Fin de partie pour WebObjects ?

Christophe Laporte |
La chose parait entendue à en croire AppleInsider : WebObjects ne sera pas intégré à Snow Leopard Server. Sur les pages dédiées à son système d'exploitation serveur, il n'y a plus aucune trace de cette technologie héritée de NeXT.

À plusieurs reprises, Apple a essayé de faire la promotion de son serveur d'applications sans succès. En 2000, elle avait divisé par 100 le coût de la licence de déploiement, puis quelques années plus tard, elle l'a intégré à Panther Server… Mais dans ce milieu très concurrentiel, Apple était trop inconstante pour espérer imposer cette technologie qui a fait le succès de Dell à la fin des années 90.

Si la Pomme s'apprête à retirer WebObjects de la vente, elle compte continuer à l'utiliser en interne pour ses services web. Si WO n'a pas réussi à s'imposer auprès des professionnels, elle reste un maillon essentiel dans le succès de nombreux services d'Apple : iTunes, l'Apple Store, MobileMe, l'App Store. C'est tout le paradoxe de cette technologie.

Sur le même sujet :
- La saga ZFS n'en finit plus
- Mac OS X Snow Leopard Server en septembre
- Interview : que devient WebObjects chez Apple ?

avatar iBorg | 

C'est tout le drame d'Apple en entreprise (au niveau "big iron")...

avatar treizep | 

Mais c'est une révolution ! Si jamais celà amenait Apple à abandonner WebObjects pour l'AppleStore aussi ils pourront peut être enfin faire comme Amazon: ajouter, supprimer ou remplacer des articles sans fermer tout le site !!

avatar bluheim | 

@treizep :

Hahaha, tellement vrai !

avatar Un Vrai Type | 

Ce n'est pas parce que les utilisateurs de Mac OS X Server n'utilisent pas tous WebObject que WebObject va mourir...

@ treizep : En fait, c'est possible de le faire avec WebObject.

avatar Mac_Ciccio | 

@treizep et @blueheim

Ahaha !!!
N'importe quoi !
Quand ils rajoutent une chanson, une Application ou un film, ils ferment l'iTunes Store peut-être ?
A quel rythme on ajoute des applications déjà ?

avatar Manu | 

@Bluheim & treizep

C'est pas du tout à cause de WO qu'Apple est obligé de fermer le site à chaque mise à jour. Apple le fait pour attirer l'attention c'est tout. L'une des grandes forces de WO et qui en a fait le tout premier serveur d'applications c'est son coté dynamique.

avatar an3k | 

Bizarre... Le site d'Apple semble toujours tourner sous cette techno pourtant. Est-ce que ca veut dire que les fermetures de store en ligne sont bientot finies ?

avatar treizep | 

@Manu et Mac_Ciccio et Un Vrai Type

Je me rappelle d'un article de MacGeneration ou Mac4Ever où on nous expliquait pourquoi le store doit fermer... et la raison n'était pas : pour attirer l'attention.

Rajouter une application ou une chanson est peut être plus simple que de rajouter une machine avec de multiples possibilités de configuration ;)

avatar treizep | 

D'ailleurs la voilà l'URL:

http://www.mac4ever.com/articles/humeur/870/pourquoi_l_applestore_ferme_t_il/

Et on y lit: C'est qu'Apple a fondé son système sur WebObjects, sa technologie Web personnelle. « Or WebObjects est organisé autour de l'idée de session ce qui impose, en cas de mise à jour majeure de la base de données de fermer les serveurs afin de déconnecter tous les utilisateurs et, après, pouvoir mettre à jour la base de données », analyse Charles.

Alors c'est qui qui raconte des salades !

avatar an3k | 

@Manu, bah d'après certains anciens d'Apple : si !

avatar codeX | 

Tiens, notre dev de hardware et dépanneur de matériel Apple (en attendant de découvrir une troisième corde à son arc) fait encore étalage de sa science à deux balles. Vous avez du beaucoup utiliser WO pour applaudir l'ânerie de treizep.

avatar Claude Pelletier | 

Une question reste ouverte. Celle de la cupidité de la société Apple qui a trop vouloir gagner, et satisfaire la vénalité de ses actionnaires …… l'aurait empêchée d'assurer le succès de cette technologie !

J'emploie bien sûr le conditionnel mais cela fait des années que l'on en entend parler, comme FireWire et ses aléas, et comme on brode autour des joyaux de la couronne et v'là que ça finit dans un tiroir. Trop gourmand le reponsable financier ????

avatar Christophe Laporte | 

apple pourra expliquer ce qu'elle veut, ces fermetures c'est surtout pour faire du buzz et ca marche!

avatar codeX | 

@Claude Pelletier
Saviez vous que les actionnaires d'Apple ne touchent pas de dividende ? L'argent gagné est destiné à gonfler leur trésor de guerre qui bon an mal an doit se chiffre au alentour de 25 milliards de US$. Si cupidité il y a, ce n'est pas pour les actionnaires mais bien pour leur pomme.

avatar tomate | 

L'histoire des sessions c'est tout à fait possible. Il y'aurait manière à contourner, mais à mon avis pour eux c'est beaucoup plus simple comme ça et ça crée le buzz à chaque fois. Maintenant WO permet aussi de s'en passer, même si dans ce cas, on perd énormément en confort de dev. Et puis ce ne sont pas les seuls à utiliser cette technique, M$ avec ASP.NET, c'est un peu la même idée avec ses limites. Dans les deux cas je sais de quoi je parle...

avatar Stanislas Retcum | 

@codeX

ouep, si tu veux te faire du blé avec des actions, c'est surement pas Apple qu'il faut acheter...

avatar Un Vrai Type | 

@ treizep : Il y a encore beaucoup de technologie web ne se basant pas sur les sessions ?

Pourtant, seule Apple ferme son store...
Et Disney, non ?

WebObject ne sera plus installé inutilement sur mac OS X.6, mais il va continuer sa route.
Je doute qu'il y ait beaucoup de XServe configuré en serveur web avec Mac OS X...
D'où une nouvelle tout à fait logique.

avatar treizep | 

@Un Vrai Type : je pense pas.

Ensuite faut voir les implications dans la façon de les gérer aussi, car derrière un concept peuvent se cacher bien des déboires d'implémentation.

avatar Un Vrai Type | 

@ treizep : Disney utilise WebObject.

avatar iphonedev | 

Pour avoir bosser pas mal d'années à Apple US, et connaissant l'équipe qui bosse sur l'Apple Store : il ferme le store simplement pour la raison expliquée précedement. Généralement ils font des changements de la structure de la base de données et il est généralement plus simple de n'avoir aucune application connectée quand on fait cela. Ils en profitent aussi pour appliquer des patch de mises à jours pour Oracle.
Et en même temps bien sûr cela génére en permance un buzz autour de l'évènement.

Les autres applis basées sur WO comme iTunes ou MobileMe généralement ne ferme que rarement et quand cela arrive c'est généralement pour des changements de structures de la base de données.

avatar canola | 

À vous lire, on dirait que derrière le tape-à-l'oeil des interfaces visuelles se cachent des technologies qui ont peu évolué depuis 1990-95. Ça me rassure car je compte faire un retour en développement informatique après 10 ans d'autres choses moins amusantes... Même Jacques Villeneuve veut tenter un retour en F1. Donc ça me rassure aussi sur mes propres projets...

avatar Feroce | 

"ans la liste Apple c'est quoi le prochain truc indispensable mais pas assez rentable ?"

Ben Mac OS X.
D'après certains, Mac OS X est trop bon marché et n'est rentable que par la vente d'une machine, ce qui donc condamne d'office les clones n'être que de vilains parasitent qui font perdre de l'argent à Apple à chaque fois qu'ils livrent une version officielle de l'OS.

De toute façon, ce "reboot" du site en cas de modification trop sérieuse de la structure, c'est une question de session comme le basculement d'une 9400 à une 9600.

avatar Un Vrai Type | 

@ canola : Si tu connais et maitrise la technologie objet, ce sera pas très difficile.
En effet, ce qui a changé, c'est que PHP est de plus en plus orienté objet, Javascript s'utilise (enfin) plus comme PO que script (voir les nombreuses librairies telle JQuery) etc...

@ iphonedev : La plupart des autres sites ferment en cachette la nuit, avec un "revenez plus tard".
Ce qui est surprenant, c'est que chez Apple, ils sont tellement sûr d'eux qu'ils font ça juste avant un pic des connexions. Est-ce que tu sais s'ils ont prévu un truc en cas de "zut on a planté Oracle" ?

CONNEXION UTILISATEUR