Prise en main du MacBook Air 2018 : un air de fête

Stéphane Moussie |

Le MacBook Air est de retour ! Il n’a jamais vraiment quitté les étals d’Apple, mais sans amélioration depuis des années, il n’était plus que l’ombre de lui-même, juste destiné à proposer une entrée de gamme proche des 1 000 €.

Le MacBook Air dans le nouveau coloris or qui remplace l’or rose et l’ancien or. La finition est un mélange des deux. La teinte varie en fonction de la lumière : de rose pâle, elle passe parfois au cuivré.

Le MacBook Air 2018 n’a plus rien à voir avec le MacBook Air 2015… dont le design remonte à 2010. Décrire la nouvelle génération est simple : c’est la fusion du MacBook et du MacBook Pro.

Le MacBook Air a la même largeur et la même profondeur que le MacBook Pro (30,41 x 21,24 cm), mais reprend le même profil fuselé que le MacBook (1,56 cm d’épaisseur au maximum, jusqu’à 0,41). Il pèse 1,25 kg, soit 330 g de plus que le MacBook et 120 g de moins que le Pro. C’est sensible en main, ça l’est moins dans un sac.

Par rapport à l’ancien MacBook Air 13" (32,5 x 22,7 cm pour 1,35 kg), le nouveau est un peu plus compact et plus léger… et tellement plus moderne. Fini le vieil écran 1 440 x 900 pixels, place à un bel écran Retina 2 560 x 1 600 pixels. Non seulement le confort de lisibilité est incomparable, mais en plus on gagne la possibilité d’avoir une surface d’affichage plus large (et toujours bien définie).

Je trouve le clavier papillon de troisième génération très agréable à utiliser — mais certains n’apprécient pas sa frappe très courte. Il est plus silencieux que le clavier de deuxième génération qui équipe toujours le MacBook et le MacBook Pro 13" sans Touch Bar… et moins sensible à la poussière a priori — il faudra attendre un démontage pour être sûr qu’il comporte la membrane protégeant des débris.

Deux ports Thunderbolt 3. Prends ça, MacBook !

Le MacBook Air est le premier Mac à avoir un bouton Touch ID sans Touch Bar. J’ai beau utiliser au quotidien un MacBook Pro Touch depuis fin 2016, la Touch Bar ne m’a pas manqué durant ces premières heures d’essai, et je doute qu’elle me manque par la suite. Elle ne s’est jamais vraiment insérée dans mes habitudes.

Au contraire, la présence du bouton Touch ID est vraiment appréciable, même si ce capteur d’empreintes est moins crucial que sur un iPhone où l’on est amené à déverrouiller son appareil et des apps plus souvent.

Le capteur Touch ID.
À côté d’un MacBook Pro 13" Touch Bar.

Je n’ai pas encore évalué les performances de la machine. En tout cas, en utilisation courante, il n’y a aucun problème : avec une dizaine d’apps ouvertes en même temps et plusieurs bureaux virtuels, aucun ralentissement, tout est fluide, et le ventilateur (puisqu’il y en a un) ne se fait pas entendre.

Quant à la connectique, on perd certes des ports USB-A toujours largement utilisés (coucou le câble Lightning fourni avec l’iPhone) et un lecteur de carte SD que les photographes regretteront, mais on a deux ports Thunderbolt 3 polyvalents et puissants. J’ai pu brancher le MacBook Air au dock Thunderbolt 3 que j’utilise habituellement avec mon MacBook Pro, chose impossible avec le MacBook seulement USB-C.

Comparaison avec un MacBook Pro 13" Touch Bar.

En bref, la première impression est enthousiasmante. Enfin à la page, le nouveau MacBook Air est raffiné et très agréable à utiliser. Reste à voir ce qu’il a sous le capot et comment il se positionne dans une gamme qui offre plus de choix que jamais.

Papy fait de la résistance

L’ancien MacBook Air n’a pas disparu. C’est toujours lui qui joue le rôle de portable le plus abordable, à 1 099 €. Pour avoir la nouvelle génération, il faut dépenser au minimum 1 349 €.

avatar pocketalex | 

@fte

même si les macs peuvent servir à une clientèle qui a un usage "bureautique", et qui pourrait se contenter de matériel moins véloce (SSD Sata et non nVme, USB 3.1 à 10Gbps au lieu de TB3 à 40 Gbps), on est quand même bien content que les gammes soient toutes correctement dotées

C'est quand même drole, il y a peu tout le monde râlait sur les mini et les iMac entré de gamme fournis avec des HDD (pas des fusion drive, des HDD, et en plus à 5400trs/min)

Maintenant, il y a plus ces boulets de disque durs qui étaient de véritables freins à main (serrés bien à fond), et au contraire on a des avions de chasse, et ça va pas non plus !!!

C'est quand même fort de café ?

avatar fte | 

@pocketalex

"et ça va pas non plus !!!"

Bien entendu que non. Rien n'est parfait, donc il y a toujours quelque chose de discutable. Et si par miracle quelque chose l'était, comme des gens aiment avoir quelque chose à critiquer, cette chose parfaite doit nécessairement avoir un quelque chose de critiquable pour rester parfaite. CQFD.

En ce qui me concerne, il me reste une décision à prendre pour ce mini : je commande ce mois, ou je commande en février prochain ? Neptun ou pas Neptun ?, telle est la question.

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Totalement vrai

avatar max351 | 

Je comprends surtout que ce débat n'a pas trop lieu d'être sur un MBA.

avatar Dark Phantom | 

Je viens de le tester un peu et je pense que c’est important de dire que son écran est très très très insuffisant pour du travail sur l’image de mon point de vue; alors ok ses spécifications font que ce mba n’est pas fait pour l’image mais c’est bien de le dire.
Sinon il est certainement parfait pour le reste : mais graphistes et photographes (je parle même pas de la vidéo et de la 3D évidemment) cet appareil n’est pas fait pour vous

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@Dark Phantom

Tu parles du fait que l’écran n’est pas P3 et que la luminosité est que de 300 nits ?

avatar Dark Phantom | 

@Yoskiz

Ah oui clairement, c’est gris foncé mais pas noir, et la luminosité maximum sinon on ne voit rien

Pour l’image, hein
Pour tout le reste l’objet est très bien même si trop proche même si trop cher par rapport au MacBook Pro sans TB, comme tout le monde le dit

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@Dark Phantom

Ok je m’en doutais... moi qui traite mes RAW sous Lr Classic c’est pas pour moi.

Il est trop cher.
2089€ pour avoir du 16Go de RAM et une SSD de 512Go c’est trop.

300€ de trop a mon avis.

avatar Dark Phantom | 

@Yoskiz

Pour l’image, il faut prendre le 15 pouces, la différence d’écran est telle que rien que pour ça, ça vaut le coup

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@Dark Phantom

Oui c’est ce que je vais faire... et lâcher on a pas du tout la même machine... surtout une carte graphique dédiée.

avatar Kokuto | 

@Dark Phantom

Uniquement le 15 pouces pour du traitement d'image ou le 13 pouces peut aussi convenir ?

avatar Dark Phantom | 

@Kokuto

Oui pour du traitement léger le 13 peut certainement convenir, mais il y a une réelle différence avec le 15 qui vaut largement son prix : l’écran plus grand est vraiment beaucoup mieux, puis la carte graphique fera en sorte que tout sera fluide. Et le 15 le moins cher (vers 2500 euros à la Fnac par exemple) convient largement.

avatar Kokuto | 

@Dark Phantom

Si je résume bien, le MBP 13 TB 2018 est suffisant pour du traitement léger mais il faut lui préférer le MBP 15 pouces si on souhaite faire des traitement images plus lourd.

Au cas où, mon cas d'utilisation serait le suivant:
- Traitement des RAWs dans DxO PhotoLab
- Post-traitement des images dans Affinity Photo

avatar Dark Phantom | 

@Kokuto

Vu que les logiciels que utilises sont assez légers en utilisation, si tu fais des tâches basiques genre contraste niveaux quelques filtres, des retouches ça va passer à l’aise sur le 13
Si tu as de très nombreux calques, des gros fichiers, beaucoup de retouches, une tablette graphique branchée dessus, la suite Adobe, des logiciels 3D comme blender, zbrush, des trucs de dessins comme corel, clip studio, de la vidéo , là faut le 15
Mais après beaucoup de choses se jouent aussi sur la ram : faut 16go, on arrive vite au prix du 15 ou presque qui n’est pas si grand et qui a un écran beaucoup plus confortable pour l’image.
C’est un choix

avatar SIMOMAX1512 | 

@Yoskiz

Prend un ssd externe en thunder3 ça sera peut être moins chère que prendre l’option 512.

avatar pocketalex | 

@Dark Phantom

Généralement, quand on fait de la retouche photo sur un laptop, soit on veut atteindre une certaine exigence, un certain professionnalisme, et on utilise un écran généreux et de qualité, le 15" du MBP par exemple, soit on passe par un écran externe et un bon 27" en 4K, bien calibré, c'est parfait. Avec un écran externe, n'importe quel laptop convient en théorie, en pratique avec le Macbook 12" ou le Macbook Air peut se poser, suivant les taches, la question des performances...

Sur l'écran d'une machine grand public comme le MBA, c'est sur, ce sera pas top. Ou alors on est pas très exigeant et voilà

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Oui ? Ai je dit le contraire ?

avatar pocketalex | 

@Dark Phantom

Du tout, je complétais :)

tu as un discours auquel j'adhère totalement sur la notion de retouche photo vs la qualité de l'écran du MBA

J'apporte juste une certaine mesure, car on ne peut pas faire de généralité sur le sujet
A en écouter certains, nulle retouche photo sérieuse si on a pas un écran Eizo haut de gamme parfaitement calibré.

Je préfère tempérer ce genre de discours "extrémiste" dans l'exigence, et par ailleurs de nombreux photographes, dont moi, se content parfaitement de l'écran P3 de l'iMac Pro pour mes retouches pro. ça fait raler des puristes, ok, mais ça fait le taf au niveau d'exigence demandé, et celui ci reste très élevé.

Et il y a différents paliers comme ça, pour un bon père de famille qui veut "agrémenter" les photos semi-amateur qu'il réalise, après tout l'écran du MBA suffit largement. Pour un amateur éclairé qui cherche à travailler ses photos correctement, là il faut monter un cran au dessus et privilégier un écran avec un minimum de qualité (un écran externe IPS pas trop mal calibré en usine par exemple, il y en a plein dans le commerce et pas chers pour certains, il faut chercher, se renseigner, ou une machine proposant un minimum syndical un cran au dessus, comme le MBP 15")

... mais je le répète, je suis totalement OK avec tes propos et tes (bons) conseils

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Ah oui entièrement d’accord

avatar shino | 

Pourriez-vous faire la comparaison avec le Intel Core i5 ou i7 (sixième génération) du MacBook 12 pouces ? Merci ;-)

avatar pocketalex | 

@shino

je te la fais rapide : quasi les mêmes perfs, mais plus d'endurance !

avatar shino | 

Oui, c'est ce que je me disais. Je me demande si ça serait pas plus intéressant d'attendre un refresh du MacBook 12 en 2019 ? Nouveau clavier paillon, Gen 8 ou 9...

avatar armandgz123 | 

@shino

Je pense qu'il est important d'attendre rien que pour éviter le ssd de 128go...

avatar pocketalex | 

@shino

Je vois pas trop ce que ça va changer d'attendre, le MB12" ne sera jamais ventilé, c'est l'ADN de sa conception. Il aura surement droit à un refresh CPU pour gratter quelques pourcents de performances, des options bienvenues (TB3, touch ID) mais il restera, quoi qu'il en soit, une machine pas prévue pour des "rendus". Pas prévue pour une utilisation CPU avec puissance sur la durée.

Il faut donc évaluer ses usages pour choisir la machine la plus adaptée, c'est tout.

Pour un usage nécessitant du CPU avec de l'endurance ponctuellement : MB12"
Pour un usage nécessitant du CPU avec de l'endurance régulièrement : du MBA au MBP suivant ses besoins en puissance

Moi, mon MB 12" met 3x plus de temps à sortir un rendu After Effect X ou Y par exemple. C'est pas grave, le MB n'est pas ma machine principale, je fais des rendus After dessus très ponctuellement, souvent en déplacement, donc attendre quelques minutes de plus ne me dérange pas le moins du monde. C'est du dépanage, donc tout va bien
Mais au quotidien, en machine principale, ce MB12" ne me conviendrait pas du tout. J'ai besoin de gagner du temps, que les choses sortent vite, que l'espace de travail soit grand, que les apps soient fluide alors que je manipule des compos avec des assets (TIF, JPG, mp4, mov, etc) franchement lourds ... donc iMac Pro

Bref les usages, les uages, les uages. Aucune machine chez Apple est géniale ou nulle, il n'y a que des machines adaptées à des besoins, il faut donc bien cerner ses besoins et ses usages. Attendre la prochaine version d'une machine n'est finalement que rarement intéressant, c'est pas le problème principal, ni la solution miraculeuse.

avatar Teeto | 

Je pense que ça serait quand même intéressant qu’ils refassent une gamme plus claire... Ça a déjà été dit dans un précédent article c’est un peu n’importe quoi là en terme de nombre de choix de Macs...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR