Les Mac ARM n’auront peut-être plus de processeurs en option

Nicolas Furno |

Le nouveau MacBook Air propose des options pour augmenter la capacité de stockage — de 128 Go par défaut et jusqu’à 1,5 To — et de mémoire vive — 8 Go de base ou 16 Go —, mais aucune pour le processeur. Que vous achetiez le modèle d’entrée de gamme à 1 349 € ou la version toutes options à 3 089 €, vous aurez le même processeur Intel Core i5 bicœur de 8e génération à 1,6 GHz. C’est une première pour un nouveau produit1, en tout cas depuis un bon nombre d’années. Tous les Mac disposent normalement d’options pour le processeur, même le petit MacBook qui a toujours offert trois niveaux dans la gamme.

Est-ce le signe qu’Apple change de stratégie ? Il faudra voir si un futur MacBook justement, ou même si les prochains iMac se contentent d’un seul processeur pour en être sûr, suggère Jason Snell. Cela semble en tout cas une voie assez naturelle, surtout si Apple passe bien aux processeurs ARM comme le veut la rumeur depuis quelques années. Comme le rappelle John Gruber, les puces d’Apple ne sont pas qu’un processeur, il s’agit de SoC (système sur puce) complet et il n’y a pas forcément de sens à modifier uniquement le processeur. C’est un ensemble cohérent et Apple proposerait sans doute un modèle unique pour tous les Mac d’une génération.

Ce qui ne veut pas dire que tous les Mac auraient le même processeur, naturellement. D’ailleurs, ce n’est pas le cas aujourd'hui avec les appareils iOS : les iPhone de 2018 intègrent un A12 avec six cœurs, tandis que les nouveaux iPad Pro bénéficient d’un A12X avec huit cœurs et des performances en hausse. Peut-être que les MacBook et MacBook Air pourraient se contenter d’un futur successeur de l’A12, tandis que le MacBook Pro 13 pouces aurait un A12X et les modèles plus haut de gamme une autre variante encore plus puissante.

Dans cette hypothèse où tous les Mac fonctionnent avec des processeurs ARM, il semble en tout cas logique que les deux variables restantes soient la capacité de stockage, et éventuellement la mémoire vive. À cet égard, le nouveau MacBook Air ouvre sans doute la voie.


  1. Quand Apple conserve un ancien Mac au catalogue, comme le MacBook Air de 2014, c’est toujours avec un seul processeur. ↩︎

avatar fosterj | 

Que c compliqué tout cela pour le néophyte..

Et puis cette sensation que l’on se fou de ta gueule quand le premier prix a une config si juste ..

Apple peut être aussi fabuleuse que agaçante.

avatar Olivier S | 

Processeur Arm ? Et quid des Windows installés sur les machines Mac (Imac, MacBook, Macmini) ? Quelles compatibilités possibles ?

avatar Vostorn | 

@Olivier S

On bon gros émulateur qui va faire perdre 50% de la puissance du proco.

avatar Kabrice | 

La virtualisation a bien progressé. Il n'y a plus beaucoup de datacenter qui fonctionne sans. On est très loins de perdre 50% de puissance. Si ARM il y avait dans les Mac alors le proc aura probablement tout ce qu'il faut pour favoriser la virtualisation des autres OS. Sinon je ne donne pas cher des ventes de Mac.

avatar oomu | 

ne confondez pas virtualisation et émulation.

avatar Kabrice | 

Effectivement j'ai lu trop vite mais je pense malgré tout que si tout n'est pas prévu au niveau du SOC pour favoriser l'émulation ou la virtualisation efficace ce sera bien difficile de vendre des Mac

avatar marc_os | 

@Kabrice
« ... ce sera bien difficile de vendre des Mac »
Ça dépend à qui !
Dans mon entourage pro (dev, graphisme) comme personnel (dev, graphisme, audio), je ne connais personne ayant besoin de faire tourner Windows sur son Mac. Comme quoi, ton usage particulier n'est pas une norme universelle ! (Ni le mien non plus d'ailleurs.)

avatar Kabrice | 

@marc_os

Sans parler de Windows (que je n’utilise pas personnellement mais seulement professionnellement mais dans le cadre pro je n’ai pas le droits au Mac😭) même les applications actuellement développées sur mac auront besoins d’être en partie revue pour être native ARM ou être émulé ou exécuté dans Mac OS X virtualisé.

avatar IceWizard | 

@Kabrice
"La virtualisation a bien progressé. Il n'y a plus beaucoup de datacenter qui fonctionne sans. On est très loins de perdre 50% de puissance. Si ARM il y avait dans les Mac alors le proc aura probablement tout ce qu'il faut pour favoriser la virtualisation des autres OS. Sinon je ne donne pas cher des ventes de Mac."

La virtualisation c'est pour les systèmes d'exploitation. Tes datacenter utilisent des processeurs Intel pour virtualiser des OS développés pour tourner sur de l'Intel. Virtualiser un processeur physique sur un processeur avec une autre architecture, c'est complètement différent et consomme beaucoup plus de puissance CPU.

avatar Philarmonik | 

@Kabrice

Il ne faut pas confondre virtualisation d’un système d’exploitation avec l’émulation du jeu d’instruction d’un processeur ayant une architecture différente.
Ce n’est pas la même chose. La virtualisation en data center concerne principalement des OS et applications conçues pour fonctionner sur une architecture Intel x64.
L’émulation du jeux d’instruction d’un processeur demande en effet beaucoup de ressources.
Si on sait très bien émuler des systèmes pour ARM sur du x64, pour les dev d’apps par exemple, ce n’est pas demain la veille que l’on va émuler du processeur x64 avec de l’ARM et fournir des performances correctes.

avatar Kabrice | 

@Philarmonik
Sur un proc ARM effectivement on est loin de la puissance des plus gros processeur Intel.
Même si je ne suis pas convaincu de la faisabilité dans Mac sous ARM un SOC Apple pourrait bien intégrer tout ce qu'il faut pour une émulation/virtualisation efficace. Sera t il suffisant pour concurrencer les meilleurs proc AMD/Intel pas certain.

avatar IceWizard | 

@Vostron
"Ou bon gros émulateur qui va faire perdre 50% de la puissance du proco."

L'émulation des applications a donné d'excellents résultats quand Apple est passé du PowerPC à Intel, parce que la différence de puissance entre les processeurs était énorme .. Cela ne sera pas les cas avec les processeurs ARM. Il vas se passer de nombreuses années avant qu'un émulateur Intel n'atteigne des performances raisonnables sur un processeur ARM.

avatar pocketalex | 

@ IceWizard

Les PC sous ARM sont en vente depuis des mois, c'est pas comme si on parlait dans le vide ou en se contentant des bench Geekbench lancés depuis les smartphones et qui donnent des résultats approchant, sinon dépassant les CPU Intel

Si ces chiffres démontraient une réalité concrète, alors on pourrait, et certains ne se gênent pas pour le faire, affirmer qu'un snapdragon 845 ou qu'un A12 explose en terme de performances un core i5 de MacBook Pro, et va lécher les core i7

Or les PC sous ARM offrent tous des performances, sous Windows, en natif (Windows et applications compilées en ARM, je ne parle pas d'émulation) qui se situent ... entre un Atom de netbook et un mauvais Celeron

On pensait avoir la Ferrari, on a même pas la BMW, et on se retrouve entre la trottinette et le vélo

On pensait qu'un CPU de la taille d'un ongle, non ventilé, écraserait un i5/i7 de 45W nécessitant un refroidissement efficace, la réalité fait exploser la fiction et c'est tant mieux

L'émulation des applications a donné d'excellents résultats par le passé car les CPU de remplacement avaient énormément de puissance à revendre. Là, on parle de CPU de téléphones, excellents pour des téléphones, mais avec 10 ans de retard (niveau puissance) pour les laptops desktop, alors si en plus ils doivent s'amuser à émuler du x86....

avatar en ballade | 

@pocketalex

"On pensait qu'un CPU de la taille d'un ongle, non ventilé, écraserait un i5/i7 de 45W nécessitant un refroidissement efficace, la réalité fait exploser la fiction et c'est tant mieux"

👍👍👍

avatar fousfous | 

@pocketalex

Oui enfin on parle d'un snapdragon qui a des performances énergétiques 3 fois inférieurs au A12 (source anandtech), donc c'est vraiment prendre le mauvais exemple.

avatar pocketalex | 

@fousfous

J'adore les défenseurs du ARM génial-formidable-superieur-, il y a toujours un argument "oui mais" pour se convaincre qu'un CPU de téléphone égale un Xeon de station de travail

Le snapdragon 835, c'est l'équivalent d'un A10, le snapdragon 845, c'est l'équivalent d'un A11, et le A12 est au dessus de tout ça, certes (les CPU ARM d'Apple sont excellent, et naviguent en tête dans la course)

J'ai envie de te répondre ... un Pentium n5000 est meilleur qu'un Celeron N3450 qui est meilleur qu'un Atom

Sur ce point, je te donne raison, l'A12 c'est mieux que le A11 qui est mieux que le A10. Cela peut te faire plaisir, mais ne change rien à la réalité des choses, tout comme le Pentium n5000 (celui présent dans la surface Go, ou dans pas mal de laptop PC entrée de gamme) reste une grosse merde par rapport à un core-m3, lui même bien en deçà des i3, et je parle même pas des i5, i7, un i9 ou Xeon que l'on est habitués à voir dans nos Macs

avatar NestorK | 

@Olivier S

Sur un Mac ARM ? Il n'y aurait compatibilité qu'avec une version ARM de Windows (elle existe, il me semble ?) et il faudrait évidemment qu'Apple développe un Bootcamp adapté à cette version de Windows.

avatar Olivier S | 

@NestorK
Pour infos,
Toutes les entreprises que je connais (mes clients) et qui sont équipés de Mac ont toutes un Windows sur leur machine.
A ma connaissance, Microsoft a arrêté le Windows Arm !

avatar oomu | 

Microsoft a arrêté windows Arm puis le ressuscite, puis l'arrête, puis... à l'heure actuelle, windows ARM 64b serait une réalité.

Mais ce n'est pas le point.

encore une fois, l'unique Réalité Dans Notre Univers qui Compte ce sont les APPLICATIONS.

Pas d'applications portées ou recompilées, pas de chocolat.

avatar byte_order | 

@oomu
> Pas d'applications portées ou recompilées, pas de chocolat.

Ah, donc si des applications ne sont pas portées ni recompilées c'est parce que leur développeur n'a plus de bras ?

Cela se tient.
"Nous ne voyons pas d'autre explication" ^_^

avatar Mamdadou | 

@Olivier S

Non, au contraire. Depuis la dernière mise à jour de Visual studio, Microsoft encourage les développeurs à compiler leurs Apps pour les modèles arm.

avatar pocketalex | 

@Olivier S

"A ma connaissance, Microsoft a arrêté le Windows Arm !"

Ben faut que tu revoies ta connaissance, Windows est sorti en compilé Arm l'année dernière, et les produits (HP Envy, etc) sont sur le marché

Et ça dépote !!!! normal, ARM c'est génial et super puissant, alors que Intel c'est de la merde, le mal absolu et il faut qu'ils dégagent vite, la preuve

FutureMark PCmark 8 :

Dell XPS 13 (i7-8550U) : 3735
Dell XPS 13 (i5-5200U) : 2993
Galaxy TabPro S (core m3-6Y30) : 2540
Chuwi Lapbook Air (Celeron N3450) : 1604
HP Envy x2 (snapdragon 835) : 1063

En gros, si Apple sort un Mac ARM avec un A12, ils peuvent espérer la moitié des performances d'un Macbook 12" entrée de gamme (m3) de 2015 .... en natif. En émulation, on se retrouve au mieux avec un Mac entrée de gamme de 2007

avatar fousfous | 

@pocketalex

Les snapdragon sont des processeurs de merde et en plus tu compares avec le milieu de gamme, vive l'honnêteté intellectuel (en plus de l'amalgame ARM=un seul processeur).

avatar pocketalex | 

@fousfous

Ja compare avec ce que je trouve, et je n'ai trouvé que des laptops PC sous snapdragon 835. Je vais pas non plus passer des heures à chercher d'autres modèles, les tests, les benchs

Et en quoi les snapdragon sont des processeurs de merde ? le 835 c'est le fer de lance des CPU ARM de 2017, et le 845 de 2018, c'est les CPU que l'on retrouve dans le haut de gamme des Android, dont les Samsung S8 et S9

Si on suit ce que tu dis, alors il faut affirmer haut et fort que les A10, A11 et A12 aussi sont des processeurs de merde, vu qu'ils sont totalement équivalent aux snapdragons

Apple fait d'excellent CPU ARM, ils font la course en tête niveau puissance concernant leurs CPU mobiles, mais à un moment, faut pas croire qu'un Axx c'est 3x plus rapide que son équivalent chez Android. Je ne sais pas dans quel monde tu vis, mais la réalité est autre : Apple peaufine ses Axx et cela leur donne un avantage notoire en terme de puissance/consommation, mais c'est un avantage, quelques pourcents, on parle de CPU équivalents avec un qui est mieux que l'autre, pas d'écarts abyssaux

avatar iPop | 

@pocketalex
on parle de CPU équivalents avec un qui est mieux que l'autre, pas d'écarts abyssaux...?

Tu es sérieux ? Les Galaxy ont 2 ans de retard en terme de puissance selon les Benchs. Voir les tableaux de Macgé.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR