L’usine californienne de Tesla serait désormais la plus productive aux États-Unis

Nicolas Furno |

L’usine historique de Tesla, située à Fremont en Californie, serait désormais la plus productive aux États-Unis d’après des données collectées par Bloomberg. Le site a analysé la production des plus grosses usines automobiles dans le pays et avec 8 550 voitures sorties des chaînes de production de Fremont chaque semaine, le constructeur spécialisé dans l’électrique ferait mieux que tous ses concurrents. En particulier, mieux que Toyota et sa gigantesque usine du Kentucky qui aurait produit en moyenne 8 427 voitures par semaine en 2021.

Cette performance n’est pas entièrement du fait de Tesla, c’est d’abord lié à la baisse de la production de ses concurrents, empêtrés dans les pénuries de composants et freinés par la pandémie qui a réduit les ventes de voitures neuves. La firme d’Elon Musk reste ainsi loin derrière l’usine de Nissan dans le Tennessee qui a produit plus de 10 000 voitures par semaine jusqu’en 2019, mais qui a chuté à 4 900 véhicules en 2021.

Production hebdomadaire des plus grosses usines automobiles aux États-Unis, en rouge celle de Tesla à Fremont et en noir celle de Nissan à Smyrna, qui a longtemps été la plus productive dans le pays (graphique Bloomberg).

Cela étant, la performance reste notable, justement car Tesla a connu une forte croissance en pleine pénurie des composants. Là où ses concurrents ont été contraints d’arrêter des chaînes de production à plusieurs reprises, l’entreprise américaine a réussi à s’en sortir sans problème majeur grâce à sa plus grande souplesse. Sa gestion des composants par son logiciel lui a notamment permis de changer à plusieurs reprises de fournisseurs, sans impact pour le conducteur.

En pleine pénurie de composants, Tesla confirme son statut d’exception

En pleine pénurie de composants, Tesla confirme son statut d’exception

Six mois en Tesla : un ordinateur sur roues, pour le meilleur et pour le pire

Six mois en Tesla : un ordinateur sur roues, pour le meilleur et pour le pire

Par ailleurs, l’usine de Fremont est relativement petite par rapport à sa production. La comparaison avec l’usine Toyota de Georgetown est à cet égard intéressante : alors que les deux ont une production comparable, autour de 8 500 véhicules par semaine sur 2021, le constructeur japonais dispose de près de 84 hectares, contre moins de 50 pour Tesla. Bien trop grande pour ses besoins initiaux — moins du quart de l’espace disponible était exploité à l’origine —, l’usine californienne est désormais proche de sa capacité maximale. C’est d’ailleurs pour cette raison que Tesla est en train de finaliser une nouvelle usine, bien plus grande, au Texas.

La conception de la Gigafactory d’Austin est aussi bien différente de l’usine historique de Fremont. Tesla a opté pour un gros bloc de 1,2 kilomètres de long, alors que les usines automobiles traditionnelles sont composées d’un assemblage de plusieurs blocs. Un choix radicalement différent, qui répond à une production simplifiée à l’extrême pour réduire les coûts et surtout accélérer la sortie des véhicules. Cette stratégie est essentielle pour comprendre la rentabilité des voitures conçues par l’entreprise, avec des marges qui dépassaient les 30 % au dernier trimestre, un niveau réservé jusque-là aux fabricants de supercars.

L’usine Tesla au Texas devrait commencer à produire des véhicules pour le marché américain dans les prochains mois (image Tesla).

Cette stratégie a pu être testée à grande échelle en Chine, dans l’usine Tesla de Shanghai qui aurait désormais une capacité de production de 14 000 véhicules par semaine. Outre l’usine texane, l’entreprise a suivi la même philosophie pour la Gigafactory de Berlin, qui devrait elle aussi commencer à produire pour le marché européen avant la fin du trimestre.

Tesla espère produire ses premières Model Y allemandes avant la fin de l’année

Tesla espère produire ses premières Model Y allemandes avant la fin de l’année

Avec ces deux immenses usines supplémentaires, Tesla devrait pouvoir encore connaître une croissance spectaculaire en 2022… si la pénurie des composants ne finit pas par rattraper le constructeur. En particulier, l’entreprise a du mal à lancer la production de ses batteries de nouvelle génération qui sont essentielles dans sa stratégie. Tesla a prévu d’annoncer ses résultats financiers demain, 26 janvier 2022, et surtout de faire le point sur ses futurs véhicules.


Source
Image d’accroche : Stephen Pace (CC BY 2.0)
Tags
avatar CorbeilleNews | 

Finalement faut-il attendre l’arrivée des batteries de nouvelle génération au risque de ne plus avoir droit au bonus de 6000€ dans les prochains mois ?

Quels sont les model 3 a privilégier (de quelle usine de prod ?), est-ce que l’on peut choisir ou choisir une option qui fait que ce sera forcément produit dans l’une et pas dans les autres ?

Merci

avatar raoolito | 

@CorbeilleNews

"Finalement faut-il attendre l’arrivée des batteries de nouvelle génération au risque de ne plus avoir droit au bonus de 6000€ dans les prochains mois ? »
on est dnas une question presque d’ordre informatique :) alors donc ca dépend si vous pouvez attendre ou pas. Perso le jour ou je pourrais acheter une voiture electrique (d’ici 2 ans on a la principale à combustion qui le restera encore un tour) je le ferais, et je jouerai des aides à ce moment.

"est-ce que l’on peut choisir ou choisir une option qui fait que ce sera forcément produit dans l’une et pas dans les autres ? »
Ca nicola sen avait parlé dans ses articles sur tesla. non, et non :)

avatar ys320 | 

@raoolito

Actuellement les M3 en France viennent de l’usine chinois et elles sont parfaites. Les LR et Perf de Californie. On ne peut pas choisir, mais des l’ouverture de Berlin l’approvisionnement de l’Europe passera par l’Allemagne.

avatar Nicolas Furno | 

@CorbeilleNews

C'est à peu près sûr qu'il n'y aura aucune Tesla avec les nouvelles batteries en Europe avant la fin du bonus à 6000 €. A priori, on part plutôt sur 2023 pour des Model Y produites en Allemagne, mais qui sait, on aura peut-être une bonne surprise.

On ne peut rien choisir chez Tesla et toutes les Model 3 viennent de Chine désormais. Les Model Y Performance seront produites en Allemagne, puis les Model Y grande autonomie dans un deuxième temps. Pour le moment, on ne sait pas si Tesla produira des Model Y d'entrée de gamme en Allemagne ou si cela viendra de Chine, et on ne sait pas non plus ce qu'il en est de la Model 3.

avatar CorbeilleNews | 

@nicolasf

Comment sais-tu que les model 3 Europe viennent de Chine ?

C’est quand la fin du bonus 6000 ?

Merci

avatar Nicolas Furno | 

@CorbeilleNews

Je suis l'actualité, tout simplement. 🙂

Toutes les Model 3 livrées en France depuis le troisième trimestre 2021 viennent de Chine, sans exception et Tesla a confirmé officiellement je ne sais plus quand que ce sera désormais systématiquement le cas. Fremont ne dessert plus que le marché local, Shanghai les marchés chinois et international.

Ça changera peut-être un jour, mais ce n'est pas prévu et on sait que Berlin est conçu uniquement pour les Model Y pour le moment.

EDIT : pour le bonus, la limite c'est fin juin et il passera ensuite à 5000 € jusqu'à sa disparition prévue en 2023 (tout ça pourrait changer après les élections, bien sûr). Toutes les infos ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34014

avatar CorbeilleNews | 

@nicolasf

Merci pour toutes ces infos 😉👍🏻

Les différences sont sur quelles parties entre US et Chine sur une model 3 ?

Peut-on upgrader une version de base vers une LG ou une Perf ? Une perf débloque t-elle l’autonomie ou les deux upgrades n’ont absolument rien à voir ?

avatar Nicolas Furno | 

@CorbeilleNews

La seule différence est du côté des batteries et encore, toutes les Model 3 de base ont la même batterie désormais.

Non, en gros. Il y a d’autres différences entre une version de base, une LR et une Perf mais j’ai écrit une série qui répond à pas mal de questions et sinon le site Tesla liste toutes les différences. 🙂

avatar MGA | 

@nicolasf

« Je suis l'actualité, tout simplement. » bon j’aime bien Tesla. Et vous encore plus… mais rien sur David Colombo ? même avec toutes les pincettes de rigueur ? 😉

avatar julien32 | 

On s'en balec
Cte fixette tesla sur igen.....

avatar newiphone76 | 

@julien32

Rien ne t’y oblige et encore moins à commenter

avatar julien32 | 

@newiphone76

Donc on peut dire qu'on kiff mais qu'on s'en branle royal non

Très cohérent...

avatar whocancatchme | 

@julien32

Tu peux cliquer sur le tag tesla tout en bas de l’article pour cacher les articles liés….

Parceque ils ont été clair qu’ils aiment chez macg donc si t’es pas content t’as pas fini 😅

avatar TrollMan06 | 

@whocancatchme

Faut être abonné pour ça

avatar julien32 | 

@whocancatchme

Faut s'abonner.. Donc subir

avatar fernandn | 

@julien32

Mr. Tesla a pris une participation pour mieux vendre la marque à Apple !

avatar DG33 | 

@fernandn

Nikola Tesla est mort depuis bien longtemps.

avatar fte | 

@julien32

"On s'en balec
Cte fixette tesla sur igen....."

On s’en balloc. Cette fixation de lire et commenter les articles qui nous intéressent pas…

avatar scanmb | 

@julien32

Quelle élégance !…

avatar raoolito | 

je me demande si dans un futur plus ou moins proche les constructeurs traditionnels ne vont-ils pas s’inspirer de cette stratégie de tesla pour aussi rendre leurs process plus malléables ?
pas evident pour les moteurs à combustion mais ceux electriques, ou ils partent avec du neuf, c’est sans doute possible voire probable

avatar ys320 | 

@raoolito

A ne plus construire des voitures, mais juste a assembler des briques de fournisseurs type Valeo et Bosh ils se sont retrouvé avec un fil a la patte et avec la crise sans capacité d’adaptation. Sauront ils en tirer les leçons…

avatar zoubi2 | 

@ys320

"A ne plus construire des voitures, mais juste a assembler des briques de fournisseurs..."

Yep. Cf les problèmes de Boeing.

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"je me demande si dans un futur plus ou moins proche les constructeurs traditionnels"

C’est toute la question de l’avenir de Tesla qui n’est tranché par aucun expert, deux scénarios:
- L’avance prise par Tesla va être rattrapé par les historiques du secteur qui ont bien des cartes dans leur jeu et Tesla rentrera dans le rang
- Tesla à tant d’avance et ne cesse de créer des disruptions : les historiques vont lentement decliner

Et la dernière option: les chinois finiront par rafler la mise 😉

avatar Dimemas | 

@ YOOG : merci j'ai bien ri sur le 2e scénario, ils étaient en avance, mais mais les disruptions au final ne sont que des effets d'annonce qui n'ont pour la plupart jamais été réalisées

par contre si foxcon se met à faire de l'auto, ça va faire mal

avatar ys320 | 

@Dimemas

A suivre demain, le marketing est certes tres present, mais les résultats sont là. Tesla va meme remplacer Total bientôt avec les super chargers.

avatar YetOneOtherGit | 

@Dimemas

"merci j'ai bien ri sur le 2e scénario"

C’est ton droit mais à ce jour aucun expert sérieux ne se risque à arbitrer entre les deux scénarios en mettant sa main au feu 😎

Wait & See 👀

avatar MGA | 

@Dimemas

Pour le moment il y a 2 disruptions réelles :
1- l’approche « logicielle » ou bien « voiture objet connecté » ;
2- l’approche industrielle très très optimisée (si je ne trompe pas trop il faut largement moins de la moitié du temps de fabrication d’une vw id3 pour fabriquer une Tesla model 3) et ça ! Ça fait très mal aux constructeurs « traditionnels ».

avatar cdag91 | 

@MGA

1 oui
2 Tesla génère moins de diversité = peu d’options et peu de différences sur une gamme + des options qui ne sont que logicielles
Ça c’est du gain en industrialisation
3 ne pas oublier l’avance monstre sur la charge que ce soit dans le réseau de chargeurs ou la connexion de la voiture à ce réseau

Tesla a de l’avance pour qq années

avatar MGA | 

@cdag91

« Tesla génère moins de diversité = peu d’options et peu de différences sur une gamme + des options qui ne sont que logicielles »
C’est indéniable en effet mais surtout l’outil industriel de tesla a été entièrement conçu pour ça : l’evolutivité et la productivité. Tesla était très attendue sur sa capacité à devenir un véritable constructeur automobile, elle a prouvé qu’elle est aujourd’hui l’égale de beaucoup de constructeurs.
Le réseau de charge « maison » est le deuxième pari réussi de Tesla, effectivement.

avatar DG33 | 

@YetOneOtherGit

Pourtant on dit que normalement, à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne.

avatar Nicolas Furno | 

@raoolito

C'est l'objectif pour certains, le patron de Volkswagen notamment vise ce modèle, mais ce n'est pas un objectif aussi facile à atteindre qu'on peut l'imaginer, même en électrique. C'est plus facile quand on part de rien comme Tesla.

avatar pagaupa | 

La voiture électrique ! Un mirage qui va coûter un pognon de dingue...à commencer aux propriétaires quand les états cesseront de la subventionner et la privilégier à tous les niveaux de son mille-feuille administratif...

avatar pagaupa | 

C’est bien! Tesla a encore un bon point! Bientôt une image! 😂
Vivement la déferlante chinoise avec leurs nouvelles batteries...😉 et des interieurs qui ne ressemblent pas à ceux d’une voiture en partage...

CONNEXION UTILISATEUR