Elon Musk aurait personnellement supervisé la première démo exagérée de l’Autopilot

Nicolas Furno |

À l’automne 2016, Tesla annonçait que ses voitures étaient désormais toutes capables de conduire en toute autonomie. Le constructeur avait alors ajouté des caméras tout autour de ses véhicules, ce qui devait suffire pour atteindre cet objectif. En guise de démonstration, cette vidéo avait été publiée : une Model X qui sort de son garage toute seule, embarque une personne qui est censée n’être là que pour des raisons légales et qui ne touche jamais au volant, la conduit jusqu’au bureau, la dépose devant les portes et termine en se garant toute seule.

Plus de six ans après la publication de cette vidéo, la réalité est encore loin de cette promesse. Certes, la version bêta du logiciel de conduite autonome de Tesla a fait de gros progrès aux États-Unis, mais même alors, les conducteurs doivent intervenir régulièrement et rester très attentifs en permanence. Face à ce décalage entre les promesses et la réalité, plusieurs actions en justice ont été lancées aux États-Unis, dont une qui a été engagée par la famille d’une victime de l’Autopilot suite à un accident qui a eu lieu en 2018.

C’est dans le cadre des auditions liées au procès qu’Ashok Elluswamy, actuel directeur chez Tesla en charge de l’Autopilot, a témoigné que la vidéo de 2016 était bien une mise en scène qui ne reflétait en aucun cas les capacités réelles de la voiture. Pour parvenir à faire rouler cette Model X sans conducteur activement au volant, le constructeur a créé une carte 3D extrêmement précise de l’itinéraire entre une maison de Menlo Park et Palo Alto, où Tesla avait à l’époque son siège social. Contrairement à ce que la vidéo indiquait en ouverture, le conducteur a bien été contraint d’intervenir pendant le tournage et la voiture a foncé dans des buissons lors des essais pour la séquence finale où elle se gare toute seule.

Plus gênant encore pour Tesla, Ashok Elluswamy a reconnu que « le but de la vidéo n’était pas de montrer précisément ce qui était disponible pour les clients en 2016. Il s’agissait de montrer ce qu’il était possible de construire avec le système. ». Une déclaration rapportée par Reuters qui a eu accès au compte-rendu de l’audition et qui entre en totale contradiction avec le carton d’ouverture. Elle pourrait convaincre la justice qu’il y a bien eu publicité mensongère à l’époque et peut-être placer le constructeur dans l’embarras, notamment face à des clients de plus en plus mécontents d’avoir payé pour des promesses qui ne se sont jamais réalisées.

La première image de la vidéo pourrait difficilement être plus explicite : c’est censé être une représentation de ce que les Tesla pouvaient faire en 2016.

Pour accompagner ces déclarations sous serment, Bloomberg a mis la main sur des emails qui prouveraient qu’Elon Musk était directement aux commandes pour créer cette vidéo. Un premier message envoyé — à deux heures du matin — une dizaine de jours avant l’annonce demanderait à tout le monde au sein de l’équipe Autopilot de faire de la démonstration la priorité absolue. Dès le départ, le CEO aurait reconnu que c’était une démonstration des capacités à venir et non des actuelles, qui permettait de tricher un petit peu, en codant « en dur » le comportement de la voiture en fonction du trajet à suivre.

Les futures mises à jour, envoyées à distance à l’ensemble du parc de Tesla, devaient permettre de remplacer ce code temporaire pour la version en production. Dans ce même mail, Elon Musk insiste sur ce point d’après le rapport de Bloomberg : l’objectif était bien de présenter les capacités à venir des Tesla, ce sera son message. Quelques jours plus tard, le ton aurait néanmoins changé. Dans un autre mail partagé par le site, il juge que la vidéo semble trop fausse, car il y a trop de coupes dans le montage. L’objectif est de se rapprocher d’une démonstration crédible et d’ailleurs, ce serait lui qui aurait demandé d’ajouter le texte au début, contredisant pourtant ses premières consignes.

Lors de la publication de la vidéo, Elon Musk a publié un tweet qui ne laisse également aucun doute. Cette vidéo n’est pas censée être une démonstration de capacités à venir. Son message est au présent et il indique explicitement que la voiture peut conduire sans aucune interaction humaine, ce qui était faux.

Ces nouvelles informations confirment des informations publiées fin 2021 par le New York Times. Le quotidien avait alors interrogé des anciens employés Tesla qui ont travaillé sur le projet Autopilot et ils avaient déjà remis en question la vidéo et impliqué directement Elon Musk. Ce serait lui, notamment, qui aurait opté pour « Tesla Vision », un système basé exclusivement sur des caméras pour atteindre la conduite autonome. Un pari que le constructeur américain est quasiment seul à faire, ses concurrents reposant sur de multiples capteurs, radar et LiDAR en tête.

Elon Musk aurait poussé envers et contre tous le pari de la vision chez Tesla

Elon Musk aurait poussé envers et contre tous le pari de la vision chez Tesla

Elon Musk a aussi répété au fil des années que les cartographies en trois dimensions utilisées par d’autres acteurs, dont Waymo de Google, étaient une mauvaise idée, car très difficile à généraliser au monde entier et nécessitant des mises à jour constantes. La solution de Tesla, basée sur des caméras et une intelligence artificielle pour reproduire au mieux les capacités humaines, serait ainsi supérieure selon lui et la seule option pour atteindre l’objectif de la conduite entièrement autonome.

Tesla fait chauffer ses neurones pour sa vision à long terme

Tesla fait chauffer ses neurones pour sa vision à long terme

Sauf que l’on sait désormais que la démonstration de 2016 s’est basée sur ces fameuses cartes 3D et six ans après, les voitures commercialisées qui en sont dépourvues ne sont toujours pas capables d’en faire autant…


avatar RonDex | 

@elgato

Exactement, à mon avis il faudra encore attendre un bon moment avant que cette technologie soit au point. Et également du temps pour encadrer cette technologie du point de vue responsabilité, assurance, et législatif.

avatar Pierre H | 

"la vidéo semble trop fausse, car il y a trop de coupures dans l’édition"
C'est un article écrit avec chat-gpt ? Parce que cette phrase ne veut rien dire en français. En anglais, ça devait être "too many cuts in the editing", qui se traduit par "trop de coupes dans le montage".

avatar Nicolas Furno | 

@Pierre H

ChatGPTFurno vous remercie pour la correction.

(Un mail pour signaler la faute, c’est plus efficace et rapide sinon)

avatar Fabeme | 

@nicolasf

C’est juste que c’est agréable pour lui ce petit déversement de haine aux yeux de tous

avatar Pierre H | 

J'aime faire caca

avatar Fabeme | 

@Pierre H

On ne tient pas forcément à y assister

avatar pommier | 

@nicolasf

Ah non, laisse nous le plaisir de constater qu’on en est bien là, à l’ère de questionner l’humanité du rédacteur à cause de la syntaxe 😂 c’est la version plus 3.0 du traditionnel “are you à robot?”

avatar Adodane | 

Les chinois ont mis en service dernièrement des taxis sans chauffeur, pourquoi Tesla est si en retard ?

avatar Nicolas Furno | 

@Adodane

Ils reposent tous sur des cartes 3D, il me semble. Je ne crois pas qu’il y ait de service de ce type sans.

avatar Adodane | 

C'est pas ce que j'ai lu : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/en-chine-il-est-desormais-possible-d-emprunter-un-taxi-sans-conducteur_5545197.html

Grâce à l’intelligence artificielle, toutes les situations qui peuvent se présenter sont anticipées en permanence. "Certes, les véhicules sans chauffeur peuvent aussi avoir des accidents, c'est inévitable, reconnaît Wang Chong, responsable de la branche conduite intelligente chez l’opérateur Baidu. Mais la sécurité de la conduite autonome est bien meilleure que celle de la conduite humaine. L'obtention du permis d'exploitation est encadré par des mesures très strictes. Nos voiture ont dû subir une batterie de tests, avec des simulations de conduite sur plus de 5 000 kilomètres."

"Ça a été un défi pour nous de faire savoir aux véhicules quand la situation devient dangereuse, poursuit-il. Le taxi est notamment équipé de nombreuses caméras, avec un radar laser et un radar à ondes millimétriques qui permettent de tout savoir sur ce qu'il se passe à l'extérieur", assure le spécialiste, avant d'ajouter : "Le taxi respecte le code de la route, il n'y a plus de problème de fatigue ou d'alcool au volant."

"Au départ, j'avais un peu peur mais on se rend compte tout de suite que la conduite est très stable, estime une habitante de Wuhan. On a vraiment l'impression d'avoir un chauffeur expérimenté. La voiture esquive les obstacles, réagit rapidement... Je me sens en sécurité." Pour une autre, c'est presque mieux que les taxis traditionnels : "J’avais le réflexe de m’accrocher à la poignée de la porte mais, finalement, ça va. Je me sens même plus en sécurité que dans un taxi ordinaire."

avatar Nicolas Furno | 

@Adodane

Je ne connais pas bien les détails, mais ils utilisent une cartographie spécifique, ce qui explique la limite géographique assez stricte du service. Cela dit, ce serait intéressant de vérifier si c’est comme Waymo ou pas.

avatar Adodane | 

La limite géographique c'est une question d'autorisation, et non une contrainte technologique.
ça marche c'est tout !

Ah oui Waymo c'est impressionant aussi : https://www.youtube.com/watch?v=8knWvdJvSGo

avatar Dimemas | 

Ouais enfin… il n’y a pas d’information sur la technologie utilisée surtout, le reste c’est du fantasme et oui sûrement des cartes 3d

avatar Adodane | 

La Chine ce n'est pas la Corée du Nord, n'importe qui peut utiliser ces taxis, meme les journalistes étrangers ! Donc l'information est visible de tous.

avatar r e m y | 

Il n´y a pas que les "chinois"!
À San Francisco une compagnie de taxi exploite une flotte de véhicules autonomes.
https://insideevs.fr/news/590632/taxi-autonome-cruise-gm-san-francisco/

avatar Adodane | 

Oui les amerloques aussi, et c'est pas des Tesla comme par hasard ...

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Il n´y a pas que les "chinois"!
À San Francisco une compagnie de taxi exploite une flotte de véhicules autonomes.
https://insideevs.fr/news/590632/taxi-autonome-cruise-gm-san-francisco/“

A Vegas depuis qq annees egalement 😊

avatar ech1965 | 

Ya tellement de trucs plus utiles sur lesquels dépenser des milliards que sur la conduite autonome...
... a part servir de berceau de test pour les algo utilisés pour les atterriseurs SpaceX

avatar Patrick_C | 

@ech1965

Pourtant, ce serait une solution pour des voitures partagées et donc la limitation du nombre de véhicules sur terre.

avatar cosmoboy34 | 

@Patrick_C

vu la pollution engendrée par la voiture personnelle on peut considérer qu’à terme ce sera extrêmement utile de les limiter

avatar dolbyEX | 

Moi qui suis aveugle, j’adorais avoir une voiture autonome de niveau 5 😛

avatar Nesus | 

Qu’est-ce que ça change ?

Oui depuis le début Musk utilise la vie de ses consommateurs automobilistes pour beta tester un service qui ne fonctionne pas. Et les morts sur la conscience, ça fait un moment qu’il est à. Sans absolument rien changer au fonctionnement et continuer à appeler ca, de l’autopilote.
Qu’on sache maintenant que c’était totalement intentionnel et pas juste de la bêtise ne change rien.
À l’inverse de ce que la tournure de l’article laisse penser, il y a encore eu, le 13 janvier, un très gros accident dans un tunnel parce que la tesla a pillé en plein milieu sans aucune raison. Il suffit de taper tesla accident sur Google pour réaliser le carnage. D’après la NHTSA l’assistance à la conduite est impliquée dans 329 accidents de voiture entre juillet 2021 et juin 2022. 70% de ces accidents étaient liés à la fonctionnalité de Conduite Entièrement Autonome (bêta FSD) des Tesla. Et tout le monde regarde ailleurs, c’est vrai que ça ne fait que 19 morts sur la période (rien qu’aux USA).
D’ailleurs, je ne comprends pas les assurances qui devraient bloquer d’office. Parce qu’en terme de coût, c’est pharaonique. Mais rassurons-nous maintenant tout le monde peut tester la fonction ! (Si tu vies au USA).
Après tout, les gens sont bien assez bête pour activer cette fonction et lui faire confiance (à la fonction et à Musk qui promet depuis des années que ça va fonctionner l’année prochaine et leur demande de payer en attendant).

avatar Dimemas | 

C’est exactement ça nesus mais la plupart du temps, on préfère acclamer ce taré.
Ça fait froid dans le dos.
L’accident de G20 était incroyable comme l’intervention de tesla qui a été plus que douteuse

avatar arlonjohn | 

Encore une fois tu racontes des bêtises.

L’accident dans le tunnel est impossible si l’auto pilote était activé. Tu le saurais si tu avais conduit une seule fois une tesla…
Sur la vidéo on voit clairement que la voiture décélère (et ne freine pas brusquement)
Ce qui démontre que le conducteur était soi :
-Endormi avec l’auto pilote activé (dans ce cas la voiture freine doucement jusqu’à l’arrêt complet)
-soit l’auto pilote s’est désactivé ce qui peut arriver dans certaines circonstances mais que le conducteur devait regarder son portable. Il faut être vigilant même avec l’auto pilote : c’est marqué sur l’écran. C’est quelque chose que tu signes.
La voiture a mis 3 secondes pour s’arrêter, une éternité ! Le conducteur aurait dû accélérer au bout d’une demi seconde pour reprendre le contrôle.

Bref l’enquête montrera une nouvelle fois que la cause était humaine.

Pour finir compare le taux d’accidents d’une tesla vs le taux d’accidents d’autres constructeurs. Tu as 8 fois moins d’accidents avec l’auto pilote d’activé.

avatar Nesus | 

@arlonjohn

Tout le monde pourra se faire son avis :

https://theintercept.com/2023/01/10/tesla-crash-footage-autopilot/

D’ailleurs, c’est tellement lentement qu’elle décélère que tous ceux qui sont derrière et qui lui rentrent dans le cul, c’est parce qu’ils ont eu le temps de décélérer.
Mais bon, comme vous êtes un grand technicien, vous n’avez pas besoin qu’on vous explique pourquoi la sensation de vitesse n’existe pas sur une caméra. D’ailleurs, si au cinéma on accélère les bandes pour donner une idée de vitesse, c’est justement parce qu’avec un bête caméra de circulation vous êtes capable d’estimer la vitesse.
👏👏👏
Votre niveau de bêtise est juste extraordinaire.
Et puis vous nous expliquerez aussi : https://www.20minutes.fr/monde/4010061-20221115-chine-tesla-incontrolable-provoque-violent-accident-deux-personnes-tuees

Celui-là :
https://www.turbo.fr/actualite-automobile/mystere-total-dans-laccident-de-la-tesla-paris-185479

Mais oui, on peut aussi dire qu’ils sont tous bourrés et que c’est de leur faute. Et je vais même me faire l’avocat du diable et dire que vous avez raison. Ils sont tous bourrés et ils cassent leur voiture pour le fun. Sauf qu’un système qui ne pallie pas l’erreur humaine alors qu’il y a danger de mort est un mauvais système.

Quand aux statistiques, si vous les prenez par modèles et non constructeurs, tesla est très loin d’être une voiture sécurisée. Mais bon, comme vous avez demandé avec auto pilote activé et que tesla refuse catégoriquement de transmettre les données quand il y a accident, vous pourrez toujours distiller le doute.

avatar Nesus | 

@arlonjohn

Ah et pour information, j’ai conduis un modèle X et un modèle 3. Et à la fin, j’ai racheté j’en Mercedes, donc ça m’a coûté beaucoup plus cher, puisque c’est beaucoup moins subventionné par l’état et qu’il faut mettre de l’essence dedans.

avatar Paquito06 | 

@Nesus

“Ah et pour information, j’ai conduis un modèle X et un modèle 3. Et à la fin, j’ai racheté j’en Mercedes, donc ça m’a coûté beaucoup plus cher, puisque c’est beaucoup moins subventionné par l’état et qu’il faut mettre de l’essence dedans.”

Je ne sais pas quand tu l’as acheté, mais il y a l’EQS chez Mercedes qui est plutot sympa.

avatar Nesus | 

@Paquito06

Elle n’était malheureusement pas encore disponible.
Pour la prochaine très certainement.

avatar Paquito06 | 

@Nesus

“Elle n’était malheureusement pas encore disponible.
Pour la prochaine très certainement.”

Tu montes dans la derniere EQS, la Tesla t’as envie de lui mettre des claques 😅 J’suis encore chez Tesla seulement pour la batterie (et puis y a 6 ans ils etaient seuls), mais ca va bientot changer j’espere 😊

avatar Nesus | 

@Paquito06

C’est exactement ça. Tu montes dans un tesla c’est moche à mourir. Tu montes dans un Mercedes et là tu comprends ce qu’est un constructeur de voitures.

avatar Oliviou | 

@arlonjohn

On peut interpréter la vidéo dans tous les sens mais une chose est certaine : ce genre d’accident n’arrive JAMAIS si c’est un humain qui contrôle la voiture. Absolument personne ne s’arrête sans raison au milieu du trafic. Il n’y a qu’un ordinateur pour prendre une décision aussi stupide et dangereuse. On peut dire « oui mais le conducteur doit être attentif », ça n’empêche pas que s’il n’y avait pas l’autopilot activé, l’accident n’aurait pas eu lieu.

avatar justlikeheaven | 

@Nesus

Cherchez un peu en profondeur sur ces événements au lieu de lire les articles putaclick ou récits de média à 2 balles de toute part…
et pour autant je ne vénère pas Musk…

avatar Nesus | 

@justlikeheaven

Ça va , nous avons compris que les seuls articles qui vous intéressent sont ceux qui expliquent que c’est la faute du conducteur. C’est bon on a compris. Bizarrement, ces articles ne sont jamais écrit par des journaux, ni des journalistes. D’ailleurs, vous n’êtes absolument jamais apte à nous les fournir. Somme toute logique.

Fallait quand même oser traiter de Turbo et Thé intercept de journal putaclick. Comme quoi l’ignorance dont vous parlez, vous la connaissez bien.

avatar justlikeheaven | 

@Nesus

Non je ne dis absolument pas ça du tout, et bien sûr qu’il faut lever les doutes, savoir pourquoi c’est arrivé dans quel contexte, quelles circonstances, récolter les données, les actions, etc etc…
Je ne veux pas dédouaner Tesla si elle est responsable, ben elle assume et il faut corriger ça au plus vite bien entendu, et que ça n’affecte personne c’est évident…

Malheureusement et je ne dis pas que c’est bien, mais dans toute phase de développement techno il y a aussi des loupés et des erreurs mise en évidence par lés test en réel, ça s’est vu dans l’automobile dans d’autres marques (Volvo par exemple), et dans l’aviation aussi… aujourd’hui tout le monde trouve normal les Pilot auto dans les avions, ben je peux vous dire qu’au début ça n’était pas au même point qu’aujourd’hui et ça a malheureusement causé des avaries….

Est ce que c’est bien, non. Excusable non plus.
Malheureusement c’est un fait. Par contre il faut blinder le système et faire au mieux pour que le risque tende vers 0.

Concernant Telsa je dis juste que ça demande beaucoup d’analyse et certainement pas des propos comme vous tenez en racolant les articles qui vont tous dans le même sens pour faire du buzz car oui c’est ce qui se passe avec Tesla….
Le bashing peut aussi aller dans ce sens.

Donc un peu de recul et d’analyse au lieu de gober tout ce qui vient comme ça vient c’est le minimum, quand on adopte une position autant de front.

C’est facile sur un réseau d’échange comme MacG ou quelque réseaux sociaux que ça soit, ça serait devant une cours de justice justement dans un cas d’accident impliquant ou non le système de Tesla, ben je vous garantie que vous étudieriez bcp plus en profondeur les choses parce que ça pourrait se retourner contre vous si vous portiez des accusassions non fondées ou erronées.

avatar pagaupa | 

Le vernis Musk craquelle de plus en plus… prochain épisode, le larguage de ses financiers ?

avatar gemini69 | 

Aurai….

avatar ancampolo | 

Les haters de igen vous ne comprenez pas que c’est la chasse a musk qui est ouverte les démocrates vont tout faire pour le pulvériser…l’autopilot est un truc dingue dans quelques années la réalité dépassera cette video

avatar Patrick_C | 

@ancampolo

Oui, oui, l’autopilote c’est pour l’année prochaine… tous les ans. (Et pourtant j’y crois, mais pas par Tesla, leurs choix idéologiques les aveuglent)

avatar mat16963 | 

@Patrick_C

Vrai. Si on écoute Musk et les Tesla fans l’autopilot devrait être fonctionnel depuis au moins 10 ans. Et pourtant aujourd’hui en 2023 une Tesla ne sait même pas allumer les essuie-glace en cas de pluie ou éteindre les grands phares quand se trouve une voiture en face correctement 🙄

avatar ZunJun | 

@mat16963

Faux ! Même Elon Musk ne croit plus aux conneries d’Elon Musk

avatar pagaupa | 

@ancampolo

Pourquoi toujours vouloir transformer une affaire centrée sur un personnage en projet politique ? Musk est tout à fait capable de saborder Tesla sans l’aide des démocrates…

avatar ZunJun | 

@ancampolo

Il se pulvérise tout seul avec ses tweets

avatar Insomnia | 

@ancampolo

Nul besoin d’être démocrate pour voir qu’il est une plaie à lui tout seul dès qu’il parle. Il ferait mieux de rester en arrière et faire ce qu’il fait de mieux. Même ces employés le supporte plus et son pas presser de le voir revenir aux commandes. Si il en avait le droit ces employés travailleraient tous les jours et auraient encore moins de vacances.

avatar sinbad21 | 

Tellement hâte que la voiture autonome devienne une réalité au quotidien. Enfin débarrassés de la corvée de conduire dans un champ de mines (les radars), on ne pourra plus vous rançonner une fois que vous ne conduirez plus. "C'est pas moi, M'sieur l'agent, veuillez voir avec le constructeur."

avatar Dimemas | 

Tu as un truc super qui existe depuis x années qui s’appelle un limitateur de vitesse … si si regarde.
Ça résout tous les problèmes de vitesse

avatar kantandane | 

@Dimemas

Ça marche extrêmement bien. Mais en France, t’as 3 panneaux sur 100m, « 70 mon pote accélère », « ah non zone 30 ici », ah la rue est à 50, puis à 30 c’est un véritable enfer.

avatar Adodane | 

oui c'est chiant de respecter les panneaux, vaut mieux prendre le vélo dans ce cas.

avatar Dimemas | 

je n'ai jamais vu un panneau passer de 70 à 30km sur une 4 voies ou route de campagne mais bon ^^

avatar Patrick_C | 

@Dimemas

Par contre avoir du passage entre 80 et 90 pas très clair, c’est fréquent. C’est vraiment dommage que cette idée,soit tombée d’en haut sans concertation, cela n’a pas aidé à rendre lisible ces limitations.

avatar fte | 

@Dimemas

"je n'ai jamais vu un panneau passer de 70 à 30km sur une 4 voies ou route de campagne mais bon ^^"

Essaie l’Italie. C’est beau, on y mange bien, et il y a des panneaux de limitation allant de 5 km/h en 5 km/h. Fun. Aussi, c’est celui qui est derrière qui est responsable de réagir à ce qui se passe devant.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR