WebM/H.264 : Microsoft sort du bois

Arnaud de la Grandière |
Si Microsoft avait fini par faire savoir qu'elle avait opté pour le H.264, elle est restée en retrait dans la guerre des communiqués. Alors que Google a fait savoir qu'elle abandonnerait le H.264 dans son navigateur Chrome pour ne plus supporter que le WebM, Microsoft a fait connaître sa réaction sous la plume de Dean Hachamovitch, vice-président en charge d'Internet Explorer.

Celui-ci commence par annoncer la fourniture par Microsoft d'un plugin permettant aux utilisateurs de Chrome sur Windows de lire les vidéos en H.264, comme elle le proposait déjà pour FireFox. L'histoire ne dit pas si ce plugin fonctionnera avec ChromeFrame, le plugin de Google offrant le support du HTML5 (en réalité le moteur de rendu de Chrome) à Internet Explorer 6, mais voilà qui fera office de réponse du berger à la bergère.

Hachamovitch ne manque pas de souligner la pertinence de certaines analyses qui ne voient dans l'explication de Google qu'un pieux prétexte (lire Vidéo en HTML5 : on refait le match ?). S'en suit une charge sur la question des brevets : pour Hachamovitch, les seules affirmations de Google ne peuvent suffire à rassurer le marché, et la question ne pourra être définitivement tranchée que par une cour de justice. Il agite le spectre des innombrables cibles potentielles que pourraient représenter tous les utilisateurs et promoteurs de WebM, les exhortant à ne pas se contenter des seules promesses de Google, promesses d'autant plus faciles à faire que Google ne se porte aucunement garant en cas de litige judiciaire. Le VP de Microsoft rappelle que sa société elle-même a eu à faire face à une procédure lorsqu'elle a un temps essayé de proposer le WMV en usage libre, mais fait également référence aux litiges autour du JPEG et du GIF.

Microsoft s'en prend ensuite à la méthodologie de Google, soulignant qu'on ne peut accorder à WebM le titre de standard ouvert : les spécifications que Google a fournies à l'Internet Engineer Task Force ne sont pas contractuelles de son propre aveu, laissant la priorité à son propre code source. A ce titre, l'implémentation ne peut donner lieu à la création d'un standard, et Microsoft souligne que la rétro-ingénierie d'une implémentation est une pratique contestable. Et Hachamovitch de s'interroger sur ce que Google compte faire à l'avenir concernant ses spécifications, qu'elle n'a que peu soumises à contribution avant de geler le format. Google proposera-t-elle le WebM au W3C pour qu'il soit intégré au HTML5 ? Laissera-t-elle le contrôle du codec à un organisme indépendant ? Autant de questions vouées à susciter le doute sur les intentions de Google.

Enfin, la troisième zone d'ombre que soulève Dean Hachamovitch porte sur la cohésion de la position de Google. Quel sera le sort du H.264 sur Android et YouTube, pour lesquels Google n'a rien indiqué ? Et qu'en est-il de l'accélération matérielle, pour laquelle il n'y a eu à ce jour que des déclarations d'intention ?

Pour conclure, Dean Hachamovitch déclare que le fait même que ces questions soient pour l'heure en suspens est un frein à l'adoption et au développement de la vidéo en ligne. Tant que Google ne donnera pas ses réponses, les différents acteurs en sont réduits à l'expectative.

Bref, le ton continue de se muscler entre Microsoft et Google, alors que cette dernière accuse son adversaire de copier sans vergogne les résultats de son outil de recherche dans Bing (lire Moteurs de recherche : Bing aurait copié sur Google). Le discours fait un écho symétrique à celui des promoteurs du WebM : ceux-ci ne manquent pas de souligner que les allégations de violation de brevets qui courent au sujet de WebM n'ont pour l'heure toujours pas été suivies d'effet, mais ils insistent également sur les incertitudes qui pèsent quant à l'arrivée de royalties pour l'utilisation du H.264 à l'avenir.

avatar momo-fr | 

Pif ! Paf ! Même pas mal… :-)

avatar iBaby | 

L'article "Bing aurait copié sur Google" daté du 2.2.2011 à 00h40 n'apparaît pas dans MacGmobile. Heureusement qu'on a droit à un cours de rattrapage. ;-)

avatar USB09 | 

Bing ! Bang ! Et boom !

avatar Anabys | 

Microsoft dans le rôle du gentil, cela fait d'autant plus plaisir que ce n'est pas habituel...

avatar Damino | 

Franchement toutes les remarques concernant Micro$oft ne sont plus au goût du jour quand on voit l'hégémonie Apple. Apple n'est plus le gentil challenger cool et Microsoft le grand méchant "monopolistique".

avatar YARK | 

J'sens qu'on m'cherche..

Bon ,à part si tu vas chez le chinois du coin pour monter la config de tes rêves...
Va chez Carrouf, Auchan, Boulanger.. et demandes leur un PC sans Windows pour voir !...

Y'en a pas ???

Rôhh, ben c'est bizarre ça.
En tout cas Windows 7 est de + en + présent. Tu m'étonnes John :-)
Qu'est-ce qui faut pas entendre...

avatar oomu | 

Microsoft joue toujours au jeu du "attention, y a toujours pas eu de juge pour dire qu'il y pas de violation de brevet'

c'est comme si on vous disait "qu'en savez vous s'il est innocent, y a toujours pas de procès le prouvant".

Ce discours fut utilisé plusieurs fois par Microsoft envers Linux et divers technologies concurrentes.

-
Ce sont des menaces virtuelles. Il y a des milliers de brevets déposés chaque mois et une boulimie telle que personne peut suivre. Les grandes entreprises s'arrangent entre elles à coup d'avocats parce que cela fait partie de leur vie : elles le savent.

Pour l'heure, on attend la compagnie qui a un dossier solide. Ce n'est pas Microsoft, car elle aurait déjà réveillé un juge sinon. Un autre ?

Si la peur dirigeait l'industrie, alors _rien_ ne se ferait.

-
Il y aura peut être un troll du brevet, peut être que le groupe MPEG a imaginé toute l'ingéniosité humaine possible en vidéo, peut être que le code de webm est un gros copier-collé du code d'un obscure labo de sony, qui sait ?

personne.

En attendant donc que le ciel tombe sur la tête, faut vendre et sortir des produits utiles !

-
Apple n'a jamais été un gentil. Apple n'a jamais été une société "cool". Le silence radio était dans leur adn, l'intransigeance au coeur de la vision du Jobs. C'est la nature même d'apple et c'est ainsi qu'elle marche, en étant "non gentille".

Apple fut "challenger" dans ses mauvaises périodes.

-
Microsoft a toujours été "méchant". Cela vient depuis la "lettre aux hobbyistes" de Bill Gates (1977 ou par là je crois) et à leurs nombreuses pratiques illégales et tous leurs coups fourrés.

avatar oomu | 

De nos jours, Microsoft a toujours un poids fort sur l'informatique d'entreprises. Ne laissez pas vos iphones vous aveugler et vous cacher le gigantesque icône de Microsoft OFFICE sur l'ordinateurs des secrétaires et comptables.

On se fiche bien que MS ait échoué sur windows tv, zune, kin, wmv, metro, windows server vs unix, etc. La force indéboulonnable de microsoft est Microsoft Office (word etc) et Windows PC.

-
Maintenant, une chose est en train de transformer Microsoft profondément : la Xbox.

avatar Damino | 

OK pour l'OS mais pour le hardware : quel est le plus gros vendeur d'ordinateur ? Regarde le nombre de connections internet avec des appareils mobiles avec iOS ?
Qui vend de la musique avec son magasin ?
Qui bride et ferme certains de ses ibidules (j'ai pourtant l'excellent iphone et j'ai eu des ipod) ? Dixit le couple ipod/iphone-iTunes (simplissime mais tout de même rendant la vie compliquée pour les transferts entre matériel non ibidule).

Je me fais l'avocat du diable car utilisateur Mac depuis un certain nombre d'année (plus de 10 ans) et toujours fan (heureusement j'adore les machines et l'OS). Mais bon j'en plein l'XXX de toujours entendre le même refrain sur les méchants et le gentil Apple (il parait que ce sont 2 gars sympas qui ont tout inventé dans un garage !).

avatar iNabil | 

en dehors de toutes ces histoires de brevets, l’argument comme quoi google laisse toujours du choix à ses utilisateurs n’est plus valable, ils ont choisit leur camp. Cependant, je trouve ça au final assez ridicule de proposer le webM juste parce qu’il est libre et refuser le h.264, et d’intégrer au navigateur un composant propriétaire comme flash.

le jour où webm sera à la hauteur du h.264 j’en voudrais peut être, mais pour l’instant il y a un fossé entre les deux

avatar lukasmars | 

Tu trouve ca ridicule mais moi je trouve courageux.
Soyons clair, Google pourrait payer la licence de 5 Millions de $ sans même sourciller, c'est un pet dans l'univers au niveau de Google.
Mais leur décision permet a d'autres éditeurs beaucoup plus fragiles de rester dans la course, rien que pour cela, Google mérite le respect. Même si bien évidement, ça n'est pas leur intention 1ère et n'est peut être qu'un effet collatéral, ç'est deja ça.
Les motivations de Apple et Microsoft sont bassement mercantiles; faire cracher au bassinet quand h-264 sera devenu incontournable.
C'est toujours facile de hurler avec les loups, dire non et prendre des risque, c'est une autre histoire.
Apple le fait avec Flash.
Google le fait avec H-264.

avatar Mithrandir | 

On peut dire ce qu'on veut, mais il y a aucun un point ou il est sans le veau: le document de spec de WebM est tellement pourri que Google aurait un boulot de fou pour pouvoir en faire un standard.

avatar Mithrandir | 

@ mithrandir :
dans le vrai

avatar MauriceTardif | 

Microsoft et Apple se servent du fait que le H.264 est privé pour endiguer la progression des systèmes libres.

Les systèmes libres sont incapables de respecté la licence du H.264, soit pour des formalités de licence ou par les couts que cela implique.

Microsoft semble bien chevaleresque en fournissant un plug-in pour chrome, mais c'est une astuce pour inciter le plus de gens possible à migrer vers Windows 7. Car ce plug-in n'est compatible que sur ce système.

Jamais Microsoft ne fera la moindre chose pour aider les plateformes libres comme Linux, Firefox, a supporté le H.264.

Plutôt le contraire. En encourageant un codec privé sous licence, et en ne supportant pas directement les codecs libres de droits, ils contribuent à nuire au marché des logiciels libres pour son propre intérêt financier.

Plus le développement des marchés libres sera ralenti, moins de concurrence efficace s'exercera face au marché de Microsoft et d'Apple.

La vidéo, comme les langues parlées et écrites, ne devrait jamais être encadrée par des technologies privées, mais les solutions libres devraient être supportées par défaut par tous les joueurs, principalement, les énormes sociétés privées comme Apple et Microsoft.

Plus les formats privés sont adoptés par les différents fournisseurs, moins les systèmes libres peuvent fonctionner normalement et plus de contrôle sur ces marchés est donné à ceux qui possèdent les brèves.

Et je ne vous garantis que ça se concrétisera pas une augmentation des couts.

Ces sociétés peuvent quant à moi supporter les formats propriétaire, mais devraient être obligées de supporter aussi les formats libres de droits, pour ne pas leur permettre de faire main mise sur les marchés de l'information.

avatar ysengrain | 

Attention à ne pas froisser les plumes des ailes de tous ces petits angelots.

avatar MauriceTardif | 

Microsoft est un champion dans les menaces de poursuite en lien avec des problèmes de brevets.

Je crois bien qu'il l'a utilisé avec Linux.

J'ai cru comprendre qu'il s'est attaqué a des petits marchés et en les menaçant de poursuite s'il n'achetait pas leur licence un échange d'une garantie de ne pas être poursuivie.

Sans faire de comparaisons, cela ressemble a un petit truand qui menace un commerçant de ne pas le protégeai s'il ne lui verse pas une mensualité.

À ma connaissance, jamais Microsoft n'a démontré que Linux violait réellement les brevets détenus par Microsoft.

Mais Microsoft se sert de la terreur que s'est moyent financier induise pour soutiré des ententes avec les plus petits marchés.

Maintenant, il tente le même système en prévenant ceux qui oseraient choisir WebM, que des poursuites pourraient être intentées.

Les sociétés, ne devrait jamais être autorisé a ce genre de stratagème tant et aussi longtemps qu'ils n'auront pas prouvé hors de tout doute leur prétention (de façon publique et non pas au cas le cas) et laissé la chance aux différentes parties de corrigé la situation, avant même de pouvoir les menacé de poursuite.

avatar cdou59 | 

L'ironie dans tout ca ... c'est que tous les moutons suiveurs de saint steve (et pourtant j'adore le mac ... ) ne se posent pas la question ... tiens ? c'est bizarre .... Apple prône un web LIBRE (avec HTML5 tout ça tout ça ... en forçant l'utilisateur de ses ibidules à se priver d'une partie (encore très grande) du web, sans Flash donc ... ) mais bizarrement ... ne va pas jusqu'au bout de sa réflexion ... puisque le codec H.264 est tout sauf LIBRE ...

Apple n'est autre qu'une multinationale pensant à son Fric ? On m'aurait menti ????

avatar Bigdidou | 

Gentil, méchant, untel est le chevalier blanc du web, ou pas, etc, mais qu'est ce ça peut faire ? En quoi, nous, utilisateurs finaux ces combats industriels nous impacte-t-il ? J'admire ceux qui ont un avis et arrivent à se scandaliser, sincèrement.
Une réaction m'interpelle, par contre : Google veut donc nous imposer WebM, et il apparaîtrait (à lire certaines réactions) que ce codec produise des vidéos plus lourdes et de moins bonne qualité que le H264. Et ben là, comme utilisateur final, par contre, je vois rouge...

avatar Almux | 

Aucun extrémisme n'est bon. Être enchaîné au "libre" n'est pas mieux que d'être dépendant de quoi que ce soit.

avatar StackHeap | 

@MauriceTardif :

Premièrement :

WebM est techniquement bien moins avancé que le H.264, il a donc beau être libre ou tout ce que tu veux ça ne donne aucune autre bonne raison d'être pris en considération (du point de vue d'une société tel que Microsoft ou Apple)

Deuxièmement :

Ca a été prouvé maintes et maintes fois que WebM viole plusieurs brevets (et non, pas ceux de Microsoft), ce qui pourrait présenter un risque énorme si l'entreprise qui en détient quelques uns s'amuse à jouer au patent troll dans le but de se faire petite fortune.

Troisèmement :

On utilise déjà H.264 aujourd'hui (avec flash notamment), ce qui va faciliter énormément la migration de sites comme dailymotion/youtube (etc..) au full HTML5.
Et oui, il a beau être très utilisé aujourd'hui, ça n'a pas empêché le développement des logiciels libres/opensource (comme Firefox ou Chrome), donc tes arguments ne tiennent pas la route.

"Plutôt le contraire. En encourageant un codec privé sous licence, et en ne supportant pas directement les codecs libres de droits, ils contribuent à nuire au marché des logiciels libres pour son propre intérêt financier."

Et oui, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, content que tu te sois réveillé.

avatar MauriceTardif | 

@Bigdidou.

Google n'impose rien pour le moment, Il ne supportera plus le H.264 dans la prochaine version de Chrome, mais il ne t'impose rien.

Apple m'oblige a acheté un nouvel appareil si je veux avoir flash.

Dans l'exemple de Google, tu peux par plusieurs moyens contourner les effets de sa décision, et ce sans avoir à acheter quoi que ce soit.

Donne-moi un exemple de ce que Google t'empêchera de faire à cause de sa décision ?
Jusqu'ici, personne n'a été en mesure de me le démontrer.

Par contre je suis un utilisateur d'iPod touch, et Apple m'impose réellement l'interdiction d'installé flash.

Il a beau dire que c'est justifié par des problèmes de ce ou de cela, si moi je veux quand même l'installé sur mon appareil, qu'est-ce que ça peux bien changé.

Même toi, tu n'as aucune raison de défendre Apple sur ce sujet, car même si Apple fini par me laisser installer flash sur mon appareil, a ce que je sache cela n'aura aucun impact sur tes appareils.

Pourquoi tu tentes d'expliquer pourquoi Apple veut m'imposer ses choix.

Alors, pourquoi tenté de ridiculiser les personnes qui le veulent malgré les prétendus inconvénients en toute connaissance de cause?

C'est ça réellement imposé sa volonté au détriment de ses usagés.

J'attends ton exemple sur les prétendus inconvénients résultant de la décision de Google.

Au final, quand des personnes comme toi, qui défende toutes les décisions d'Apple ne trouve plus d'argument valable, vous finissé la plupart du temps par conclure par des insultes plutôt que par des faits.

avatar lukasmars | 

"Ca a été prouvé maintes et maintes fois que WebM viole plusieurs brevets (et non, pas ceux de Microsoft), "

Si ça a été prouvé comme tu l'affirmes, ils sont bien cons de faire l'économie d'un procès !
Des bisounours assurément qui se savent pas dépasser le stade du FUD ;-)

avatar MauriceTardif | 

@StackHeap,

Si cela a déjà été maintes et maintes fois prouvé, tu devrais être en mesure de me donner des références.

Moi je ne suis pas borné, avec des faits concrets, je suis en mesure de changer d'avis.

Et pour Flash, qu'est-ce qui empêche Apple de me laisser l'installer sur mon propre appareil puisque cela n'a aucun impact sur celui des autres ?

S'il a peur que des personnes l'installent sans savoir qu'Apple prétend qu'il y a plein de problèmes qui pourraient survenir, il n'a qu'à faire confirmer que nous l'installons en toute connaissance de cause et contre son avis.

Si ont l'installe et que des problèmes surviennent vraiment, ça aura de l'impact que sur les appareils des personnes qui aurons choisie de l'installé.

avatar MauriceTardif | 

@StackHeap,

Tu as dit: "Et oui, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, content que tu te sois réveillé."

Ce que tu ne semples pas réalisé, c'est que si des personnes comme moi ne dénonce jamais les situations qui nuisent a une saine concurrence, les plus grosses compagnies aurons tout le loisir de dicté de plus en plus de choses a leur propre profit.

Et même toi sera impacté par les augemtation des couts.

Tu n'as personnellement aucune raison d'encourager la fermeture des marchés sur des technologies privées.

Je ne dis pas qu'Apple n'a pas le droit de les utilisé, je dis que c'est abusif et contre l'intérêt de tous que d'empêché le support des formats libres.

Si toi personnellement tu veux rester avec ces formats propriétaire, pas de problème.
Mais pourquoi empeché le choix des autres?

Si tu réagis comme ça, c'est parce que tu es un disciple qui n'a pas la volonté de défendre tes propres intérêts, et tu défends les intérêts de ton Gourou.

avatar Starfox | 

@lukasmars : Microsoft et Apple, dans une logiquement purement mercantile ?

Je n'y crois pas, actuellement le H264 leur coûte plus qu'il ne leur rapporte, et même si ça leur rapportait quoique ce soit, ni l'un ni l'autre n'ont besoin de cet apport financier.

Globalement d'ailleurs, si tu regardes les contenus, tout du moins chez Apple, ça ne leur rapport absolument rien. Et je ne vois pas pourquoi ils changeraient leur business model sur ce point, a priori il est plutôt efficace comme il est !

avatar MauriceTardif | 

@Starfox

Leurs intérêts dans refus d'Apple de ne pas rendre possible l'utilisation de Webm sur leur plateforme, relève bien plus de nuire a l'éventuel monté de l'utilisation d'un format gratuit que de faire directement de l’argent avec les licences.

En refusant un modelé gratuit, Apple contribue à nuire à l'émergence de nouvelle société qui n'aurait pas les moyens de payer les royalistes du H.264.

En défendant le droit d'utiliser Webm, on contribue à augmenter la concurrence et l'émergence de nouveau joueur.

Ce n'est pas pour rien que MPEG-LA a reporté à 2016, le paiement des royalistes.
Ils savaient très bien après l'annonce de Webm qu'en réalisant ce que couterait leur licence, beaucoup de clients potentiels se seraient tournés vers WebM.

Mais s’ils réussissent a capté une masse critique d'ici 2016, beaucoup de compagnies auront un coût trop élevé pour tous migré a webm, alors que s'il avait commencé avec Webm, ils n'auraient rien eu a payé.

avatar Bigdidou | 

@ MauriceTardif :
Vous n'avez rien compris à mon post et j'ai autre chose à faire dans la vie que de me justifier auprès de vous. Vous vous prenez pour qui ?

avatar Le principe ignoto | 

@ MauriceTardif :
Les règles orthographiques et grammaticales sont libres de droit, utilise-les donc...

avatar Manu33 | 

@ MauriceTardif : Tu veux dire que quand tu as acheté un ipod, iphone, imachin tu ne savais pas qu'ils ne lisaient pas le Flash ? T'as un cerveau ?

Les défenseurs de machins ou de trucs me font rire. Microsoft mais pourquoi ils travailleraient pour le libre vu que le libre crache sur Microsoft ? Aucun intérêt de travailler pour ces intégristes de la pensée ! Pourquoi Apple mettrait le flash sur ses imachins si ça ne les arrange pas selon leur vision ? N'achetez plus d'imachins !

Comme d'habitude, vos réactions montrent que vous êtes enchaînés à votre matos non seulement physiquement mais en plus mentalement. C'est grave et à mon avis ça se soigne. Les sociétés privés ne vous doivent rien, il y a un truc qui s'appelle concurrence, si tels matos ne vous plait pas, ne l'achetez plus !

avatar MauriceTardif | 

@bigdidou

Je comprends ton point de vue, tu dis que Goocle veut nous imposer Webm, et quand je te demande comment il le fait, tu me dis que tu n'as pas à te justifier.

C'est simplement parce qu'il n'y a aucune explication, Google n'impose rien justement.

Pour qui je me prends, j'exprime mes idéé et je les explique.
Je ne fais pas que dire n'importe quoi sans explication, et par la suite insulter les gens qui démontrent que j'avais tort.

@Manu33,

Pourquoi insulté les gens qui s'exprime sur le fait qu'ils ne peuvent pas installer Flash de leur propre chef avec les conséquences qui vont avec, s'ils le veulent ?

Quel impact cela aurait-il pour toi, si Apple finissait par me le permettre ?

Au final, vous renié a tous les consommateurs de critiqué les produits qu'ils achètent.
Aucun acheteur n'a le droit de revendiquer des changements pour les produits qu'il a achetés, au lieu de devoir réinvestir dans d'autres produits ?

Et vous les défenseurs d'Apple, qu'est-ce que cela vous apporte d'insulté les gens qui ne demande que des changements qui n'auront aucun impact pour vous?

Si des personnes comme moi n'argumentaient pas sur ces faits, comment veux-tu que les futurs acheteurs apprennent l'existence de ces limitations et réalisée qu'il devrait acheter le produit concurrent ? Comme vous le conseillez.

Choisissez, vous accusez les gens de ne pas se renseigner, et vous dénigrez les gens qui pourraient les renseigner ?

@Le principe ignoto.

Tu as tout à fait raison, j'ai d'énormes difficultés en orthographe, et je m'en excuse.
Seulement je ne peux pas, et je ne veux pas me museler parce que j'ai ces lacunes.

J’espère seulement que vous êtes capable de faire abstraction de ce fait, et que mes lacunes d'écriture ne nuisent pas trop à la lecture de mes arguments.

avatar omega2 | 

"Google proposera-t-elle le WebM au W3C pour qu'il soit intégré au HTML5 ? "

Il ne faut vraiment rien connaitre à la norme HTML (et pour ainsi dire aux paquets de normes du W3C) pour se poser cette question là. C'est du même niveau que ceux qui pensent que l'html + le CSS + les canvas + l'openCL ne forment qu'une seule grosse norme.

avatar omega2 | 

StackHeap Quels brevets? Malgré tout le blabla qu'il y a eu autour du webm, je n'ai vu aucun "webm viole le brevet n0 1234567890 détenu par la société MonGrosBrevet". Par contre des "il viole peut être ..." (on peut même dire "surement" comme pour tout logiciel qui se respecte) on en trouve à la pelle mais derrière, il ne se passe rien. Pour un codec qui ferait fi de tout respect des brevets, et qui aurait déjà du être la cible de dépôt de plainte il y a 6 mois, à en croire le discourt de boites comme apple et microsoft, c'est quand même étonnant tu ne trouve pas?

CONNEXION UTILISATEUR