PearC serein face à Apple et Snow Leopard

Florian Innocente |
Le site AppleDifferent (anglophone) a réalisé une interview de l'un des partenaires de PearC (mandaté par ce dernier pour répondre à ces questions). Le vendeur allemand de clones de Mac a récemment élargi son activité à d'autres pays (voir l'article PearC débarque en France).

La personne interrogée, Eckhart Covent (*), se présente comme le nouveau distributeur de ces machines en France et au Benelux, avec 20 ans d'expérience du monde Mac durant lesquelles il a glané le titre d'Apple Authorized Service Engineer.

Covent explique que l'objectif de PearC n'est pas de concurrencer Apple en tous points "ce serait impossible pour nous de développer un produit comme l'iMac" mais d'offrir un choix de produits différents. À destination de ceux pour qui le design est une considération secondaire, puisqu'ils rangent leurs Mac sous la table, mais qui veulent absolument travailler avec Mac OS X et ses applications "Ce qui compte pour moi ce sont les performances, l'évolutivité, avoir le plus de ports possible et le prix que je paie pour ces performances et les composants qu'on me donne en échange."

PearC affirme sélectionner et tester soigneusement des pièces fonctionnant sans problèmes avec Mac OS X et d'insister sur le fait qu'il ne s'agit pas de fournir une version hackée de Mac OS X (ndr : pour installer Leopard sur ces clones on utilise d'abord un CD fourni par PearC puis la boite règlementaire de Mac OS X vendue avec la machine) "Sur un PearC vous faites tourner une version non modifiée de Mac OS X 10.5.7."

Sur l'aspect légal (ndr : Apple Europe nous a par le passé indiqué qu'ils ne faisaient aucun commentaire à propos de PearC) le cloneur s'en tient à réaffirmer qu'il ne viole en rien le contrat de licence de Mac OS X qui stipule que l'OS ne peut être installé que sur un ordinateur de marque Apple.

Au contraire, PearC estime que cette restriction est abusive "Une licence n'est pas une loi. Par essence aucune licence utilisateur n'est légale en Europe, cela vaut aussi pour Windows. Le fait est qu'Apple vend un produit au détail et que ce produit est OS X. Il n'est en aucune manière interdit pour une quelconque société d'acheter et de vendre ce produit. Nous respectons le copyright dans le sens où nous estimons qu'Apple doit être payée pour chaque OS X installé. Nous ne sommes pas d'accord sur le fait qu'il ne peut être installé que sur des ordinateurs Apple, comme c'est écrit dans le contrat de licence, c'est tout simplement un mensonge. Pareil mensonge ne tiendrait pas la route face à une cour."

PearC voit plutôt son activité comme complémentaire à celle d'Apple. Avec pour conséquence d'élargir sa part de marché vers des gens qui n'auraient peut-être pas acheté de Mac, mais qui vont s'équiper en logiciels Mac, en iPod, en iPhone ou acheter sur iTunes. PearC insiste également sur ses deux années de garantie "L'excuse d'Apple en Europe pour s'en tenir à 1 an de garantie auprès des clients du grand public est qu'ils ne vendent que des produits professionnels…."

Enfin, l'arrivée prochaine de Snow Leopard n'inquiète pas le cloneur pour le moment "toutes les versions développeurs sorties jusqu'à présent ne paraissent pas poser de problèmes d'installation sur les PearC".

Tags
avatar Atlante | 
Oui, zéro c'est le mot. Avancer un diplôme sans avancer de connaissances, ce n'est pas une argumentation valable. Bref Skizoboy, merci pour toutes tes informations juridiques de premier choix, restes en là. @Divoli: Bon, j'ai dérapé sur le droit en Prem's :D, mais c'est pour moi l'objet de la news qui pour une fois, était en plein dans mon domaine de prédilection, c'est pour ça que je faisais remarquer que l'intérêt d'une telle expansion de PearC est juridiquement excellent. C'est ce genre de chose qui mèneront les lignes de l'Europe à bouger et nous permettrons de voir s'envoler cette hypocrisie, ce doute que tout le monde a quand à la légalité de certaines pratique en Europe. Devant l'absence de position claire et forte de notre part, il est clair que dans nos quotidiens, dans nos mentalités, nous appliquons de facto déjà les lois américaines qui ont tranchées sur la question. La preuve en est que les seules personnes défendant encore nos lois continentales et admettant qu'Apple n'est peut être pas dans son bon droit sont très vite assimilé à des dissidents. Mais bref, toutes les personnes intéressé dans ce domaine ont déjà assez à faire avec les forums de leurs facs (alumni entre autres), des law reviews pour en plus parler de ça ici. Mais l'anonymat des autres réactionnaires fait qu'on se fait vite prendre au piège du débat stérile de 10 pages. (à chaque fois) @Innocente: On reproche parfois à Macgé de vouloir faire des titres sensationnalistes, pour faire de l'audimate, générer du trafic... Vendredi prochain, avant de partir en week end, lance une news: [b]Rumeurs: Vers une fusion PearC - Psystar, sponsorisée par Nvidia[/b] Chiche? xD
avatar alushta | 
Yaouhhh j'ai gagnée, 10 pages!!!!
avatar skizoboy | 
@Atlante: J'ai avancé un diplôme comme seul argument moi? J'ai simplement évoqué un diplome de droit comparé pour te dire que oui, merci, je sais que le droit n'est pas uniforme. Simplement, quel que soit le pays d'où l'on vient, quand on dit que "PearC a acheté OSX" bah c'est une connerie sans nom et ça vaut que-dalle. Sinon j'ai beau relire tes posts, je ne trouve ni référence, ni jurisprudence, ni même de concepts juridiques clairement définis et excuse moi, mais je ne connais pas de pays en dehors des républiques bananières d'Afrique, où le droit se pratiquerait ainsi.
avatar vernius | 
moi j veux bien qu'apple interdise de mettre osx sur un autre ordinateur autre qu un applel, mais quand je vois que mon macmini a un processeur intel un disque dur toshiba, le wifi broacom,la carte video nvidia etc..., enfin le meme matos que pearc psystar, il est ou l apple sur l étiquette? je précise que je suis adepte de mac , mais faut pas déconner,si leur ordi était fait de toute piece par eux ,d accort mais la ce n est plus qu un tas de bric et de broc comme un pc, aaaah oui je sais le notre est plus silencieux, c est peut etre notre ventilo qui est apple
avatar apenspel | 
[quote=oomu]les contrats de licenses sont des CONTRATS…[/quote] Des clous, ce sont de pseudo-contrats qu'on ne découvre qu'après avoir payé, ouvert la boîte et commencé à installer : des nèfles. Ils sont contradictoires avec la loi qui seule prime. Ils ne seraient valables qu'imprimés en totalité sur la boîte dans quel cas le logo Apple ne serait plus visible et si c'était le cas, Greenpeace leur tomberait illico sur le chou à cause des emballages sur-dimensionnés. L'Europe, ce n'est pas la république bananière US, sauf dans certains pays dirigés par des nabots. Ailleurs, c'est la démocratie et le droit qui prévaut. PearC, situé en Allemagne en est conscient. Et tel Michael Jackson semble avoir amené Obama sur le trône, PearC pourrait faire de la France et de l'Italie des états de droit conforme à la législation européenne.
avatar Atlante | 
@Vernius: L'Apple? Il est dans le prix :p Non sérieusement, Apple a des atouts, même si certes, elle a vendus certains de ses atouts spécifiques (processeurs PPC) pour en gagner d'autres plus génériques (processeurs concurrents x86) et acceder ainsi à un matériel plus conforme aux standard... qui ouvrent les portes aux compagnies telles que psystar, mais Apple peu encore maintenir les quelques spécificités qui lui restent, à savoir le design (très bon), et la fiabilité (de plus en plus remise en cause certes). Si le prix Apple te convient pour obtenir ces prestations, alors fonce!
avatar apenspel | 
En plus, qu'est-ce qu'ils s'en tapent en Allemagne de la loi DADVSI. En basant leurs opérations en Belgique, seul la loi Belge (qui a dit européenne ?) vaut. Et la Belgique accueille la capitale de la communauté européenne, celle qui affirme que la loi DADVSI est illégale. Bref, Môssieur oomu, vous racontez n'importe quoi.
avatar skizoboy | 
@Apenspel: Sérieux faut que t'arrêtes de fumer les trucs que tu roules avec les pages de l'Huma…
avatar Florian Innocente | 
@ Atlante : on ne cherche pas à faire des titres sensationnalistes. On cherche à faire des titres qui soient lisibles (parmi les 12 000 flux RSS où ils se trouvent noyés), qui expriment l'essentiel du contenu de l'article et qui ne fassent pas 2 lignes. Et au vu du nombre d'articles qu'on fait par jour on a parfois envie/besoin aussi, quand on a une bonne idée et que ça peut se justifier, de faire rigolo, second degré, léger, etc. C'est à peu près le cahier des charges pour la titraille sur MacG :-)
avatar Atlante | 
Je sais bien, je vous charriais :) Mais vue le nombre de pages de réactions sur ces sujets, vous avez une vraie bombe potentielle entre vos mains! Oserez vous l'utiliser? ^^
avatar vernius | 
allez voir cet article de presse sur les vente conjointe vous en déduirer pourquoi PearC vient de faire sa base de vente en belgique http://www.rtbf.be/info/belgique/economie/la-loi-belge-sur-la-vente-couplee-serait-contraire-au-droit-ue de tout les peuples de la gaule les belge étaient les plus braves, maintenant il sont les plus durs sur les lois de vente
avatar seb-bbl | 
Sauf que, encore une fois, l'achat d'une boîte OSX ne t'oblige aucunement à acheter un mac. C'est l'utilisation en tant que système d'exploitation sur un ordi qui t'y oblige, et toutes les lois sur la vente liée ne peuvent rien contre cela. La loi sur la vente liée (ou conjointe en Belgique) ne concerne QUE la vente, pas l'utilisation. Tu peux tout à fait acheter la boîte seule, le vendeur ne t'obligera jamais à repartir avec un mac sous le bras. Sinon, ça m'éclate, tous ces commentaires de gens qui savent mieux que tout le monde que Apple est dans l'illégalité. Tant qu'aucun jugement n'a pas été rendu, vos élucubrations ne valent rien. Vous ne faites que des suppositions, comme le fait PearC, mais cela ne reflète en rien le jugement qui pourrait être rendu, s'il y en a un un jour. Et si les juges donnent raison à Apple vous direz quoi ? "non, le juge a tort, il n'y connaît rien", je vois ça d'ici. Certes, si le jugement donne tort à Apple, on verra d'ici là comment ils réagissent, mais y a fort à parier qu'ils laissent tranquillement les clones s'installer.
avatar vernius | 
d accord avec toi, mais dire que Pearc fait des supposition de lois????, je suppose qu il ont des avocats spécialisés dans le droit allemand, belge et européen,et qu il sont plus ou moins sur de leur coup, la preuve apple n a toujours pas porté plainte, de plus apple n est sur de l emporter dans sont propre pays, wait and see
avatar USB09 | 
"À destination de ceux pour qui le design est une considération secondaire, puisqu'ils rangent leurs Mac sous la table, mais qui veulent absolument travailler avec Mac OS X et ses applications" moi j 'ai mon mac pro en face, magnifique ! pas de pot
avatar seb-bbl | 
"d accord avec toi, mais dire que Pearc fait des supposition de lois????," "Pareil mensonge ne tiendrait pas la route face à une cour." Avec ici l'utilisation du conditionnel, c'est bien une supposition.
avatar Padisham | 
@Vernius Ce n'est pas parce que Apple n'a pas attaqué PearC, que PearC est dans la légalité. Les procès sont des procédures longues, et Psystar est sur le territoire américain. C'est donc plus près, avec un cadre juridique connu (en gros, en anglais). Une fois Psystar réglé, on aura un jugement, avec des considérants et des attendus, ça facilitera grandement l'ajustement avec les procédures locales. PearC n'est pas une menace assez forte pour exiger une réaction rapide. Ce qu'Apple veut déjà, c'est sécuriser sa position sur le territoire américain, là où il vend le plus. Il n'est même pas certain que PearC subsiste si Psystar est condamné.
avatar vernius | 
c est le fait que pearC vende des ordinateurs avec léopard installé sur ces machines qui chagrine apple!!!! il pourrais tres bien vendre leur pc avec leur CD de boot au client et leur dire d acheter osx chez apple ou a la fnac ou mediamark et de l intaller eux meme, et hop le tour est joué
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour, Dans ces discussions il y a toujours à boire et à manger, une chose est certaine, ça touche une corde sensible. Ma connaissance de la langue de Molière n'est pas parfaite certes, mais voici quelques réactions de PearC : - Chaque licence OSX est achetée chez un grossiste et arrive chez nos clients dans son emballage d'origine. - Chaque PearC est préinstallé comme un Apple ( vidéo bienvenue etc.). OSX est-il subventionné par le hardware Apple ? oui /non c'est une question valable, l' article  [url]http://www.osnews.com/story/21771/Why_Do_We_Claim_Mac_OS_X_Is_Subsidised_at_Retail_[/url] pose la même question. Les chiffres d'Apple sont publiés sur le net mais ne disent rien sur les ventes  et les coûts d'OSX spécifiquement. De ces chiffres on ne constate aucun poste qui à besoin de subventions. La réalité est que, ni le prix du Windows, ni le prix du Mac OSX ont avoir avec  leur coût de revient, c'est tout simplement le prix (marketing) auquel c'est vendable.  Seul les chiffres de Redmond sont connu: une marge bénéficiaire de +/- 85% pour le windows. PearC répond simplement à une demande du marché, et la demande existe, c'est une demande de diversité. La distribution pour la France et le Benelux a débuté le 01/07/2009, le site n'était pas prêt (stress) quand nous avons eu le premier article sur osnews.com le 04/07 et depuis nous vendons des machines tous les jours, étonnamment(pour moi)  les clients achètent surtout le haut de gamme avec des super options. On nous demande aussi souvent des options non reprises dans le catalogue.  Cette semaine on nous a commandé un monstre Core i7 en 3,3Ghz avec 2 disques SSD 256GB. Et bientôt on ajoutera les disques SSD dans notre catalogue online. Enfin, nous n'avons pas lancé ça sur un coup de tête, la première chose que nous avons fait,   s'est de prendre un bon juriste avec lequel nous sommes venus à la conclusion qu'il n'y avait rien d'illégal dans ce que nous faisons et dans la façon dont nous le faisons.  Eckhart
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Des questions ? tjrs le bienvenue sur [email]info@pearc.fr[/email]
avatar skizoboy | 
Les contrats de licence ne sont peut-être pas des lois, les élucubrations juridico-mesfesses d'un escroc encore moins.
avatar youpla77 | 
Rien de choquant dans ces propos je trouve.
avatar alushta | 
Tiens, ca sent 10 pages de comments.... A la justice de décider et pas à l'utilisateur!!!!!
avatar lukasmars | 
Il a raison L'inertie de Apple le prouve d'ailleurs. Quand à la qualité, si c'est Allemand, j'achéte !
avatar alargeau | 
Complémentaire ? Mouais. Leur ordi le moins cher est proposé à 819€ et il faut encore se payer un écran et le kit souris et clavier. Certes, l'ordinateur est bien doté, mais il n'a ni Buetooth, ni WiFi, à rajouter à la commande. Bref, question complémentaire on fera mieux. Preuve en est, l'iMac d'entrée de gamme, s'il est configuré pour coller au plus près du PearC est annoncé 1259€ (avec DD 640Go et 4Go de RAM et avec BT et Wifi de série !)). Alors certes, certains pourront dire que la carte graphique est plus performante sur le PearC (moi, je n'y connais rien) mais il y a ici un illogisme troublant : autant les PearC sont soi-disant destinés aux personnes qui n'ont pas les moyens d'acheter un Mac, autant leur prix n'est pas vraiment intéressant. Qu'on fasse des PearC à 400€, là je me tairais.
avatar pinot | 
Quels sont les astuces de pearC pour installer mac os X sans modifier le DVD ?
avatar kotek | 
L'argumentaire de la bécane rangée sous le bureau n'est pas idiot. Ce qui compte, en grande partie, c'est Mac OS X. Combien de fois me suis-je pris à avoir envie de tel ou tel portable, jusqu'au moment où je me suis rappelé qu'il y a Windows dessus, et c'est ce qui fait toute la différence. [edit] 17:56, déjà 9 pages. Bravo alushta !
avatar Stanislas Retcum | 
@skizoboy t'en fait un beau d'escroc ! ils disent qu'ils achètent OS X à Apple... ils ne volent rien... ils violent seulement le contrat de licence Apple... c'est tout.... Marrant qu'aux US ca donne dans le procès (psystar) et pas en Europe... why ?
avatar divoli | 
@ kotek; + 1 Tiens, une question qui me turlupine, et qui a été maintes fois éludée: à qui est-ce que des sociétés comme Psystar et PearC achètent les DVD de Leopard (dans la mesure où, faut-il encore le préciser, il s'agit de DVD originaux) ?
avatar Atlante | 
En tout cas l'absence de toute réaction de la part d'Apple continue de laisser penser qu'ils doivent craindre de se casser les dents sur des procès en Europe. Faut dire aussi, juridiquement notre vieux continent est un tel foutoir qu'il faudrait être con, naïf et partisan pour croire qu'une firme dans la situation d'Apple pourrait s'en sortir sans dommage et surtout de façon assurée, tout ça parce que les juridictions américaines auraient tendance à pencher dans leur sens. Ce serait quand même bon que ce flou se dissipe, qu'un procès voit le jour et nous dise ce qui légal et ce qui ne l'est pas... En tout cas je vois ces clones d'un très bon oeil, j'espère qu'ils mèneront Apple à intéger à son offre une vraie garantie et surtout une vraie tour.. pas un iMac ou une station de travail, juste une tour. Actuellement si on en veut une il et qu'on veut rester dans la légalité, il faut switcher ^^
avatar Stanislas Retcum | 
@divoli surement chez un revendeur ou un grossiste...
avatar skizoboy | 
@Stanislas: PearC achète OSX à Apple?! Ca c'est nouveau!
avatar josephsardin | 
@pinot "pour installer Leopard sur ces clones on utilise d'abord un CD fourni par PearC puis la boite règlementaire de Mac OS X vendue avec la machine" Merci de lire !
avatar oomu | 
les contrats de licenses sont des CONTRATS , la loi les protège et ils sont liés par ces contrats. - Mon avis perso à moi, 100% subjectif avec ZERO preuves : je pense qu'apple va mettre un drm (mesure de bridage technique) de la mort dans Snow Leopard. Ainsi, il leur suffira d'utiliser la loi dadvsi pour faire taire tout le monde en 5 minutes devant le juge. Ce qui sera beaucoup plus simple que de pinailler sur les licenses.
avatar oomu | 
"L'argumentaire de la bécane rangée sous le bureau n'est pas idiot. Ce qui compte, en grande partie, c'est Mac OS X. Combien de fois me suis-je pris à avoir envie de tel ou tel portable, jusqu'au moment où je me suis rappelé qu'il y a Windows dessus, et c'est ce qui fait toute la différence. " et cela apple le sait, c'est exactement pour cela qu'ils ont créé os X et qu'ils le défendront à mort. C'est leur propriété.
avatar Stanislas Retcum | 
@skizoboy e fait est qu'Apple vend un produit au détail et que ce produit est OS X. Il n'est en aucune manière interdit[b] pour une quelconque société d'acheter et de vendre ce produit[/b]. Nous respectons le copyright dans le sens où nous estimons qu'Apple doit être payée pour chaque OS X installé. tu fais exprès ? ils fourgent le dvd officiel, donc ils l'achètent non ? ou alors je ne sais plus lire le français... Maintenant comme c'est Apple qui vend OS X (ou par l'intermédiare d'un grossiste) la thune versée par PearC se retrouve chez Apple...
avatar bluheim | 
Tout à fait d'accord avec le monsieur, les licences ne sont que des contrats passés entre le vendeur et l'acheteur et peuvent être dénoncés en cas de clause abusive. Et celle qui interdit d'installer MacOS X sur autre chose qu'un ordinateur de marque Apple rentre clairement dans cette catégorie. D'ailleurs, encore une fois, si Microsoft précisait dans son contrat de licence qu'il est interdit d'installer Windows sur une machine Apple, tout le monde ici reconnaitrait que ce serait anticoncurrentiel, et gueulerait parce que leurs jolies licences de VMWare/Parallel deviendraient soudain caduque...sans parler de Bootcamp ! @divoli : Bien sûr qu'ils les achètent. Donc Apple gagne de l'argent sur chaque PC vendu par PearC avec MacOS X.
avatar kotek | 
[quote= skizoboy]PearC achète OSX à Apple?! Ca c'est nouveau![/quote] Bah oui. Avant ils se fournissaient chez Peugeot, mais c'était moins bien.
avatar bluheim | 
@kotek : Clairement, il y a énormément de petits portables Sony qui me font de l'oeil : superbes, bien construits, hyper équipés, très légers avec une grosse autonomie, des bécanes fantastiques...plombées par un OS misérable (Vista en l'occurence). Je donnerais cher pour pouvoir me payer un engin pareil plutôt qu'un MacBook Pro hors de prix et sous-équipés.
avatar Atlante | 
@oomu: Un contrat n'est pas un élément sacro saint écrit par Dieu qui est légal à partir du moment duquel il a été accepté. ^^ Une licence américaine traduite en français, comme c'est souvent le cas dans le monde de l'informatique, peu souvent en moins de 20 min être cassé par un juriste car rentrant dans notre grande catégorie de contrat, la bien nommée: "CONTRAT ABUSIF". Et c'est là qu'est la question de la licence de Mac Os X.
avatar Frodon | 
[quote] et d'insister sur le fait qu'il ne s'agit pas de fournir une version hackée de Mac OS X (ndr : pour installer Leopard sur ces clones on utilise d'abord un CD fourni par PearC puis la boite règlementaire de Mac OS X vendue avec la machine) "Sur un PearC vous faites tourner une version non modifiée de Mac OS X 10.5.7." [/quote] Qu'elle beau mensonge. La technique du CD puis du DVD est très bien connu, c'est celle de boot123. Mais dire que c'est une version non modifiée de Mac OS X 10.5.7, c'est un mensonge, car ce que fait le CD est justement de patcher des parties de Mac OS X pour qu'il fonctionne. Donc il est bel et bien modifié, et c'est pas parce que c'est fait au moment de l'execution (du runtime patching quoi), que ca n'est pas une modification.
avatar oomu | 
""pour installer Leopard sur ces clones on utilise d'abord un CD fourni par PearC puis la boite règlementaire de Mac OS X vendue avec la machine" " c'est ici que la loi DMCA (us) ou DADVSI (france), permet de torpiller PearC (et tous les hackers du monde, même les gentils) si apple ajoute un tout petit drm à os x snow leopard.
avatar skizoboy | 
@Stanislas: Les termes "propriété intellectuelle" te disent quelque chose? As-tu jamais ouvert un livre de droit? (Pas la peine de répondre, c'est une question rhétorique). PearC n'a jamais acheté ni jamais vendu OSX, on ne parle pas de lessive ou de pommes de terre là.
avatar treizep | 
@oomu DRM fonctionnant comment ? J'aimerai bien savoir comment un OS peut distinguer un Mac d'un PC.
avatar Stanislas Retcum | 
@Oomu un contrat est un contrat = oui MAIS tu signes un contrat te privant de droits stipulés dans d'autres parties du code civil = ton contrat est caduque !! J'ai un exemple bien précis: une personne a demandé a notre boss de bosser 6 jours/semaines (normalement 5jours)Mon boss lui fait un contrat stipulant sa requête, le contrat est signé. 2 ans plus tard la personne quitte l'entreprise.... elle est allée au prud'homme et a porté plainte, car la loi sur le travail stipule 2 jours par semaines de repos....... résultat ? même si c'est une demande de l'employé, son contrat de 6 jours est annulé par le tribunnal des prud'hommes et mon boss doit payer les heures supplémentaires !!! (8h / semaine / sur 2 ans, je te laisse faire le calcul !!)
avatar Frodon | 
@Atlante Je doute que le simple fait qu'un contrat ai été traduit de l'anglais au français le rende abusif. La catégorie contrat abusif c'est quand même plus rigoureux et sérieux que ca (heureusement). En plus, lorsqu'il y a jugement, c'est rarement le contrat dans son ensemble qui est jugé abusif par une cour, mais seulement certaines clause. D'ailleurs on parle plus souvent de clauses abusives que de contrat abusif.
avatar oomu | 
"Une licence n'est pas une loi. Par essence aucune licence utilisateur n'est légale en Europe, cela vaut aussi pour Windows. " c'est faux. Les licenses sont des contrats et les contrats engagent les contractants. La défense de ces gens c'est de faire porter le chapeau à leurs acheteurs, en se disant que apple ne va pas attaquer les acheteurs évidemment (ce qui est faux, le RIAA a bien fait des procés pour faire un exemple sur de pauvres gens piratant 24 mp3.. alors pourquoi pas apple ?) Mais on pourra arguer que pearc et compagnie violent le droit d'auteur d'Apple en donnant tous les outils pour se foutre de la license. Après tout, c'est comme ça qu'on fait fermer les sites de hackings !
avatar divoli | 
@ schizoboy; L'argument du représentant de PearC me semble se tenir. Et dans tous les cas, c'est à la Justice du trancher. Et ton propos à l'encontre de ce représentant est clairement diffamatoire. @ Stanislas; J'imagine... Un revendeur officiel, alors, en contrat avec Apple, revendeur qui doit très bien savoir qui est son client, il me semble, non ?
avatar bluheim | 
Pour faire taire ceux qui racontent n'importe quoi sans savoir de quoi ils parlent : j'ai contacté Apple récemment pour savoir si j'avais le droit, en tant que société, d'acheter MacOS X en boîte à la Fnac (ou n'importe où) pour le vendre par la suite à mes clients assorti d'une prestation d'installation, typiquement dans le cadre d'un utilisateur qui désirerait passer de Tiger à Leopard. Et bien oui, évidemment, la réponse a même été un peu condescendante tellement ils ont du se dire que j'étais un imbécile à me poser une telle question alors que MacOS X est en vente libre. Après, ce que fait l'utilisateur avec son logiciel, ça le regarde. Mais ça n'implique ma société légalement s'il décide de l'installer sur son PC. Même si je lui fournis le PC. Même si celui-ci a été monté avec des pièces sélectionnées pour faire tourner MacOS X le mieux possible. Tenez-vous le pour acquis.
avatar daito | 
Les charlots de Pear PC volent Apple même s'ils achètent Mac OS X. Ils volent la propriété intellectuelle d'Apple dans le sens où ces charlots utilisent le produit d'une autre entreprise pour en faire un business (dont le but est de ramasser beaucoup plus d'argent que le petit investissement dans Mac OS X). Ma question est la suivante: est-ce que l'Europe permet à une entreprise de récupérer le produit d'une autre entreprise dans lequel elle a investit argent et ressource pour en faire un business?
avatar oomu | 
exiger qu'un logiciel fait par la boite X ne tourne que sur la machine fait par la boite X n'est PAS une clause abusive ! n'est PAS interdit par la loi française n'est PAS anticonstitutionnel et n'est PAS une atteinte au DROITS DE L'HOMME (ni des chats) donc NON. le contrat l'exige, vous devez le respecter, vous n'avez aucune défense ni morale contre cela.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR