[MAJ] iPhone, GPS et SDK

Christophe Laporte |
Apple n’a pas fini de nous étonner concernant les limitations qu’elles imposent aux développeurs avec son kit de développement pour iPhone. La dernière en date concerne le GPS. La licence d’utilisation relative au SDK indique en section 3.3.7 que les « applications ne peuvent être conçues ou commercialisées pour des fonctions de guidage en temps réel; avec prise de contrôle autonome ou automatique des véhicules, avions ou autres terminaux mécaniques; expédition ou gestion de flottes; ou urgences ou fonctions de sauvetage. »

skitched


[MAJ] Des lecteurs d'Engadget ont remarqué que les termes relatifs à l'utilisation du GPS dans la licence d'utilisation étaient identiques mot pour mot à celle de Google pour les API de Google Maps. Comme noté dans les réactions par beaucoup d'entre vous, il semble bien que cela soit des précautions d'usage et que cela n'empêche pas TomTom ou un autre de porter son logiciel sur l'iPhone.

Lire aussi :
- Les premières recommandations d’Apple aux développeurs
- SDK : le temps des interrogations
- Dossier sur le SDK de l’iPhone
Tags
avatar Hero | 

C'est idiot ça !

avatar yellowiscool | 

C'est ultra fermé l'iPhone :/

avatar coyotte.yoyo | 

oui :p totalement idiot, à moins qu'en effet on ai un iGPS ? =)

avatar durix | 

Il est question d'interdiction de fonctions de guidage autonome d'un vehicule ou d'un appareil pas de guidage vocale comme TomTom...

avatar obitux | 

"avec prise de contrôle autonome ou automatique des véhicules"
Si on ce contente de cette traduction (je n'ai pas vu ni lu le contrat original), ça parle juste de prise de contrôle d'un véhicule par l'iPhone, ou de son utilisation pour des opérations à risques telles sauvetages etc... car ils ne peuvent/veulent pas assumer responsabilités face à leur matériel GPS si cela peut mettre en cause des vies.

avatar obitux | 

Donc pas de soucis pour Tomtom qui est une solution de guidage, pas de prise de contrôle, ni de sauvetages... Votre vie n'a pas le droit d'être entre les "mains" de votre iPhone.
Moi je suis d'accord avec Apple sur ce point, pas vous? :D

avatar Jean Claude Dusse | 

@ durix [11/06/2008 18:28]

Bien qu'elle soit restreinte, la nuance a le mérite d'être mentionnée. Malgré tout, je crains que ce soit chou blanc pour les entreprises tierces.

ça pue du gland !!!

avatar misterbrown | 

pareil " prise de contrôle autonome ou automatique des véhicules, avions ou autres terminaux mécaniques;"

C est juste pour ce protéger contre Airbus, et Boeing, qu ils ne changent pas leur système de guidage pour un iPhone... ;)

avatar KeepAlive | 

Avec toutes ces limitations au SDK d'Apple, les solutions de jailbreak (lorsqu'elles seront adaptées au iPhone 2.0, ce dont je ne doute pas) ont de l'avenir !

L'ennui c'est que des produits commerciaux comme TomTom ne peuvent pas dépendre d'une méthode d'installation pirate, il vont devoir trouver un accord avec Apple si les gens de Cupertino sont ouverts à la négociation.

Je pense que ce bloquage doit aussi tenir d'un accord entre Google, les opérateurs et Apple; le premier souhaitant que les utilisateurs iPhone utilisent en priorité son moteur cartographique (dans lequel elle se fera un plaisir d'insérer des pubs contextualisées à la position du téléphone), les seconds souhaitant vendre leurs lucratifs forfaits 3G. En effet, TomTom installé sur un smartphone ne nécessite pas de trafic réseau: toutes les données carto sont en mémoire flash.

avatar R1x_Fr1x | 

je doute fortement qu'Apple développe son logiciel de navigation, car ça n'est pas son métier. Google avec sa base de donnée infinie (Map, Earth), je veux bien, mais Apple? Payer des licences pour exploiter des cartes? Non je pense pas, pis le SDK, c'est justement pour externaliser ce qu'Apple ne maîtrise pas à 100%... je sais pas si vous êtes d'accord...

avatar bledu | 

oblitux a me semble-t-il l'interprétation la plus logique et évidente. Il s'agit d'interdire le développement de logiciels qui pourraient prendre le contrôle d'engins divers avec le risque de mettre en danger les biens et la vie d'autrui. Il n'y a là rien de scandaleux. Imaginez que votre iPhone décide de vous envoyer dans le décor !

avatar Bibotonio | 

Il doit s'agir simplement d'une précaution légale pour éviter toute poursuite débile dont les américains ont le secret.
Pour les raisons évoquées par obitux.

Faut arrêter de chercher des poux à Apple juste pour pondre une news et faire du buzz... non mais...

avatar redsurfer | 

c clair que l'interface est plutôt pourrie et pas du tout "mac spirit" ! Apple n'oserait pas afficher un truc aussi moche!

avatar funatik2k | 

Petit problème de compréhension de l'auteur de la news visiblement :o

avatar zarkossil | 

oui pareil je pense que c'est l'aspect prise de contrôle et couverture juridique pour la protection des personnes et des biens vu les cas qui suivent dans la même clause (urgences, fonctions de sauvetage...), mais les logiciels de guidage type tomtom ne seraient pas en cause. sinon on voit pas bien a quoi il servirait au fond le gps du cop...

ceci étant cette clause va être interessante par rapport au japon ou il y a obligation d'avoir le gps pour localiser avec precision les appels d'urgence. d'où fonction de sauvetage, précisément exclue ici...

avatar Cactaceae | 

oui en gros ça dit que l'iPhone ne peut pas faire pilote automatique… ça resemble plus à un "disclaimer" pour se protéger contre d'éventuelles attaques juridiques genre "j'ai quitté la route parce que mon iPhone m'a dit de tourner à gauche (évidemment pas de route)"

avatar chfab | 

bah ca dit juste qu'on ne peut pas ecrire une appli GPS pour guider automatiquement sa voiture par exemple :). Apple se protege derriere cette directive en cas de pb de fiabilite de son systeme GPS embarque, voila tout.

avatar YAZombie | 

Impossible d'accéder à l'original sur l'ADC. Dommage, j'ai toujours quelques doutes sur les traductions de nos amis de MacGé :-)

avatar melaure | 

Pour moi ce point est déterminant, c'est pour ça qu'il ne faut pas se ruer sur l'iPhone 2. Si Tom-tom sort bien ses produits et qu'ils sont identique aux autres produits tom-tom, dans ce cas pas de soucis. Sinon c'est simple : NON à l'iPhone, j'irais voir ailleurs ...

Je vais donc patienter un moment, ne serait-ce que pour être au courant de toutes les autres "limitations" qui pourraient exister

avatar oomu | 

comme je ne crois pas à la thèse du complot tant que Mulder ne m'apporte pas une preuve sérieuse (par exemple le cadavre d'un macbook alien) , je pense comme d'autres que c'est simplement qu'apple interdit la prise de contrôle d'un véhicule par l'iphone.

ce qui est tout simplement une manière de rendre impossible la création d'un logiciel qui pourrait avoir de fâcheuses conséquences et engager la responsabilité d'apple (et sa réputation).

-
si apple voulait rendre exclusif le gps a lui seul ben ils auraient empêché qu'une application tierce puisse interroger le dit gps hein.. tout simplement. le code apple est certifié apple et reconnu par le firmware, le reste n'est pas certifié apple : il a pas le droit. voyez ?

-
si y avait un accord iSecret entre Apple et google, vous l'auriez su, dans les journaux qui racontent tous les jours les accords iSecrets ( le monde, new york times, wall street journal, ars technica, etc)

avatar Benlop | 

En effet, la news a totalement interprété les choses de travers, et le titre semble dire "on ne peut pas utiliser le GPS", alors que ce n'est pas du tout vrai.

Pourquoi faire des news de ce type ? J'apprécie beaucoup MacGé, qui est mon site mac francophone favori, mais là je ne comprends vraiment pas, ça donne vraiment l'impression de chercher la petite bête.

avatar oomu | 

leslimitations sont connues et ont été décortiquées depuis longtemps par macgen et tuaw :

- interdiction d'écrire un runtime pour iphone (et faire concurrence à cocoa ? chez apple ? hahaha)

- impossible de faire du multi-tache (à moi le cpu et je le garde, hahahaa! non)

- interdit de faire de la voip ( fuck the telecom, no futur ! rebelz !!! -non)

- interdit d'accéder aux informations stockées par une autre application ( je pique tous les courriers de mail et je les envoie à bob@mafia.com hahaha)

avatar shenmue | 

"Petit problème de compréhension de l'auteur de la news visiblement :o"

C'est le moins que l'on puisse dire, et bien sûr, y'en a toute une palanquée pour sortir les traditionnels "Apple c'est trop fermé" alors qu'ils n'ont pas bien lu la news...

avatar Groumpff | 

Pas de panique !
Apple veut juste monnayer un tiquet d'entrée à TomTom et consorts voilà tout

avatar Marvin_R | 

@oomu
Une précision : la VoIP est interdite si on utilise l'EDGE ou la 3G, mais par WiFi elle est permise par Apple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR