Apple : la surprise de 2011 dans les grandes entreprises

Christophe Laporte |


“La grande surprise de 2011”, voilà comment Forrester Research parle d’Apple en ce qui concerne les ventes auprès des très grandes entreprises et des administrations dans son dernier rapport. Après avoir sondé 46 principaux fournisseurs de solutions IT et plusieurs organismes comme l’OCDE, Forrester estime qu’Apple a vendu pour 6 milliards de dollars de Mac et 6 milliards d’iPad dans ces secteurs.

12 milliards de dollars donc pour 2011, soit deux fois plus qu’en 2010 et six fois plus qu’en 2009. Et selon cette étude, 2012 et 2013 s’annoncent plutôt bien pour Apple. En 2012, elle devrait écouler pour 10 milliards de dollars d’iPad et 9 milliards de Mac. En 2013, les multinationales et les grosses administrations pourraient dépenser au total pour 28 milliards de dollars en matériel Apple.

La performance d’Apple est d’autant plus impressionnante si on la compare aux ventes de PC Wintel et de tablettes, qui vient tout juste d’atteindre son niveau de 2008.

Apple doit ce succès à ses utilisateurs. Le phénomène BYOD (Bring Your Own Device / Amener vos propres appareils) est en plein boom aux États-Unis. Mais pour Forrester Research, ce n’est pas la seule raison, bon nombre de départements informatiques prennent de plus en plus au sérieux les solutions d’Apple.

On rappellera que la société d’études avait sorti en octobre dernier un rapport urgeant les responsables informatiques à s’ouvrir au Mac (lire : Forrester : les entreprises doivent se mettre au Mac).

avatar shenmue | 

Le retour du roi.

avatar Steeve J. | 

J'entends déjà les pleureuses : les XSERVE, les nouveaux Mac Pro ? Quoi que j'ai vu dernièrement une entreprise Américaine qui prépare des Mac Pro de folie, testé pendant 8 H à fonds.
Mais pendant ce temps AAPL s'envole : 426 $ aujourd'hui.

avatar YARK | 

Oui, ceci dit, il eut fallu savoir le pourcentage d'entreprises qui utilisent Windows et non pas Mac Os X sur ces bébêtes.

avatar elamapi | 

Probablement parce tu n'as pas la moindre notion d'IT et aussi parce qu'on ne se sert pas du panneau de conf de windows ... mais c'est pas grave ....

avatar mirando | 

So seulement j'avais un Mac au boulot. :-(

avatar tempest | 

Comme quoi l'abandon des XServe n'était donc pas une grande perte…

avatar Francis Kuntz | 

Je reste persuadé que les prochains mac pro seront positionnable en hauteur pour faire tour et à l'horizontal pour faire Xserve genre 2U ou 4U.
Ca serait un coup de maitre pour Apple.

avatar Le_iPodeur | 

C'est normal que ce soit en plein essor, les gens préfèrent le BYOD au BSOD.

avatar Manueel | 

"Je reste persuadé que les prochains mac pro seront positionnable en hauteur"
C'est possible, mais ce ne serait pas "pro"
Je veux dire que si Apple avait pour objectif de continuer à faire du serveur horizontal, il aurait continué à proposer du xserve en "soudure" avant de proposer une nlle solution.
Les pros sont "pas trop girouettes",alors les abandonné et croire qu'on va les trouver plus tard à nous attendre... ca ne me paraît pas un pari gagnant

avatar lmouillart | 

@Francis Kuntz oui enfin une tour et un rack ça ne fait pas du tout le même bruit, notamment car dans les racks les ventilateurs tournent très vite et font un bruit de réacteur.
Puis l'éléctronique d'un serveur qui fonctionne 24/24 avec alimentation redondante CPU/RAM changeable à chaud, ce n'est pas le même type de besoins que pour une workstation.

La réponse est plus simple Apple ne sait pas faire des serveur et a bien faire d’arrêter.

avatar DrFatalis | 

Regardez bien: autant d'ipad (en $) que de Mac. Le mac est en train de passer la main. L'ipad règne.
Ami Shenmue, le roi est mort. Vive le roi!

avatar Mabeille | 

moi aussi j'aimerai savoir si ce n'est pas windows qui tourne sur les macs en entreprise.
les tablettes c'est plus compréhensible.

@Madalvée oh c'est simple les admins sont des pros qui n'ont pas peur de qql cliques de plus
ils ne cherchent pas une jolie interface pleine de mickey mais de qqlchose de paramétrable en finesse et d'efficace. En clair se ne sont pas des particuliers mais des pros ils ont donc des besoins différents. Et ça tombe bien les macs sont dev pour les particuliers.

avatar bugman | 

On parle de grands comptes là ?
(je) Delire !

avatar lmouillart | 

Le phénomène BYOD (Bring Your Own Device / Amener vos propres appareils), chez nous c'est l'inverse : interdiction d'apporter des clé/disques usb, iphones, android, tablettes interdites, Redhat Linux 6, Windows XP et 7 autorisé mais avec cryptage du disque et toutes les solutions cloud interdites, même certaines que l'on édite :-).

avatar Dwigt | 

@ Madalvée
Si tu as des machines d'une gestion plus complexe, tu peux justifier d'un budget plus élevé pour ton service, surtout quand les gens que tu as en face de toi sont convaincus que la maintenance régulière est une fatalité.
Les services informatiques sont formés à s'occuper de PC, à l'inverse les Macs coûtent plus cher à l'achat mais moins cher en maintenance. Que recommandent, à ton avis, les responsables de ces services quand on leur pose la question ?

avatar Jimmy_ | 

Apple méprise les entreprises et a tué au cours des 5 dernières années tous les produits "Pro". Chercher l'erreur oO

avatar Dwigt | 

@Jimmy_
L'erreur ? C'est facile... Tu t'es trompé et tu croyais écrire sur MacBi... là...

avatar Jimmy_ | 

@Dwigt : Qu'Apple méprise les entreprises est juste un fait. Les dirigeants d'Apple, y compris St Steve ont clairement dit à plusieurs reprises que seul le grand public les intéresse.

avatar Dwigt | 

Si tu ne connais pas la différence entre ne pas faire une priorité et mépriser, tu as un problème. Jobs a en fait dit très tôt que le combat entre Mac et PC sur le créneau des entreprises était fini dès le milieu des années 90 et que Windows avait gagné, donc qu'il serait contre-productif d'investir trop de ressources dans le secteur corporate vu que ça serait à perte, en dehors de quelques niches qu'ils avaient conservés. Ce qui est une analyse raisonnable de la situation.

Mais tu peux voir que pour l'iPad par exemple, Apple a fait quelques efforts pour des App Stores propres aux entreprises, pour des gros deals comme avec les compagnies aériennes. Personne ne fait ça par "mépris".
Aucune entreprise ne crache sur des achats qu'on est prêts à leur faire. À plus forte raison quand il s'agit de [b]12 milliards de dollars[/b] en 2011 et encore, pour les seuls États-Unis.

Que tu le veuilles ou non, si Apple vend pour 6 ou 10 milliards de dollars par an d'iPads aux entreprises, l'iPad est de facto un produit pro. Ou plus exactement ils ont un produit au départ ciblé pour le grand public qui convient également aux besoins des entreprises. Et qui plus est sur le seul secteur porteur du marché informatique professionnel américain à moyen terme...

avatar Feroce | 

Apple sciant la branche sur laquelle il est assis, la prochaine étape sera la suppression du plugin ActiveDirectory. Après le XServe abandonné et Lion Server totalement baclé, pourquoi pas ?
Et là, vous verrez que les achats des Mac vont freiner d'autant plus.

Faut pas se leurrer, de nos jours, un parc de dizaines de Macs gérés proactivement et de manière homogène, c'est avec du Windows Server derrière...

avatar codeX | 

[quote]Probablement parce tu n'as pas la moindre notion d'IT et aussi parce qu'on ne se sert pas du panneau de conf de windows ... mais c'est pas grave ....[/quote]
Mouarf ... On écoute bien respectueusement le maître dans l'art du IT.... Allez, bonne nuit mon gars et n'oublies pas le suppo contre la grosse tête

avatar codeX | 

[quote]Apple méprise les entreprises et a tué au cours des 5 dernières années tous les produits "Pro". Chercher l'erreur oO[/quote]
Inutile de chercher, on l'a trouvé.

avatar tdml | 

Une lecture des chiffres bien particulière !
Que d'enthousiasme !
Ce que ces chiffres montrent, c'est bien qu'Apple plafonne en entreprise !
Les chiffres "spectaculaires" sont sur les nouveaux appareils, iPhone et iPad. Or on voit bien sûr une explosion au début (quand on passe de 0 à 1, on multiplie par ∞), mais alors que les PC ne sont plus que des "vieux camions", on voit que la croissance est en forte baisse d'une année sur l'autre.
Donc beau succès lors de la mise en marché, mais tassement très net et rapide. Ça n'est pas au profit de Wintel, certes...
... mais ça me rappelle furieusement les sorties d'Apple ][ et du Macintosh.

avatar Montage | 

@ codex

le suppo contre la grosse tête faut pas qu'il oublie et aussi celui contre la "blaireau ITtude".

(tous ces petits chefs informatiques que j'ai pu croiser, avec leur windows et ... point commun, des mocassins trop serrés avec des petits glands... comme eux !)

avatar esantirulo | 

Pour développer pour iOS il faut un mac non ? Cela peut aussi avoir une incidence.

avatar Mabeille | 

@Dwigt iPad est un produit pro?

La cible est le grand publique, mais le produit a été adopté par les pros. La nuance est des taille. De dire l'iPad est un produit pro ... mouai. Remarque le MBP contient pro mais il ne l'est pas non plus.

avatar Marc-Alouettes | 

Le PC est mort, vive l'iPad ! :))

avatar Philactere | 

@Mabeille :
'De dire l'iPad est un produit pro ... mouai. Remarque le MBP contient pro mais il ne l'est pas non plus.'

Ça fait longtemps que le suffixe "pro" ne veut plus rien dire nulle part, tellement il a été utilisé et galvaudé à toute les sauces.

Des millions de gens travaillent sur tout type de machines et logiciels, estampillés pro ou non, réputés pro ou non, c'est le jus qui en sort qui est pro ou ne l'est pas. Une secrétaire n'a pas besoin d'un Mac Pro pourtant son travail est tout autant professionnel que celui d'autres.

À l'inverse certains s'équipent de matériel clairement destiné aux pros (sans forcement être estampillé "pro" dans leur nom), Nikon D4, Illustrator, AutoCAD, alors qu'ils se situent dans le loisir ou l'amateurisme (dans le sans péjoratif du terme) et n'en sortent rien de vendable sur le marché pro.

avatar Mabeille | 

@Philactere absolument

avatar Dwigt | 

Entièrement d'accord. Il ne faut pas se faire d'idées trop déterminées d'un produit pour les professionnels et d'un produit pour les particuliers.
Vous prenez une Clio 3 portes, vous enlevez la banquette arrière, vous avez un "véhicule d'entreprise".
Vous avez une imprimante avec un capot de couleur, vous la remplacez par la même en gris, on a un produit d'entreprise vendu souvent plus cher.
Les vraies différenciations sont au niveau du réseau de distribution, et de la fiabilité du produit. On peut vendre une camelote une fois à quelqu'un mais on n'a pas intérêt à revendre 1000 exemplaires d'une camelote à une entreprise qui a une relation durable avec vous.

Mais sinon, l'étiquette "Pro" dans le nom d'un produit ne signifie que ce que le marketing veut bien lui prêter.
J'ai toutefois un exemple inverse. Je connais un spécialiste de la hi-fi et de la musique classique qui a cherché pendant des mois à passer à l'écran plat, avec pas mal d'hésitations confinant parfois au grotesque. J'ai eu droit à des heures de pseudo-théories sur la diagonale d'écran soi-disant idéale.
Un jour, il me dit qu'il a enfin trouvé ce qu'il lui fallait. Un écran plat professionnel, apparemment de bien meilleure qualité que les dalles pour le commun des mortels.
Il m'a montré la référence et il lui a fallu que je lui explique qu'effectivement c'était meilleur en durée de vie de la dalle et qu'il y avait une connectique XLR, mais que sinon il n'y avait pas de haut-parleurs, pas de tuner intégré, pas de télécommande (je crois).
Le type avait en fait cherché dans le catalogue pro les écrans à plasma pour les murs d'images dans les salons-foires, la signalisation du genre SNCF ou RATP...

CONNEXION UTILISATEUR