Apple et les virus (2/2) : à l'heure d'internet

Jean-Baptiste Leheup |

Dans la première partie de ce petit dossier, nous avons ravivé quelques souvenirs des premiers virus apparus sur Macintosh. À l'époque, les développeurs ont vite compris la nécessité de s'attaquer à ce problème en proposant des logiciels destinés à contrer les virus. Tout aussi logiquement, les créateurs de logiciels malveillants se sont très vite adaptés.

Après les virus, les antivirus !

Aussi vite que s'étaient répandus les virus, sont apparus les antivirus. Un marché monumental, à la hauteur de l'importance que l'informatique prenait au fil que les années passaient. À la fin des années 1980, le Mac disposait déjà de toute une brochette d'outils plus ou moins efficaces : Vaccine, Interferon, Killscores, Vaxene, Virakyl, Virus Detective, Virus RX (créé par Apple), ou encore Antitoxin, Rival ou Disinfectant. Dans cette période préhistorique, certains antivirus se contentaient de détecter la présence du virus sans pouvoir l'éradiquer, et la plupart d'entre eux ne reconnaissaient qu'une seule sorte d'infection. Quant à l'idée de prévenir l'installation de futurs virus, c'était encore de la science-fiction.


avatar raoolito | 

Et restez confinés
Ah non c autre chose

avatar Bruno de Malaisie | 

Un autre article concernant iOS?
Excellente lecture en tout cas!!!

avatar e2x | 

Je comprends mieux la volonté d’Apple de virer ses extensions de Safari mais ... ce n’est toujours pas digéré chez moi.

Non seulement les trois-quarts des extensions ne sont plus du tout sur leur store, mais en plus c’est du coup payant , et...
le comble, expérience perso, en 20 ans de Mac j’ai attrapé un malware sur Safari l’année dernière ! 👀 Comment dire..

avatar Captain Bumper | 

Disinfectant pouvait éliminer les virus et on pouvait installer une extension via le logiciel qui se chargeait de surveiller en continu les disques connectés et d’avertir quand il fallait passer un coup d’antivirus quand elle avait détecté un virus. Enfin c’est ce qui était dit je n’ai jamais eu à le vérifier.

avatar Neorry | 

Question sûrement un peu bête mais est-ce qu’il est utile d’installer un antivirus sur un Mac ? 🤔

avatar pacou | 

@Neorry

J’ai malwarebytes mais j’oublie de l’utiliser.
Quand je le lance il ne trouve rien.

Du coup je ne sais pas s’il est nul ou s’il y a quelque chose.

Dans le doute ... il reste sur mon système.

Mais en vrai je n’utilise pas d’antivirus ailleurs que sur window.

Est ce que ça répond à ta question ?

avatar Neorry | 

@pacou

Merci pour ton témoignage :)

Je vais installer Malwarebytes pour voir 😁

avatar XiliX | 

@pacou

"J’ai malwarebytes mais j’oublie de l’utiliser.
Quand je le lance il ne trouve rien.

Du coup je ne sais pas s’il est nul ou s’il y a quelque chose. "

MalwareBytes n'est pas un antivirus pour moi.
C'est plus un anti malware.

Il fonctionne très bien. Au moins il était le seul à avoir pu supprimer un malware qui s'est installé à l'insu de ma collègue sur sa machine Windows 10.
En fait un malware a installé un proxy qui boucle sur l'IP "127.0.0.1".
Si tu essayes d'utiliser un nom de domaine, il boucle sur lui même.
Impossible d'effacer le proxy depuis la connexion, il se reinstalle automatiquement tout seul.
Impossible aussi de l'effacer dans la base de registre.
Heureusement il a pu nettoyer proprement.

Du coup je l'ai aussi installé sur mon Mac en version gratuite.
Je le lance de temps à autre, mais comme toi, il n'a jamais rien trouvé
Tant mieux je dirais :D

avatar Alex Giannelli | 

"n'introduisez pas n'importe quelle disquette dans votre lecteur"

Je vais essayer mais vous m'en demandez beaucoup.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@AlexG

Le conseil doit être transposable aux images-disques ;-)

CONNEXION UTILISATEUR