Apple M1 : une puce plus puissante que le Core i9 du MacBook Pro 16 pouces

Mickaël Bazoge |

C'était à prévoir, Apple n'ayant pas tari de superlatifs pour vanter la puissance de la M1 : la première puce Apple Silicon pour le Mac est un sacré bestiau. Le premier bench Geekbench 5 de ce qui apparait comme le MacBook Air M1 confirme les scores enregistrés par ce qu'on appelait la semaine dernière A14X (lire : Si ce benchmark est vrai, alors l'A14X dépote sérieusement).

En traitement monocœur, la M1 affiche un score de 1 687 ; en tâche multicœur, elle atteint 7 433. C'est même un peu supérieur aux résultats de l'A14X (1 634 et 7 220). Apple M1 fait mieux que les puces Intel de chacun des MacBook ci-dessous…

MacBook Air fin 2020 M1 huit cœurs // MacBook Air 2020 Core i7 quatre cœurs 1,2 GHz // MacBook Pro 13 pouces 2020 Core i5 quatre cœurs 2 GHz // MacBook Pro 16 pouces Core i9 huit cœurs à 2,4 GHz, une machine vendue plus de 3 500 €.

Et bien sûr, la puce M1 ratatine les scores des puces Ax les plus récentes.

Le bench de l'Apple M1 confirme la présence de 8 cœurs avec une fréquence de 3,20 GHz ; il s'agit d'un MacBook Air doté de 8 Go de RAM qui fonctionne sous macOS 11.0.1 (build 20B29, la identique à la release candidate 2 porte le numéro 20B28). Un autre bench, pour le MacBook Pro 13 pouces, donne des résultats de 1 714 (monocœur) et 6 802 (multicœur). C'est un peu moins bon en utilisant tous les cœurs, mais Geekbench peut retourner des variations parfois significatives. Un troisième pour le Mac mini affiche un score de 1 682 et 7 097.

Si la puce M1 s'annonce effectivement très puissante, il faudra surtout surveiller si les performances parviennent à se maintenir sur la durée. C'est le refroidissement qui va ici entrer en ligne de compte. Le MacBook Pro et le Mac mini embarquent un ventilateur qui refroidira certainement mieux le moteur que le refroidissement passif du MacBook Air : les deux premiers sauront maintenir des performances maximales pendant un bon moment, le troisième devra brider la puce pour éviter la surchauffe (lire : Apple M1 : MacBook Air ou MacBook Pro, une histoire de ventilateur).


Tags
avatar redchou | 

@simK

Sur le DTK, Rosetta 2 ne faisait perdre que 20% de performance en moyenne !
Avec un système en bêta et sur une machine de test...

avatar YetOneOtherGit | 

@simK

"Encore une fois des bench pour comparer des pommes et des poires... "

Les benchmark synthétiques sont depuis toujours des pis aller pour pouvoir comparer les choses et non il n’est pas inepte de mettre en relation les résultats de diverses architectures sur les même type de taches.

A la grande époque de la multiplication des architectures RISC pour les stations de travail les benchmark synthétique SPEC comparaient des dizaines d’architecture

https://www.spec.org/benchmarks.html

Un benchmark est toujours à relativiser mais rien interdit d’y comparer des architectures différentes.

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

et c'est un outil de travail parmi tant d'autres pour évaluer.

avatar PommePommePidou | 

Les benchmark c’est comme les sondages pour les élections. Ça donne la tendance mais pas les performances réelles. Pour cela il faut attendre les vrais tests. Tout ça est prometteur en tout cas.

avatar armandgz123 | 

@PommePommePidou

Et comme pour les élections, les tendances sont souvent confirmées !

avatar gratosax | 

Zut j’ai commandé un 16 pouces y’a un mois pour le boulot (toujours pas reçu)... je me demande si j’ai bien fait... j’espère que ces machines seront toujours considérées tout le long de leur vie...

avatar huexley | 

Tu peux le retourner sans problème

avatar gemrosh | 

@gratosax

Pour moi, si tu ne l’as pas reçu, tu peux te rétracter...
Je pense que ça reste quand même de bonnes grosses machines et d’une top qualité !

avatar gratosax | 

@gemrosh

Oui, je pourrais
Mais j’ai pris 32 go de ram et un GPU 8go.
Histoire d’être tranquille. Mais c’est vrai que le sentiment d’acheter une machine à ce prix est ternie par ce qui pourrai arriver. Pas le choix de le prendre cette année à cause des budgets que l’année. Parfois en tant que consommateur c’est pas évident de faire des choix... surtout dans les périodes de transition.

avatar jean_claude_duss | 

@gratosax

Pour le boulot ça te permets de bosser pour 3 ans sans souci de compatibilité avec tous les softs du marcher.
Dans 3 ans ta machine ne vaut plus un clou. Même si c’est amorti ça fait mal au cul si t’es pas une grosse structure.

avatar gratosax | 

@jean_claude_duss

Oui, ça représente une belle dépense (3500€), du coup je suis hésitant, en même temps les nouveaux MacBook Pro sont plutôt léger côté GPU comparé à un GPU AmD 8go... ahhh j’aimerai tellement un test comparatif tout de suite maintenant...
Merci pour ton conseil qui me fait encore réfléchir

avatar redchou | 

@jean_claude_duss

Je pense qu’Apple fera encore des mises à jour dans 3 ans, ils ont dit que la transition prendrait quelques années, si il continue à vendre des mac Intel pendant 2 ans, ils ne vont pas arrêter le support 1 an après...
Et dans le cas contraire, le Mac pourra toujours faire tourner la dernière version de Windows ou Linux en Bootcamp...

avatar armandgz123 | 

@redchou

Je pense qu’Apple supportera facilement les Mac jusqu’en 2026/2028 facile. On n’est plus en 2005 où le matériel était vite obsolète.
La question se posera pour les softs des éditeurs tiers, qui ne pourront pas se permettre d’avoir 2 gros développement pour la plupart

avatar huexley | 

Le benchmark fait rêver mais j'attends de voir des vrais tests, avec des vrais logiciels, FCP / Photoshop etc

avatar Hasgarn | 

@huexley

FCPX, tu vas être ravi.
Photoshop, va falloir attendre.
Je crois qu’Affinity va dégainer plus vite et vu comment ça tourne sur mon iPad, ça va être de la bombinette 🤩

avatar philou6942 | 

Quand au 16Go max :ça vous parait pas un peu juste?

avatar redchou | 

@philou6942

Ça dépend de l’utilisation, sachant qu’en plus c’est pour le CPU et le GPU.
Il faut voir comment se comporte la puce M1 avec Ram lors des tests avec des applications plutôt qu’avec des benchmarks pour se faire une idée plus précise...

avatar joff3333 | 

@philou6942

C’est un conditionnement le nombre important.
Quand je vois sur iOS avec les puces Ax ont très peu de RAM (6 je crois pour l’iPad pro 12,9 pouces) et celui ci tourne sans sourciller .. alors que la concurrence mobile mets 10 -12 gb de ram pour des résultats meme pas à la hauteur ... la compensation par la RAM n’est utile que lorsque l’outil est mal calibré au départ ... donc je pense que les 16 Go pour 95% voir plus sera largement suffisante. Faut juste changer de paradigme intellectuel.

avatar armandgz123 | 

@joff3333

Euh... les résultats de la concurrence sont largement à la hauteur... quand je compare mon Galaxy note et mon iPad Pro, ce dernier recharge bien plus souvent les onglets / applications...

avatar joff3333 | 

@armandgz123

Je dis juste que la concurrence compense avec de la RAM pour compenser le manque d’Optimisation de la puce ... et je disais que celle ci semble plutôt optimiser et que le besoin en RAM sera peut être moins utile 😉

avatar Grahamcoxon | 

Ce que je ne comprends pas c’est que cela fait des années qu’on nous dit - y compris sur ce site- qu’on ne peut comparer directement les perfs des processeurs Intel et des processeurs Arm... et maintenant tout le monde le fait !?

avatar rolmeyer | 

@Grahamcoxon

On compare pas, on prend un indicateur.
Et faudra faire attention à ce qu’on compare dans le futur, natif ou Rosetta.
Ensuite, on va encoder des videos, faire tourner des filtres photoshop, etc alors on pourra comparer, lors d’excutions de tâches réelles.
L’indicateur ( le bench ) semble prometteur.
Mais ça introduit aussi des limitations comme l’impossibilité de faire tourner une machine virtuelle windows. Je pense que c’est un usage niche, mais faut le citer quand même.

Et personne aussi pour remarquer que lorsque Apple vantait son powerpc il y avait 2 machines en démo durant la keynote, un powerpc et un intel et on faisait du face à face. Ce fois que dalle. Certes l’époque a changé, mais Apple semble avoir délégué cette tâches à certains youtubeurs aux ordres.

avatar Frodon | 

@rolmeyer

Je fais le pari qu’on va voir des tutoriels pour faire tourner Windows ARM sur Parallels Desktop , très rapidement après la sortie de la version compatible M1 de ce dernier.

Car aujourd’hui on peut builder très aisément des ISO de Windows 10 ARM, quand bien même Microsoft ne fournisse pas d’ISO clé en main.

avatar rolmeyer | 

@Frodon

Pourvu que tu aies raison. 👍🏻
Moi j’ai eu un autre son de cloche sur des podcasts dédiés Windows. Windows Arm peut pas tourner sur n’importe quel Arm c’est pas comparable à x86. C’est plus Windows SQ1 qu’il faudrait dire, d’après le développeur, un windows spécifique pour cette puce.
Bon après je ne prends pas ça pour bible non plus, on verra.

avatar Frodon | 

@rolmeyer

Et pourtant Windows ARM tourne sur Raspberry Pi 3 et 4 et d’autres appareils du même genre (single board), alors qu’ils sont pas du tout supporté officiellement par Microsoft.

Et il n’a rien de spécifique au SoC SQ1, puisqu’il tourne, supporté officiellement cette fois, sur des PC Portable ARM qui utilisent des SoC Qualcomm standards. A la limite on aurait pu penser qu’il serait limité aux Qualcomm et SQx, mais non puisqu’on arrive à le faire tourner sur les SoC Broadcom des Raspberry Pi 3 ou 4.

avatar rolmeyer | 

@Frodon

Oui. Z’ont même fait tourner Windows ARM sur un Lumia 950. Je sais, d’où le fait que j’ai dit que je ne prends pas pour bible ce qu’il disait.

avatar marc-5 | 

@rolmeyer

Ça n’a rien à voir avec la puce (mis à part les pilotes et l’optimisation).
Heureusement que les développeurs n’ont pas à coder une application par processeur.
Windows ARM tournerait aussi bien qu’un Debian ARM présenté à la WWDC.
C’est juste une question de licence. Problème qui sera résolu par le bon vouloir de Microsoft (même s’il y aura des moyens de contourner ça dès la sortie de Parallels).

avatar armandgz123 | 

@Frodon

Oui, enfin, l’intérêt c’est pas de faire tourner Windows Intel justement ? Car il n’y a rien sur Windows ARM non ?

avatar malcolmZ07 | 

D'apres les spécialistes d'anantech , c'est comparable.

"There’s been a lot of criticism about more common benchmark suites such as GeekBench, but frankly I've found these concerns or arguments to be quite unfounded. The only factual differences between workloads in SPEC and workloads in GB5 is that the latter has less outlier tests which are memory-heavy, meaning it’s more of a CPU benchmark whereas SPEC has more tendency towards CPU+DRAM.

The fact that Apple does well in both workloads is evidence that they have an extremely well-balanced microarchitecture, and that Apple Silicon will be able to scale up to “desktop workloads” in terms of performance without much issue."

avatar abalem | 

Ça va calmer un peu les rabats joie et autre frustrés de la puce en attendant les tests 🥳

avatar DaDouDG | 

Bonjour, pensez-vous que le nouveau Mac Mini soit capable de faire tourner de la 4K ?

avatar marc-5 | 

@DaDouDG

Bien sûr

avatar Sgt. Pepper | 

@DaDouDG

Support même des écrans 6K

avatar Hasgarn | 

@DaDouDG

Les iPhone et les iPadOS le peuvent déjà.
Donc, oui

avatar YetOneOtherGit | 

Je le répète: si Apple à pris le risque se lancer la transition avec deux des Laptop qui sont le cœur de son activité commerciale c’est qu’ils sont extrêmement confiant sur ce qu’ils proposent.

Les sceptiques qui annoncent l’abandon du Mac depuis des années, l’impossibilité de cette transition jusqu’à son annonce, l’ineptie de cette transition depuis cette annonce, des doutes certains depuis la présentation des produits, des comparaisons hors contexte avec la transition précédente... risquent d’en être pour leur frais .. ce qui ne les empêchera pas dans le futur de continuer dans les même posture 🙄

avatar rolmeyer | 

@YetOneOtherGit

Nan pas sceptique mais client. Quand tu vois les années 2014 2016, les macs portables deviennent caca avec claviers merdiques, puces n-1, refroidissement mal calculé, un mac pro trash can et mini littéralement abandonné (quand tu soudes tout, ben c’est au fabricant de mettre les composants à jour), les dirigeants en casque plus dans l’Apple Park et avec Taylor Swift devant les photographes que dans leurs bureaux, tout pour iOs et les services, franchement on aurait pu croire qu’ils allaient lâcher le mac.
Ensuite le blabla, on aime le mac ....pour sortir...un iMac pro à l’écran collé...okayyy. Et ils insistent avec leur clavier, version 2, puis 3.
Ce furent les années où j’ai acheté une Surface Pro et lorgné vers le PC.
Perso c’est quand ils ont annoncé le mac pro et mis a jour le mini que j’ai de nouveau commencé à y croire. Clairement ils n’auraient pas fait tout ce boulot pour abandonner la plateforme ensuite.

avatar winnipeg | 

@rolmeyer

Oui vous n’avez pas tout à fait tort mais force est de constater que finalement le Mac reviens en force (même si j’ai aussi partagé cette crainte de son abandon par agonie). Surtout qu’en face la concurrence dans tous les domaines ne s’est pas tourné les pouces en effet (Microsoft, Google, Samsung et toutes les marques chinoises). Les gammes iPhone (le mini pour mes petites mains 😍) et les gammes Mac ont quand même une sacrée allure en 2021! Bon allez un petit effort sur le prix si on veut chipoter un peu.

Avec de tels bench pour le MBA, je vais commencer dès maintenant à préparer psychologiquement mon banquier à l’annonce du MBP 16 qui restera graver dans l’Histoire d’Apple c’est une certitude!

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

Là c’est pour moi autre chose qui n’a pas grand chose à voir avec la transition ARM.

Ce que tu évoques existait avec les CPU Intel et continuerait à exister avec elles, c’est même un invariant d’Apple en fait 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

"Clairement ils n’auraient pas fait tout ce boulot pour abandonner la plateforme ensuite."

Je ne crois pas que tu fût de ceux annonçant l’abandon du Mac avec des arguments spécieux en contradiction absolue avec l’économie du Mac qui est depuis longtemps plus que solide.

Un des chantre de cette posture a disparu c’était l’inénarrable C1rc3@0rc et ses délires post vérité 🤢

avatar rolmeyer | 

@YetOneOtherGit

😁😎 Non j’ai rien annoncé du tout et surtout pas ici. 😂Mais clairement a titre individuel je me suis demandé si j’allais pas migrer sur PC tant les macs étaient devenus mauvais et MacOs de moins en moins fini. Vraiment TOUT pour iOs, l’iPhone puis l’iPad.
J’ai donc regardé vers le Pc et acheté une Surface Pro 4 en 2014 et son stylet, un vrai rêve pour moi d’écrire sur un écran d’ordi. ( et un windows phone lumia 😜)
Pas de chance pour moi, Apple a sorti 8 mois après son iPad Pro et son.....stylet. Fuck. Que j’ai acheté aussi et faut quand même reconnaître que si MS a fait du bon boulot, suffisant pour moi, ben l’iPad Pro avec son stylet était meilleur. Re fuck.
C’est bon petit pc la Surface Pro, mais une tablette moyenne, une expérience stylet correcte sans plus.
Une autre truc qui a enfoncé le clou de ma croyance d’abandon du mac, durant cette période 2015/2016 mon gamin était en âge d’avoir un ordi, et bien entre une Surface Pro 4 et son stylet et écran tactile et son clavier détachable et un macbook air 13 pouces de l’époque non Retina, ben son choix fût vite fait. C’était une période difficile pour le mac, prix des machines qui s’envolaient, dongle academy, xième resucée de l’iMac etc etc..
Et l’iPad qui se laptopisait de plus en plus....
Bref...et le mac dans tout ça ....le doute était permis...

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

"C’était une période difficile pour le mac"

Pas vraiment en terme de business en fait 🤑

avatar YetOneOtherGit | 

@rolmeyer

"J’ai donc regardé vers le Pc et acheté une Surface Pro 4"

Autant je recommande régulièrement ici de. e pas rester dans les vieille détestation de Windows qui est aujourd’hui un bon produit avec des offres matériel de grande qualité pour peu d’y mettre le prix, autant le concept hybride des surfaces est pour moi l’exemple type de la fausse bonne idée.

avatar romainB84 | 

@rolmeyer

« Quand tu vois les années 2014 2016, [...] »
Ça tombe bien... on n’est plus en 2016 et depuis quelques temps en fait même 🤣🤣!!
Nan parce que c’est bien beau de tailler sur des soucis du passé, mais si on faisait tous ça, on serait encore en train de taper sur l’Allemagne à cause de 39-45 (ouch... ça va en affoler du rageux avec une comparaison pareille 😍😍😍... ça bouillonne ça bouillonne ... PAF ... lance un petit caillou dans l’eau ... et regarde les ronds grandir grandir grandir ...)

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Les sceptiques qui annoncent l’abandon du Mac depuis des années"

avaient raison, considérant ce qui vient d’être dévoilé.

Ce sont des entrailles d’iPad qui sont proposées dans toutes ces machines, avec quelques évolutions sans surprise, dans des boîtes de Mac sans évolution aucune, plutôt des dévolutions. Et les évolutions de macOS et ses applications viennent d’iOS.

Le futur leur donnera peut-être tort. Mais je ne le crois pas. Je ne l’espère pas non plus.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"avaient raison, considérant ce qui vient d’être dévoilé."

Tu es en pleine phase trollesque 😄

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Tu es en pleine phase trollesque 😄"

Roooh. Je chasse les conclusions hâtives basées sur de l’air.

Mais je n’ai pas besoin de te faire remarquer que tu fais de même, tu chasses les généralisations basées sur des expériences uniques ou encore les délires économiques... ;)

Ces matériels sont assez ennuyeux, alors on se divertit différemment. 🙅‍♂️

avatar Lonesome Boy | 

@fte

Ils ont eu tout faux, mais ils avaient raison 😂😂😂

- Apple va abandonner le Mac
- Apple: sort des nouveaux Mac avec des processeurs maison issus de son expérience acquise avec les iPhones / iPad
- Vous voyez, on avait raison!

🤪😂

avatar malcolmZ07 | 

fte a une dent contre apple, il se rend pas compte de la dissonance cognitive dont il souffre

avatar fte | 

@malcolmZ07

"fte a une dent contre apple"

Non. Les Mac ne correspondent juste plus à mes usages et besoins, et les limitations de l’iPad sont irritantes et inutiles. Je trouve par contre excellente l’intégration iPhone iWatch, et le couple fonctionne mieux que je ne l’espérais.

", il se rend pas compte de la dissonance cognitive dont il souffre "

Avoues, tu ne sais pas ce qu’est une dissonance cognitive. Parce que ce n’est absolument pas ce que tu sembles sous-entendre.

avatar winnipeg | 

Je suis personnellement super contente de voir ce retour en grâce d’Apple dans le hardware. Avec l’iPhone on avait un peu l’impression qu’il n’y en avait plus que pour iCloud et tous les autres services autour de iOS. Puis cette super nouvelle est arrivée, ces 10 ans de travail acharné, ce qui donne un bon coup de collier à venir pour tous les Macs et pour des années! 🥰

Pages

CONNEXION UTILISATEUR