Restez chez vous : reconstruisez le bureau et défragmentez

j-b.leheup |

La période de confinement peut être l'occasion d'avoir plus de temps libre, alors pourquoi ne pas en profiter pour faire finalement ce que l'on remet toujours à plus tard.

Aujourd'hui (ou plutôt, hier) : prenez soin de votre Power Mac sous Mac OS 9, défragmentez vos disques et reconstruisez vos bureaux

Petit épisode « clin d'œil » dans notre rubrique dédiée aux activités de confinement : on embarque dans la DeLorean, on règle le convecteur temporel sur avril 1999, et on va prendre soin d'un bon vieux Power Mac équipé de Mac OS 9, la dernière version du système avant le passage à Mac OS X.

Première étape : reconstruire le bureau. C'est une procédure qu'Apple a toujours préconisé d'appliquer régulièrement. Elle est sans risque et très rapide. Comment ça marche ? Simplement en maintenant les touches Pomme et Option appuyées à la fin du démarrage, quand les icônes des disques durs apparaissent à l'écran.

Une confirmation plus tard, l'opération se lance. Elle prend de quelques secondes à quelques minutes, selon la taille du disque et la structure des dossiers. Pendant ce temps, le Mac reconstruit le fichier invisible Desktop, qui recense entre autres tous les liens entre les applications et leurs fichiers. À force d'être mis à jour en permanence, ce fichier finit parfois par intégrer des erreurs que cette reconstruction répare. Vigilance pour les utilisateurs de Mac OS 9 : dans sa lancée, le système vous propose de reconstruire le bureau de tous les serveurs connectés, alors pensez à annuler l'opération à temps !

Une fois cette étape réalisée, on va prendre soin de notre disque dur. Car sur les bons vieux disques à plateaux, contrairement aux SSD-du-futur, les données sont physiquement écrites sur des disques de métal, lues et écrites par une tête mobile, comme sur un tourne-disque 33-tours. À force d'écrire, supprimer et modifier ces fichiers, le système finit par les éparpiller un peu partout, là où il trouve des emplacements libres.

Plus les fichiers sont fragmentés sur le support, plus leur temps de chargement est long. Comme Apple ne propose pas de solution pour défragmenter le disque, il faut se tourner vers des logiciels tiers, comme Tech Tool Pro ou Norton Utilities (comptez 600 francs environ). Pour le coup, tout est automatique, le logiciel se chargeant de réécrire le contenu du disque en ordonnant les fichiers de la manière la plus efficace.

Tant que vous y êtes, pensez à mettre à jour l'index de Spotlight Sherlock, l'outil de recherche intégré à Mac OS. Pour cela, il faut lancer l'application Sherlock, puis utiliser le menu « Indexer les volumes ». Vous pouvez en profiter pour programmer cette indexation à un horaire régulier, et pour exclure certains disques ou certains dossiers.


avatar JLG47_old | 

Et maintenant ?

avatar sebasto72 | 

@JLG01

Maintenant, heureusement, la défragmentation n’est plus nécessaire car le système écrit les données sur le support (disque/SSD) d’une façon qui évite ce phénomène.

avatar DahuLArthropode | 

@sebasto72

Pas seulement: je crois me rappeller qu’Unix (et ses dérivés Linux et FreeBSD, et sans doute les variantes Apple) défragmentent les DD en tâche de fond.
MAIS outre que c’est inutile pour un SSDD, ça les use de faire des mouvements de données pour rien. Il est donc recommandé de ne pas defragmenter un SSD.

https://www.tomshardware.fr/sept-idees-recues-sur-les-ssd-vrai-ou-faux/5

avatar Dr Troy | 

À noter, les SSD ne se fatiguent plus autant qu'avant. Entre temps il y a eu l'utilisation logicielle du TRIM et de nouvelles générations de puces.
Mais oui les OS modernes s'en occupent tout seuls.

avatar sebasto72 | 

@DahuLArthropode

Chronologiquement, les SSD sont apparus après les changements de code dans les systèmes de gestion de fichiers qui rendent inutile la défragmentation.

Pour être plus précis, seuls quelques systèmes de fichiers, du fait de leur conception (la partie liée à la stratégie d’écriture de nouvelles données principalement), souffraient de ce phénomène : FAT et ses dérivés, les versions HFS pre-OSX... pour ne parler que de la micro-informatique grand public.
Comme tu le dis, d’autres OS (les différents Unices, Linux, BSD) ont créé leurs systèmes de fichiers propres (plusieurs chacun en fait : https://en.wikipedia.org/wiki/File_system) qui, de part leurs conceptions, maintiennent une fragmentation faible (<2-3% environ).

Il ne faut pas confondre ces stratégies de non fragmentation avec le palliatif de défragmentation qui se ferait en arrière plan : dans les FS dits modernes, l’objectif est bien de ne pas créer cette fragmentation des fichiers.

Et on fait tout ça parce que sur un disque dur, une tête magnétique se ballade au-dessus d’un disque en rotation, et que c’est quand même plus rapide de lire tous les blocs d’un même fichier s’ils sont tous « à la queue-leu-leu » vs devoir se balader sur plusieurs endroits du disque.

Sur un SSD, on s’en tape puisque l’accès aux blocs n’est pas tributaire d’une quelconque mécanique mais se réalise en accès direct à une mémoire flash.

avatar sebasto72 | 

Faites attention à bien utiliser la version de Norton Utilities compatible avec votre version de MacOS, sous peine que le remède (à la défragmentation) soit pire que le mal...

[larme à l’œil]

avatar albert13 | 

Compter 600 francs pour tech tools ?
hummm ....

avatar bhelden | 

@albert13

Si c’est 600 francs pacifique on est sur du 4€ 😁

avatar sebasto72 | 

@bhelden

🤣

avatar sebasto72 | 

@albert13

En Francs français ça me semble cohérent 🤔

avatar bhelden | 

@sebasto72

600 F ça faisait quand même 3 jeux Pokémon à l’époque

avatar sebasto72 | 

@bhelden

Et les Pokémon’s n’ont pas de problème de fragmentation...
Enfin, peut-être pas les mêmes problèmes de fragmentation 😂

avatar jbsandrine | 

Et maintenant ?

avatar John McClane | 

@jbsandrine

Et maintenant ça se fait automatiquement.

avatar jbsandrine | 

@John McClane

Merci

avatar horatius | 

Purée, le coup de nostalgie :-)

avatar gwen | 

C’est avec nostalgie que je revois ce système que je trouvais très beau.

avatar huexley | 

Copland <3

avatar smog | 

Ce fond d'écran me fait penser à quelque chose, mais je ne sais pas quoi...
;-)

avatar Tibimac | 

@smog

Si tu parles du fond d'écran orange, moi je dirais qu'il fait penser au coronavirus ^^
Et le bleu à des méduses.

avatar smog | 

Oui, coronavirus et engins de StarWars !

avatar smog | 

Tiens, une petite question qui n'a peut-être aucun rapport : depuis quelques jours mes fichiers .odt ont pris l'icône de Word. Comment ça se fait ? Ils mènent bien, par double clic, à l'ouverture de LibreOffice mais l'icône est "fausse". Idem pour une ou deux autres applications. Il y a un moyen de faire tout rentrer dans l'ordre (c'est la "reconstruction du bureau" qui me met la puce à l'oreille).
Merci !

avatar DahuLArthropode | 

@smog

Essaie de modifier l’application par défaut : (copier/coller depuis YouTips)

- Faites un clic droit sur un fichier du type voulu.
- Cliquez sur Lire les informations dans le menu déroulant qui apparaît.
- Une fenêtre s’ouvre : voyez les informations résumées sur votre fichier.
- Son nom, la date d’ajout, de modification, mais ce qui nous intéresse surtout : L’application par défaut.
Une fois que vous avez choisi l’application en question, vous pouvez déterminer si tous les fichiers de ce type s’ouvriront avec l’application spécifiée ou non.
- Pour changer l’application par défaut de tous les fichiers de ce type, cochez simplement sur “Tout modifier”

Si ça ne marche pas, j’essaierais deux fois, en mettant Word, puis LibreOffice.

avatar smog | 

J'avais essayé, rien.
Puis après ton message, j'ai fait deux fois la manip (Word oui LibreOffice) : toujours rien. Bizarre.
Merci pour ton aide !

avatar freestef | 

Je me souviens pendant un moment que le Bureau se reconstruisait à chaque redémarrage, sans qu’on lui demande. Notamment après une bombe. Et comme on en avait des fois tous les jours ou plus…

avatar j-b.leheup | 

@freestef

C’était pas plutôt la vérification du disque dur, qui se lançait en effet après un plantage ? Celle-ci, on pouvait l’arrêter si on voulait.

avatar Lelong | 

Souvenir, souvenir ...
Qui se rappelle du malware sauf erreur WDEF ou WDBF qui corrompait le fichier desktop et lorsque que l'on utilisait un logiciel défragmenteur faisait que l'utilisateur perdait le contenu de son disque?
Je me souviens encore du message d'alerte d'un squelette encapuchonné avec une faux ... est-ce que l'un de vous en possède une copie d'écran? cela me fera plaisir ... plutôt froid dans le dos de le revoir, tel qu'il était apparu sur l'écran 9 pouces NB de mon SE 20!!

avatar Lelong | 

PS: j'adore ces copies d'écran de Mac OS antérieures ou égales à Mac OS 9 et j'en redemande ...

avatar damienjdc | 

Merci pour cette page nostalgique :-) Mais bon... Je me fais vieux quand même...

avatar switch (non vérifié) | 

Que de souvenirs…
Je me souviens aussi avoir défragmenté le disque dur de mon iBook G3/G4 et Powerbook G4 sous MacOS X 10.3 à 10.5 (avec SpeedTools ou TechTool Pro), et le résultat était impressionnant (pour l'époque) avec un lancement de Photoshop CS3 ou CS4 en moins de 4 secondes.
Au registre "vieilleries" je viens de remplacer le disque dur d'un vénérable Powerbook G4 12 pouces par un SSD ATA/100. Pas donné, mais c'est la nuit et le jour, et je peux continuer à utiliser qqes vieilles piles HyperCard avec "Classic" (sur une partition sans autorisations activées).

avatar jcp25 (non vérifié) | 

C'était le bon temps ! Pour ceux qui facturaient la maintenance !
Passer Speed Disk....
Et le bricolage !
Juste remplacer le fichier "System" qui se corrompait et tout remarchait ! Il fallait avoir une palanquée de systemes sur disquettes ou Zip ou Syquest...

avatar Lelong | 

@jcp25
Est-ce qu'il ne faut toujours pas une palanquée de clefs USB pour dépanner les machines bloquées par une MàJ système sur une machine obsolète, disons entre 10.6 et 10.13?

avatar Boboss29 | 

Autant Macos X a foutu une claque niveau graphisme, et reste un OS magnifique depuis presque 20 ans maintenant, autant MacOs 9 était bien laid et surtout terne. Par rapport à windows 98 par exemple, à la même époque.

avatar Targorn | 

Speed Disk...

'tain, le coup de vieux !

avatar Danny Wilde | 

J’adore ces articles « back to the furtur »
Ça change un peu !

avatar Captain Bumper | 

Petit coup de vieux qui fait du bien (j'ai exhumé l'eMac qui trainait dans le grenier chez ma mère juste pour refaire joujou avec Mac OS 9 :D )

petite précision : *le* fichier Desktop c'était sous Système 6, sous le Système 7 (et suivants), c'est *les* fichiers Desktop DB & DF (je ne sais pas trop comment ils sont construits, ce que ça change, qu'y a-t-il dans le DB et dans le DF, si qqn a un lien je suis preneur)... Et avant 7.5.3 ou 7.5.5, les commentaires des fenêtres "Lire les informations..." du Finder étaient effacés par cette reconstruction... (on se doute qu'ils devaient être stockés là dedans? et que l'organisation du stockage de ces commentaires a changé après??)

avatar hamurakano | 

Il date de quand cet article? Il serait peut-être bon de relire avant de le proposer. Parler de francs... rien que ça...

CONNEXION UTILISATEUR