InDesign toujours ennuyé par Leopard

Florian Innocente |
Si l'arrivée de la 10.5.2 a réglé quelques problèmes avec Photoshop CS3 (précédent article) il n'en va pas de même pour InDesign. La dernière mise à jour de Leopard n'a eu aucun effet sur des bugs présents depuis la sortie du nouvel OS d'Apple (précédent article).

Tim Cole, de l'équipe InDesign chez Adobe, se désole sur son blog de l'absence de correctifs dans la 10.5.2. Car ce n'est que d'Apple que peut venir le règlement de ces bugs, conséquences à la base d'un problème dans Leopard.

Selon ses informations, des réécritures de code sont nécessaires dans la 10.5 mais elles ne semblent pas figurer en tête de liste des priorités d'Apple. Et aucun planning n'a été donné sur leur mise en oeuvre.


Tags
#PAO
avatar mfam | 
... et photoshop n'est pas optimal non plus même si bien fonctionnel... il y a des petits bugs persistants qui n'existaient pas avec le Tigre.
avatar Obidjoule | 
On aura tout entendu... Le système qui doit s'adapter à l'outil... C'est comme si BMW disait aux autoroutes du sud de la france: "On a construit une voiture pour rouler sur vos routes, mais bon va falloir re-dessiner la route pour qu'elle soit optimisée à l'usage de notre véhicule..." Adobe, vous fumez quoi ?
avatar olaye | 
+1 Obidjoule adobe n'est vraiment pas l'exemple à citer dans le domaine des corrections de bugs. ni même de remise en cause de leurs produits. au fait, illustrator quitte toujours "inopinémenté et acrobat pdf 8.0 fait toujours le mort. à part ça tout va bien. aussi bien que l'historique qu'on ne verra jamais dans illustrator.
avatar _TZ_ | 
@Obidjoule et olaye : c'est aux utilisateurs comme nous de remonter à Adobe d'arrêter de coder avec des moufles. C'est vrai qu'ils ont fait de gros progrès avec la CS3, mais preuve est faite qu'ils ont beaucoup de mal à s'adapter à un nouveau système, sûrement à cause de libertés prises avec les appels système. Il serait temps qu'une réelle concurrence s'installe face à Photoshop, Illustrator et Acrobat.
avatar Ploumette | 
Et oui ... les moralistes sont toujours les derniers à balayer devant leur porte !
avatar biniou | 
Quand on est un pro, on ne change pas son OS tant qu'on est pas sûr et certain que tous ses logiciels de production tournent dessus de manière optimale. Je pense que c'est un bon exemple qui confirme la règle. Pour ceux qui râlent que ça bug sous Leopard, il fallait continuer à carburer au tigre.
avatar Frenchie | 
C'est sûr que si j'avais eu peur de changer d'OS, j'en serais toujours à MacOS 9.2.2 sur un G4 avec Illustrator 6, Photoshop 6 et XPress 4. C'est encore largement suffisant de nos jours pour faire un canard.
avatar kroy-wen | 
Pour vous raffraichir la mémoire, Apple n'a-t-elle pas demandé rédemment à YouTube de convertir son catalogue de vidéos pour qu'il soit compatible avec l'Phone ? Alors dans le domaine "je demande le système doit s'adapter à l'outil" Apple est d'accord que quand ça l'arrange. Parce que YouTube doit bien faire ca pour Apple mais Apple ne risque pas de bouger le petit doigt et en faire autant. Et en attendant, les utilisateurs se tapent un InDesign de merde parce que personne (ni d'un coté, ni de l'autre) se décide à se bouger.
avatar Raff | 
C'est gentil tout ça, sauf que de TRÈS nombreux développeurs ont déclaré, depuis que Léopard est sorti, que les nouvelles API de programmation étaient bugguées. J'ai moi-même programmé il y a quelques temps, et je me suis retrouvé devant un soucis grave et handicapant, dû à un bug dans le framework de programmation. Dans l'année qui a suivi, il n'a pas été corrigé. Et j'ai abandonné mon projet. Autre exemple, pour OmniFocus, les problèmes de synchronisation étaient dus à un mauvais fonctionnement de la synchro iSync. Ils ont dû revoir à la baisse cette fonctionnalité du logiciel pour que ça fonctionne. Problème totalement confirmé du côté de Missing Sync. Et bien, de même que Mac OS 10.5.0 et 10.5.1 étaient un peu buggués, de même, le framework de programmation Apple comporte des problèmes, sauf que cela n'a pas été corrigé dans la mise à jour. Et pour certaines choses, il n'y a pas d'équivalent (à moins de réécrire à la base le framework d'Apple…) Avant de juger à l'emporte-pièce, il faut étudier le sujet.
avatar stephparis | 
BINIOU : ton argument aurait tenu en novembre 2007, je te rappel que leopard est livré avec toutes les nouveaux macs...faut qu'on achete Tiger aprés avoir acheté un mac pour pouvoir bosser c'est ca ? elle est ou la logique ?
avatar lau1967 | 
@kroy-wen: Comment peut-on comparer le passage d'un codec à un autre avec les demandes d'une société de logiciels par rapport à un OS ? @Raff: Citez-vos sources. Toute affirmation qu'elle soit appuyée ou non par votre expérience personnelle n'a aucune valeur. Cela dit sans vous manquer de respect, mais dans les réactions des forums comme dans la rédaction des brèves sur les sites internet, on oublie de plus en plus les bases du journalisme.. La rumeur et la subjectivité dominent au détriment de la qualité de l'information... Même si la dernière fois que je me suis arrêté sur la page du monde informatique, j'ai eu quelques problèmes pour trouver des informations impartiales quand il s'agisssait d'Apple...
avatar Raff | 
Le souci, c'est que mes sources sont: - le forum de CocoaDev - le forum d'une version beta de Missing Sync et de la version alpha/beta d'OmniFocus, qui ont été supprimé lors de la sortie de la version finale. Par ailleurs, je ne me permettrais pas de citer des développeurs sans leur consentement (et les contacter pour réagir à une news éphémère me semble un peu disproportionné). Mais précisément, ce qui me gêne, ce sont les réactions négatives manichéennes permanentes face à des problèmes souvent d'une plus grande complexité.
avatar xuyss | 
Je trouve que la politique de communication et de mises à jours d'Apple est une tare pour quiconque cherche à utiliser le mac en milieu professionnel. Pas étonnant que le mac, malgré la qualité du système et des machines, reste encore peu représenté dans les entreprises (mise à part les marchés de niche).
avatar immaxweb | 
D'accord avec Biniou La règle absolue (selon moi bien sûr) on laisse les impatients (légitimes j'en conviens) s'exploser les nerfs avec les bugs de jeunesse et en tant que professionnel, on reste sur un OS stable et efficace comme tiger en attendant que les choses se règles, c'est évident. Je bosse avec Indi 5.02 et il n'est stable et véloce (...) que depuis le passage de la 10.4.9 à la 10.4.11 je préfère pas imaginer sous Léopard.
avatar mfam | 
@Obidjoule "...mais bon va falloir re-dessiner la route pour qu'elle soit optimisée à l'usage de notre véhicule." >Ben oui les ingénieurs de la route pensent depuis longtemps à la sorte de véhicules (ex>camion) pour construire les autoroutes. Peut-être que ça devrait être un peu idem avec certains logiciels...
avatar mfam | 
...mais il y a aussi des règles et des normes d'entretiens strictes à suivre pour les usagers de la route (ex>camionneurs) ... ça devrait être idem pour certains logiciels... bref un ajustement des deux parties.
avatar nlex | 
Et moi je viens de passer à Leopard, j'avais attendu jusqu'a la 10.5.2 ça me parait pas irraisonable même pour un pro, non ? Je crois qu'après la deuxième MAJ majeure du système ça me semble tout à fit anormal qu'il puisse encore avoir des gros bugs sur un de soft majeur de cet environnement. Je ne suis pas assez compétent pour déterminer lequel d'Adobe ou Apple déconne, mais ça chie des bulles ! A mon avis Ils sont tous les deux trop fiers et pensent tous deux que c'est l'autre qui programme avec les pied et doit s'adapter ! En attendant tout ça ne fait pas sérieux et c'est dommageable à l'image de l'un comme de l'autre alors faites quelque chose et VITE.
avatar Florian Innocente | 
@ Obidjoule : j'ai reformulé l'article car au vu de ta réaction j'ai l'impression qu'il induisait en erreur sur les responsabilités de chacun. De ce qu'en dit Adobe, ils ont isolé le problème mais sa source est un bug dans Leopard même.
avatar Feroce | 
Certains ont l'air d'ignorer qu'on peut avoir un code parfaitement sans bug et que ça merdouille parce qu'on a soit un bug du compilateur soit un bug dans l'API sélectionnée... Ca arrive dans tous les OS, mais ça n'est pas une raison pour imaginer qu'Apple soit dans son bon droit de laisser trainer ce merdier. Depuis Mac OS X, Apple laisse beaucoup trop de bugs de fonctionnement, interface, etc en plan. Ce n'est pas admissible évidemment.

CONNEXION UTILISATEUR