Microsoft refuse le « post-PC »

Anthony Nelzin-Santos |
« Nous considérons la tablette comme un PC » : c'est par cette petite phrase qu'Andy Lees, président de Microsoft en charge de Windows Phone, a résumé toute l'ambiguïté de la démarche de la firme de Redmond sur ce terrain. Bien qu'elle veuille concurrencer l'iPad, tenant du « post-PC », Microsoft tient à réaffirmer la « normalité » de la tablette, qui serait un PC comme les autres.

Windows 8

Contrairement à ce qu'en disent les équipes de Steve Jobs (lire : Pourquoi le "post-pc" révolutionne l'informatique), le format de la tablette, les usages qu'il permet et entretient et les nouveaux modes de distribution ne seraient pas pertinents selon Microsoft. La firme de Redmond se refuse ainsi à utiliser « un OS mobile », ce qui serait « contradictoire » avec ses intérêts : Lees assure que les utilisateurs veulent un OS de bureau sur leur tablette, quand bien même le marché ne lui donne pas raison.

Lees s'exprimait dans le cadre de la Worldwide Partners Conference, peu après une démonstration de Windows 8 et de sa déclinaison serveur. Il rappelle la stratégie de Microsoft : plutôt que d'adapter son OS mobile (Windows Phone 7) à la tablette, elle va adapter l'interface de son OS de bureau (Windows 8) à la manipulation tactile et son cœur aux composants spécifiques de ces appareils (systèmes ARM). Les premières démonstrations de Windows 8 ont ainsi levé le voile sur une refonte complète de l'interface, qui reprend les codes de Metro, le système de tuiles de Windows Phone 7 (lire : Microsoft dévoile Windows 8).

Deux visions radicalement différentes vont donc s'opposer ces prochaines années, Apple ayant l'(énorme) avantage d'être en pleine consolidation de sa plateforme quand Microsoft a à peine esquissé les contours de la sienne.

avatar BooBoo | 
Alors que Apple rend les couleurs de son système neutre, windows lui est très coloré... (mais en faisant moins fisher price qu'avant...)
avatar aribibi | 
ouf on va enfin pouvoir se connecter à un réseau, transférer des fichiers normalement, faire un peu de RDC bref commencer à bosser si le proc le permet.
avatar ricchy | 
"considérons la tablette comme un PC" Au final on s'en fout… Le principal. étant que chacun trouve son bonheur avec l'Ardoise qui lui sied bien et qu'elles fonctionnent...
avatar Gimli fils de Gloin | 
Bof, en ce qui me concerne, je ne vois aucun intéret aux tablettes ...
avatar RDBILL | 
Ah bon d'accord, alors si c'est microdaube qui le dit... Donc si l'iPad est un vulgaire PC, alors Apple est en passe de devenir le 3e constructeur mondial... Bon en même temps, personnellement, je comprends leur logique chez Micro$oft, vu les tablet PC qu'ils ont sortis dans le milieux des années 2000... 3kg, pas ou peu de tactile, os inopérant et inadapté... Oui pas de doute c'était bien du PC. Du post-PC, même... Mais bon pour moi la comète iPad et les poussières qui lui tiennent lieu de concurrents, ne sont pas des PC...
avatar Yohmi | 
En fait, je trouve que c’est une bonne nouvelle. Si ça se trouve, c’est mieux, qui sait… il faut le voir fonctionner. C’est bien, au moins on aura vraiment une alternative différente. :) Et Metro m’a toujours intrigué. Je préfère les couleurs au gris (même si XP était d’un goût lamentable, cela dit le métal brossé, quand on y pense, c’était pas mal aussi dans son genre…).
avatar Un Vrai Con | 
Pas chouette du tout de revenir 30 ans en arrière ou les consommateurs vont se retrouver non pas avec plusieurs OS, mais avec plusieurs OS et plusieurs eco systèmes ou il auront de plus en plus l'impression d'être captifs et ou la migration de l'un vers l'autre sera pratiquement impossible du fait des investissements passés en application et médias.
avatar pacou | 
@aribibi La seule et unique chose qui manque au iPad pour faire tout cela c'est le support des périphériques de stockage externe Pour le reste il y a des apps pour travailler en rdc partage d'écran faire des documents bureautique etc ... Le vrai problème de ces marchés c'est effectivement la dépendance envers une plateforme. C'est le modèle repris a la téléphonie mobile, aux consoles de jeux, aux ordis . Rien de nouveau donc.
avatar Ptitdoux | 
@Pacou Il faut préciser "gestion des périphériques de stockage externes par connexion physique" car l'iPad, comme n'importe quels iDevice, supporte sans problème un DD externe dédié. Pour ma part mon iPad a un DD 1To alloué à son utilisation. Je m'y connecte en Wifi sans intermédiaire afin d'avoir accès à mes dossiers, films, photos ou musique.
avatar BananaYatta | 
On se rappelle le succès des tablets PC... Ahem...
avatar Philactere | 
@ pacou : En effet, ce qui manque à l'iPad pour en faire un vrais outil de travail ce sont une capacité de transfert USB et un Finder, n'en déplaise à certains. Je précise que je ne suis pas le seul dans mon entourage qui ai abandonné l'idée de se servir de l'iPad comme outil pro. Maintenant, que la tablette soit un PC ou pas je m'en carre, l'important c'est qu'elle corresponde aux besoins, quel qu'un soit son appellation. Sur l'aspect interface et logiciels l'iPad est un sans faute pour ce qui est multimédia et consultation de contenu (consommation). Pour ce qui est de l'usage pro, comme je l'ai dit plus haut l'iPad n'est pas prêt pour tous les cas de figure, même si certains s'en sortent très bien. J'ai le sentiment que Microsoft en prenant le contre-pied d'Apple, un OS desktop adapté à la tablette, va arriver à la situation inverse, un outil complet pour l'usage pro mais moins abouti pour l'usage domestique et multimédia et au final peut-être même rédhibitoire dans cet usage. M'enfin, attendons et voyons.
avatar cocktail47 | 
Apple a su faire ce que MS n'a pas réussi avec les tablet PC, mais je trouve cette vision intéressante et peut être prometteuse qui sait....
avatar Eurylaime | 
C'est quand même un concept de bobo le "Post-PC".
avatar grogeek | 
Le POST-PC c'est de la consommation. Apple code iOS avec un iPad ? et ils font le SDK avec aussi ? un mot qui pourrait en bonne partie définir l'iPad: PMP (portable Medias player, des pmp ont aussi un accès au net)
avatar mien | 
Ils jouent sur les mots...
avatar expertpack | 
C'est pour moi microsoft qui aura raison a terme. D'ailleurs, les prochaines versions des OS apple vont aussi tendrent vers une transparence de leur noyau qui sera aussi commun. W8 et + devront permettre a l'utilisateur de ne plus se poser de question. Il devra retrouver l'ensemble des appli de son pc sur sa tablette, commencer ici, repris ailleurs sans contrainte. Compte tenu du parc gigantesque pc, et du monde industriel, c'est necessaire. Apres , les differentes surcouches sauront s'adapter aux interfaces de saisie Une tablette sous w7 n'est pas adaptée pour l'heure, mais bientot le sera, inevitablement. La puissance des cpu, la baisse des conso batterie, la maturité des ecrans multitouch et la chute des prix du stockage des disques flash montre que cela devient possible. 1)Rendre un os leger plus puissant pour faire tourner des soft musclées et connus, ou 2) rendre un os puissant plus leger pour l'adapter au hard tablette Coté MS, la voie 2 est la plus naturelle puisque leader en soft . Le hard des constructeurs suivra Apple est enfermé dans sa capsule hard+soft specifique.
avatar pickwick | 
J'adore les experts.... Bien malin celui qui peut dire avec certitude ce qui se passera demain en informatique. En tout cas Apple a pris une grande longueur d'avance sur tout le monde et le fait que ce soit "fermé" n'intéresse que ceux qui ont l'esprit un tant soit peu fermé aussi.... Personnellement, un système comme celui d'Apple ne m'effraie pas, j'ai pourtant connu beaucoup de choses, mais je ne suis pas paranoïaque.....
avatar Un Vrai Con | 
@pickwick Les cocus sont toujours les derniers à apprendre qu'ils sont cocus, alors que tout leur entourage est au courant depuis très longtemps. :)))
avatar anti2703 | 
C'est vrais que Mac OS sur mon iPad sa ne me déplairais pas :D
avatar lossendae | 
Etant donné la stratégie d'Apple concernant le monde pro, je pense qu'il peut y avoir de la place pour des tablettes avec iOS et W8. Le tablet PC de l'époque avec One Note n'a toujours pas d’équivalent avec l'iPad qui fait figure de jouet en tant qu'outil pro (autre que présentation).
avatar iBorg | 
"La tablette est un PC ?" ben oui, avant l'iPad les tablettes étaient des PC, avec un Windows PC installé dessus, et des ports d'extsnsion de PC et un look de PC... ... avec le succès qu'on sait. Et quand je vois les previews de Win8, ça a l'air d'être "on met du Windows desktop sur les tablettes et on met du Windows mobile sur les PC desktop". Ca va finir en eau de boudin, comme... Longhorn, souvenez-vous...
avatar Mabeille | 
@pickwick il faut avoir un esprit fermer pour dire ça!! Perso la manière avec laquelle je peux gérer mon système et être libre dedans est un critère fondamental, ce qui explique que je n'ai aucun produit avec iOs. Devoir jailbreaké pour pouvoir jouir de mon produit dépasse mon entendement. Je préfère alors la vision de M$ qui permet d'acheter un "jailbreak" officiel pour WP7. Oui la version officielle de chevron va être commercialisée.
avatar béber1 | 
Eurylaime "C'est quand même un concept de bobo le "Post-PC"." ça sent le vécu nan?
avatar ErGo_404 | 
[quote]iBorg [13/07/2011 09:41] "La tablette est un PC ?" ben oui, avant l'iPad les tablettes étaient des PC, avec un Windows PC installé dessus, et des ports d'extsnsion de PC et un look de PC... ... avec le succès qu'on sait. Et quand je vois les previews de Win8, ça a l'air d'être "on met du Windows desktop sur les tablettes et on met du Windows mobile sur les PC desktop". Ca va finir en eau de boudin, comme... Longhorn, souvenez-vous...[/quote] Les tablet PC étaient vendus très chers car ils coutaient très cher. Sans compter leur faible autonomie et surtout l'interface qui n'était pas adaptée au tactile. Maintenant reprends le même concept (OS de bureau, mais cette fois adapté pour le tactile), avec des machines plus fines et une meilleure autonomie comme on sait le faire aujourd'hui, et je ne suis pas sûr que l'iPad fera le poids bien longtemps. Le simple fait de ne pas pouvoir brancher une clé USB sur un iPad est une aberration. La clé usb est l'unité de partage de fichiers la plus utilisée chez les particuliers comme chez les pros. Après je ne suis pas de l'avis de Microsoft, les tablettes sont bien des appareils à part de par la façon dont on les manipules, mais ce n'est pas une raison pour y mettre un OS tout bridé comme le fait Apple et, dans une bien moindre mesure, Google.
avatar Timekeeper | 
Et pourtant, je rêverais d'avoir Snow Leopard sur mon iPad. Il y est déjà presque prêt avec ses gros boutons coulissants pour certaines fonctions.
avatar ovea | 
Le type même de non sens : Apple c'est fermé, par un type de chez Microsoft ! Microsoft c'est bien pour le copier collet d'Intetnet Explorer (Silverlight) vers Excel. Point ! Le Mac c'est bien pour glisser un objet de l'écran de l'iTouch vers l'ordinateur de bureau … Un peu comme dans ce film adapté de cet écrivain de science fiction ou les pré-cognitions permettent d'empêcher un meurtre non prémédité par un mari qui se découvre cocu … Le meurtre non prémédité est dans la tête du Microsoft fan qui voit l'utilisateur se coucher avec son travail chez lui alors qu'il reste au bureau face à un mur, dos à la porte. Il se sent épié par le Apple fan fringant et rasé, savonné (donc de droite ;) au petit matin. Il y a un monde sans imagination toujours en préparation pour assouvir le besoin de domination des lâches.
avatar YannK | 
@Mabeille "Perso la manière avec laquelle je peux gérer mon système et être libre dedans est un critère fondamental, ce qui explique que je n'ai aucun produit avec iOs." Si pour toi, c'est ça la liberté, alors… Fin bref quoi, c'est une liberté inférieure. La liberté supérieure, surtout dans un système de consommation où on sait très bien que le but des sociétés et de rendre le client captif (par quelque moyen que ce soit), c'est ce que les systèmes permettent, qu'ils soient fermés ou pas, au niveau de l'émancipation (art, créa, etc.) Désolé mais la liberté inférieure, c'est pas cool. C'est même se tromper complètement de cible (cf. système de consommation)…
avatar BeePotato | 
@ Eurylaime : C'est quand même un concept de troll de base bien débile et sans imagination, le "bobo". ;-P
avatar XiliX | 
Je ne comprends pas... mais ramener un OS desktop vers mobile en l'adaptant pour le mobile, c'est bien ce qu'a fait Apple ? iOS n'est qu'une version adaptée pour les apareils mobiles de OS X. Ce qui est différent de la démarche de Microsoft jusqu'à Windows 8 mobile. Effectivement WinPhone 7 et Win CE and co ont été créés, développés dans l'esprit de produire un OS mobile.
avatar BeePotato | 
@ ErGo_404 : C'est quoi, un « OS de bureau, mais adapté au tactile » ?
avatar daito | 
[quote]C'est pour moi microsoft qui aura raison a terme. D'ailleurs, les prochaines versions des OS apple vont aussi tendrent vers une transparence de leur noyau qui sera aussi commun.[/quote] iOS et Mac OS X partage déjà ce que tu appelles un noyau commun. Depuis le début d'iOS!! Ce qui change ce sont les couches au dessus qui définissent l’interface utilisateur ; cocoa pour Mac OS X et cocoa touch pour iOS. De ce fait la vision est simple et bonne de bon sens.Apple propose un système tactile pour un appareil tactile et un OS classique commandé par le clavier et la souris pour les ordinateurs. Je ne vois pas le sens de proposer un système qui mélange les deux comme proposé avec Windows 8. En sachant que la partie tactile est inutilisable sur un ordonnateur et la partie classique de Windows est inutilisable sur une tablette (l'histoire nous le dit, les tablettes sous windows n'ont jamais marché). On peut mesurer à quel point Windows va dans le mur avec cette phrase d'Andy Lees : "We think Apple is fundamentally wrong on the iPad." Comment Microsoft explique alors l'énorme succès de l'iPad??
avatar kubernan | 
De là où je lis cette news je me dis qu'il faut attendre quelques mois pour voir Microsoft faire une sorte de mea-culpa : "Finalement on s'est un peu trompé". Sentiment que c'est toujours un peu comme ça chez eux ces derniers temps. Peut-être devraient-ils moins communiquer, faire moins de prévisions définitives ?
avatar Mark Twang | 
@ Yohmi : J'abonde dans ton sens : j'espère qu'Apple renforcera son écosystème et achèvera sa convergence iOS / Mac OS et que Microsoft parviendra à concrétiser son objectif. Le monde de l'informatique est bien plus rigolo avec une offre variée et des choix tranchés. Et puis ce qui compte ce sont les documents : tant qu'ils peuvent être lus et modifiés sur différentes plateformes, tout va bien.
avatar PierreBondurant | 
Perso, quand je vois le niveau en informatique des gens autour de moi (pourtant ayant tous fait des études et sachant a peu près se servir d'un ordi), je me dis que le succès de l'ipad n'est pas fini... Pour moi la principale explication du fait que les gens acceptent de payer plus (Apple) un produit qui fait la même chose pour moins cher ailleurs vient du fait que bcp de gens ne s'intéressent tout simplement pas a l'informatique ! Ils veulent bien sur l'utiliser pcq ca facilite la vie (internet, mail...etc) mais le reste c'est pas qqch d'intéressant comme ca peut l'être pour la majorité des lecteurs de macg Pour la cible grand public, je pense que l'iPad va continuer son succès et pr bcp de gens devenir leur seul "l'ordi" On verra dans 5 ans...
avatar Armas | 
rdbill & Un Vrai Con & Eurylaime : Le post PC, c'est un concept retrograde mis en place parce qu'on s'est rendu compte que les utilisateurs ne savent pas utiliser leurs ordinateurs et ont besoin de simplicité. Je blague, c'est un peu plus profond que ca, mais si les utilisateurs savaient vraiment exploiter les capacités de leurs ordis au lieu de faire de la consultation de medias, ils prendraient ce choix technologique comme un viol. Au final, c'est probablement un juste retour de la technologie au niveau d'attente de l'individu, l'ordinateur etant une machine trop complexe a utiliser a son plein potentiel.
avatar Armas | 
Mine de rien, je comprend vraiment microsoft. C'est painfull in the ass, ils ont basé leur stratégie marché sur la fonctionnalité et les capacités de leurs logiciels au détriment de leur aisance d'utilisation (bien qu'ils s'améliorent, lentement, très lentement). Aujourd'hui, renier ce choix, c'est prendre un virage a 180° sur l'autoroute avec la remorque de 30 tonnes derrière le tracteur. Pour moi, un seul choix prévaut, l'ouverture. Apple avait fait le choix ces dernières années de "faire un petit effort de plus que microsoft" pour l'ouverture. Aujourd'hui, Apple s'assure un écosystème complet et apte a répondre à tous les besoins d'un utilisateur moyen. Maintenant, il verrouille tout et dématerialise les données sensibles et essentielles de manière à ce que l'utilisateur soit obligé d'adherer intégralement à la politique apple des le moment ou il met un pied sur la plateforme.
avatar rom54 | 
Il est evident que pour Microsoft aller dans la direction initié par Apple est absurde: 1) Microsoft est une entreprise financière vivant de son statut monopolistique constitué au début des années 80 2) Microsoft est inexistant sur le marché mobile 3) Microsoft n'a pas de technologie lui permettant d'émerger sur le secteur mobile au moins dans les 6 annees a venir. Plus grave encore, Microsoft a majoritiarement et financierement interet a ce qu'Android se developpe et continue de lui apporter des benefices sur le secteur mobile qu'elle ne pourra jamais esperer avec une de ses hypothetiques production. 4) Meme si la position monopolistique de Microsoft commence a etre remise en question, Microsoft dispose d'une base installée en entreprise lui permettant de vivre de ses rentes pendant encore des annees. Neanmoins ses activités financières dépendant de sa position monopolistique, il est urgent que Microsoft fasse tout pour assurer cette base. Donc si WP7 est un échec majeur, il n'en demeure pas moins un outils économique et politique pour déstabiliser l'établissement d'Apple et de Google dans un modus vivendi stable. BRef comme depuis des decenies, L'analyse de Microsoft n'est ni technologique, ni liee au besoin de l'utilisateur, mais c'est une analyse de stratégie financière. Sur le fond pourtant, l'orientation d'Apple est legitime et demontre une continuité depuis sa creation. Le concept d'Apple c'est de faire des machines répondant aux besoins de l'utilisateur en se focalisant sur la fonctionnalité. l'iPad, comme l'iPhone sont des incarnations du Dynabook. Et la logique d'Apple est simple: la consultation d'informations est plus commune que la generation de cette information. La gamme MacOS restant alors l'outil d'edition avec un croissance structurellement plus limitée que la gamme iOS, outil de consultation simple, léger et abordable... Et comme la source de revenus d'Apple vient majoritairment de la ventes de ses machines, elle se trouve à l'opposé totale de Microsoft...
avatar lossendae | 
@rom54 Parce que c'est bien connu, Apple n'est pas une entreprise financiere mais guidé par l'idéal de ses utilisateurs (sic). C'est pas avec ce genre de commentaire que les fans d'Apple se débarrasseront de l'image d'Apple sexuel qui leurs collent à la peau. Un peu d'objectivité que diable.
avatar iTroll | 
rom54 est le troll le plus insupportable qui traine sur ce site, toujours les mêmes rengaines, toujours les mêmes délires, toujours les mêmes fantasmes présentés commes des vérités, toujours les mêmes oeillères... en parlant de finances et de rentes, je me demande combien rapportent d'intérêt les dizaines de milliards qu'Apple a sur son compte en banque.
avatar rom54 | 
@lossendae Apple, comme Microsoft, comme Google ou Oracle ou TF1 ou n'importe qu'elle autre entreprise a une gestion financière et des objectifs financiers de rentabilité. Mon propos n'est nullement de supposer qu'Apple c'est le monde des bisounours et que Tim Cook a pour objectif le bonheur de ses clients et un ideal altruiste, bien evidement. Ce que je dis c'est que Apple et Microsoft ne font pas le même métier. Microsoft fait son bénéfice de la même manière et dans le même secteur que les banques et autres organismes financiers. La source de revenus de Microsoft c'est pas ses logiciels, ce sont ses activités financières, permises par sa position dominante. Si Apple se contrefout du cours de son action et que les actionnaires n'ont aucun pouvoir sur son conseil d'administration c'est l'inverse total en ce qui concerne Microsoft. Apple ne peut pas vendre ses produits sans marge, ni a fortiori faire du dumping, ses produits c'est son gagne-pain direct. Microsoft a toujours mis ses OS sur les réseaux gris, a toujours mis des versions déplombées en P2P de Windows ou Office, a toujours conclu des accords de ventes "a pertes"... Le dumping est son sport favoris, parce qu'en réalité l'argent ne vient pas de la vente de ses produits, en cela c'est une entreprise financière. Et dans ce cadre elle est bien plus performante que tout autres, ce qui fait aussi que B.Gates est un génie de la stratégie financière. On peut d'ailleurs comparer Microsoft et Google sur ce principe. Google n'est pas une entreprise informatique, ses bénéfices ne viennent pas de son activité logiciel, et encore moins materiel. Toute l'activité informatique de Google peut être déficitaire, c'est pas un problème, le coeur de metier de Google c'est la publicité, c'est de la que vient son chiffre d'affaire... Accessoirement, cela protege aussi Google des attaque des patent troll ou de Microsoft: Google ne fait pas directement de benefice avec Android, et ne risque finalement pas grand chose. Au pire, si Microsoft ou Oracle peuvent empêcher Google de developper Android... Google ne perdra rien. C'est aussi pour ca que Google ne se prend pas la tete avec les querelles sur les brevets: son activité n'en depend pas et en plus Google produit "que" de de l'opensource. Apple vit de la vente de son materiel et dans une moindre mesure de son logiciel. C'est pour ca aussi qu'Apple a des marges aussi importante et qu'un materiel ne se vendant est abandonné!
avatar Mabeille | 
@YannK Je respecte ton choix il n'est ni bon ni mauvais dans l'absolu. Pour moi ton choix ne me convient pas voilà, le mien ne te convient pas ok... mais ton choix est pour moi inférieur et le mien pour toi inférieur, cela n'implique en rien que tu sois idiot ou un truc du genre, juste tes critères sont différents. Je trouve donc pas très fine ta notion de supérieure ou inférieure sauf si tu penses que tout le monde doit choisir comme toi.
avatar Kraal | 
@PierreBondurant Tu parles de personnes qui semble-t-il ne sont pas au top question informatique. D'un autre coté tu as des gens, comme moi, qui sont passé par différentes situations allant des anciens olivettis, IBM, c64 premiers 286, 386, DX2, P60,... Aux derniers PCs, ont programmé en assembleur, fais leurs premiers sprites en basic, téléchargé leur première Release de freebsd sur un modem 14.4, bossé sur AIX, Solaris, Windows version 3.11 à XP 2003 Server, bossé avec Mandriva Linux sur des projets communs ont tout ça et encore bien plus dans leur quotidien professionnel tels que customisation de QNX, Suse, HP-UX, des architectures hétérogènes à la fois en hardware et software... Ces gens, comme moi, quand ils sont à la maison ou au travail ou veulent prendre des notes ne veulent qu'une chose : ne pas se prendre la tête et faire vite en étant aussi relax que possible. Bref oui, MacOs X à la maison, iPad à la maison et au travail pour la productivité, l'ergonomie, et le fait de ne pas devoir se poser de questions. Seul regret par rapport à l'ipad ? Le manque de stockage local pour le partage de sauvegardes entre applications et pour le téléchargement de fichiers.
avatar LittleBigFrancois | 
Ils arriveront a faire tourner Windows 8 sur tablette quand elles auront 4go de ram, un core i5, le tout dans une tablette d'un cm d'épaisseur sans ventilateur. Soit a la sortie de Windows 12, si microsoft existe encore.
avatar madaniso | 
Soit disant deux stratégies différentes, pourtant chez Apple OS X Lion se rapproche de IOS et chez microsoft Windows 8 tient beaucoup de Windows phone ^^
avatar poco | 
@ expertpack +1 Plus j'utilise l'iPad plus je me fais les mêmes réflexions concernant cet iOS qui me laisse un arrière goût de frustration. Ma prochaine tablette devra me permettre de travailler comme sur mon Mac de bureau (en fonction des limites des proc bien entendu) sinon mon MBA sera mon seul compagnon de route.
avatar PierreBondurant | 
@ Kraal : Je pensais en fait aux gens avec qui je bosse et qui sont très efficace sur leur PC au bureau avec des connaissances sur l'utilisation du soft mais qui au final ne savent pas trop ce qui se passe sous le capot et d'ailleurs que ca n'intéresse pas! Par rapport a cette catégorie, tu fais partie des experts en informatique. Et je pense qu'ils sont bien plus nombreux, c'est pour ca que je disais m'attendre a un succès croissant de l'ipad. D'autant que quand mes collègues me demande quoi acheter comme matos et que je leur répond "pourquoi faire?", les réponses sont quasi toujours: surf, mail, facebook et classer les photos Et pour ca, l'ipad suffit amplement pour plein de gens (perso c'est pas demain la veille que je me sépare de mon MBP!)
avatar poco | 
@ Armas +1 (aussi) Je n'ai juré que par Apple depuis l'Apple III (!), jamais de PC. Plus on avance dans le temps et plus je me dis qu'Apple prends le virage de Microsoft au moment ou cette dernière était un point obligé de la micro-informatique. Cet environnement de plus en plus fermé ou l'on doive obligatoirement passer par l'AppStore, iTunes (avec un compte et un No de carte de crédit obligatoirement enregistré chez Apple...) commence à me peser. Verra-ton un Microsft plus humble émerger à nouveau grace à la grosse tête d'Apple? On verra. L'informatique est vraiment une industrie qui bouge comme peu d'autres ;-)
avatar SoKalt | 
Mais ces quoi ces "Post-PC" qu'on voit pousser partout sur le net comme des champignons ? Faut arrêter de vouloir mettre les tablettes et les ordinateurs l'un à la suite de l'autre dans le temps, ce sont 2 machines complètement différentes et pour l'iPad n'est toujours qu'un gros iPod Touch...
avatar Mark Twang | 
@ SoKalt : C'est l'iPod Touch qui est un petit iPad, nuance :-)
avatar Arcetnathon | 
@ poco : Tu divagues, comment font les millions d' utilisateurs sans carte bleue ? Et bien ils n en ont pas besoin pour utiliser iTunes ou l AppStore :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR