macOS Big Sur : la version finale est enfin disponible [mais difficile à récupérer] 🆕

Mickaël Bazoge |

Après une longue attente, Apple livre enfin la version finale de macOS Big Sur1. Une mise à jour majeure pour le système d'exploitation de nos vaillants Mac, qu'on vous invite à découvrir dans notre Guide pour macOS Big Sur pendant le téléchargement !

Après la longue procédure d'installation de macOS Big Sur, à récupérer depuis le Mac App Store, la première chose qui vous frappera sera forcément cette nouvelle interface plus aérée, plus ludique et qui donne davantage de place à la transparence. Les icônes ont été redessinées, tout comme la fenêtre du Finder et la barre d'outils des logiciels. Vous êtes bon pour revoir certaines de vos habitudes !

Bien sûr, l'interface ne fait pas tout, macOS Big Sur introduit aussi des nouveautés logicielles comme le centre de contrôle qui permet de faire le ménage dans la barre de menus ; le centre de notification et les widgets ; les nouvelles fonctions de Messages hérités du cousin iOS ; Safari 14 qui se transforme en système d'exploitation à lui tout seul…

macOS Big Sur inaugure également de nouveaux mécanismes qui ne seront pas nécessairement du goût de tous les utilisateurs. Les applications qui n'auront pas été mises à jour avec DriverKit (qui remplace les kexts, les extensions de noyau traditionnelles), afficheront une alerte prévenant que l'extension système a été bloquée :

DriverKit intervient à un niveau moins bas que les extensions système : c'est positif pour la sécurité du système, mais cela peut aussi être exploité pour contourner une extension. C'est la liberté que s'est offert Apple avec ses propres applications système d'Apple comme le Mac App Store ou FaceTime. Ces logiciels ne respectent pas les extensions de réseau : un outil comme Little Snitch ne sera donc pas en mesure de les filtrer (lire : macOS Big Sur : Apple ne respecte pas les extensions réseau et les VPN pour ses apps).

Comme toujours, si votre productivité repose sur un système d'exploitation stable et sur des logiciels spécifiques, on ne saurait trop vous conseiller d'attendre que d'autres essuient les plâtres et que les éditeurs de vos applications de prédilection les mettent à jour. Dans le même esprit, on n'oubliera pas les gestes qui sauvent : pensez à bien sauvegarder vos données en suivant nos conseils. Et rappelons l'existence de cette fiche d'assistance d'Apple concernant la fonction de récupération de macOS.


Mise à jour 21h30 — Vous l'aurez certainement remarqué si vous tentez de récupérer macOS Big Sur, le téléchargement est très très trèèèèès long. Et parfois, ça finit même par planter :

Les serveurs d'Apple sont manifestement très sollicités et la charge est lourde (Big Sur pèse plus de 12 Go…).

Mise à jour 2h (13/11) — Apple semble avoir remis de l'ordre dans ses serveurs : le téléchargement de macOS Big Sur a redémarré chez de nombreux utilisateurs, mais pas encore chez tous.


macOS Big Sur, sur quels Mac ?

macOS Big Sur, fourni d'office dans sa version 11.0.1 (build 20B29), peut s'installer sur des Mac dont la sortie remonte à sept ans. Dans le détail, le système d'exploitation est compatible sur ces machines : MacBook Air (mi-2013 et suivants) ; MacBook Pro (fin 2013 et suivants) ; Mac Pro (fin 2013, fin 2019) ; iMac (mi-2014 et suivants) ; Mac mini (mi 2014 et suivants) ; MacBook (début 2015 et suivants) ; iMac Pro (2017).


  1. La finale de macOS Catalina était sortie le 7 octobre 2019.  ↩︎

avatar Shaskan | 

macOS 11 ou 11.0.1 ?

avatar carbonimax | 

@Shaskan

11.0.1

avatar Shaskan | 

@carbonimax

Merci donc la même que la RC d’avant hier je présume

avatar quentinf33 | 

@Shaskan

Oui. Installée hier et pas de mise à jour aujourd’hui.

avatar Shaskan | 

@quentinf33

Tu devrais vérifier parce que du coup j’ai eu quand même une mise à jour

avatar quentinf33 | 

@Shaskan

Non, que des mises à jour de contenu pour Final Cut Pro.

Je suis sous macOS 11.0.1 build 20B28.

avatar Shaskan | 

@quentinf33

Je suis passé de 20B28 à 20B29

avatar quentinf33 | 

@Shaskan

Je regarderai plus tard alors. Bizarre.

avatar MKO | 

Bon je vais attendre 15j avant de switcher histoire de voir l’étendue des dégâts

avatar Novezan | 

@MKO

Je pars même sur plusieurs semaines...

avatar Malouin | 

@MKO

Autant d’enthousiasme ! Reste sous Windows !

avatar MugiwaraLuffy | 

Mais sa va pas ? "Reste sous Windows" si tu fais rien de critique/professionnel sur ta machine (si t'en a une déjà) c'est ton dos mais de la a dénigrer un commentaire tout à fait pertinent stop hein

avatar Malouin | 

@MugiwaraLuffy

Non ! Quand on parle de « dégâts » on ne peut pas être « pertinent ».
Je suis aussi un professionnel et mon iPad comme mon Mac sont le socle de mon travail.
Et de mes revenus.
Je ne parlerais donc pas de « dégâts » !
Je suis trop content d’avoir quitter le trottoir d’en face.

avatar deltiox | 

@Malouin

Les professionnels IT que je connais dans le monde Mac ou Windows ne se précipitent jamais sur une nouvelle version majeure

D’ailleurs Apple offre aux solutions de gestion à distance la possibilité d’imposer une attente de mise à jour jusque 90 jours

Le commentaire que vous avez dénigré est on ne peut plus professionnel

En tant que particulier ou amateur enthousiaste ou sur une machine de test c’est par contre agréable d’être dans les premiers à tester une nouvelle GM

Bref chacun fait comme il l’entend

avatar melaure | 

Les professionnels de l'IT attendent souvent des années avant de changer, et il suffit de voir le nombre de boite qui se sont passé sur Windows qu'au moment de la fin de support de Seven.

On ne peut pas prendre de risque en entreprise, il faut du carré qui dure. Et même les maj d'un OS doivent être validée par la DSI avant d'être diffusées.

avatar Malouin | 

@melaure

Parce que tu penses que ce commentaire vient d’un professionnel de l’IT ? Vraiment...
Même mon DSI ne parierait pas.

avatar Malouin | 

@deltiox

... Évoquer des « dégâts » possible d’une version avant même d’en avoir un retour ne me parait très professionnel !
Je confirme mes propos.
D’autant plus que, sur ce genre de forum, le Troll envahit l’espace.
Vous défendez juste un Troll qui n’a de professionnel que son ordinateur Hp sous Windows (ce qui reste tout à fait respectable mais qui n’a pas sa place dans ce genre de discussion).

Belle soirée à tous.
Et bonne MAJ laborieuse mais enthousiasmante !

avatar deltiox | 

@Malouin

Je ne défend pas
Je dis que c’est parfaitement « professionnel » de vouloir privilégier la prudence
En tout cas sur des ordinateurs de production

Bonne soirée également

avatar alan1bangkok | 

@Malouin

enthousiasmante en quoi ?

avatar fte | 

@alan1bangkok

"enthousiasmante en quoi ?"

En enthousiasme. Il y en a beaucoup dans cette mise à jour. Tu ne trouves pas ça enthousiasmant ?!

avatar alan1bangkok | 

@fte

non
je m'en fous
mon mac n'est pas compatible
et même s'il l'était j'attendrai les retours avant de me décider
de là à m'exciter .. non!

avatar fte | 

@alan1bangkok

Oh dommage. Apple a tellement d’enthousiasme et toi pas du tout. Quelle misère.

avatar Dimemas | 

Oui c’est bien ce qu’on dit tu es stupide et en plus tu mets en jeu la réputation de ton équipe ?
Mais oui le professionnel !

Dit moi gros malin, lorsque tu as fait la 10.15.7 et que ça a buggé sévère, tu étais toujours aussi content d’avoir changé de trottoir ?
Et tu parle des troll attention !

avatar Orphanis | 

Je ne sais pas depuis combien de temps vous avez switché sur Mac, mais beaucoup de personnes ici y sont depuis plus d'une décennie et ont de ce fait un certain recul par rapport aux mises-à-jour système.

Je vous confirme que divers problèmes et incompatibilités sont la norme à la sortie d'un nouvel OS (que ce soit dû à des bugs du système qu'Apple se charge de corriger par des mise-à-jour ou parce que les éditeurs de logiciels tiers n'ont pas encore optimisés leurs software pour le nouvel OS et qu'ils le font généralement, mais systématiquement, à la suite de la remontée des bugs).
Plus exceptionnellement, certains OS sont jugés tellement problématiques que certains Mac Users font tout simplement l'impasse dessus (un peu comme Windows Vista chez Microsoft).
Je vous confirme que si c'est votre outil professionnel et que votre productivité ne dépend pas exclusivement des softwares natifs, il est plus prudent d'attendre. A la limite, installez l'OS sur un disque dur externe pour vous "amuser" et voir s'il n'y a pas d'incompatibilité pénalisante avec votre machine et / ou votre environnement software avant de basculer complètement.

Votre actuel OS ne cesse pas de fonctionner parce qu'un nouvel OS est paru depuis deux jours. Pourquoi risquer de compromettre un environnement de travail stable pour des "bricoles" quand ces dernières sont susceptibles d'entraîner une perte de productivité plus ou moins importante ? Le fait de vouloir installer la dernière version d'un OS est plutôt le fait de passionnés impatients de découvrir les dernières nouveautés, et il n'y a rien de mal à cela, que de professionnels pour qui un ordinateur est avant tout un "simple" outil de travail.

PS. j'ai moi-même souvent installé les OS à leurs sorties, mais je ne le ferai probablement plus aujourd'hui pour les raisons susmentionnées.

avatar Dimemas | 

Malouin, ça s’appelle de la prudence, ce que toi tu ne peux pas comprendre puisque tu es complètement dépendant de tout ce que sort la pomme

Pages

CONNEXION UTILISATEUR