Apple travaillerait sur un véhicule électrique et autonome

Florian Innocente |

Apple cherche à comprendre comment fabriquer une voiture électrique autonome, affirme Reuters sur la base de confidences d'une source dans cette industrie. L'agence de presse ajoute sa voix à la rumeur nourrie depuis hier par le Financial Times et le Wall Street Journal (lire Automobile : Apple a des ambitions « au-delà de Carplay » & WSJ : Apple planche sur un minivan électrique depuis un an).

crédit : J.Landers

Contrairement au Wall Street Journal qui expliquait que la fabrication d'un véhicule capable de rouler tout seul, sans aide de son conducteur n'était pas dans les projets d'Apple, la source de Reuters évoque cette composante. Les deux médias s'accordent en revanche sur le fait qu'Apple travaille sur une propulsion électrique.

Reuters écrit qu'Apple envisage ce projet dans sa globalité : comment réaliser une voiture de A à Z (il n'est pas fait mention spécifiquement d'un type de voiture, contrairement au Wall Street Journal qui parle d'un format mini-van). Des discussions ont lieu avec des spécialistes du domaine mais il n'y aurait pas à proprement parler de recherche de partenariats avec des industriels de l'automobile.

Un rapprochement est fait avec l'Apple Watch pour laquelle Apple a consulté des spécialistes suisses, où elle a aussi débauché des cadres au sein de marques spécialisées, mais sans s'allier avec aucune. Résultat, Apple se lance dans cette activité sans s'adjoindre les services de fabricants de montres. Auparavant elle a déjà procédé ainsi pour son iPhone.

Toujours d'après cette source, il y a de l'argent à gagner non seulement dans la vente de tels véhicules mais surtout dans les services associés : cartographie, services de recharge, location de voitures, etc.

Mercedes-Benz a apporté une précision sur cette rumeur, car son responsable de la R&D aux États-Unis, Johann Jungwirth avait été recruté en septembre par Apple. Son CV Linkedin indique qu'il travaille autour de l'ingénierie logicielle des Macintosh. Un intitulé surprenant au vu des précédentes responsabilités détaillées dans son CV.

Le fabricant automobile a répondu que son ancien salarié était surtout spécialisé dans l'interface utilisateur des systèmes embarqués dans les voitures et l'intégration des smartphones. Quant à l'équipe chargée de réaliser des véhicules autonomes, Mercedes-Benz assure qu'elle n'a connu aucune défection.

En septembre dernier, toujours, Tim Cook avait raconté à la télévision qu'Apple travaillait sur des produits qui n'avaient jamais été évoqués par la rumeur. Et comme prenait soin de le souligner le Wall Street Journal, Apple peut aussi investir sur un projet et finalement ne pas le mener à son terme, mais récupérer pour d'autres produits quelques-unes des choses apprises à cette occasion.


avatar Silverscreen | 

D'un côté :

- 90 % du savoir-faire de l'industrie automobile tourne autour de la maîtrise du moteur à combustion
- celui-ci est basé sur l'utilisation d'une ressource finie qui rend les états dépendants de pays producteurs aux agendas politiques à la démocratie plutôt médiocre
- le moteur à explosion est polluant, coûteux, bruyant et volumineux
- l'industrie automobile est peu rentable et le gros de la valeur du véhicule est constitué d'éléments fabriqués et usinés pour et par des pays dont le secteur industriel mécanique à quasi disparu, le savoir-faire rare et coûteux.

De l'autre côté :
- la technologie de voitures sans conducteurs est suffisamment mûre pour fonctionner en conditions et trafics réels
- la technologie des voitures électriques est suffisamment mûre pour produire des véhicule de sport
- il y a de fortes synergies entre le savoir-faire de l'industrie hi-tech et celui des voitures électriques (batteries, logiciel, interface homme-machine, fonctions connectées)
- une voiture électronique peut voir sa valeur beaucoup plus liée aux fonctions électroniques proposées qu'à la mécanique pure

avatar iBenou | 

"- 90 % du savoir-faire de l'industrie automobile tourne autour de la maîtrise du moteur à combustion"

c'est marqué dans "l'auto pour les nuls"? ce chiffre est complètement arbitraire et ne reflète pas la réalité

"- celui-ci est basé sur l'utilisation d'une ressource finie qui rend les états dépendants de pays producteurs aux agendas politiques à la démocratie plutôt médiocre
- le moteur à explosion est polluant, coûteux, bruyant et volumineux"

ça a changé un peu en 100 ans mon ami, certes, c'est moins agréable qu'un moteur électrique mais les moteurs modernes sont tellement efficaces que si l'électricité est produite par une centrale à charbon, le moteur thermique conserve largement son avantage

"- l'industrie automobile est peu rentable et le gros de la valeur du véhicule est constitué d'éléments fabriqués et usinés pour et par des pays dont le secteur industriel mécanique à quasi disparu, le savoir-faire rare et coûteux.

De l'autre côté :
- la technologie de voitures sans conducteurs est suffisamment mûre pour fonctionner en conditions et trafics réels"

On en est encore loin, non, ce n'est pas mûr. Ce n'est pas parce que google fait des millions de kilomètres en Californie que c'est mûr. Encore quelques années de développement pour "fonctionner en conditions et trafics réels"

"- la technologie des voitures électriques est suffisamment mûre pour produire des véhicule de sport"

Tout dépend de ce qu'on entend par "mûr". Si dans 5 ou 6 ans, toutes les Model S ne font plus que 100 km parce que leurs batteries sont mortes... à voir s'ils les changeront gratuitement/si la techno est vraiment robuste

"- il y a de fortes synergies entre le savoir-faire de l'industrie hi-tech et celui des voitures électriques (batteries, logiciel, interface homme-machine, fonctions connectées)"

ça représente un très très faible pourcentage du coût d'un véhicule

avatar patrick86 | 

"Si dans 5 ou 6 ans, toutes les Model S ne font plus que 100 km parce que leurs batteries sont mortes... à voir s'ils les changeront gratuitement/si la techno est vraiment robuste"

Les batteries des Tesla model S sont garantie 8 ans sans limite de kilométrage.

avatar iBenou | 

ça ne change rien à ce que je dis ;)

avatar raf30 | 

Bonne idée, surtout qu' i cloud pourrait mémoriser le réglages des sièges??!

avatar iBenou | 

Il y a vraiment beaucoup de timidité sur le sujet. Posez vous quelques secondes, faites le vide dans votre tête et imaginez une monde où les véhicules autonomes existent et sont développés (donc 10/15 ans après le premier "officiel"?). Que voyez-vous ? Ça y est? Vous voyez? Le besoin en véhicules bien moindre? Les parkings devenus inutiles ? Les sociétés de transports actuelles obsolètes? Les dizaines de millions d'emplois disparus. Les millions d'emplois créés? Le métro réhabilité en voie rapide? On peut faire un jeu et continuer la liste tous ensemble.

Juste pour dire que dire "Apple va faire une voiture" c'est la version BFMTV d'une réalité bien plus complexe. Le véhicule autonome va révolutionner nos sociétés comme rien ne l'a fait auparavant. Apple y aura forcément une place. Ils la cherchent. Et c'est tout.

Par contre, il y a beaucoup d'"optimistes" sur l'avènement très tôt de ces véhicules (2020). Si, certes, on verra bien les premiers, les coûts seront tellement élevés qu'il faudra un peu de temps avant qu'ils se répandent, ce qui laissera le temps à ceux qui ont compris avant les autres de se faire leur place (hum, ça me rappelle qqch ça...)

avatar loustic | 

Pour une voiture électrique combien de centaines de kilogrammes de batteries électriques ? Batteries fabriquées par l'industrie chimique qui est parmi les plus polluantes, à partir de matières premières dont les réserves sont aussi limitées que celles du pétrole. Et l'électricité... ?

avatar JLG01 | 

@loustic :
Contrairement au pétrole dont la combustion dégrade les potentialités, les matériaux utilisés dans les batteries sont pratiquement immuables.
Même si aujourd'hui nous peinons à les recycler, c'est théoriquement possible.
Le dernier point est de s'assurer de l'électricité ou de l'hydrogène d'origine renouvelable, ce qui est encore très peu actuellement.

avatar JLG01 | 

@loustic :
Dire que la chimie est polluante est une généralisation absurde.
Il y a de la chimie propre, et il y a de la chimie dont il est très difficile de maîtriser les processus et les rejets.

avatar fabricepsb71 | 

Apple qui construit de voitures, ça me fait marrer quand on voit le manque d'optimisation de ce qu'il savaient faire jusque là.
Une voiture ce n'est pas comme les logiciels : au lancement il faut que le produit soit fini :-)

avatar JLG01 | 

J'aime bien la voiture.
Un collectionneur ou un gestionnaire de parc informatique?

avatar aldomoco | 

Un véhicule électrique et autonome, pourquoi pas, mais surtout pas pilotée par Yosemite par pitié :-(

avatar Le docteur | 

Arrêtez de faire des mises à jour et vous cesserez de râler après chaque nouveau système.

avatar Mécréant | 

@Le docteur :

Arrêter les mises à jour ne réglerait aucun problème: si une mise à jour est prévue, c'est qu'elle a une raison d'être... IOS 8.1, par exemple, devait régler les problèmes d'iOS 8. Ça ne l'a pas empêché d'en créer d'autres!

Arrêter les mises à niveau aurait déjà plus de sens: iOS 7 tourne bien sur mon iPad mini, je ne suis pas passé directement au 8. Bien m'en a pris visiblement car je préfère qu'il ne ralentisse pas de trop... Pourtant, le système créé par Apple me laisse un choix cornélien:
- soit je mets à niveau mais perd en rapidité (au bout d'un an et quelques mois, ça la fout mal)
- soit je reste à l'ancien OS qui bogue rarement (mais je n'ai pas accès à de nombreuses applications)

Heureusement, une voiture doit être homologuée par un organisme externe avant de se retrouver sur les routes. Ces organismes devront juste s'adapter à la nouvelle donne (tester le logiciel en plus du reste) et les voitures sur le marché ne devraient pas planter...

avatar DouceProp | 

Ils ont fait des téléphones, ils ont fait des tablettes, alors pourquoi pas une voiture électrique !
Une voiture qui roule toute seule j'y crois moins. Vu le prix du matériel Apple, ce sera une voiture inabordable...

avatar joss8 | 

Une iCAR!
Brrrr, ça fait peur si le système d'exploitation est Yosemite
Si je monte dedans je ne prendrai que des lignes droites, on ne sait jamais.

avatar DouceProp | 

Une iCar en mode avion. Pour ne pas être dérangé par les notifications reçues sur l'iPhone, l'aWatch, et le CarPlay en même temps.

avatar matthieudu06 | 

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un van, le van c'est juste pour faire des tests en extérieur.

CONNEXION UTILISATEUR