Mac mini Fusion Drive : test de démarrage en vidéo

Florian Innocente |
Notre Mac mini Fusion Drive étant arrivé, nous avons fait un premier comparatif de vitesse avec son équivalent de même génération, mais sans SSD. Il s'agissait de voir la différence de vitesse lors d'un redémarrage suivi de la remise en route de quelques applications lourdes.

L'écran de gauche est branché sur le Mac mini Fusion Drive doté d'un Core i7 Quad à 2,3 GHz, 4 Go de RAM, un disque dur 1 To (5400 t/min) et un SSD de 128 Go. Cette machine coûte 1079€. L'écran de droite est branché sur un Mac mini en tout point identique, mais sans le SSD, il est vendu 829€.



Les deux volumes du Mac mini Fusion Drive sont présentés comme un seul groupe logique par le système. Rien ne laisse penser à l'utilisateur qu'il a en réalité deux volumes physiques distincts dans son ordinateur. Sur le bureau, une seule icône y figure et dans "A propos de ce Mac", un seul espace de stockage est aussi affiché. Mais il est précisé qu'il est formé d'un disque dur et d'un autre de type flash.



Il faut aller dans Rapport système pour voir les deux volumes mentionnés. Un disque dur Hitachi et son compagnon SSD, ainsi que le terme de "partition logique" ou de "Groupe de volumes logiques" dans Utilitaire de disque.



Nous avons ouvert iMovie avec un film 1080p, Aperture et VMWare Fusion avec Windows 7 dans lequel iTunes pour PC était lancé. Nous avons alors éteint les deux machines en même temps et coché l'option pour une réouverture automatique de ces applications au redémarrage.

Sans surprise, le Mac mini profite bien de son SSD. Si l'on compte l'enregistrement automatique des applications restées ouvertes suivi du redémarrage, le Mac mini Fusion Drive arrive sur le bureau en 54s contre 1 min 41s pour le mini équipé seulement d'un disque dur.

Pour le redémarrage seul, on arrive sur le bureau en 15 à 16s avec des applications en plein lancement. Sur le modèle avec disque dur seul, la partie démarrage dure environ 47s.

Si l'on compte en plus le chargement complet des applications, le temps total depuis la demande d'extinction est de 1 min 25s au lieu de 2 mn 48s sur l'autre Mac mini qui traîne sur la fin à rendre iMovie opérationnel. Avec 4 Go seulement de RAM (la dotation par défaut d'Apple sur ces deux configurations) on voit tout de suite le bénéfice du SSD.



Il faudrait juger avec un Mac mini ne fonctionnant que sur SSD pour avoir un tableau complet des avantages de chaque solution. Un comparatif avec le MacBook Pro 15" Retina équipé du même processeur (testé ici) devrait toutefois donner une petite idée.

Mais l'intérêt de Fusion Drive comparé à du 100% SSD est évident : on profite pour une bonne part des performances d'un support flash avec l'appui d'une capacité de stockage globale encore hors d'atteinte du SSD pour l'utilisateur lambda. D'autres tests sont à venir sur cette machine…

Sur le même sujet :
- Fusion Drive : suite de nos expérimentations
- Fusion Drive est compatible avec les anciens Mac
- Apple donne des explications sur Fusion Drive
- Test du Mac mini Core i7 Quad 2,3 GHz fin-2012

avatar grems | 
@nogui Votre altesse aura probablement noté les guillemets. /révérence
avatar oomu | 
"Tu vois comment ils ne lisent que ce qu'ils veulent lire c'est consternant !" c'est ce que je fais pour satisfaire ma mauvaise foi, égocentrisme et ne jamais avoir à me remettre en question. nickel.
avatar TimeMachine | 
Merci pour ce test!
avatar MachX (non vérifié) | 
@OOMU Merci pour cette précision. @misc Je veux bien être un enfumé, mais pas un pigeon. Comme tu le signales, si on peut activer Fusion Drive sur n'importe quel Mac, alors je trouve qu'Apple me vole énormément. Autant acheter un SSD, l'installer dans le mini et y activer Fusion drive pour bien moins cher. Mais je ne sais pas si cela est possible. D'ailleurs macgé n'a pas l'air de le savoir non plus. Si j'ai bien compris, ça n'est pas nouveau. apple nous renomme quelque chose qui existe depuis longtemps comme pour Airport, mais en plus le fait payer trop cher.
avatar Christophe Laporte | 
@MachX : Faudrait peut être juste lire les trois derniers papiers dont deux en une consacrées à fusion drive
avatar oomu | 
kriskool [07/11/2012 13:42] via MacG Mobile "@oomu : Bjr vous voulez dire qu on peut recréer soi même fusion drive avec l utilitaire de disque 10.8.2 ? J ai un iMac avec SSD 256 + DD 1to. Ça peut marcher ?" Oui. Ca nécessite en rien un mac récent, juste 10.8.2. non seulement je le dis et je l'affirme. Lisez la documentation de Ars Technica, ou l'article en français de MacG posté y a quelques jours ou la documentation technique de diskutil et core storage d'apple. - Attention, fusionner les 2 unités de stockage détruira irrémédiablement les données qu'ils contiennent, cela revient à les repartitionner et reformater. - Attention, fusion drive n'est pas une technique de redondance de donnée, il vous FAUT toujours faire des sauvegardes de vos données sur un AUTRE support de stockage (externe ou interne, time capsule, nas, qu'importe)
avatar methos1435 | 
@cl97 Ca change rien. Apple a juste décidé de communiquer sur un concept déja existant. L'implémentation diffère peut être mais le concept n'a pas été créé par Apple. Smart respinse, ready boost sont dans la même famille. Bref c'est sympa a l'usage et merci a la pomme de le proposer mais de là a parler d'invention apple ou de révolution (je l'invente pas c'est donné dans un commentaire plus haut) faut pas déconner non plus.
avatar Akerloof (non vérifié) | 
Un peu lent le boot sur le fusion drive... On arrive au même critique qui étaient apparue avec le lancement des premiers disques hybrides: Techniquement un retour en arrière au niveau des perfs brutes.
avatar CBi | 
@MachX: "apple nous renomme quelque chose qui existe depuis longtemps comme pour Airport" Ah bon ? Tu as des dates précises en tête ? Parce que moi je me souviens que qu'à l'époque où les iBook et iMac Airport sont sortis, mi 1999, il n'y avait à Tokyo, ville où j'habitais, qu'une seule boutique qui vende du matos Wifi, et encore, il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent.
avatar Fulvio | 
@oomu [07/11/2012 14:56] Oui. Ca nécessite en rien un mac récent, juste 10.8.2. non seulement je le dis et je l'affirme. Tu prends des risques, là. Un lien est passé dans les commentaires de la dernières news qui remet en cause la création manuelle d'une partition Fusion Drive. Il est bien possible de créer un seul disque logique réunissant un HD et un SSD, mais apparemment, il n'y a pas de gestion "intelligente" sur de tels disques.
avatar MachX (non vérifié) | 
Je les ai lu. J'ai même participé aux commentaires. Mais je me pose des questions néanmoins, connaissant Apple. - Demain, auront nous encore des macs abordables sur lesquels nous pourrons installer de nous mêmes un disque supplémentaire, quelqu'il soit, HDD ou SSD. Déjà Apple pourrait remplacer le disque SSD par des barrettes rendant l'opération d'upgrade plus délicate voire impossible. - Ensuite je vois très bien Apple rendant l'ouverture des machines tellement délicate que seul le service réparation serait capable de le faire. On va encore m'accuser de comploter, mais je vois bien Apple fermer complètement ses Mac Mini et iMac et imposer sa technologie à ses prix. pour l'instant, c'est possible sur les anciens macs sur lesquels on peut installer Lion. Mais demain ? Qui nous dit qu'Apple ne rendra pas matériellement impossible tout changement de la configuration ? - Pour poursuivre. C'est vrai qu'à lire vos articles, on peut concaténer deux disques physiques en un disque logique. Mais garde t-on le déplacement des applications et données les plus utilisées sur le SSD dans ce cas ? Je pense que nous n'en sommes qu'à la première étape et qu'Apple tournera rapidement à son avantage Fusion Drive. Je ne crache pas sur la technique en elle même, mais je préfèrerais qu'Apple me vende un mac qu'on puisse ouvrir, un mac avec deux emplacements pour unités de stockage, au moins sur ses machines desktop et me permette, grâce à Disk Utility par exemple, de décider par moi même si je veux du fusion Drive sur mon Mac ou non. Finalement, je trouve l'option trop chère. Je ne suis pas d'accord pour payer un tel prix pour un SSD de 128 GO. L'agencement et le démontage du nouvel iMac 21 pouces sera révélatrice à cet égard.
avatar methos1435 | 
@CBi Pour ce qui est des dates certes. Mais les premières cartes Aiport n'étaient que l'implémentation de la norme 802.11b (tout commes les modules airports actuel suivent le 802.11g et 802.11n). On parlait déja de Wi-Fi a l'époque même si ce n'était pas autant répandu qu'aujourd'hui. Pourtant Apple a décidé de créer un nouveau nom de produit. Je ne vois pas perso l'utilité d'une telle démarche, a part lier réseau sans fil et Aiport pour que dans la tête des gens ca soit une invention Apple. Même aujourd'hui certains persistent à croire que Aiport c'est autre chose (en mieux dans leur tête) que du simple Wi-Fi...
avatar en ballade | 
J'aimerais les preuves a l'appui de fusion vs ssd pur....
avatar en ballade | 
@hyrok : Tu vas te faire lyncher sur ce forum
avatar en ballade | 
Il ne valait pas mieux un vrai gros ssd a ce prix et laisser le client acheter son dd en usb3 s'il le souhaite? Cette techno fait vieillotte quand on voit les prix des ssd aujourd hui....
avatar endavent | 
Serait-il possible de faire un clone de son disque dur mécanique, d'ajouter un SSD à son Mac à la place du superdrive, d'effacer son disque dur d'origine, de créer un fusion drive et de restaurer la sauvegarde sur la nouvelle partition ? Cela évite de refaire une installation complète de l'OS + des programmes qui est toujours lente et sujette à problèmes (quand on a acheté de nombreux programmes sur les sites Web des développeurs et qu'il faut retrouver les clés d'enregistrement une par une ....)
avatar misc | 
@en ballade: un disque dur classique est près de 10x moins cher au GB. Et la on parle des 2.5".. Oui pur SSD c'est mieux, mais en HDD 1TB coûte 80€.
avatar will76D | 
@bootzilla ton mac est configurer commet avec ton ssd car j'ai le meme ssd et un mac de 15" de mi 2009 et il galere un peu a démarré et s'éteindre pourtant j'ai ativé le trim
avatar MactwitUn | 
Puis je mettre en place fusion drive sur un mac book mi-2009 ? ( qui a déjà un ssd et hdd ) Merci d avance
avatar McMan | 
Bon, FusionDrive fait sur un MBP 13 late 2011 avec SSD Intel Postville 320 (Sata II) et le DD 500 Go 5400 t/m d'origine dans un optibay dans un volume appelé "Fusion HD". Installation faite depuis une clé bootable 10.8.2, clean install et restauration des données avec TM depuis l'assistant importation. Tout nickel! J'ai poussé le vice jusqu'à utiliser FileVault et là encore success. J'ai fait des tests de remplissage en séquentiel comme l'a fait Stein et là aussi ok : une fois la capacité max du SSD atteint, FD copie sur le DD (incroyable non? :D ). Après j'ai laissé FD faire son boulot et il s'est mis à réorganiser ses petits entre le SSD et le DD. Enfin, j'ai forcé une lecture séquentielle sur mon précédent test séquentiel, et au bout d'un moment, les données demandées sont bien déplacées du DD vers le SSD. Donc on peut conclure que FD est bien fonctionnel sur les legacy Macs. Je ne contaste pas encore de perte d'autonomie significative mais je n'ai pas encore poussé les tests au bout. FD est donc adopté sur mon MBP. Par contre, il me reste une question que la rédac pourra peut-être solutionner : lorsque je presse ALT au boot, il me montre 2 volumes nommés "Fusion HD" (nom de mon disque) et quelque soit celui que je sélectionne, il boot correctement (mot de passe FV inclus). En est-il de même sur votre MacMini FusionDrive officiel ou sur les autres machines que vous avez testé? Merci à vous pour cet article et le précédent sur l'activation de FD et aussi pour tout le travail que vous faites. Et comme on dit par chez moi : "Bises les poulets"
avatar MarcoAix | 
Mais bon, Apple vous propose une techno en option, vous n'êtes pas obligés de l'adopter : si la fusion de HD ne vous plaît pas... restez-en à la fission (ou scission, voilà ça c'est fait). Ensuite ils n'ont pas parlé de révolution, seul un commentaire l'a fait. Et puis... ah mais oui pardon, on est en France. Tiens alors, ça vous dirait de critiquer les parasols beiges ? Perso je suis déçu du nouvel iMac 21", bon je prends autre chose et je ne vais pas vomir pendant 3 mois ! Ceci dit c'est vrai parce que le beige, tout de même...
avatar TimeMachine | 
http://www.barefeats.com/hard158.html D'autres (premiers) résultats sur cette page. On voit bien ici l'avantage de Fusion Drive par rapport à un disque dur 5400 ou 7200. Sur le Mac Mini 2012 Fusion Drive (factory fusion sur le schema) fait presque aussi bien qu'un Mac Mini 2012 SSD (factory ssd) en large sequential read... Un peu moins bien en écrire large sequential... Mais on est déjà bien au-dessus d'un disque dur! Pas mal, non ?
avatar pit666 | 
bonjour, je vais bientôt acheter un mac mini (1er mac pour moi...) et suis très tenté par l'option SSD, mais pas au prix Mac!! Si je prend un mini i7, est il facile de lui ajouter un SSD par après (apparemment, il y a moyen de le placer sous le HDD avec le kit ifixit??) quand on y connaît presque rien en informatique. Ce serait pour mettre Lion, lightroom, photoshop,... sur le ssd. Suffit il de faire un "copier-coller" de Lion depuis le HDD et de la coller au ssd pour que ça fonctionne? Merci de votre aide...
avatar MarcoAix | 
Nein, pas de copier-coller : relis bien les articles de Macg ou autres qui parlent du Mini, la solution est inside.
avatar Le docteur | 
Que donne un clonage avec ce type de système ?
avatar globeman | 
Vu que le Mac considère qu'il n'y a plus qu'un seul disque le clonage doit être pareil qu'avec un seul disque physique. J'ai fait la manip sur mon MBP 13, tout marche nickel, plus besoin de jongler entre le ssd et le hd c'est un vrai bonheur
avatar globeman | 
par contre l'utilitaire de disque plante maintenant, pareil chez vous?
avatar lambs | 
Quand est il des mises à jour firmware du ssd dans le cadre d'un fusion drive. Cela me tente bien pour mon Mac mini déjà équipé d'un crucial m4 de 256go.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR