Interview : que devient WebObjects chez Apple ?

Christophe Laporte |
Avec WebObjects, on a l'impression d'assister à un terrible gâchis. Cette technologie qui fait encore fonctionner l'infrastructure des iTunes Store et des Apple Store était pourtant promise à un bel avenir et serait sans doute bien plus développée si Apple n'avait pas racheté NeXT à la fin des années 90. L'histoire veut que IBM ait vu ce rachat d'un très bon oeil, car c'était l'assurance d'être tranquille. Big Blue avait vu juste…

Mais que devient WebObjects ? C'est cette question et tant d'autres que nous avons posées à Pascal Robert, l'un des membres de l'association de la WebObjects Community Association dont le but est de promouvoir la technologie d'Apple et qui organisera pendant deux jours une réunion à San Francisco juste avant la conférence mondiale des développeurs Apple 2008 (WWDC).

Pourquoi avoir fondé une telle entité ? Quel est son but ?

PR : Pour l'instant, l'association n'est pas une entité enregistrée, ce n'est pas un organisme reconnu par une loi quelconque. Notre but est de promouvoir WebObjects, car suite à des discussions à la WWDC 2006 et 2007, nous voyons bien que Apple ne pourra jamais pousser WebObjects aussi loin que NeXT pouvait le faire dans les années 90.

Que comptez-vous proposer sur votre site Web ? Il existe déjà quelques tutoriels, allez-vous développer cet aspect ? Peut-on espérer avoir un jour une véritable section française ?

Nous allons certainement développer la partie tutoriel. Sur le site de wocommunity.org, nous désirons proposer également plus de podcasts, tandis que sur le wiki, nous voulons améliorer la documentation.

Pour la section française, je vais m'en occuper... un jour :-)

Le fait d'organiser une conférence dédiée seulement à WebObjects n'est-il pas la preuve qu'Apple ne fait pas correctement son boulot dans ce domaine ?

En partie, mais avec les sessions IT et maintenant iPhone, d'autres technologies importantes, telles que QuickTime, ne sont plus vraiment au menu. Il serait donc difficile pour Apple d'offrir deux jours dédiés à WebObjects. La WOWODC est surtout pour ceux qui utilisent déjà WebObjects, pour aider la communauté à progresser…

Normalement, Apple devrait tout de même lui consacrer deux sessions durant la WWDC. Mais ce ne sont que des rumeurs, Apple attendait que la WOWODC présente ses sujets pour ne pas faire doublons avec ses propres rendez-vous.

Mais devant le peu d'énergie d'Apple pour promouvoir sa technologie, comment réagissent vos clients (potentiels) lorsque vous leur proposez de concevoir leur solution en WebObjects ?

C'est effectivement un problème. Couplé avec la licence qui n'est pas très claire pour le développement sur une autre plateforme que Mac OS X et l'abandon des vieux outils de développement. Il y a quelques entreprises qui ont lâché WebObjects pour ces raisons. Les problèmes que nous avons ressemblent à ceux de la communauté PERL: pas de changement majeur depuis plusieurs années, c'est un outil qui fait le travail, mais qui n'attire pas de sang neuf. Et comme PERL, le « buzz » a disparu depuis longtemps (et personnellement, je crois que Ruby On Rails par exemple vit beaucoup par le buzz).

De l'extérieur, on a l'impression que WebObjects fait du surplace. Quelles sont les évolutions concernant cette technologie depuis un an ?

La version 5.4, livrée avec Leopard, a apporté plusieurs correctifs. Mais c'est principalement une version qui fait le ménage en prévision du futur. Alors, oui nous avons l'impression que WebObjects fait du surplace, mais c'est un peu normal que l'environnement change moins souvent. Son design date de 1995 et certaines parties sont plus anciennes encore. Par contre, même si la base de WebObjects ne change pas beaucoup, des projets tels que Wonder apportent beaucoup de fonctionnalités à WebObjects.

Pour vous, par où passe le futur de WebObjects ? Quels aspects Apple doit-elle revoir ?

Revoir la documentation serait un bon début… Une intégration avec WebKit et un canevas Ajax intégré dans WO (et non pas dans Wonder ou autre framework externe) seraient également appréciés.

Il est question depuis un moment qu'Apple mette en open source une partie de WebObjects. Qu'en est-il ?

Cette question, ainsi que le retour à la version Objective-C de WebObjects, est posée tous les ans à la WWDC. Avec toujours la même réponse : NON. Pourquoi ? Pour une question de brevets et le fait que cet outil est beaucoup utilisé à l'intérieur même d'Apple (ADC, iTunes Store, Apple Store, etc.).

Par contre, Apple a publié les spécifications de certaines parties de WebObjects et livré les outils de déploiement en version open source. Pour les outils de déploiement, la raison en est qu'ils changeront dans la prochaine version de WebObjects. Ainsi en les laissant dans le domaine public, ceux qui voudront continuer de les utiliser pourront le faire.


Tags
avatar thierry61 | 

En même temps, le paysage des serveurs d'application a beaucoup changé depuis plusieurs années, avec l'émergence des serveurs d'app Java libres et la consolidation des offres propriétaires sur websphere d'IBM et Weblogic de BEA. Donc quelle place pour les outsiders - aussi brillant qu'ils aient pu être par le passé ?

avatar oomu | 

Le marché est encombré et en passe de devenir mure.

Bref, apple doit considérer webobjects comme un partait outil interne et a aucunement envie de se fatiguer à concurrence jboss, jonas, websphere et tous les autres spécialisés.

Ce qui le rendait intéressant, c'était sa proximité avec les technologies de nextstep (et donc os x maintenant). c'était élégant.

avatar Nicky Larson | 

webject c'est mort. Même Apple s'en tape. Mais ça me fait bien rire de les voir aigris avec RoR.

avatar Eurylaime | 

Pour la petite histoire, IBM fut soulagé que WebObjects atterrisse chez Apple...

Dommage d'avoir flingué un si beau produit mais c'est pas le premier chez Apple.

avatar Hak | 

"Normalement, Apple devrait tout de même lui consacrer deux sessions durant la WWDC. Mais ce ne sont que des rumeurs"

Euh des rumeurs?,... poutant sur les sessions jusqu'à présent programmées, en IT deux sessions sont consacrées à WebObject

"Java and WebObjects Overview" et "Using WebObjects to Build Powerful Web Applications".

Il faut noter également un lab

"Java and WebObjects Lab"

Certe Apple n'a pas fait évoluer d'une manière importante WebObject ces dernières années, mais elle continue totalement son support et la promotion de son utilisation par des développeurs tiers. Et notamment Apple a fait évoluer WebObject pour le développement moderne Web 2.0.

"En partie, mais avec les sessions IT et maintenant iPhone, d'autres technologies importantes, telles que QuickTime, ne sont plus vraiment au menu"

Je ne suis pas sûr de comprendre, Quicktime est à la base de tout développement d'application média que ce soit sur mac ou iPhone, via QTKit. Comment est ce que ce n'est plus une technologie importante? Au contraire,

avatar Tucpasquic | 

@hak
ce n'est pas que QT est inutile, c'est juste qu'il est dit qu'il sera 'absent' de la wwdc car il n'aura pas la place qu'il doit avoir

avatar PascalRobert | 

Hak: l'entrevue a été réalisé avant l'annonce des sessions WO. On m'avait dit qu'il y aurait des sessions, mais je ne pouvais le dire officiellement.

CONNEXION UTILISATEUR