Fermer le menu
 

Mac App Store : pas de notes pour macOS Sierra

Christophe Laporte | | 21:11 |  120

macOS Sierra est maintenant disponible sur le Mac App Store depuis quelques jours. Sans faire de bruit, Apple a ajouté une petite « nouveauté » à la fiche du successeur d'El Capitan.

À vrai dire, c'est plus un retrait qu'un ajout. Pour l'heure, il n'est pas possible ni de faire de commentaires ni de noter la dernière version du logiciel système d'Apple.

De nombreux développeurs rêveraient de pouvoir faire de même avec leurs logiciels sur les plates-formes de distribution d'Apple. Si vous voulez prendre le pouls des utilisateurs ayant fait la mise à jour, vous pouvez toujours vous tourner vers ce fil sur nos forums.

Pourquoi Apple a-t-elle fait cela ? Sans doute pour s'éviter de la mauvaise publicité. Les différentes versions d'OS X, notamment Yosemite, étaient assez mal notées dans l'ensemble et faisaient l'objet de critiques assez fortes. Apple craindrait-elle que ce genre de commentaires dissuadent les utilisateurs de faire la mise à jour ? D'ailleurs, à ce sujet, pour ceux que ça intéresse, Snow Leopard est toujours disponible à la vente sur l'Apple Store en ligne.

Au passage, vous êtes déjà très nombreux à être passés sous Sierra. Hier, 32 % des personnes se connectant à MacGeneration depuis un Mac le faisaient avec macOS 10.12. Le règne d'El Capitan (46 %) touche à sa fin.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


120 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar arowbase 25/09/2016 - 21:31

Franchement vu les vraies nouveautés que Sierra apporte je n'y mettrais même pas la note minimale. C'est de la poudre aux yeux, du cosmétique et des fonctions hyper attendues et demandées depuis des lustres... Au quotidien je ne remarque même pas la différence avec El Capitan...

avatar mat 1696 25/09/2016 - 21:33 via iGeneration pour iOS

@arowbase :
N'importe quoi!!! Il y a plein de nouveaux......... bugs; je peux t'en faire une liste et, cumulés avec ceux déjà présent dans El Capitan, tu arriveras vite à un nombre à 3 chiffres ;)

avatar TmrFromNO 25/09/2016 - 21:35

Le seul truc que je trouve utile c'est le picture-in-picture.
Pouvoir bosser en matant un porno sans avoir à changer de page ou rétrécir la surface de travail, franchement c'est pas mal.



avatar frankm 25/09/2016 - 21:57 (edité)

C'est pour ça que c'est bien

avatar DarKOrange 25/09/2016 - 22:23 via iGeneration pour iOS

@arowbase :
Alors bravo, le premier commentaire est l'illustration parfaite du pourquoi Apple n'a pas encore ouvert les notations sur Sierra, éviter les trolls. T'es trop fort toi.

avatar DarKOrange 25/09/2016 - 22:24 via iGeneration pour iOS

Et aux râleurs, elle vous a coûté combien la mise à jour ?

avatar ecosmeri 26/09/2016 - 07:23 via iGeneration pour iOS

@DarKOrange :
Faut demander a apple mais les mac ayant pris a peu pres 200 euros depuis que les mise a jour ne sont plus payantes je te laisse faire le calcul lol

Osx n'est pas gratuit tout comme ios il est inclus dans le prix.

avatar awk 26/09/2016 - 10:59

@ecosmeri

"ais les mac ayant pris a peu pres 200 euros depuis que les mise a jour ne sont plus payantes"

Merci, enfin une analyse fine et puissante expliquant l'augmentation des tarifs d'Apple, nous attendions tous cela imaginent que c'était la sommes de multiples causes relativement complexe, mais en fait c'cet d'une trivialité rare et évidente.

Merci de nous avoir ouvert les yeux

avatar ecosmeri 26/09/2016 - 12:44 via iGeneration pour iOS

@awk :
Tu commence a etre lourd toi a tout prendre au premier degré!!!

Va faire un tour pour te detendre et reviens dans un ans ou plus.

Tu est grillé john meynard keynes.

On le sais bien que les prix en France on augmenté a cause de la dévaluation de l'euro par rapport au dollars.

avatar awk 26/09/2016 - 13:06

@ecosmeri

"Tu commence a etre lourd toi a tout prendre au premier degré!!!"

Désolé mais je n'avais vue aucun des marqueurs habituel du second degrés dans ton propos.

Jamais simple le second degrés en fait :-)

D'autant que ce type de propos inepte au premier degrés sont très loin d'être rare en ces lieux alors pour séparer le bon grain de l'ivraie ...

avatar r e m y 26/09/2016 - 08:15

La mise à jour gratuite de l'OS, on n'a pas fini d'en payer le prix!

Sous prétexte que la mise à jour est gratuite, on doit s'en contenter.
Sous prétexte qu'elle est gratuite, on ne peut plus demander à ce que les bugs des versions antérieures soient corrigés (ils le sont dans la nouvelle version de l'OS, et tant pis pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent l'installer)
Sous prétexte qu'elle est gratuite, les dernières evolutions de Photos, Pages, Keynotes, Numbers... ne sont développées QUE pour le dernier OS en date, et là aussi, tant pis pour ceux qui ne peuvent passer sur cette version.

Et si la mise à jour de l'OS est gratuite, elle est loin de ne rien coûter... Parles-en à ceux qui utilisent LightRoom 5 et à qui Adobe déconseillent, mais un peu tard, de passer à Sierra. Ils vont devoir acheter LightRoom 6?
Ou ceux qui découvrent, là aussi un peu tard, que leur imprimante n'est plus prise en charge, ou leur carte son ou... que sais-je encore.
Loin de moi l'idée d'accabler Apple de ne pas assurer la pleine compatibilité de tous les matériels et logiciels tiers, ce n'est pas de leur responsabilité. Simplement, il faut arrêter de sortir cet argument de la mise à jour gratuite.

Mettre à jour l'OS, Apple nous y pousse fortement, et c'est loin d'être gratuit.

avatar wip 26/09/2016 - 09:09

+ 10000

avatar awk 26/09/2016 - 11:01

@r e m y

"La mise à jour gratuite de l'OS, on n'a pas fini d'en payer le prix"

Encore faudrait-il montrait que la situation était meilleur avant le passage à la gratuité ce qu est trés loin d'être évident.

avatar NORMAN49 26/09/2016 - 11:12

Merci de nous prévenir que le monde avance.... ça doit s'appeler le progrès ou quelque chose dans le genre....

avatar byte_order 26/09/2016 - 11:28

Ca s'appelle le changement.

Le progrès, c'est uniquement quand un changement apporte plus d'amélioration que d'inconvénient, et ça c'est forcément subjectif en fonction du point de vue de chacun, en plus.

Le changement n'est pas synonyme de progrès automatiquement.

avatar ziggyspider 26/09/2016 - 14:29

Je ne vois pas le rapport !

avatar 142xe14 26/09/2016 - 17:08

Quand c'est gratuit, c'est vous le produit!

avatar awk 26/09/2016 - 17:25

@142xe14

"Quand c'est gratuit, c'est vous le produit!"

L'usage de ce remarquable résumé du modèle économique innovant de bien des acteurs de la nouvelles économie, au premier rang desquels Google, est ici un contresens inepte.

En premier lieu parce qu'il ne décrit en rien le modèle économique d'Apple

En second lieu parce que les mise à jour de l'OS tant qu'il supporté une machine sont bien payé par le client lors de l'achat de la machine et clairement fiancé par lui.

Il n'y a aucune voies indirecte de financement du service comme dans le modèle économique que tu met en avant dans ta phrase.

En résumé ; une belle connerie sans fondement que ton propos.

avatar byte_order 27/09/2016 - 10:21

Argument un chouia moins vrai depuis que Apple incite de plus en plus fortement (ou par défaut) à consommer ses services iCloud et Siri depuis macOS.

avatar awk 27/09/2016 - 11:50

@byte_order

Désolé Byte_Oder mais le fait de pouvoir souscrire à un abonnement iCloud ne fait pas un instant basculer Apple vers le remarquable modèle économique de la nouvelle économie.

Quant à Siri je ne vois pas où tu veux en venir

Il n'y a pas une ligne dans les comptes d'exploitation d'Apple qui soit le fruit de l'application de ce concept révolutionnaire.

avatar byte_order 27/09/2016 - 16:07

L'incitation à mettre ses documents dans iCloud et à utiliser Siri depuis macOS fait bien partie des nouveautés de macOS Sierra.

Hors augmenter la dépendance de ses clients macOS à ses services complémentaires, même si directement cela ne réprésente très très peu en matière de revenus directs, participent indirectement sur le long terme au renforcement de la captivité de sa clientèle.

Dire que la MAJ gratuite de macOS ne donne aucun levier à Apple pour tenter de s'en servir pour tirer un profit supplémentaire indirect de sa clientèle, cela me semble un peu angélique. Les datacenters qui hébergent les données des clients iCloud et font fonctionner Siri exploitent l'accès à ces données pour mieux répondre aux besoins des clients, débouchant sur des profits complémentaires.

La captivité des données privées en elle même limite la volonté des clients d'aller voir ailleurs.

Sans parler d'une tendance de fond a rendre moins user friendly l'utilisation d'application macOS qui ne viendrait pas du MAS. Derrière, y'a bien une recherche de ne pas se contenter que du prix de vente initial du Mac comme revenu tiré de macOS.

Certes, comparé au quasi 70% que représentent les plateformes iOS, c'est peanut. Mais c'est pas non plus 0$...

avatar awk 27/09/2016 - 18:35 (edité)

@byte_order

Pourquoi est-il toujours si pénible de sortir des considérations techniques avec toi ?

Tu mélanges tout et c'est très gênant

Tu mets sur le même plan des pratiques très anciennes de fidélisations et de captation de la clientèle visant potentiellement à augmenter sa profitabilité et le modèle économique qui a bouleversé les visions classiques de l'économie, qui est celui reposant sur un accès gratuit à des services qui permet de récolter une matière première qui une fois transformée est revendu à des tiers avec une forte valeur ajoutée.

Apple ne s'inscrit absolument pas dans la seconde catégorie, c'est d'ailleurs pour beaucoup d'observateur une de ses grandes faiblesse : Apple appartient à l'ancienne économie pas à la nouvelle.

Cela n'a strictement rien à voir

Le pire c'est que je sais que je m'évertues à essayer de te faire comprendre ce que tu ne voudras jamais comprendre et qu'on va partir dans de veine bataille de réthorique mécaniques :-(

En toute bienveillance ton cadre de pensé purement scientifico-technique est une entrave à ta capacité de voir ce qui ne rentre pas dans ce cadre. Le monde n'est pas une mécanique ni un processus :-(

avatar byte_order 28/09/2016 - 12:26

> Tu mets sur le même plan des pratiques très anciennes de fidélisations
> et de captation de la clientèle visant potentiellement à augmenter
> sa profitabilité et le modèle économique qui a bouleversé les visions
> classiques de l'économie,
> qui est celui reposant sur un accès gratuit à des services [...]

Je n'ai jamais prétendu dire cela.

J'ai dit que le financement des maj de macOS ne repose pas uniquement sur les ventes des macs, il y aussi une investissement par Apple dans le but d'utiliser le vecteur des MAJ gratuites de ses OS pour fidéliser et augmenter sa captation des clients mais également désormais à les inciter à consommer autre chose que des macs ou des iphones mais bien aussi des services Apple, à travers en particulier iCloud et, dans une moindre mesure, Siri

> [...] qui permet de
> récolter une matière première qui une fois transformée est revendu à des
> tiers avec une forte valeur ajoutée.

La revente à des tiers n'est pas forcément nécessaire. L'utilisation en interne du levier du gratuit pour booster l'adhésion à des services complémentaires, l'une des voies de diversification des sources de revenus d'Apple, me semble s'appliquer ici quand même un peu.

avatar awk 28/09/2016 - 15:36 (edité)

@byte_order

Le sujet était la pertinence de l'usage du "si c'est gratuit c'est toi le produit" qui décrit un business modèle très précis et n'est absolument pas pertinent ici.

Ce que tu mets en avant n'a strictement rien à voir ;-)

Tu ne veux jamais voir quelle est le contexte et quel sont les prémisses d'un propos c'est assez fatiguant pour arriver à interagir de manière enrichissante :-(

Cela donne du dialogue de sourd assez vain dont il ne sort rien ;-)

C'est peut-être moi qui ne trouve pas le moyen de focaliser ta réflexion sur la problématique et de la définir d'une manière qui te parle ... dans ce qui est ton cadre de pensée ...

Toujours frustrant de ne pas arriver à partager des notions, des concepts, des informations qu'on sait être juste et pertinente car non pas issue d'un point de vue personnelle mais de réflexion globale documentée et largement partagée faisant consensus.

Contrairement à ce que tu dois imaginer je suis ici avec, entre autre, une volonté de partage de connaissances sérieusement établies .

avatar byte_order 28/09/2016 - 18:06

> Le sujet était la pertinence de l'usage du "si c'est gratuit c'est toi le produit"
> qui décrit un business modèle très précis et n'est absolument pas pertinent ici.

Ca c'est le sujet de votre réaction au post de 142xe14.

Le mien était de réagir à ceci :

"En second lieu parce que les mise à jour de l'OS tant qu'il supporté une machine sont bien payé par le client lors de l'achat de la machine et clairement fiancé par lui.

Il n'y a aucune voies indirecte de financement du service [...]"

Je pense sincèrement que les efforts d'intégration de iCloud et Siri dans les dernières versions de macOS ne sont ni financés ni motivés chez Apple par le seul acte d'achat de macs.

Je pense aussi qu'il faut que le cite plus clairement sur quoi je réagis, en particulier quand je devrais craindre que ma réaction ne soit jamais lue autrement que dans le cadre globale d'un ensemble avec lequel je ne suis pas foncièrement en désaccord (il va de soit que Apple n'a pas le modèle économique de Google...) sur le fond, seulement sur une généralisation qui parfois aime bien effacer certains détails.

C'est mon côté théorie du chaos. Je crois à la puissance cachée dans les détails.

Pages