Ming-Chi Kuo : nouveaux portables au printemps, Mac ARM fin 2020 et nouveau design en 2021

Florian Innocente |

Apple prévoit de lancer ses premiers portables équipés d'une puce ARM développée en interne à l'horizon du quatrième trimestre 2020, voire du premier de 2021, indique l'analyste Ming-Chi Kuo. Il ne précise pas quelle famille en sera équipée la première.

Il ajoute qu'un tout nouveau design extérieur pour les portables sera dévoilé entre le second et le troisième trimestre 2021. Là encore il n'entre pas dans les détails.

Sur cette perspective de MacBook abandonnant leur puce Intel, les informations de Kuo s'alignent avec celles de Mark Gurman. Dès avril 2018, le journaliste de chez Bloomberg évoquait ainsi un programme chez Apple — nom de code "Kalamata" — visant à lancer de telles machines dans le courant de l'année 2020.

À plus court terme, Ming-Chi Kuo parle de l'arrivée entre avril et juin prochain de nouveaux MacBook Air et MacBook Pro, tous équipés de claviers ciseaux comme en ont les modèles 16".

S'agissant de la famille Pro, il ne précise pas s'il faut s'attendre à une nouvelle diagonale mais différentes rumeurs pointent depuis un moment vers un écran de 14" pour moderniser la gamme des MacBook Pro 13" et mieux la détacher des MacBook Air Retina (lire aussi Apple Store : déjà prêts pour réparer des MacBook Pro 14" ?).

Ces portables de printemps bénéficieraient de différentes optimisations matérielles, invisibles à l'utilisateur, avec comme objectif de réduire leurs coûts de production.

Enfin, en référence à l'épidémie du Coronavirus, l'analyste s'attend à la fin du mois à des améliorations au sein de la chaine de fabrication des Mac portables. De quoi assurer une fabrication dans des volumes suffisants pour leur commercialisation.

Tags
avatar occam | 

Yep.

avatar Tao | 

Donc du coup les MBP miniLED c’est plutôt les ceux du printemps ? Ceux de fin d’année ou ceux de l’année pro ?

avatar sunysky | 

@Tao
D'un point de vue technologique il me semble tout à fait possible de mettre du miniled dans le design actuel étant donné que la techno permet des écrans plus fin (2020).

D'un point de vue marketing, il semble plus opportun de garder cette techno comme argument différenciant pour un nouveau design (2021). D'autant que cette techno va surement faire augmenter le prix de la machine, plus difficile à justifier sur un rafraîchissement que sur un tout nouveau design qui embarque plein d'autres nouveautés.

Après je n'ai pas d'info sur les capacités de production...

avatar occam | 

À propos du projet « Kalamata » :
la ville éponyme du Péloponnèse, capitale de la Messénie et siège du club de 2e division Messiniakos F.C. (dont je ne saurais vous dire le classement actuel, car je m’en fiche) a cette distinction singulière d’abriter la seconde chambre de commerce par ordre d’ancienneté de toute la Méditerranée après celle de Marseille, fondée en 1599.

Voilà. Parmi toutes les informations inutiles qui vont vous heurter de plein fouet en ce jour de malheur, celle-ci est la plus inoffensive.
Ne me remerciez pas, c’est la moindre des choses.

avatar Lelong | 

Catalina (à ne pas confondre avec le révolutionnaire Catilina) c'est la cata, alors Kalamata une calamité?

avatar LaurentR | 

Des portables ARM : est-ce que ça veut dire que les développeurs devront refaire comme lors du passage de PowerPC à Intel, à savoir des logiciels qui contiennent des exécutables pour les deux architectures (Intel/ARM) et qui prendront donc beaucoup plus de place sur le disque ?

avatar Rez2a | 

@LaurentR

Plus probablement, l’App Store se chargera d’envoyer l’exécutable qui va bien en fonction de l’architecture du client.

avatar BeePotato | 

@ LaurentR : « est-ce que ça veut dire que les développeurs devront refaire comme lors du passage de PowerPC à Intel »

Pas seulement : c’était le cas aussi pour le passage du 68000 au PowerPC.

« des logiciels qui contiennent des exécutables pour les deux architectures (Intel/ARM) et qui prendront donc beaucoup plus de place sur le disque ? »

Ça ne prend en fait que peu de place supplémentaire sur le disque. La partie exécutable des logiciels n’est pas très grosse par rapport aux ressources non exécutables qui l’accompagnent (fichier d’interface, ressources graphiques, voire ressources audio et vidéo). Or ces ressources ne sont pas dupliquées.

D’autre part, comme ça a déjà été signalé dans un autre commentaire, les logiciels obtenus via l’AppStore contiendront probablement juste l’exécutable correspondant à l’architecture de la machine.

avatar iMinh | 

Je suis interesse par ce nouveau Mbp 14'.
J'utilise la CS6. Je vais donc devoir installer Moraje dessus. Du fait que ce portable va probablement utliser une puce ARM, pensez-vous que je vais pouvoir utiliser la CS6 dessus?
(je ne sais meme pas si il y a un rapport, mais je pose la question au cas ou. merci pour vos lumieres).

avatar roccoyop | 

@iMinh

Pour moi c’est mort. Il faut tout racheter car ceci est une révolution.

avatar Rez2a | 

@iMinh

Je pense que c’est assez safe de dire que les grosses boites comme Adobe qui sont historiquement partenaires d’Apple sont prévenues bieeen en amont de ce genre de changements, donc ils seront certainement en mesure d’être compatibles dès la sortie.

avatar 7X | 

@Rez2a

La suite CC sur abonnement sera mise à jour par Adobe, mais pas la CS6. La CS6 est figée, il faut figer le matériel.

avatar Rez2a | 

@7X

J’ai lu trop vite, vous avez tout à fait raison. A moins qu’Apple livre une émulation logicielle mais j’y crois pas du tout !

avatar iMinh | 

@Rez2a
La CS6 est une tres vielle version. Adobe va certainement adpate les recentes version de CC. Quand a la CS6... J'ai un doute (c'est pourquoi je pose la question).

avatar macaurel59 | 

@iMinh

Ne vous attendez pas à les voir avant 2021 tout va prendre du retard sur calendrier ...

avatar iMinh | 

@macaurel59
Oui, contrairement a ce qui est (non officiellement) annonce.

avatar BingoBob | 

Ça va être quoi l’avantage d’un MacBook ARM ?

avatar simK | 

Processeur made in Apple
Performances anémiques
Aucun programme macOS actuel ne pourra fonctionner dessus

En somme le MacBook restera une machine à écrire de luxe, avec des applications IOS dessus.

avatar BeePotato | 

@ simK : « Performances anémiques »

Ah ? On connaît déjà les caractéristiques des hypothétiques processeurs qu’il y aurait dedans ?

« Aucun programme macOS actuel ne pourra fonctionner dessus »

Ah ? Apple a déjà annoncé qu’il n’y aurait (contrairement à ce qui a été fait pour les transitions précédentes) aucune couche d’émulation ?

« En somme le MacBook restera une machine à écrire de luxe »

Ah ! Ça, c’est plutôt rassurant : s’il le « restera », ça signifie qu’il l’est déjà, et donc que finalement rien ne va changer par rapport au modèle actuel, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. ;-)

avatar Krysten2001 | 

@BeePotato

Quand on voit déjà la puissance des iPhones :) on en espère sur les Mac

avatar pocketalex | 

@simk

"Bonjour, je ne sais pas de quoi je parle, mais j’ai plein de trucs a dire"

avatar jean_claude_duss | 

@BingoBob

J’ai aussi un peu du mal à comprendre. 20h d’autonomie,,, oué ok si tu veux (je vois pas l’interêt).
Il faut qu’ils soit 4x plus repique que les proc Intel pour que la reloutitude de la migration soit intéressante non ?

avatar Atlante | 

Je m'attend déjà à une décote sur le refurb pour ces Macbook 2020...

2025...
Innocente: "Ah mais c'est un appareil produit en 2020?!!"
Anonyme: "Ah euh oui...."
Innocente: "Et il a été produit où exactement? Il est Coronavirus Verified par l'OMS?!!!

avatar Mike Mac | 

Pendant ce temps, Intel, fournisseur actuel du MacBook plancheraient sur les processeurs Alder Lake-S.

"Comme toutes les bonnes rumeurs, ce qui fait le succès de celle sur ces processeurs Alder Lake-S vient de sa plausibilité. L’idée d’un processeur Intel construit comme un SoC ARM est dans l’air du temps".

https://www.minimachines.net/actu/intel-alder-lake-s-87501

avatar flux_capacitor | 

@Mike Mac

Des processeur atom 🤢
moi qui pensait qu'on en avait fini avec la fin des Eee PC

Pages

CONNEXION UTILISATEUR