Quelques souvenirs de Jef Raskin, un visionnaire des débuts d'Apple

Jean-Baptiste Leheup |

Une fois de temps en temps, il est bon de se retourner et de jeter un coup d'œil vers le passé. Par exemple pour ne pas oublier ceux qui ont fait Apple avant même que la plupart d'entre nous n'en entendent parler. Parmi ces vétérans, nous vous avons déjà présenté Susan Kare, la créatrice des icônes du Macintosh. Place aujourd'hui à Jef Raskin, né le 9 mars 1943 et décédé le 26 février 2005.

Ce n'est pas la première fois qu'on vous parle de lui sur MacG : on vous a déjà raconté comment il s'était violemment opposé à Steve Jobs et avait quitté Apple pour travailler sur d'autres projets, comme l'ordinateur Swyft ou le Canon CAT. Les mémos qu'il a rédigés à la fin des années 1970 ont rejoint les archives d'Apple conservées par l'université de Stanford et sont une vraie mine d'informations.


avatar Diamondsoftware | 

Merci pour cet article! :)
Moi qui est connu c'est époque formidable ou tout était à découvrir/créer, ces petits articles sont des 'madeleines de proust' pour un old 'geek' comme moi.
S.

avatar duke_fsc | 

@Diamondsoftware

Je ressens exactement la même chose. Alors que c’est mon boulot depuis toujours et du haut de mes 46 ans, cette époque me donne la nostalgie par rapport à aujourd’hui. Mais dans les faits, si on reste objectifs, il continue d’avoir des choses super chouettes à découvrir. Je trouve par exemple que les Raspberries, les Arduino et projets équivalents, sont aussi intéressants que ce qu’on avait à l’époque, voire plus…. C’est l’ambiance autour qui ne sera jamais la même. Mais ça, c’est propre à chaque époque. Et le vieux croulant de s’exclamer : « tu sais, à mon époque…. »

avatar adicosta | 

En lisant ce belle article, je pense que le pauvre Minitel collait bien à cette vision et ce bien avant 2021 😉

avatar Hideyasu | 

Article très intéressant, il avait beaucoup d’idées il semblerait 😊

avatar YetOneOtherGit | 

Loin de moi l’idée se manquer se respect à cette figure mais il faut quand même relativiser ses visions dont il n’a nullement la paternité et qui étaient souvent assez anciennes.

Des équipes de Douglas Engelbart à l’ARC su SRI de Stanford, à celle du PARC autour d’Alan Key, Robert Taylor … en passant par Joseph Carl Robnett Licklider, Vannevar Bush, Ted Nelson et j’en passe

Il est impressionnant de constater que dés le tournant des années 70 quasiment toutes les idées qui font les vision de l’informatique moderne sont là.

avatar frankm | 

Merci pour ce document

avatar Nesus | 

Cet article rappelle à quel point Jobs était un fantastique patron. Une idée c’est bien, vendre un produit efficace est la seule chose à faire.

avatar Diamondsoftware | 

@duke_fsc : tout à fait d'accord (du haut de mes 57ans)
les raspberries et autres, sans parlé des projets vintage: CBM65 et Spectrum Next plus...
l'ambiance n'est definitivement plus la même...
a un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaitre... les heures de programmation sur un ecran 5' du Cbm Sx64...😜☺️ les heures dans les pavés de 1000 pages des references guide Amiga ou Mac... 😱

avatar Lightman | 

@Diamondsoftware

…Les heures passées face à un moniteur monochrome vert, à coder en BASIC CP/M sur un Laser 500 avec le manuel de référence dans lequel j'essaie de comprendre ce qu'est l'assembleur, à coup de peek & poke !

J'ai encore tout ça chez moi, et je fais découvrir la programmation à ma fille maintenant. 🧐

Tout fonctionne encore, même le lecteur de K7.

CONNEXION UTILISATEUR