Fermer le menu
 

Microsoft : les nouveaux MacBook Pro boostent les ventes de Surface

Florian Innocente | | 16:20 |  335

Microsoft a la banane, les ventes de produits Surface ont le vent en poupe et ils se payent même le luxe de surfer sur les vagues de déception et mécontentement qui ont accueilli les nouveaux MacBook Pro. C'est en tout cas le message que veut transmettre Redmond.

Dans un billet publié aujourd'hui, Brian Hall, responsable marketing de ces appareils de Microsoft, égrène les bonnes nouvelles. En premier lieu, que la gamme Surface devrait offrir à l'entreprise des ventes de fin d'année record depuis que ces ordinateurs existent.

Le mois de novembre, pendant lequel se sont enchaînées les promotions du Black Friday et du Cybermonday, s'est avéré le meilleur pour ces appareils grand publics. Hall ne donne pas de chiffres pour étayer son propos, il préfère un pot-pourri d'indicateurs qui dessinent une tendance positive.

Surface Studio, Book et Pro

Ainsi, aux États-Unis, un bundle chez Best Buy comprenant une Surface Pro 4 et son clavier a été épuisé en une journée. En Grande-Bretagne, Microsoft a connu sa meilleure semaine de vente pour Surface depuis les débuts de ce produit. En Allemagne, c'est le Surface Pen qui s'est avéré l'accessoire le plus vendu chez Amazon pendant 12 heures. Carton aussi sur YouTube, où le clip de lancement du Surface Studio atteint maintenant les 10,5 millions de lectures alors que celui du MacBook Pro Touch Bar mis en ligne le lendemain n'en fait que la moitié (5,4 millions).

Il y a pas mal de l'inventaire à la Prévert dans cette énumération, mais Brian Hall ne s'arrête pas là et enfonce le clou. Non seulement ces produits intriguent beaucoup de monde et se vendent de mieux en mieux, mais Microsoft chipe aussi des clients à Apple.

Il n'y a jamais eu autant de gens qui ont quitté le Mac pour Surface. Notre programme d'échange pour les MacBook n'a jamais aussi bien fonctionné, l'étonnement devant l'innovation de Surface ajouté à la déception face aux nouveaux MacBook Pro — en particulier chez les professionnels — a poussé de plus en plus de gens à switcher vers Surface. On dirait qu'il ne se passe pas un jour sans qu'un article de test ne conseille Surface plutôt qu'un MacBook. Notre équipe ne pouvait en être plus fière, cela signifie que nous faisons du bon boulot.

Le 27 octobre, Microsoft avait lancé un programme de reprise aux Etats-Unis où le propriétaire d'un MacBook Pro ou MacBook Air pouvait donner son portable en échange d'un bon d'achat allant jusqu'à 650 $ sur un Surface Book ou une Surface Pro. Prévue pour s'arrêter le 10 novembre, l'offre a été prolongée au 23 novembre.

En plus de son monobloc Studio, Microsoft a mis à jour son hybride Surface Book avec une plus grosse batterie et un Core i7 plus puissant. Il arrivera en Europe au début du prochain trimestre.

Au dernier trimestre, le chiffre d’affaires des tablettes et ordinateurs Surface s’est élevé à 926 millions de dollars, soit +38 % comparé à octobre 2015. Ce n'est pas rien et ça va dans le bon sens. C'est toutefois très inférieur à l'activité iPad chez Apple, qui a donné un CA de 4,8 millards de dollars sur le trimestre estival. Mais chez Apple, les ventes persistent à baisser d'une année sur l'autre, malgré des signes de ralentissement de cette glissade.

Microsoft s'est également félicité du bon accueil fait à ses Surface Hub, ces écrans géants tactiles (55" ou 84") pour les entreprises. Ils se vendent en moyenne par lot de 50 unités, le record ayant été une commande d'un constructeur automobile pour 1 500 unités.

Microsoft n'est pas le seul à faire de l'oeil aux professions qui utilisent du matériel d'Apple et sont dans le flou le plus complet sur le devenir de certaines gammes. HP a par exemple dressé un comparatif sans nuance entre ses stations de travail et le Mac Pro (lire Quand la concurrence se refait une image sur le dos d’Apple).


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


335 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar simnico971 12/12/2016 - 16:22

Je me marre.

avatar frankm 12/12/2016 - 21:50

C'est Noël qui booste les ventes !

avatar kevincas 12/12/2016 - 16:24 via iGeneration pour iOS

Mdr et dans 6 mois le tous bugs



avatar melaure 12/12/2016 - 16:54

Les bugs et l'accumulation de problèmes, c'est tous les mois chez Apple, que ce soit dans le matos (franchement qu'est-ce qui marche correctement dans les MBP 2016 ?) et les OS ...

Les clients ne sont même plus de bêta-testeurs chez Apple, mais carrément des Alpha-testeurs ... il faut sortir tellement vite, qu'il n'y a plus de tests ...

avatar oomu 12/12/2016 - 17:07

"tellement vite" ?!

avatar fte 12/12/2016 - 17:12

lol.

ouaip.

avatar melaure 12/12/2016 - 17:42

Un OS par an, ça ne peut pas être des produits finis. C'est forcément bâclé ...

avatar rolmeyer 12/12/2016 - 17:45 via iGeneration pour iOS

@melaure

2 OS par an ! IOS Et MacOS.

avatar Un Type Vrai 12/12/2016 - 19:58

Au contraire, la qualité, c'est un maximum de mise à jour...

Ce n'est pas la fréquence qui est la cause, mais les objectifs et la définition de qualité de l'éditeur...

avatar alushta 13/12/2016 - 17:52

Tu ne dois pas bosser dans les entreprises... ou tu es juste un gros amateur...

avatar poco 12/12/2016 - 20:01 via iGeneration pour iOS

@melaure

"Un OS par an, ça ne peut pas être des produits finis. C'est forcément bâclé ..."

Un OS??? Un habillage marketing avec des fonctions gadgets et des corrections de bug oui...

avatar Chanteloux 12/12/2016 - 23:27 (edité)

Eh oui, c'est bien ça... quand je mamuse à faire le tour des OS sur mon MB 2009, depuis SL jusqu'à Sierra, je constate que c'est toujours le même OS, avec des changements très mineurs d'une version à l'autre... Et parfois de nouveaux bugs: Apple, premier créateur mondial de bugs, et ça empire+++

Ça n'emlêche pas que OS X c'est mon OS préféré.

avatar renan35 13/12/2016 - 10:46

L'OS a changé même si ça ne se voit pas trop (heureusement car si c'est pour devoir tout réapprendre à chaque OS c'est embêtant). C'est dur de réinventer tous les ans quand beaucoup à déjà été fait.
Je crois avoir lu que el capitan a été réécrit pour être + rapide.
Les nouvelles fonctions sont souvent/parfois des gadgets.

avatar iVador 12/12/2016 - 17:13 via iGeneration pour iOS

@kevincas

Post debile d'un fanboy Apple dénué de capacités de réflexion

avatar bonnepoire 12/12/2016 - 17:56 (edité)

Que ces produits sont moches...

avatar macfredx 12/12/2016 - 18:19

@iVador

Par contre, les commentaires suivant ne sont pas débiles... 😒

avatar McDO 12/12/2016 - 18:17

"Mdr et dans 6 mois le tous bugs"

Chez Apple sa bug dès la sortie du carton 😂

Tu veux que je te fasse la liste qu'on rigole un bon coup ? 😂

avatar ever1 12/12/2016 - 16:25

Espérons que cela produise un électrochoc pour Apple, qu'ils se réveillent un peu.

avatar Dominate 12/12/2016 - 16:25 via iGeneration pour iOS

Deux fanboys juste avant ...

Franchement tant mieux si ca profite à Microsoft, Apple à vraiment fait n'importe quoi avec ses nouveaux macbook pro !

avatar melaure 12/12/2016 - 16:56

Effectivement, que dire à par : "Bravo Microsoft pour redonner envie aux gens pendant qu'Apple déçoit sous l'ère Cook".

C'est d'ailleurs presque incroyable d'assister à ça après 35 ans de micro-informatique ...

avatar Almux 12/12/2016 - 17:19

On assiste au phénomène surréaliste de l'avènement de "fanboys Microsoft"!… On aura tout vu!
Preuve supplémentaire, s'il en faut, que Cook est un peu le Balmer d'Apple!
Le monde va mal… très mal! :P

avatar manu666 12/12/2016 - 17:38 via iGeneration pour iOS

@Almux

Effectivement c'est énorme

avatar macfredx 12/12/2016 - 18:21 (edité)

@Almux

On assiste au phénomène surréaliste de l'avènement de "fanboys Microsoft"!… On aura tout vu!

Mais on se demande ce qu'ils viennent faire ici...
' se sont trompés de crémerie.

avatar occam 12/12/2016 - 18:48 via iGeneration pour iOS

@macfredx

Vous auriez tort de penser que tous ceux qui critiquent la nouvelle gamme d'Apple et lui préfèrent les Surface de MS seraient des « MS fanboys ».

Beaucoup sont des adeptes du Mac de longue date, déçus une fois de trop par Apple.
D'autres font simplement une analyse rationnelle, et tirent les conclusions qui s'imposent.

Et quand vous lisez une critique comme celle-ci :
https://www.theguardian.com/technology/2016/dec/12/apple-macbook-pro-rev...
par un fan autrefois inconditionnel du Mac, et qui cette fois recommande de faire l'impasse, vous saurez que le problème est self-made by Apple, designed in California, et qu'il est massif.

avatar Ghaleon111 12/12/2016 - 18:53 (edité)

+1000
Totalement d'accord!
J'adorais apple, c'était le futur pour moi leurs produits et os mais aujourd'hui MS fait mieux

Pages