En cas de souci avec le SSD ou la carte-mère d'un MacBook Pro 13 pouces (2017) avec touches de fonction

Mickaël Bazoge |

Apple a identifié un problème avec le MacBook Pro 13 pouces de 2017 équipé d'une rangée de touches de fonction (pas le modèle Touch Bar donc), explique MacRumors qui a mis la main sur un mémo interne d'Apple distribué à son réseau de boutiques et aux réparateurs agréés. Quand le stockage SSD ou la carte-mère flanche, il faut remplacer les deux composants simultanément.

Le constructeur ne précise pas la raison pour laquelle ces composants sont susceptibles de planter, ni le pourcentage de machines affectées. Le problème ne touche pas le modèle 2016 du même MacBook Pro. Apple a autorisé les réparateurs et les Apple Store à prendre en charge gratuitement cette réparation qui demande habituellement de cinq à sept jours d'immobilisation.

avatar pagaupa | 

Et ça continue...

avatar Pas-un-philosophe | 

encore et encore c'est que le début d'accord d'accord...

avatar Pas-un-philosophe | 

Quelque chose vient de tomber
Ton clavier qui ne veut plus marcher
C'est toujours le même film qui passe
T'es toute seule au fond de l'espace

avatar C1rc3@0rc | 

@Pas-un-philosophe

J'aurais plutot evoqué la Décadance de Gainsbourg, la «Complainte du progrès» de Vian,
«le Bricoleur» de Brassens ou «Les Feuilles Mortes » de Greco...

Mais sans nul doute les enthousiastes trainant scanderont «Non, Je Ne Regrette Rien» en nous expliquant qu' « Il n'ya Pas D'amour Heureux » et n'etant pas a une contradiction pres diront d'Apple que c'est «Le Marchand De Bonheur»

Finalement, peut etre qu'ils ont eu raison de ne pas annoncer de Mac et de matériel a la WWDC: le printemps c'est aussi «Le temps des cerises» - il y a des pas en avant a ne pas faire surtout au bord d'une falaise!

avatar House M.D. | 

@C1rc3@0rc

Bizarrement pour vous je verrais bien « Le temps ne fait rien à l’affaire » de Brassens…

avatar Yoskiz | 

Oui ça commence à faire beaucoup pour ce MacBook Pro. 👀

avatar Vostorn | 

Qu'ils arrêtent de tout souder et ils feront un grand progrès en terme de fiabilité (ou, à défaut, de réparabilité).

Les soudures sans plomb (obligatoires depuis quelques années, les émanations de plomb étant toxiques) résistent beaucoup moins bien à des changements de volumes dûs à la chaleur.

avatar harry95270 | 

Faudrait que t'arrives à en parler au passé
Faudrait que t'arrives à ne plus penser à ça
Puisque tu as confiance en ton fournisseur de devices !!!

avatar p@t72 | 

""Puisque tu as confiance en ton fournisseur de devices !!!""

puisque tu as confiance en ton fournisseur "de vice"(caché )

avatar xDave | 

Et il a quel forme ce plantage?
Quelles sont les signes?

avatar gimlialamaison | 

@xDave

Bonjour, j’ai rencontré précisément ce problème sur ma machine principale professionnelle, dans un premier temps un ordi qui se relance spontanément, puis dans un second un plantage en règle en quittant la veille, puis en troisième un plantage en règle n’importe quand... et finalement le SSD n’est plus reconnu par le mac... fin de l’histoire, qui se sera étalée sur 2 semaines 😵

Entre temps multiples contacts avec Apple, multiples manip’ pour tenter de récupérer la machine... et finalement machine envoyée chez un réparateur agréé... fin de l’histoire 🤔

Non non, le réparateur agrée livré deux fois par semaine commande les pièces à Apple, SSD + carte mère + clavier (il n’avait pas de problème, croisons les doigts pour qu’il en soit de même après) et là, oh surprise, la pièce SSD ne sera pas disponible chez Apple avant 45 jours !!! 😳

On rappelle Apple (oui, on devient intime...) qui évidemment « comprend le mécontentement mais ne peut rien faire »... enfin si, on me propose d’écrire exclusivement par papier au service client en Irlande 🇮🇪 (j’imagine que le service client devait lui aussi travailler sur des macbook pro avant de revenir au papier 😒)

Voilà, pour ma machine, l’histoire continue, le 45eme jour, c’est demain, on verra si le magasinier Apple a retrouvé l’étagère des SSD...

Vous avez dit Macbook « PRO » 🤔

avatar xDave | 

@ gimlialamaison

Aïe 45 jours plus les ⅔ semaines de galères.
C'est pas Pro pour le coup.

Vraiment ennuyeux si on a qu'une seule machine.
Et pénible ce SSD soudé.

Pour ma part sur mon MBP 15" TB, j'ai eu un des ports USBC/TB qui n'alimentait plus la machine. J'ai eu droit à un mois d'attente! Inadmissible car la machine avait à peine 15 jours quand la panne s'est déclarée. Manque de bol je suis dan sun bled à la con à mille lieues d'un AppleStore, j'aurais peut-être eu plus de chance. Heureusement il y a 4 ports sur la bécane, j'ai pu finir le projet que j'avais en cours avant de le mettre en réparation.

avatar Dimemas | 

C’est marrant, il y a eu un billet sur ce site qui traitant du manque de professionnalisme du SAV d’apple mais l’auteur avait conclu à une bonne réponse finalement de la société malgré une organisation chaotique de leur AS.

Et surtout celui-ci soutenait que le SAV pour les pros étaient adaptés avec une comparaison malencontreuse avec la concurrence qui ELLE vient sur site ....

Ton exemple est révélateur du manque de professionnalisme de la boîte et de la raison pour laquelle je ne recommande PAS du matériel Apple pour une société voire pour soi.

Ma dernière machine portable est un MBP de 2015 qu’il est possible de réparer ou de modifier encore...
Et je crois que ce sera la dernière vu le nombre incroyable de problème sur les dernières machines ultra verrouillées vendu à un prix exhorbitant !
Ils pourraient mettre des soudures en or à ce prix là...
On fait face à un nombre incroyable de problème sur les machines Apple et ce malgré un prix qui a flambé en 6 ans !
Quel manque de professionnalisme venant de cette formidable entreprise...

avatar House M.D. | 

@Dimemas

Oui, tout était mieux avant, c’est bien connu... il n’y avait pas de pannes, pas de soucis de série, tout était bien...

On rappellera les soucis de fissures sur le PowerMac G4 Cube, les alimentations foireuses sur les PowerMac G3, les fuites de liquide de refroidissement sur les PowerMac G5, et bien d’autres... mais c’est sûr, c’était mieux avant.

avatar xDave | 

@Dimemas

Je nuancerais sur cette bécane (même si j’avais la haine) parce qu’elle venait de sortir. Pour le coup c’était la carte mère et non le SSD. Mais c’est vrai que fut un temps Apple était plus réactive ou moins psychorigide.
Je n’ai pas aimé qu’ils m’envoient chier pour la seconde panne de CG de mon MBP2011 mais j’ai eu de bonnes surprises par le passé.

Pour une bécane à ce prix on est en droit d’attendre plus de réactivité surtout que c’est une machine de travail.

avatar House M.D. | 

@xDave

Il faut souvent les appeler plusieurs fois et mettre en jeu la perte de confiance en la marque, ça débloque souvent les choses pour avoir un geste, type changement complet de machine si le délai est trop long pour la pièce.

avatar xDave | 

@House M.D.

Oui c'est vrai. J'en ai l'habitude. Apple m'a changé quelques bécanes (PowerMac 9500, Titanium et j'en passe)... et là je te rejoins sur le mythe du c'était mieux avant. Mon denier G5 a enfin explosé son Watercooling il y a un an... belle performance en durée de vie, l'autre a eu beaucoup moins de chance mais c'était un des deux processeurs qui a cramé.
On oublie trop souvent que c'est presque de l'orfèvrerie ces zinzins, et que ça n'est pas forcément mieux ailleurs.

Mais à l'époque il y avait un volume de vente beaucoup moindre, un public de pro de l'image qu'il convenait de chouchouter, des pièces détachées et du bricolage possible..

En fait, j'aimerais avoir des chiffres pour savoir si le tout-soudé permet vraiment de baisser radicalement le taux de panne et si ça se justifie au regard de la réparabilité délicate voire impossible.
Il est sans doute trop tôt pour avoir du recul mais le coup de changer le top-case pour une touche qui coince, les batteries collées et manipulations dingues pour un SSD qui flanchent, on peut se poser la question.

avatar House M.D. | 

@xDave

Pour avoir connu de l’intérieur l’époque charnière où la marque est passée d’un esprit encore ouvert (MacBook Pro avec disque dur et mémoire changeable soi-même, puis Retina entièrement fermé), je dirais que certes, on se retrouve avec des réparations qui obligent à aller chez Apple pour chaque panne, alors qu’avant on avait simplement à changer soi-même la pièce défectueuse.

Ceci dit, il y a une chose que je n’ai plus vu, ou vraiment moins fréquemment, une fois le passage au Retina effectué : les pannes fantômes. Avant, il y avait tellement de connecteurs différents qu’il pouvait se produire des pannes complètement aberrantes où on passait un temps fou à chercher ce qui clochait, ralentissant par la même le retour de la machine au client (je me rappelle la tête d’un collègue quand je lui ai montré que le ventilo à fond d’un MBP 13 était dû à une petite « éponge » conductrice collée sur le câble reliant les accessoires de l’écran à la carte mère...).

D’un autre côté, des pannes de jeunesse arrivent beaucoup en ce moment, parce qu’Apple ne prend plus le temps de tester correctement les appareils avant de les sortir. Justement parce qu’ils font de plus en plus du « hand made » pour certaines technologies, et se mangent donc le risque de voir une panne non trouvée durant la création de la pièce. Après, de là à les blâmer, vu la complexité actuelle des machines... ils ont juste intérêt à réagir vite et bien quand celle-ci arrive, chose qui reste à améliorer, il est vrai.

avatar xDave | 

En effet, sur mon 17" 2011, alors qu'il venait d'avoir CM et batterie changé, j'ai eu un "fantôme dans la machine"... elle tournait au ralenti sans raison tout d'un coup ou la batterie était signalée comme vide.
Au final, c'était une des vis du connecteur de la batterie qui s'était fait la malle.

J'imagine que les CMs ont évolué avec plus de composants de diagnostic aussi, non?

avatar House M.D. | 

@xDave

Pas forcément, mais la réduction du nombre de connecteurs a beaucoup aidé. Un connecteur, étant donné la vitesse utilisée et le voltage relativement faible pour porter les données, est extrêmement sensible aux perturbations électromagnétiques.

Dans le cas que je donnais plus haut, c’est tout simplement qu’en changeant la carte mère du MBP 13, sur certaines générations, en rebranchant le connecteur accessoires de l’écran sur la carte mère, la petite mousse sensée mettre à la masse les deux parties du contact sur le capot arrière de la machine pouvait légèrement toucher les broches de connexion de la carte mère, et provoquer un faux contact.

C’était très faible, presque impossible à voir, mais au final cette petite mousse faisait du coup l’inverse de ce pourquoi elle était prévue, en balançant des interférences du chassis du Mac dans la carte mère.

Maintenant, ces connecteurs ont changé, mais surtout, ont été réduits en nombre. Au final, on peste beaucoup sur la réduction du nombre de pièces dans un ordinateur, mais on se rend difficilement compte que l’ennemi de l’informatique moderne avec des vitesses de bus si élevées, c’est la moindre interférence, et le point d’entrée de celles-ci est souvent un connecteur ;)

avatar byte_order | 

> mais on se rend difficilement compte que l’ennemi de l’informatique moderne avec
> des vitesses de bus si élevées, c’est la moindre interférence, et le point d’entrée de
> celles-ci est souvent un connecteur ;)

... et pendant ce temps là, on fait du 100GbE avec des cartes PCIe x16.
Et des fermes de GPU,. Et des cartes pro SDI, SDI 3D, de l'encodage temp réel DVB multitreams...

Des cartes branchées sur... de bons vieux connecteurs.
Des cartes qui tournent 24h/24, 365j/an.

Des connecteurs qui sont moins sensibles au problème de dilatation, contrairement au tout soudé.

Ce qui déconne en premier, ce sont les soudures des composants à forte enveloppe thermique sur ces cartes, pas le connecteur, ni les interférences au niveau du connecteur.

Merci de ne pas généraliser une contrainte liée au form factor des ultrabooks en une loi de durabilité soit disante universelle brandie bien trop souvent pour justifier le tout soudé, dont certains des attraits sont quand même des coût et temps d'assemblage, une modularité réduite donc une segmentation tarifaire plus profitable, pas uniquement le gain de place et une meilleure endurance, qui reste à prouver.

avatar House M.D. | 

@byte_order

Alors, justement, j’y ai pensé après mais en effet je ne généralise pas, les connecteurs sont toujours utiles, et robustes pour de nombreux usages. Mais vu que nous parlons d’Apple, et de ses laptops en particulier, ces connecteurs posent problème.

Il est clair que le Thunderbolt, par exemple, permet des vitesses de transfert particulièrement élevées, et je reste dans le domaine grand public. Mais ce connecteur est bien trop épais pour être utilisé sur une carte mère de laptop en tant que connecteur interne.

Et là arrive le souci : quand on voit la finesse nécessaire pour ces connecteurs internes de carte mère, on finit par avoir des éléments très fragiles, et qui éternuent à la moindre interférence.

Mais en effet, vous avez raison, les connecteurs utilisés sur les PC fixes et autres serveurs sont extrêmement efficaces. Ils n’ont juste pas leur place dans les laptops, spécialement les ultra-fins que nous voyons en ce moment.

Ceci dit, je préfère gagner quelques grammes sur ma machine et un peu de finesse, quitte à avoir du tout soudé, plutôt que de me trimballer à longueur de journée une machine de plusieurs kg. Mais ce n’est que mon point de vue, et mon utilisation... ;)

Et concernant les soucis de soudure, là nous parlions de machines qui ont été ouvertes pour réparation, et qui ensuite ne fonctionnaient pas correctement. Ce n’est pas le cas sur toutes les réparations, loin de là, et il est clair que les soudures prennent cher avec les plages de températures extrêmement vastes des composants les uns à côté des autres, sur des machines qui ont des périodes d’allumage/extinction répétées, et des charges extrêmement variables contrairement aux serveurs. Mais on entre dans un domaine qui n’est pas celui de l’utilisation commune...

avatar House M.D. | 

@xDave

Je reviens sur ton cas précis, je pense que c’est tout simplement dû au fait que la connexion se faisant mal entre la batterie et le Mac du fait de cette vis manquante (qui n’est non pas sur le connecteur lui-même au final, mais à côté, et sert pour la mise à la masse générale de la carte mère et la stabilité mécanique de la machine), l’info de température de la batterie n’était pas remontée. Et le système interne du Mac est fait de telle manière que pour avoir une sécurité maximale sur la batterie (et éviter des cas de gonflements ou... pire), sans retour de l’état exact de la batterie et de sa température, il considère qu’elle n’existe pas.

Et ces Mac à batterie interne fixe sont faits pour fonctionner en « mode dégradé » si la batterie n’est pas correctement détectée, pour faire monter le moins possible la température générale de la machine, et protéger la batterie.

avatar C1rc3@0rc | 

@xDave

Il est question de panne de SSD et de la carte logique, ça veut dire que ça peut se manifester de plusieurs manieres (non exhaustives), non reproduisibles systematiquement (les defaillances de l'un ou l'autre entrainant des problemes d'abord intermittents). En fait ça peut etre tout et n'importe quoi comme symptomes, sauf - dixit Apple - un trackpad qui ne répond plus.

De fait Apple ne devoile pas de liste de symptomes mais indique a l'inverse qu'il faut consulter la page de support concernant les problemes materiel et lorsque ceux qu'on exprimente ne sont pas listés, alors il faut amener le Mac en Apple Store pour faire echanger la CM et le SSD...

De toute evidence il s'agit d'un problème de production avec des composants défectueux, Apple n'utilisant pas les mêmes selon les séries de productions ( histoire de marges)

avatar xDave | 

@C1rc3@0rc

Tu as ce modèle de Mac?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR