Le MacBook Pro 13" M2 est disponible

Stéphane Moussie |

Une semaine après l'ouverture des commandes, le MacBook Pro 13" M2 est maintenant disponible. Les livraisons ont commencé chez les premiers clients et les deux configurations standards sont en stock dans les boutiques habituelles : Apple Store, Fnac, Boulanger, Darty

Le MacBook Pro M2 est arrivé à MacG

Faute de grosse évolution, le MacBook Pro M2 n'est pas l'ordinateur le plus excitant présenté par Apple ces dernières années, mais il inaugure tout de même la puce M2. Cette deuxième génération de puce Apple Silicon améliore légèrement les performances sans réduire l'autonomie, a priori.

Les premiers testeurs du MacBook Pro M2 attendent le MacBook Air M2

Les premiers testeurs du MacBook Pro M2 attendent le MacBook Air M2

La configuration de base avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage est vendue 1 599 € et la seconde avec le double de stockage 1 829 €. Si vous voulez plus de RAM ou de stockage, cela repousse la disponibilité du MacBook Pro de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines.

Le MacBook Air M2, autrement plus attendu, sera disponible au mois de juillet. La date exacte de son lancement n'est pas encore connue.


avatar bhelden | 

C’est tellement du recyclé que je me demande qui va en vouloir…

Bon après il n’y a pas d’encoche, point positif… mais tout de même !

avatar Duodecim | 

@bhelden

Mais y a la TouchBar 🤪

avatar Amaczing | 

@Duodecim

🤣

avatar TotOOntHeMooN | 

C'est pire ! 🤣

avatar pocketalex | 

"Bon après il n’y a pas d’encoche, point positif…"

Ceci est un avis personnel, et non un fait ou une vérité

Pas d'encoche signifie aussi grosses bordures. Moi j'ai une encoche et des bordures toutes fines qui suivent élégament le contour de l'écran, j'aurais énormément de mal à revenir en arrière maintenant que j'ai gouté à ça
Quant à l'encoche, heureusement qu'il y a les commentaires sur MacG pour me rappeler qu'il y en a une

avatar SebKyz | 

@pocketalex

Me font marrer ceux qui parlent de l’encoche sans jamais avoir utilisé un Mac.
Le gain d’écran que ça permet…
C’est comme celle de l’iPhone, en quoi elle gêne en fait ?
Ça aurait été une excroissance qui dépasse de l’écran je comprendrais, mais c’est pas le cas.

avatar JOHN³ | 

@pocketalex

Bah il donne son avis, justement…

Autre avis personnel, j’ai rarement vu des design d’écrans aussi inesthétique chez Apple… incurvé en haut, angle droit en bas, encoche en plein milieu… bref.

avatar IsaPain | 

@JOHN³

Vu que depuis qu'ils ont viré le seul designer de talent dans cette boîte, c'est un logisticien de chez Compaq qui s'occupe de valider le design du matos Apple, ceci peu peut être expliquer cela... 😬 😬

avatar JOHN³ | 

@IsaPain

Les rectangles simples sont en danger !

avatar alnorell | 

@IsaPain

Après le MacBook Air est bien

avatar IsaPain | 

@alnorell

Moi je le trouve quelconque.

Le design du Air est intemporel est le côté en « goute » donne cette impression de finesse extrême même si tout derrière ’il est un poil plus épais que le nouveau.

Il a peut être quelques disciples de talents qui sont restés mais ça reste de petits scarabées face au grand maître Jony. 🧘🏻‍♂️

avatar justlikeheaven | 

@IsaPain

Ouais enfin le grand maître Jony avec son obsession pour la symétrie absolue et surtout la course à la finesse, il n’y avait pas que du Bon non plus…

pour les iPhones ça allait bientôt être des feuilles à cigarettes et en bord arrondis svp !!
plus savonnette que ça dans les mains tu meurs !

avatar IsaPain | 

@justlikeheaven

Evidemment que tout n'est pas parfait avec les envies (et "folies") de Ive... Mais sa contribution restera indéniablement sans commune mesure avec d'autres temps de vie de la Pomme. Jobs, encore une fois, a été visionnaire en le nommant à la tête du design de sa boîte.

Mais, je ne suis pas d'accord avec toi sur les iPhone: l'amincissement était une bonne chose sans qu'il soit extrême et l'arrondi des iPhone jusqu'aux versions 11 était bien plus agréable que le carré tout plat de 12 & co...
Ce côté organique et indéniablement plus agréable dans la main qu'une mini brique anguleuse... Et si on a les mains pleines de gras de frites pour maniper un iPhone nu et qu'il arrête pas de glisser, et bien on y met une coque. Ça fait partie aussi du développement des Smartphones: l'utilisation avec la coque que 95% du public va lui coller dessus dès le déballage.

Le Macbook 12" est indéniablement le produit le plus réussi de Ive de ces dernières années, même si évidemment il y a ce souci de clavier fragile. Mais il est plus fin qu'un iPad Pro 12" et moins lourd quand on y colle y clavier... Merci Jony.

avatar justlikeheaven | 

@IsaPain

Je respecte ton avis mais pas d’accord pour les iPhones et la prise en main..
certes le côté arrondi est agréable je ne dis pas, mais tient bcp moins bien en main que les version type 5,12,13 etc..

Je trouve au contraire que le côté arrondi cumulé a une épaisseur réduite diminue encore plus la surface sur laquelle les doigts vienne faire prise et de fait la tenue ne main et bcp plus hasardeuse.

Les iPhones aux formes anguleuse type 4,5,12 et plus, tienne indéniablement bien mieux en main même si ça a un côté plus « brique », la tenue est pour moi bien meilleur.
Mais chacun son ressenti 😉

avatar bhelden | 

@pocketalex

J’ai jamais eu l’occasion (ni la chance) de voir les derniers MBP de mes propres yeux… Mais je veux bien te croire quand tu parles que l’écran est bien plus grand & que le côté borderless est top.
Pour l’encoche il y a un petit utilitaire qui permet de la cacher si jamais ; mais encore une fois je n’ai pas vraiment d’avis là dessus sachant que je n’ai rien vu de mes propres yeux, hormis les photos/vidéos de la Keynote et des tests.

avatar BingoBob | 

@bhelden

C’est en mettant un MacBook Pro 14 a côté d’un MacBook Pro M1 chez Leclerc que ma décision initiale de prendre le M1 Touch Bar s’est immédiatement volatilisée.
La qualité de l’écran du 14 saute aux yeux. Le M1 paraît à côté tellement vieux. Le décalage est très marqué entre les deux, si bien que la différence de prix paraît modérée.

avatar RonDex | 

@BingoBob

C’était exactement la même chose avec le MacBook Pro Retina 15 de 2012.
Je comptais initialement prendre un MacBook Pro classique. A la Fnac, à 5 m de distance (!), les deux écrans côte à côte j’ai su immédiatement que je prendrai le MacBook Pro Retina. L’écran était absolument sublime.

avatar alnorell | 

@bhelden

Ils auraient au moins pu mettre une webcam 1080p

avatar bhelden | 

@alnorell

Quitte à rêver autant parler de 4K direct… 😂

avatar ahmed kaba | 

Vraiment pas intéressant ce MBP M2.
Pour ceux qui cherchent une configuration plus musclée 16/512 ils se tourneront vers le MBP M1 pro.
Sinon pour une utilisation « normale » autant se rabattre sur le modèle M1 si on veut une grande autonomie pour bcp moins cher, sinon prendre le MBA M1 sur le refurb. En terme de perf je ne pense pas que la différence se fasse ressentir sur les y’a jrs quotidiennes.

avatar alnorell | 

@amsfox

Surtout que pour quelque centaines d’euros de plus, on a un MacBook Pro 14 (avec un peut moins de stockage mais avec un M1 Pro, les nouveaux ports connectiques, l’écran promotion XDR mini-led et un écran plus grand (pas si grand si on oublie l’encoche)

avatar adrien1987 | 

Sinon vous achetez un MBA, vous mettez un peu de pâte thermique sur la puce M1, et vous avez un Air plus rapide qu'un Pro ^^

avatar pocketalex | 

La pate thermique est utile dans le cadre d'un CPU qui nécessite une ventilation ultra-efficace

On la retrouve donc sur les core i d'Intel, et généralement sur les modèles "monstres" et pas sur les modèles bureautique

Ici, on parle de Mac bureautique/famille/multimédia

La différence entre un M1, un M2, ventilé, pas ventilé, c'est un peu comme discuter de performances entre une Clio et une 208. Tu auras des différences subtiles de performances entre ces deux modèles, et on peut tartiner des forums sur le sujet, pas de souci, juste qu'a un moment sur une piste avec une maserrati en face, la notion de "performance" prend une tout autre mesure

avatar jackhal | 

"Ici, on parle de Mac bureautique/famille/multimédia"
On peut faire bien plus avec un Macbook Air M1.

avatar yasuo87 | 

@jackhal

Tu peux faire plus de façon exceptionnelle mais son manque de refroidissement actif fait que tu tiendras pas des taches intensives aussi longtemps qu’avec une machine pro

avatar pocketalex | 

@ yasuo87

tu as raison, mais on en revient toujours au même problème : quand un utilisateur a régulièrement des taches intensives... travaille t'il sur un Macbook Air ?

Pour moi, la question de l'endurance sur des laptops ultra-portables ou des machines familiales et bureautique est un faux problème

Soit c'est ponctuel, les quelques minutes perdues sont peanuts
Soit c'est régulier, mais alors une machine prévue pour l'endurance ne serait-elle pas plus appropriée ? surtout si on est à la recherche de rendus rapides ... MBP M1 ou M2 donc, voire un modèle plus performant (M1Pro, M1Max)

avatar yasuo87 | 

@pocketalex

Entièrement d’accord avec toi. Je réagissais sur la réponse à ton post précédent disant que le MacBook Air M1 valait mieux que ça. C’est vrai mais pas de façon intensive. Pour l’intensif il y a des machines pro bien plus à l’aise avec ces usages.

avatar jackhal | 

Il faut arrêter de croire que pas de ventilo = performances qui s'écroulent au moindre signe de throttling (du moins dans le cas du M1).
Pour le Core i9 d'il y a quelques années, c'est une autre histoire : https://www.digitaltrends.com/computing/core-i9-cpu-in-macbook-pro-thermal-throttled/
Dans la dernière vidéo des liens que je mentionne dans la suite de mon post, il est aussi question du MBA pré-M1 qui passait quasi instantanément à 99°C (https://youtu.be/S-dOB326mlY?t=356), et là, oui : c'était un vrai problème.

Maintenant, voyons ce qu'il en est du MBA M1.

https://www.androidauthority.com/apple-m1-test-benchmark-performance-thermal-1185988/
1 heure avec deux benchmarks qui tournent histoire de le pousser à fond et en charge (de batterie). Au bout d'un moment, la charge s'arrête, et les perfs avec Cinebench R23 passent de 7336 à 7110, une différence de MOINS DE 5%.

Un autre test par 33°C de température ambiante avec Cinebench pendant 30 minutes donne 5809, soit environ 20% de perfs en moins.
https://www.reddit.com/r/macbook/comments/k4bqw6/the_new_macbook_air_m1_might_throttles_even_with/

Même dans un environnement où il devient dur de bosser efficacement, 20% de perfs en moins avec l'ordi qui bourrine pendant aussi longtemps, c'est "rien" vu d'où il part niveau perfs (bien haut, même en 2022).

Allez, encore un test avec la vidéo mentionnée au début : https://www.youtube.com/watch?v=S-dOB326mlY&t=243s
15% de perte au max (mais pas dans une pièce à 33°C).

J'ajoute que, personnellement, les ordis avec des ventilos bruyants m'horripilent au point de me faire perdre en productivité (au cas où, j'ai un casque Sony avec un excellent système anti-bruit qui me sert de... euh... "water-cooling auditif", mais par 33°C, par contre, c'est un peu dur).

Bref, tout ça pour dire que ranger le MBA M1 dans la case "petit ordi pour la bureautique, naviguer sur le web et regarder des films" me semble aberrant. Le Mac sur lequel je travaille est moins puissant qu'un MBA dans des conditions extrêmes et pourtant, aussi fou que ça puisse paraître... j'arrive à travailler.

avatar yasuo87 | 

@jackhal

Faut-il avoir confiance en ces bench (et il est bien connu qu’ils sont très largement perfectibles) et si il throttle au bout d’1h imagine dans le cadre d’une journée de travail. Donc oui le MacBook Air peut faire plus exceptionnellement mais non il n’est pas fait pour une utilisation intensive continue. Un peu comme quand on teste une situation particulière ou 16 Go de RAM n’apportent pas de plus notable et qu’on extrapole ce fait à toutes les situations et à tout moment

avatar jackhal | 

"et si il throttle au bout d’1h imagine dans le cadre d’une journée de travail"
C'est pas comme ça que ça marche : il throttle sous une charge importante et continue, ce qui n'est pas une condition de travail classique.
Pendant tous les moments où tu travailles, il se refroidit, par exemple quand tu codes, où que tu enregistres une piste audio, ou que tu réarranges tes séquences vidéos, ou améliores tes modèles 3D : ça ne demande pas tellement de ressources.
Ce qui en demande, c'est quand tu fais vraiment bosser l'ordi (compilation, écoute du morceau avec toutes les pistes et plug-ins si tu ne fais aucun freeze, export vidéo, rendu 3D final...).

Par exemple dans le test de la vidéo, les 15% sont le max de perte à cause du throttling : après ces 15%, les tests suivants restent au même niveau de perfs. Ça ne descend pas plus.

avatar yasuo87 | 

@jackhal

Il ne refroidit que si tu lui en laisse le temps mais ça la magie du montage ne le montre pas forcément. Mais bon ce n’est pas très grave qu’on ait un désaccord à ce sujet. Bonne soirée et bon week-end à toi

avatar jackhal | 

C'est pas une question de point de vue ou de montage, c'est une réalité. Mais je ne te demande pas de me croire sur parole, le mieux c'est que tu ouvres le Moniteur d'activité. Jettes-y un oeil pendant tes sessions de travail, tu verras.
Pour un ordi, tous les moments où tu bouges ta souris sans action ou tu tapes sur le clavier (ou réfléchis), c'est des vacances et il peut se "rafraichir". C'est le gros de tous les travaux humains.
Le seul cas où tu pourrais vraiment tirer en permanence sur le processeur, c'est si tu travaillais avec un casque de VR, et là, comme pour le jeu vidéo, il faudrait en permanence regénérer un environnement visuel complet (et avec une haute fréquence de rafraichissement), même si tu ne fais que balancer la tête sans rien faire d'"utile".
Mais tu as beau travailler sur, mettons, un projet de vidéo 8k en 120 i/s, quand tu bouges ton curseur de souris, ou navigue dans les menus, ça ne demande quasiment rien au processeur. Pas plus que si travaillais sur une vidéo en 320p à 24 i/s.

Que je te convainque ou pas... bonne soirée et bon week-end à toi aussi :-)

avatar yasuo87 | 

@jackhal

En regardant ton lien il baisse continuellement jusqu’à remonter d’un poil et il s’arrête là sans qu’on sache du coup si c’est dans la marge d’erreur du bench ou pas du coup j’ai aucun moyen de savoir si il s’est suffisamment refroidit ou pas. 2ème point intéressant, il throttle à 35° ce qui est relativement peu et qui doit être facile à atteindre surtout en saison estivale. Encore une fois je ne dis pas que c’est un mauvais appareil, je dis juste qu’il ne faut pas lui demander le travail d’une station de travail (donc calcul intensif dans la durée). Bonne soirée et bon week-end à toi 😉.

avatar pocketalex | 

@jackhal

"C'est pas comme ça que ça marche : il throttle sous une charge importante et continue, ce qui n'est pas une condition de travail classique."

Dans un autre registre, c'était le principe de fonctionnement du Macbook 12"

Equipé d'un CPU type core m, une puce pas ouf de chez ouf, mais très intelligemment conçue. Elle était dotée du Turboboost une système extrêmement malin qui "boostait" le CPU pour les donner des performances digne d'un bon core i5, type celui qui équipait les Macbook Air et Macbook Pro 13" de l'époque

Et ça marchait pour le mêmes raisons que tu décris : dans un usage "normal" d'ordinateur, les besoins en puissance sont souvent exprimés par des pics. Il suffit de laisser trainer le moniteur système avec les graphiques CPU pour s'en rendre compte, et c'est ce que je m'étais amusé à faire une fois pour voir, et j'ai vu.
Et je ne considère pas mes usages comme "normaux" par ailleurs, je fais du Photoshop, de l'After Effect, de la 3D, etc. Bon la 3D on oublie direct sur un Macbook 12", à aucun moment cette machine n'était sérieusement capable de fonctionner correctement pour cet usage, mais du reste ... ça tournait plutôt bien
Ce qu'il ne fallait pas lui demander, c'est que le CPU soit sollicité de manière "intense" sur une longue durée, mais on y revient : ça n'arrivait quasiment jamais pour moi, sauf dans Photoshop sur des gros filtres appliqués à de gros visuels (des TIF de 20Mpx) ou lors des grosses previews sur After, ou bien sur lors des rendus, mais tout ça, sur une session de travail, ne sont que des petits moments

C'est pour ça que le Macbook 12" était bluffant : la plupart du temps, il était aussi puissant qu'un Macbook Pro

Pour en revenir au Macbook Air M1 ou M2, plus besoin de Turboboost, le CPU est une bombe atomique tout le temps, et pour arriver dans ses retranchement, et ton commentaire le démontre vraiment bien, il faut des usages vraiment balèzes, et si on a ces usages tout le temps ... généralement on ne bosse pas sur un Macbook air

avatar IsaPain | 

@pocketalex

Le Macbook 12" est le meilleur Macbook que j'ai eu en main depuis mon premier Powerbook G3... Une machine incroyable pour tout le monde en dehors de besoin très particuliers (animation 3D, montage 8k ...).

Impossible de lui trouver un remplaçant: un iPad n'a pas Mac OS et est plus lourd et épais avec son clavier Apple que le Macbook Retina, sans parler du Air ou d'un Pro d'avant 2020...
Tout est devenu hyper lourd et encombrant (par rapport à ce Macbook j'entends).
300- 400 g de plus dans une sacoche portée à l'épaule, ça se sent quand même bien comme il faut !

J'espère que le Macbook 12 sera bientôt renouvelé en Apple Sillicon (et sans encoche please ...). Le rêve ! 🤤

avatar fte | 

@jackhal

"Il faut arrêter de croire que pas de ventilo = performances qui s'écroulent au moindre signe de throttling (du moins dans le cas du M1)."

Il y a pourtant assez de tests sur ‘ternet qui montrent le phénomène. Il commence même à y en avoir avec le M2. Toasty & throttled.

Après en effet, ce n’est pas qu’une histoire de ventilateur, c’est une histoire de refroidisseur plus généralement. Et nous savons tous que Apple n’est pas très bon dans ce domaine, depuis des décennies.

avatar jackhal | 

"Il y a pourtant assez de tests sur ‘ternet qui montrent le phénomène"
Tu ne devrais donc avoir aucun mal à en trouver un qui montre autre chose que ce que j'ai écrit. "Y'a Internet qui dit que" et "on sait tous que", ce ne sont pas des arguments.

avatar fte | 

@jackhal

"Tu ne devrais donc avoir aucun mal à en trouver un qui montre autre chose que ce que j'ai écrit."

Je le reproduis très facilement dans mon labo, et en effet, aucun soucis pour trouver tests et vidéos. Parce que le throttling est totalement universel, en particulier chez Apple.

avatar jackhal | 

"aucun soucis pour trouver tests et vidéos."
Puisque c'est si simple, postes-en une avec une baisse de perfs de plus de 20% (ou bien une plus empirique où on voit que la personne ne peut plus travailler correctement tellement le MBA ralentit, au choix).

avatar fte | 

@jackhal

"Puisque c'est si simple"

Tu peux trouver tout seul, tu es un grand garçon. Tiens, commence par LTT.

", postes-en une avec une baisse de perfs de plus de 20%"

C’est beaucoup plus que 20%. Et pourquoi 20% ? Tu as choisi ce chiffre comment ? Pourquoi pas 80% ? Ou 837% ?

Il y a l’expérience inverse également : le notebook plongé dans un bac d’eau glacée (étanchéité travaillée bien entendu), et une augmentation conséquente de performance à la clé.

Bref. Trouve. C’est toi qui a affirmé des âneries, à toi de les prouver. Je ne vais pas faire ton job.

Tu crois que les intégrateurs s’emmerderaient à implémenter de la gestion thermique et des fréquences variables juste pour faire joli, sans que ça ne serve pas un objectif très sérieux ? 😂

"(ou bien une plus empirique où on voit que la personne ne peut plus travailler correctement tellement le MBA ralentit, au choix)."

Il va falloir définir "correctement".

avatar jackhal | 

"C’est beaucoup plus que 20%. Et pourquoi 20% ? Tu as choisi ce chiffre comment ? Pourquoi pas 80% ? Ou 837% ?"

Parce que c'est la baisse de perfs max des tests que j'ai postés, baisse obtenue en faisant tourner un bench longtemps dans une pièce chaude à 33°C. Mais je me demande si tu as lu ce que j'ai écrit, en fait.

"Tu peux trouver tout seul, tu es un grand garçon."
Non, justement, je ne trouve pas de choses qui vont dans ton sens.

"Tiens, commence par LTT."
https://youtu.be/ghDvyItIHTY?t=250
Fantastique. Le MBA passe à 6804 avec 30mn de Cinebench dans les pattes au lieu de 7814 pour le meilleur résultat d'un MBP, soit à peine 13% de perfs en moins (ou même pas 10% d'écart entre le MBA sans throttling et avec le max de throttling).

Et donc ça en fait une petite machine pour surfer, faire un peu de bureautique et regarder des vidéos, parce que 13% de perfs de moins qu'un MBP au bout de 30 minutes à tourner à fond, ça devient une machine sur laquelle il est impossible de travailler sérieusement, c'est bien ça ?

Ou alors peut-être que tu vas trouver une source qui montre que le throttling du MBA M1 est "beaucoup plus que 20%", comme tu l'affirmes ? Pour le moment, la seule source que tu as mentionnée montre l'inverse.

avatar Amaczing | 

Sans moi.

avatar Mourtou | 

Je crois que la plus belle invention de MacG aura été la possibilité de cacher l’ensemble des commentaires de certains utilisateurs…

Encore merci pour cette fonction ✨👍🙏🙏

#pocketalex

avatar pocketalex | 

@Mourtou

Je n'insulte personne, contrairement à certains, et je suis toujours ouvert à la critique et à la contre-argumentation

Après, quand on lit quelque chose qui ne nous plait pas, soit on contre argumente, soit on cache, chacun sa façon d'entre voir la vie

avatar debione | 

@Mourtou:

Même si je peux comprendre, c'est de cette manière que l'on obtient les biais de confirmation, une des gangrène de notre époque.

avatar jeantro | 

@Mourtou

Et la liberté d’expression ! tu veux un monde où personne ne critique Apple ou les personnes ne font que des louanges de cette marque. Tu es endoctriné à ce point 😳

avatar pocketalex | 

surtout que je passe mon temps à défendre les produits Apple contre vent et marrées, mais le jour ou Apple se "fout de la gueule du monde" (je n'ai pas d'autres mots), et que certains osent s'offusquer de la situation, houlala, il faut cacher les messages des gens méchants...

C'est puéril

avatar pocketalex | 

La machine en soi n'est pas mauvaise

Elle conserve les fondamentaux de la gamme Macbook Pro bureautique qui sont d'excellent fondamentaux : design, fiabilité, efficacité, le tout avec la toute dernière puce d'Apple

La déception se situe au niveau des nouveautés, tout du moins de l'absence de nouveautés alors que le reste de la gamme évolue avec fanfare et trompettes, gagne des écrans bord à bord, des connectiques (l'absence de port HDMI sur CE modèle est juste un drame), un rafraichissement du design

Cela flingue l'intérêt que peut présenter cette machine, autant acheter le Air M2

avatar Duodecim | 

@pocketalex

Ou ce Pro 13 est là pour faire basculer sur le Pro 14 car finalement à configuration égale, il n’y a « que » 190 € de différence, largement compensée par les performances du Pro 14 et ses nouveautés.

avatar kman | 

Toujours pas de gestion double écran ? On sait jamais, ils auraient pu changer d'avis... :D

Pages

CONNEXION UTILISATEUR