Et si OS X redevenait Mac OS comme au bon vieux temps

Florian Innocente |

Est-il temps pour Apple de procéder à un "choc de simplification" inversé, en rebaptisant "OS X" en "Mac OS X" ? Comme à la grande époque de son lancement. Cette semaine, pendant la présentation des résultats, Luca Maestri le directeur financier a énuméré les quatre plateformes d'Apple en citant « iOS, Mac OS, watchOS et tvOS » au lieu d'OS X pour le second.

Étourderie rigolote du comptable en chef ou indice d'un prochain baptême à célébrer…? À la rigueur peu importe. Mais alors que chacun des trois derniers systèmes d'exploitation signale sa filiation avec le ou les appareils qui l'utilisent, l'appellation OS X a de plus en plus un petit quelque chose d'incongru.

Et ne parlons pas de sa numérotation à rallonge, avec en ce moment une 10.11.4 et, si rien ne change, le passage dans le courant de l'année prochaine à des 10.12.x. Ce X ou "10" doit avoir quelque chose du chiffre magique puisqu'embourbé dans Windows 8, Microsoft l'a aussi adopté — sautant la case 9 — et laissé entendre l'an dernier qu'il n'y aurait pas de Windows 11, mais une évolution continue de Windows 10.

"OS X" est né "Mac OS X" au moment de sa présentation aux développeurs en 1998 et de sa première bêta publique en l'an 2000. Un X qui témoignait d'une rupture franche et nécessaire avec le passé. Cet OS était l'ultime chance pour Apple de sortir de l'ornière. Un X qui faisait référence aussi à ses nouvelles fondations UNIX. Des appuis dont Apple ne se privera pas de vanter « la robustesse » au fil des années, faisant venir à elle de nouveaux profils d'utilisateurs qui la snobaient auparavant. Mac OS X allait succéder aux "Mac OS 9" et "Mac OS 8" qui, eux-mêmes, avaient pris le large après une longue série de "Système" affublés du numéro de version du moment.

Lors de la WWDC 2008, ce qualificatif de "Mac" disparaissait soudainement avec l'installation de bannières annonçant le nouvel " OS X Leopard". C'est pour ce système d'ailleurs qu'Apple recevra sa première certification UNIX de l'Open Group, perpétuée jusqu'à El Capitan. En interne chez Apple, il y avait une volonté forte de mettre en exergue ce "X" aux dépens du "Mac".

OS X Leopard et OS X iPhone dans le fond, en 2008

Mais il faudra attendre 2012 pour que la Pomme laisse officiellement tomber ce préfixe "Mac" dans ses communiqués de presse. On en était à la neuvième version majeure du système, c'était le tour de Mountain Lion. Ce changement apparaît d'ailleurs paradoxal, puisque tous les ordinateurs d'Apple étaient redevenus depuis longtemps des "Mac-quelque-chose". Les iBook et PowerBook ayant disparu six ans plus tôt.

Pour être juste, dès la présentation du futur système lors de la WWDC 1998, Steve Jobs avait martelé à plusieurs reprises cette appellation "OS X" même si au final c'est Mac OS X qui figurera sur la boite et dans sa fenêtre A propos.

Le système des iPhone a connu également son lot de baptêmes, passant de "iPhone OS", à "iPhone OS X" brièvement avant de se stabiliser sur "iOS" dès lors qu'il servait aux iPhone et iPad. Plus tard, la montre a eu logiquement son "watchOS" et le système pour les téléviseurs a été formellement baptisé "tvOS" à la faveur de sa transformation en plateforme à part entière avec l'arrivée des apps.

Tous ces systèmes ont une seule et même origine mais chacun exprime sa nature par son nom, sauf pour le plus ancien d'entre eux. Au final, est-ce que vous préfèreriez un "Mac OS X", un "Mac OS" ou un "macOS" ? Ou ne rien changer du tout… parce que ça va très bien comme ça et qu'il y a d'autres chats à fouetter.

Tags
avatar XiliX | 

@ziggyspider :
J'utilise encore QuickTime 7 pour éditer des fichiers .mov ou .mpX

avatar ziggyspider | 

Moi aussi, mais jusqu'à quand ?

avatar patrick86 | 

"parce que ça va très bien comme ça et qu'il y a d'autres chats à fouetter."

Ah non !

Mieux vaut changer le nom rebaptiser un chat que le fouetter.
De toute façon, y'a plus de chat. Le dernier est reparti dans ses montagnes.

avatar Ginger bread | 

Grav l appeler Mac OS serait mieux vu que pr tous les autres idevices, watch, tv ont leur produit devant

avatar karayuschij | 

Ils peuvent lui donner le nom qu'ils veulent, je m'en fiche éperdument.
Je préfère un HtYU 47.28.g qui fonctionne correctement à un 10.12.3 qui ne fonctionne pas…

avatar Kol | 

Pourquoi pas Mac OS 10.12 pour le prochain système dont le nom de code est « Fuji » en interne chez Apple.

avatar Ginger bread | 

Et si comme Microsoft on restait sur la numerotation 10 mais que seule le nom de l os changeait? Ça ferait Mac OS Calinfornia

avatar iphonophile | 

@Ginger bread :
Et si comme Microsoft ! Tu rigoles c'est plutôt Microsoft qui copie encore une fois. Comme par hasard il veulent rester sur le 10 et le faire évoluer.. Ils savent pas quoi inventer alors ils font comme Apple et sa dure depuis le début des deux plateformes.

avatar Ginger bread | 

@iphonophile :
Ah non ils se content d un nom et d un numero de build.

avatar tbr | 

@Ginger Bread

"Ça ferait Mac OS Calinfornia"

Oui, ça serait sympa que Apple (nous) fasse des câlins. :-)

Parce qu'au niveau RQP, ça fouette.

avatar Ginger bread | 

Arf California

avatar bonjour123 | 

2016 : Os x 10.12, ios 10, tvos 10 et watchos 3

2017 : macOS 11, iOS 11, tvOS 11, watchOS 11 (ou 4)

avatar nemrod | 

So what ?

avatar Chanteloux | 

Question fondamentale... Ma vie ne sera plus jamais la même!

avatar Moonwalker | 

Vous n'avez vraiment rien à foutre du week-end chez MacG ?

Fouetter les gosses, toiletter la femme, jouer avec le chien ?

Pour répondre à votre question : faire d'OS X un système aussi pourri que le System 7. Certains vous diront que c'est en cours.

Et laissez le chat tranquille !

avatar SteveC72 | 

Apple devrait vraiment innover cette fois avec leur système d'exloitation de leurs "Mac" et passer finallement à Mac OS 11 ... et laisser tomber le X car au fond .. plus le temps passe et plus cette identification UNIX3 chez Appe disparait ..

avatar bonnepoire | 

Quelle innovation... changer de nom... Waaah!

avatar SteveC72 | 

NOn changer tout simplement pas simplement le nom ... mise à part des détail OSX est le même fonction en moins ou en plus mais fondamentallment le même depuis près de 16 ans

avatar bonnepoire | 

Je t'engage alors à utiliser leopard et tu me diras si c'est la même chose. Les nouveautés ne sont sans doute pas colossales à chaque mise à jour mais c'est presque impossible de revenir en arrière.
A force de répéter certaines choses je pense que certains se convainquent de leur propre baratin.

avatar SteveC72 | 

Est-ce que j'ai mentionner un seul instant que c'était mieux avant ... AU CONTRAIRE ... je dis que Apple nous fourgue la même approche depuis plus de 15 ans ..

Qu'il lache OSX et qu'il passe enfin à 11 qu'il nous donne autre chose , un autre concept , une améloiration de l'interface homme machine BREF qu'il évolue .... faire ce qu'il savait faire avant innover ...

avatar bonnepoire | 

Je ne te visais pas.

Changer les usages quand on commence à draguer les entreprises c'est risqué.

avatar BeePotato | 

@ SteveC72 : « je dis que Apple nous fourgue la même approche depuis plus de 15 ans .. »

En fait, du point de vue des concepts utilisés pour l’interface utilisateur (puisque ça semble être ça qui te préoccupe), c’est la même approche depuis plus de 30 ans. :-)

« Qu'il lache OSX et qu'il passe enfin à 11 qu'il nous donne autre chose , un autre concept , une améloiration de l'interface homme machine BREF qu'il évolue .... »

Aucune version de Mac OS (même avant qu’on l’appelle officiellement Mac OS) n’a jamais révolutionné l’interface utilisateur par rapport aux versions précédentes. Il s’est à chaque fois agi d’affiner et améliorer (de manière plus ou moins notable) une interface reposant toujours sur les mêmes principes.
Pourquoi donc un passage à la version 11 provoquerait soudainement un bouleversement en profondeur ?

S’il doit y avoir un bouleversement en profondeur, il n’y aura plus de raison que le nouveau système s’appelle Mac OS.
Et là, ça tombe bien, c’est quelque chose qu’Apple a déjà fait : proposer d’autres approches de l’interface homme-machine avec d’autres OS et d’autres matériels que le Mac — le Newton, puis l’iPhone et l’iPad.
Il semble d’ailleurs logique qu’une approche réellement différente de l’interface homme-machine nécessite du matériel différent, ainsi que des logiciels différents (si on conserve la compatibilité avec les logiciels pour Mac OS, c’est qu’on n’est pas face à une interface tellement différente). Donc ça ne peut pas concerner Mac OS.

avatar SteveC72 | 

He ho ... si tu ne vois pas la différence apporté entre Mac OS 5 , Mac OS 8 et Mac OS 10 ... sérieux il y a un problème ...

avatar BeePotato | 

@ SteveC72 : « He ho ... si tu ne vois pas la différence apporté entre Mac OS 5 , Mac OS 8 et Mac OS 10 ... sérieux il y a un problème ... »

Ben… elle est où, la différence fondamentale, en terme d’interface utilisateur, entre le Système 5 (ou 1 ou 6, d’ailleurs, pourquoi 5 ?), Mac OS 8 et Mac OS X ?
Si tu en vois une… « sérieux, il y a un problème ». :-P

Je suis désolé, mais c’est toi qui regrettais que Mac OS reste « fondamentalement » le même et qui réclamais qu’Apple « nous donne autre chose, un autre concept ».
Or entre le Système 1 et Mac OS X, il n’y a pas eu d’évolution des concepts fondamentaux de l’interface homme-machine proposée par cet OS. Ce qui est assez logique dans le cadre de mises à jour d’un OS, qui donc restait fondamentalement le même et devait conserver un maximum de compatibilité avec les matériels et logiciels associés. De plus, cet OS reposait dès le début sur des concepts très efficaces, n’incitant donc pas à tout bouleverser.
Le passage à d’autres concepts fondamentaux, il faut le chercher du côté des changements d’OS, c’est logique.

avatar bonnepoire | 

Même si je suis d'accord avec toi que iOS a révolutionné ce rapport ce n'est pas faux non plus pour OS X.
Si tu bosses avec un trackpad, le rapport avec la machine a aussi changé. J'utilise pratiquement tous les gestes possibles avec mes 5 doigts et ma façon de bosser a bien changé au point que bosser sur Windows me frustre souvent. On ne peut vraiment pas dire qu'on bosse sur le même type d'interface. Rien que la façon d'interagir avec différents bureaux est totalement différente.

OS X a bien changé. Après, que certains soient restés au vieux modèle d'interface est un autre problème.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR