Accord de licence iOS : AdMob déchante

Anthony Nelzin-Santos |
La réécriture de la clause 3.3.9 du contrat de licence d'iOS, nouveau nom d'iPhone OS, a fait couler beaucoup d'encre. Apple y rend la tâche de certaines régies publicitaires comme AdMob particulièrement compliquée : « [les données personnelles] ne doivent être fournies qu'à un fournisseur indépendant de service publicitaire dont l'activité principale est la distribution de publicité mobile ». Apple spécifie clairement que toute régie affiliée à un constructeur d'appareils mobiles ou des OS pour appareils mobiles est disqualifiée : c'est le cas d'AdMob, récemment racheté par Google.

AdMob, plus grosse régie publicitaire spécialisée dans le mobile, a aujourd'hui répondu : « ce changement menace de faire baisser — ou même de supprimer — les revenus [des développeurs]. Les développeurs sont perdants, mais les consommateurs aussi : « ce changement n'est pas dans le meilleur intérêt des utilisateurs et des développeurs […] il affecte les petites comme les grandes équipes de développement en limitant sévèrement leur choix de sources de revenus. Et parce que les revenus issus de la publicité financent beaucoup d'applications gratuites et peu chères, ce choix affecte aussi les consommateurs ».

AdMob assure vouloir discuter avec Apple sur ce point. A la conférence D8, Steve Jobs avait expliqué que cette clause avait modifiée à la suite de l'affaire Flurry, dans un souci de respect des données personnelles, sans pour autant qu'il veuille fermer la porte à la concurrence sur le marché de la publicité mobile (lire : Steve Jobs : Le PC est un camion).

Sur le même sujet :
- Accord de licence iOS : la valse des clauses
Tags
avatar GStepper | 
Apple est vraiment en grande forme ! :)
avatar Julobox | 
Logique. Google marche sur les plate-bandes d'Apple sur le secteur du mobile, et ce dernier va lui faire payer. On le sait depuis un petit moment maintenant. Mais pour le coup, je ne croirai pas un seul instant que cela puisse devenir une mauvaise chose pour les utilisateurs...
avatar manu1707 | 
+1 julobox ! je ne vois absolument pas en quoi c'est préjudiciable pour l'utilisateur ! Moins y a de pub, mieux on se porte déja ... C'est juste que ça les ennuie c'est tout ! ^^
avatar J-Mac | 
Apple a parfaitement raison. Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés. Apple avec iAd ne va pas marcher sur les plates bandes de Google en s'immisçant dans Android, laisser Google entrer sur l'iPhone avec Admob c'était signer son arrêt de mort.
avatar lukasmars | 
"laisser Google entrer sur l'iPhone avec Admob c'était signer son arrêt de mort." OUi mais le leitmotiv d'Apple, n'est il pas d'être le meilleur ? S' il lui faut pour cela ériger des mesure protectionnistes, c'est admettre sa faiblesse. Surtout que je croyais qu'Apple allait révolutionner la pub en la rendant "belle" et non intrusive. C'est donc Google qui devrais avoir peur mais il n'en est rien...
avatar spacetito | 
VOus ne voyez pas en quoi pas de pub est derangeant ???? Vous êtes aveugle. VOs application gratuites, et bien elles vont devenir payantes, c'est plus clair comme ça ?
avatar Gimli fils de Gloin | 
Je préfère mille fois payer des applis de qualité sans pub que pas payer pour de la pub à la con toutes les 2 secondes.
avatar pinsuttu | 
Spacetito, pas forcément, les développeurs se tourneront vers iAd. Mais si effectivement ils ne veulent pas d'iAd la seule alternative sera de rendre leurs logiciels payants.
avatar Matcha | 
Attention, on parle de données personnelles utilisées à des fins publicitaires, rien d’autre. Je suis bien content de cette clause.
avatar DarkMoineau | 
Bon on n'aura plus de publicité ciblée en fonction de nos surfs, mais en fonction de l'App. ça change pas grand chose, si?
avatar omega2 | 
Je vais me mettre au diapason des premiers messages : Apple à raison de continuer sur cette voie. Le procès pour abus de position dominante n'en sera que plus salé. En dehors de ça, je ne vois pas non plus en quoi ça sera préjudiciable pour les utilisateurs : les développeurs qui ne pourront pas choisir AdMob prendront IAd. Par contre je vois très bien en quoi c'est préjudiciable pour la concurrence : - un grand nombre de régies publicitaires sont disqualifiés d'office rien que par ce que leur branche mobile représente moins de 50% de leur chiffre d'affaire - d'autres par ce qu'elles ont été racheté en partie ou en totalité par une entreprise qui fait des appareils ou logiciels mobile - et le top, pour celles qui restent elles n'auront droit à aucune info permettant de faire de la publicité ciblé. Là où Apple pourra faire une pub pour un jeux de rôle en français par ce que l'utilisateur en a déjà acheté deux et qu'il à un compte sur le store français, les autres se retrouveront à afficher une pub en arabe pour un logiciel de musique et une pub en russe pour une encyclopédie sur la Vodka. Mais oui, c'est sur, Apple n'utilise pas sa position pour se débarrasser de tous les concurrents.
avatar Almux | 
Que de blabla simplement pour pouvoir continuer à nous assommer de pubs (trop souvent d'aucun intérêt, en plus!).
avatar pseudo714 | 
@ omega2 : Sils n'ont pas le droit de la faire ils seront poursuiviit. Google aussi faisait la promotion du droid sur sa page d'accueil la aussi ils profitent de leur position dominante sur les moteurs de recherche.
avatar iBorg | 
Bien fait pour Google, ils récoltent ce qu'ils ont semé (Android) et leur réaction montre qu'ils ont les boules. Ce n'est pas l'intérêt des développeurs qui est en jeu (iAd et les apps payantes rapportent plus) ni celui des utilisateurs (à la limite on s'en fout qu'une pub vienne de chez AdMob ou iAd) mais bien les revenus de Google qui dépendent essentiellement de la pub. Et pour cela Google récolte plein d'infos sur ses utilisateurs (mai ça bizarrement ça évoque moins de cris d'orfraie que méchant Apple qui empêche Google de fire du blé sur son dos...).
avatar NoxDiurna | 
Juste par simple curiosité, est ce qu'on peut choisir Bing sur Android comme moteur de recherche par défaut? De vouloir garder son jardin pour soi est naturel. Mais il faut pas aller trop loin. Aussi bien que je suis plutot d'accord qu'il faut pas laisser faire Google sur tous les fronts j'espère simplement qu'Apple ne bride pas le marché en voulant le fermer excessivement.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il va falloir arrêter de se faire ses petits films a répétition. Depuis hier on a eu droit à : - Apple a acheté PASemi pour tuer la concurrence. D'une Apple achète moins d'une boite tous les 2 ans et a n'a jamais été pour l'enterrer. De deux je vois pas en quoi PASemi était un concurrent ils n'ont jamais fait de téléphonie. - S. Jobs est démasqué l'A4 est un A8 et pas un truc interne ! D'une S. Jobs a toujours parlé de SoC et rien d'autre. De deux le nom A4 est certainement pas un hasard. Ni d'ailleurs le fait de 4 soit la moitié de 8. - Apple ouvre les vannes au piratage iOS parce que la GM est non protégée. D'une depuis qu'existe le programme développer la GM a toujours été le build public et donc non protégé. De deux Apple n'a pas besoin d'ouvrir les vannes' pour tester son OS qui en est a la 5e beta et qui est super stable depuis la première. En fait les rares modifs étaient liées aux API.
avatar sgm | 
C'est tout à fait normal Google se sert de ses revenus publicitaires, pour offrir la seule alternative valable a IOS, android, et ce gratuitement. La seule réponse possible pour Apple c'est de couper la vache à lait de Google. Marrant, Google a été dégueulasse, Apple tente par tout les moyens de les éradiquer. Tout indique qu'Apple va y arriver... avec ma bénédiction. (si ça peut faire une différence ;-)
avatar Kiltmen | 
C'est énorme, en un certain sens cette clause spécifie qu' Apple n'a pas le droit d'utiliser leur service iAd sur l'iPhone, puisque l'activité principale [Apple] n'est pas la distribution de publicité mobile :D !
avatar ErGo_404 | 
Haha. Au lieu d'essayer de proposer mieux, Apple préfère interdire les concurrents. Et c'est ça l'avenir de l'informatique dont vous semblez tous rêver ...
avatar Jimmy_ | 
Tant que les moutons consommateurs sont là, Apple aurait tord de se priver pour les tondre au maximum.
avatar sgm | 
@ErGo_404 Il y a quelque chose que tu n'as pas pigé. Apple développe à grands frais des technologies que Google photocopie et offre gratuitement aux compétiteur d'Apple: Soit Apple réagit et bloque Google ou bien Apple disparait d'ici 5 ans. Si tu crois qu'Apple en disparaissant, Google va proposer mieux et bien tu te trompes. La manœuvre d'Apple force Google à respecter les lois du marchés et du retour sur l'investissement.
avatar NicolasO | 
C'est juste scandaleux et lamentable. C'est du MS, en pire.
avatar Rodney Jerkins | 
Puree mais est ce qu'apple vas faire de la pub sur Android Non, alors je vois pas ou est le problème ils n'ont qu'à aller faire la pub sur le propre platform.
avatar ErGo_404 | 
[quote]sgm [09/06/2010 21:59] @ErGo_404 Il y a quelque chose que tu n'as pas pigé. Apple développe à grands frais des technologies que Google photocopie et offre gratuitement aux compétiteur d'Apple: Soit Apple réagit et bloque Google ou bien Apple disparait d'ici 5 ans. Si tu crois qu'Apple en disparaissant, que Google va proposer mieux et bien tu te trompes. La manœuvre d'Apple force Google à respecter les lois du marchés et du retour sur l'investissement.[/quote] Mais tu crois encore qu'Apple à tout inventé ? Ils ont certes réuni dans un seul produit pas mal de technos intéressantes, mais ils n'ont pas inventé tant de trucs que ça. Faire croire à tout le monde que Google photocopie, c'est de la connerie. Simplement Apple a un peu de mal a accepter qu'un autre système soit meilleur que le sien et ça se voit. C'est une réaction de gamin ET / OU dictatoriale que de bloquer ses concurrents, ça ne se voit nulle part ailleurs. Si Google avait le même esprit gamin qu'Apple, il n'y aurait pas de Google Maps sur l'iPhone. Et pas de Google maps = pas de solution de localisation gratuite pour l'iPhone. Heureusement pour vous que Google, Adobe & co ne sont pas aussi cons que ceux qui écrivent les clauses de la licence d'iOS.
avatar françois bayrou | 
"Il y a quelque chose que tu n'as pas pigé. Apple développe à grands frais des technologies que Google photocopie et offre gratuitement aux compétiteur d'Apple" Pour le coup, c'est exactement l'inverse. Admob a été créé par un tiers puis racheté par google puis copié par Apple qui à présent s'arroge le droit de pouvoir dégager admob. Alors, qui a le plus besoin d'être forcé à respecter les règles du marché ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR