Sony poursuit sa route vers la vente de voitures électriques

Nicolas Furno |

C’est presque devenu une tradition : pour la troisième année consécutive, Sony a profité du CES pour donner des nouvelles de ses voitures électriques. En 2020, c’était un concept qui présentait ce que l’entreprise japonaise pouvait offrir au monde de l’automobile. En 2021, ce même concept devenait une voiture testée sur les routes autrichiennes et une liste de partenaires potentiels pour la produire. En 2022, Sony franchit une nouvelle étape vers la création d’un constructeur automobile en bonne et due forme.

Les deux voitures qui pourraient composer la gamme de Sony Mobility : la Vision-S 01 à droite que l’on connaissait depuis le CES 2020 et la Vision-S 02 à gauche, un SUV qui vient d’être présenté.

Sony avait deux annonces principales à faire cette année, la plus importante étant la création de Sony Mobility, une nouvelle filiale qui pourrait vendre les futures voitures du groupe. L’entreprise reste prudente et se contente pour le moment d’un objectif modeste : envisager la possibilité d’entrer sur le marché des voitures électriques. Il n’est pas question de donner des dates et encore moins des prix, mais les deux concepts imaginés par Sony ressemblent fort à des voitures qui pourraient aisément être commercialisées.

Deux concepts, car c’est l’autre annonce du CES 2022 : la Vision-S 02 est la deuxième voiture créée par Sony et c’est, sans grande surprise, un SUV basé sur la berline présentée initialement. On retrouve les mêmes éléments de design, mais avec une version surélevée qui correspond davantage au cœur du marché. Les points communs entre les deux sont nombreux, une stratégie qui rappelle fort celle de Tesla avec ses Model 3 et Model Y.

Est-ce que Sony s’ajoutera à la liste des constructeurs automobiles issus de l’électronique ? L’entreprise donne en tout cas le sentiment d’avancer d’un pas prudent, mais décidé, dans cette direction. Année après année, sa stratégie s’affine et ses voitures se dessinent avec davantage de précision. Sony parie sur son savoir faire pour créer des véhicules hyper connectés, bardés d’écrans à l’intérieur et de capteurs tout autour.

Dans cette autre vidéo dévoilée à l’occasion du CES, le constructeur japonais met en avant ses connaissances à différents niveaux. Qualité des interfaces graphiques qui s’étendent sur toute la largeur du véhicule, traitement du son avec des haut-parleurs placés dans chaque siège ou encore capteurs pour les caméras placées autour de la voiture… Sony a certainement une expertise technique à apporter dans ce domaine. Est-ce suffisant pour se distinguer face à une concurrence toujours plus nombreuse ?

Une chose est sûre : on a vu des constructeurs automobiles se créer avec des concepts plus flous et Sony prend son temps pour les affiner et sans doute pour évaluer l’intérêt du marché. On en saura peut-être davantage au CES 2023…

Rappelons qu’aux dernières nouvelles, Apple travaille toujours sur sa propre voiture et qu’elle pourrait sortir en 2025. Contrairement à Sony qui avance avec un chantier public, la firme de Cupertino progresse sûrement elle aussi chaque année, mais dans le plus grand des secrets.


avatar lucas_brd | 

Coquille dans la légende de la photo 😉

avatar Nicolas Furno | 

@lucas_brd

Ce n'est pas en 2022 que je vais régler mon problème avec la droite et la gauche manifestement… 😢 (merci, corrigé !)

avatar Nesus | 

J’aime beaucoup le design d’ensemble. Les deux écrans sur le côté de l’habitacle pour voir l’angle mort et le retour visuel du clignotant être très bien pensé.
Sony a une vraie expertise dans l’électronique, donc je ne serai pas choqué de les voir débouler sur ce marché, même tenté par l’achat ;-)

avatar Almux | 

Je me demande quels sont les rapports commerciaux entre Sony et Apple... Parce qu'une collaboration (ou plus si entente $) semblerait assez adéquate...

avatar cosmoboy34 | 

@Nesus

Pareil Sony ayant de plus une image de produits de grande qualité très aboutis c’est assez tentant. A mon sens ils ont toute leur place dans ce marché. Bien plus que beaucoup d’acteurs. Hâte de voir si ça se concrétise

avatar debione | 

@ cosmoboy34:

Sony a toujours eu une image de produits de grande qualité (et pour avoir eu passablement de matos Sony, oui c'est vraiment assez qualitatif, des télé aux smartphones). Sony, il ne faut pas l'oublier, était le modèle à suivre pour SJ.

avatar Aardohan | 

Avis complètement subjectif mais je trouve ces 2 concept cars plus attirants que les tesla. Une vraie personnalité et une vraie belle face avant, loin des becs de canards des tesla 3, on a l’impression qu’elles portent un masque FFP2 sur le pare-chocs avant…

avatar dorninem | 

@Aardohan

Le bec de canard sert surtout à optimiser la circulation de l'air et donc une aérodynamique top...donc une consommation maîtrisée.
Les concepts c'est toujours sympa mais après la réalité industrielle et physique prend le pas 🤔

avatar cosmoboy34 | 

@dorninem

Il n’y a pas qu’une seule manière d’aborder l’aérodynamisme…. Tesla a fait un choix esthétique que je trouve aussi plus que douteux, ça fait un peu voiture playmobil niveau design

avatar v1nce29 | 

Elles sont d'une banalité affligeante comme les Tesla.
un peu moins moches peut-être.

avatar Dimemas | 

whoah rien que ça !!!

avatar fmuser | 

En effet, pour un acteur dans la musique, ils auraient au moins pu s'inspirer du design de la Voxmobile.

avatar pagaupa | 

@Aardohan

😂👍

avatar nicolas | 

Comme d'hab quand un nouveau constructeur émerge, c'est l'outil industriel qui fera la différence.

Tesla a conçu des véhicules et des Gigafactories efficaces en production, malgré quelques retards de mise au point sur les batteries.
Sa rentabilité progresse à grand pas, et il va être difficile de lui faire concurrence sans en adopter les méthodes.

avatar anonx | 

Vous êtes sûrs que ce n'est pas une pub pour un Sony A7 plutôt 😄

avatar dujarrier | 

Pour une Voiture Electrique (VE) classique, je pense que 2022 me semble trop tard pour de nouveaux entrants puissent devenir economiquement rentable car il semble falloir au moins 5 à 10 ans après la mise en production du 1er véhicule du nouvel entrant pour devenir rentable (ex: Tesla, qui est rentable depuis peu et les start-up chinoises Xpeng, Nio,… qui je crois ne sont pas encore rentable…) alors que tous les constructeurs automobiles avec un réseau de distribution/réparation déjà bien établis auront tous des modèles raisonnablement compétitifs entre 2021 et 2024…

Seul les Robotaxis (GM Cruise Origin, Zoox, Google Waymo…) reste un domaine vierge, et donc oui une opportunité a saisir, et c’est sans doute pour cette raison que Apple semble travailler dans cette voie…

avatar Furious Angel | 

« Ouin ouin encore un article sur Tesla »

Ah non

avatar oomu | 

Ouin ouin encore un article sur les voitures...

(il n'y a pas d'espoir, le oomu trouvera toujours le moyen d'être un ronchon à claque)

avatar Dimemas | 

quoi ???
je croyais que la vision ne sortirait jamais en production mais c'était une vision de sony sur le futur des VE ?

Si finalement il voit le jour, ce serait une excellente nouvelle car j'ai adoré le premier concept qui était (à mes yeux) le plus prometteurs de tous

https://www.automobile-magazine.fr/voitures-electriques/article/28763-sony-confirme-que-la-vision-s-ne-sera-pas-produite

avatar Nicolas Furno | 

@Dimemas

Année après année, on sent que le discours évolue. La première fois qu'on a vu le concept, c'était clairement une vitrine pour les technologies maison et rien de plus. Là ils ont carrément une division… je pense qu'ils tâtent le terrain, mais qu'ils veulent y aller s'ils trouvent un moyen de le faire.

avatar Nesus | 

@nicolasf

L’avantage d’un voiture électrique, c’est qu’un moteur électrique, c’est facile et pas cher à construire. Du coup, ce n’est que de l’électronique et du soft.
Ils ont donc tout à fait leur place et j’espère qu’ils la prendront. C’est pas la première de Zeibatsu pour rien ;-)

avatar Jacou | 

Sony pourrait arriver à tenir la dragée haute à Tesla 👍

avatar John McClane | 

Après la Sony, vivement la voiture Nintendo 🚗

avatar oomu | 

Nintendo ? le vendeur de carte à jouer ?

Ce n'est pas un vendeur de cartes qui va faire de l'électronique juste comme ça...

avatar Bigdidou | 

@oomu

« Nintendo ? le vendeur de carte à jouer ? »

Non, de Mario Kart.

Du coup, ils en connaissent un paquet sur les voitures, et je les vois très bien enfoncer le secteur avec une voiture simple et rigolote.

Et rose, aussi.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@John McClane

Faut d’abord régler le problème de drift sur la manette sinon ça va poser problème en conduisant 😝

avatar Mike Mac | 

A propos de voitures, je lisais que :
"Renault, Honda et Volvo signent avec Qualcomm pour s'équiper du châssis numérique Snapdragon"

Ce qui signifie potentiellement l'accès à Android dans ces habitacles. Sauf pour ceux qui développeront un environnement totalement propriétaire ?

https://www.clubic.com/pro/entreprises/qualcomm/actualite-401862-renault-honda-et-volvo-signent-avec-qualcomm-pour-s-equiper-du-chassis-numerique-snapdragon.html

avatar JoëlGloanec | 

@cosmoboy34
Dieter Rams distingue le « Less is more » (« Moins c'est mieux »), paradigme de conception quotidiennement régurgité dans l'industrie du design, de son propre paradigme : « Moins, mais avec la meilleure exécution ». Son approche favorise les principes fondamentaux de chaque produit et évite tout ce qui est superflu. Le résultat idéal correspond à des produits d'une grande pureté et simplicité.

avatar Bigdidou | 

@JoëlGloanec

« Dieter Rams distingue le « Less is more » (« Moins c'est mieux ») »

Et c’est vrai pour tellement de choses…

CONNEXION UTILISATEUR