à la main cela serait compliqué parce qu’il faudrait le faire à chaque ajout. Or des photos où vidéos parfois ça se prend sur le pouce.
Quand je vois le nombre de gens qui ne savent même pas qu’iCloud créer des sauvegardes de leur iPhone, je me dis que c’est une bonne chose. Avant que ce soit automatique, j’en ai eu à la pelle des : comment je récupère mes données ?

avatar raoolito | 

@sofad

normalement ya l'option automatique de decharger les fichiers icloud s'ils prennent de la place et/ou ne sont pas utilisés
ca marche chez moi sur mac ou ios alors qu'il y a plein de place

avatar Nesus | 

Pour revenir à l’article, il serait sympa qu’Apple offre la possibilité de facilement « installer iCloud » sur son propre serveur. Mais bon, ils y perdraient des sous et ça ne concerne que peu de gens (ceux avec NAS ou serveur qui ont la fibre).

avatar melaure | 

@Nesus

+1 un cloud privè @home, oui, mes données persos chez Apple, NON ! ;)

avatar Fego007 | 

@melaure

+1000000!

avatar SebastienFr | 

MERCI !!
Je viens d’avoir un MacBook Air au travail et je n’arrivais pas à comprendre pourquoi des choses très basiques étaient absentes de ce Mac versus mon Mac perso… réponse: mon entreprise tolère qu’on puisse utiliser son AppleID mais le profil entreprise n’autorise pas l’activation de iCloud, soit des petits manques (comme des trucs très simples: changer l’icône d’une liste dans Rappels………).

avatar DahuLArthropode | 

Il me semble que c’est un mouvement de fond qui n’est pas propre à Apple. L’expérience sur Windows est relativement identique, pour accéder à l’ensemble des services d’Office, one drive, etc. Le parallèle fonctionne point par point entre les deux mondes. Un peu plus fort du côté Apple, c’est vrai, du fait de la meilleure intégration des appareils dans l’écosystème.

avatar DuBrechaud | 

Quel dommage que dans "AlbumS partagés" on ne puisse pas partager des albums !
Ce serait très pratique plutôt que d'y mettre les photos en vrac !

avatar Sica | 

La question est intéressante. La suivante est « de Icloud au service d’abonnement ». Un sujet de vote : combien n’ont pas icloud, combien ont l’icloud gratuit, combien ont un abonnement.
Je ne supporte pas cette société de l’abonnement et je résiste. J’ai Icloud 5 Go, mais c’est un vrai combat avec Apple qui augmente en effet la dépendance à Icloud sans augmenter sa portion gratuite !

avatar fte | 

Mes addresses, calendriers, courriels, sont sur du gapps business.

Mes notes sur Evernote et Notion.

Mes tâches sur Todoist.

Mes fichiers sur OneDrive et Dropbox.

Il n’y a que le backup de mes iGadgets qui sont sur iCloud.

Je n’ai aucune confiance en iCloud. J’y avais mes adresses. Et des problèmes de synchro. J’y avais mes calendriers. Et des problèmes de timezone. Ma femme y avais ses fichiers. Et des problèmes de synchronisation continuels.

Petit à petit nous avons abandonné ces services pour d’autres plus fiables. Et multiplateformes.

Maintenant c’est Home qui déconne à plein. Les automations se sont arrêtées. Pas moyen de diagnostiquer la chose, c’est complètement clos. Home qui ne fonctionnait de toute façon déjà pas bien avec Siri, car Siri ne marche que très mal voire pas du tout dès qu’il y a mélange de langues. Home est très mauvais de base et très en panne maintenant.

Donc oui, on peut vivre sans iCloud.

Nous voulons vivre sans iCloud.

avatar Spinaker | 

@fte

Il serait sans doute opportun de tout migrer vers Androïd.
Un tel acharnement de dysfonctionnement ne peut être qu’un sort jeté par Apple.

Nous n’avons chez nous exactement pas cette situation. Tout fonctionne au poil : multiples calendriers, mails et plusieurs noms de domaines propres gérés via iCloud, rappels, plus centaine de Go de fichiers en permanence utilisés, tout autant en photos. Plusieurs centaines de notes 📝 etc.
Jamais de problème.

Toi maudit par Apple. Moche.

avatar fte | 

@Spinaker

"Toi maudit par Apple."

Quel est le but de ton message ? Pourquoi me parler en petit nègre ? Est-ce une volonté de nier ou décrédibiliser mon expérience ? Est-ce une tactique maladroite de défendre ce qui n’a aucun besoin de l’être ?

Je n’ai jamais prétendu que mon cas était général. Encore que pour l’inaptitude totale de Siri à gérer plusieurs langues, oui, elle est générale, ce qui dans une famille trilingue le rend absolument inepte et inapte.

Je n’ai pas non plus eu tous les problèmes rencontrés et relatés dans les forums.

Et je n’ai pas non plus fais mention de combien de temps s’est écoulé entre chaque abandon de fonctionnalité.

Bref. Je suis heureux que ton expérience soit différente.

avatar Spinaker | 

@fte

Bah l’idée n’était pas d’être désobligeant. Le style se voulait en rapport avec un sort jeté. 🤷‍♂️

(Mais c’est surtout que je suis victime du livre que je lis actuellement qui relate d’une expédition spatiale lors de laquelle un homme rencontre un extra-terrestre. Ce dernier s’exprime de manière totalement différente si bien que l’interface de traduction nous gratifie du style de langage que tu évoques et que pour ma part je me garderais bien d’exprimer.
Cet extra terrestre est un ingénieur hors pair d’une vive intelligence.
Comme quoi les aprioris.)

avatar mat16963 | 

« Son usage est une telle évidence que les ingénieurs de la firme de Cupertino ont oublié de prévoir son absence. » ou c’est encore une preuve, s’il en fallait, que le contrôle qualité chez Apple est inexistant… Prévoir ce genre de cas de figure devrait tout de même être la base, comme indiquer clairement les réglages qui nécessitent une connexion iCloud pour pouvoir être activés…

avatar Nico_Belgium | 

@mat16963

L’idée étant clairement de pousser les utilisateurs à s’abonner, on est pas tant dans un oubli ou un problème de contrôle qualité.

On est plutôt dans une stratégie tout à fait assumée.

avatar micka0 | 

En ce qui me concerne, je n’ai jamais utilisé iCloud, seulement mon identifiant Apple.
La seule fois où je l’ai utilisé a été quand j’ai acheté un HomePod classique, que j’ai alors associé sur mon iPod touch associé à un autre compte Apple, du coup transformer en compte iCloud.
Mon compte principal que j’utilise de façon journalière pour mes loisirs et activité pro est seulement connecté à quelques services que Apple télé que App Store, Apple Books, sans que ceux-ci ne soit lié à iCloud.
Concernant FaceTime, je vais simplement associé à mon numéro de téléphone tout comme pour iMessage. Le seul regret, comme indiqué dans l’article, est l’implémentation profonde dans le système de certaines app, je pense notamment ici au partage de raccourcis, qui nécessite étrangement iCloud du point de vue de Apple, car on pourrait tout à fait imaginer que les fichiers puisse être être envoyé par message, sans forcément dépendre de l’infrastructure du nuage d’ailleurs.
Alors certes, on perd des services, peut-être, mais je pense que c’est surtout une question d’habitude et de réflexe.
D’autant plus que ses services sont apparus assez récemment, et dans mon cas, J’utilise des services tiers pour la musique dématérialisée et pour regarder des séries…

avatar bompi | 

Je n’utilise pratiquement rien de iCloud (et surtout pas iCloud Drive).
Tout ceci ne m’est d’aucune utilité.
J’utilise quelques services d’autres compagnies mais pas tant que ça. En tout cas, celle qui gère mes calendriers et annuaires le fait excellement, comme Me ou iCloud n’ont jamais su le faire. Et je peux m’y connecter depuis tous les systèmes que j’utilise.

Le passé des solutions d’Apple, entre bugs, suppressions abruptes de fonctionnalités ou de services et fiabilité douteuse, fait que je ne vais certainement pas m’y lier.

Par ailleurs, je me contrefiche de créer des passerelles entre iPhone et Mac, d’autant que
j’utilise aussi Linux et Android. Chaque appareil reste largement autonome et c’est bien
plus fiable comme cela.

avatar brunnno | 

Pourquoi 25 caractères ???? 🧐

avatar Lise | 

J’utilise iCloud a minima. J’effectue mes synchros via mon nuage Nextcloud, agenda, contacts, fichiers, mots de passe sont synchronisés entre tous mes appareils, Apple et Android. De surcroît avec des solutions open source ! Je préfère maîtriser mes données et mes sauvegardes que de laisser Apple décider à ma place 😀 question de choix !

D’ailleurs, la lecture de la série « Une tech plus verte » m’a donné des idées 😀 je me demande si je ne vais pas passer à un os open source comme LineageOS ou /e/ !

avatar Mr G | 

Perso j'utilise plusieurs services dont iCloud (forfait à 0,99/mois). Utile pour le passage d'iPad à mon Mac et vice versa car Gdrive pro (surtout les drive partagés) n'est pas super bien géré sur iPad OS...
Par contre, évidemment là à l'instant : problème de Synchro :(

CONNEXION UTILISATEUR