Votre Mac, vous le voulez en 24 ou 32 bits ?

Jean-Baptiste Leheup |

Parmi les créateurs du Macintosh, on pense généralement à Steve Jobs qui portait ce projet alors considéré comme secondaire par l'entreprise ; on pense parfois à Jef Raskin, qui a lancé le projet originel — très différent — et en a choisi le nom ; on n’oublie pas Bill Atkinson, qui en a écrit les routines graphiques, celles qui sous-tendent l’interface graphique et l’emblématique MacPaint ; mais on oublie parfois Andy Hertzfeld, qui a pourtant programmé le cœur du système d'exploitation du Macintosh, l’ancêtre de Mac OS qui ne portait pas encore de nom à l’époque.

Parmi les pages de son site de souvenir (dont nous avions annoncé la création en 2004), Andy Hertzfeld consacre un long article à des excuses qu’il tenait à formuler, vingt ans après la commercialisation du génial premier Macintosh. Oh, ce n’est pas qu’il n’est pas fier du boulot accompli, mais il a quelques regrets, notamment concernant la gestion du mode 32 bits.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !